Postuler

Réf.
2023/RCEV/9133

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDD

Secteurs d'activité
Gouvernance économique et financière

Date limite de candidature
01/04/2023 23:59

Contrat
Portage salarial / Cabinet d'expertise

Durée
12 Mois renouvelables

Description de la mission

Expertise France recrute un.e responsable Communication et Valorisation, basé.e à Tunis pour une mission de douze (12) mois renouvelables, dans le cadre d’un projet d’appui aux structures productrices de savoir économique en Tunisie, financé par l’Union européenne et mis en œuvre par Expertise France : « Savoir éco en Tunisie ».

Fort.e d'une expérience en communication et valorisation dans le cadre de projets de coopération internationale financés par l'Union européenne, le/la responsable communication sera chargé.e de piloter  la cellule communication et valorisation et de toutes les actions de communication et valorisation développées dans le cadre du projet. Outre le/la responsable communication, la cellule sera composée d’un.e chargé.e de communication.

 

Sous la responsabilité du chef de projet, le/la Responsable communication sera chargée de la programmation, de la coordination, de la mise en œuvre et du contrôle qualité des activités de valorisation et communication en faveur de l’écosystème des SPSE et des études financées et produites dans ce cadre. Il/elle veillera à l’intégration des questions transversales, en particulier celles relatives à l’égalité H-F, et s’assurera de la promotion du projet, de sa capitalisation et des liaisons avec l’Union Européenne et les partenaires.

Le/la responsable de la cellule aura des compétences en management d’équipe pour assurer la coordination de la cellule dédiée et sera responsable des tâches suivantes :

Gestion de la Composante 3 et des activités de communication et valorisation du projet

  • Supervision managériale et opérationnelle d’une personne en charge de la communication du projet ;
  • Développement et planification des activités : rédaction des TdRs, suivi budgétaire, planification et gestion de l’organisation ;
  • Animation de l’équipe et des partenaires mobilisés sur la Composante (organisation des réunions de suivi, etc.) ;
  • Suivi et  contrôle de la bonne exécution des procédures ;
  • Analyse des risques et réalisation des actions pour les minimiser (en particulier les risques d’inéligibilité des dépenses) ;
  • Contribution aux reportings contractuels.

Activités de communication et valorisation en faveur de l’écosystème des SPSE en Tunisie

  • Suivi des activités d’assistance technique relatives à la valorisation des études et réalisations produites par les SPSE dans le cadre du projet ;
  • Animation du réseau de bénéficiaires du projet et relations publiques ;
  • Programmation, suivi et mise en œuvre des activités liées à la communication et la valorisation des réalisations du projet ;
  • Organisation et suivi de la valorisation des études et réalisations du projet dans des évènements nationaux ou internationaux : gestion des délégations de bénéficiaires, organisation de stands/ateliers dédiés ;
  • Participation au partage d'expériences et à la diffusion des bonnes pratiques entre les parties prenantes, les acteurs médiatiques et vers le grand public ;
  • Appui aux acteurs publics, aux centres et laboratoires de recherche et aux SPSE bénéficiaires des subventions dans la mise en place de stratégies de communication et visibilité adaptées ;

Communication et visibilité du projet

  • Préparation et mise en œuvre de la stratégie de Communication et visibilité du projet ;
  • Création d’outils de communication digitaux et print (plaquettes, newsletters, vidéos, supports web etc.) ;
  • Mise en œuvre d’une stratégie presse : liens avec les médias, communiqués, revues de presse ;
  • Organisation d’évènements de visibilité au bénéfice des parties prenantes du projet ;
  • Mise en place des éléments graphiques du projet ;
  • Réponse aux demandes du siège relatives à la coopération institutionnelle d’Expertise France.

Suivi des partenariats

  • Appui au chef de projet dans le suivi des partenariats avec les parties prenantes européennes, tunisiennes et internationales.

Description du projet ou contexte

Projet d’appui aux structures productrices de savoir économique en Tunisie

Dans le cadre du Programme d’appui à la gouvernance économique (PAGE) en Tunisie, l’Union européenne finance le Projet « Savoir éco en Tunisie » dont le financement s’élève à 4,5 millions. Actif depuis le 1er février 2023, le Projet est mis en œuvre par Expertise France (une équipe dédié étant sur place à Tunis pour la durée du Projet). Plusieurs partenaires participent à la mise en œuvre du Projet : FERDI (partenaire de référence), INSEE, France Stratégie.

L’objectif du Projet est d’appuyer le débat public sur les enjeux économiques en Tunisie à travers un renforcement des Structures Productrices de Savoirs à vocation Économique (SPSE). Dans le cadre du Projet en Tunisie, les SPSE comprennent :

  • Organismes et centres publics à caractère économique dont les travaux éclairent la prise de décision publique et privée : ITES, CAE[1], ITCEQ, et INS.
  • Laboratoires et centres de recherche rattachés à des Universités tunisiennes.
  • Think-tanks privés. Ce terme comprend toute structure productrice de savoirs à vocation économique disposant d’une personnalité morale de droit privé : société privée, association, fondation, syndicat.

Le Projet interviendra aux trois stades de la chaîne de production du savoir économique à travers trois composantes du Projet.

Composante 1 : Renforcement des capacités des SPSE

Les appuis de la composante 1 viseront à appuyer :

  • Les fonctions supports (transversales) des SPSE dans différents domaines : institutionnel et réglementaire, organisationnel, gouvernance, système d’information, accès aux financements, digitalisation, audit et évaluation des politiques publiques, stratégie, communication et développement des partenariats.
  • Les fonctions directement liées à la production d’analyse (base de données, accès à l’information, outils de recherche, ressources humaines, etc.).
  • La connaissance et l’expertise du personnel des SPSE à travers des formations dédiées, la participation à des évènements nationaux et internationaux, l’organisation de visites d’études ou des sessions plus spécifiques et ciblées d’accompagnement à la recherche.

Composante 2 : Accompagnement des SPSE dans la production d’études et d’analyses scientifiques et opérationnelles

Les appuis de la composante 2 visent à soutenir techniquement et financièrement la production d’études et d’analyses par les SPSE. Les travaux produits devront combiner rigueur scientifique et dimension opérationnelle en lien avec les politiques publiques en Tunisie. La FERDI jouera un rôle clé dans la mise en œuvre de cette composante.

Deux points méritent d’être relevés :

  • L’objectif des études sera de traiter sous un angle économique des questions économiques, sociales, environnementales pertinentes pour la Tunisie.
  • Le Projet cherchera à favoriser les travaux en collaboration entre les SPSE.

Composante 3 : Appui à la diffusion et à l’application des analyses produites par les SPSE.

Les appuis de la composante 3 visent à assurer la diffusion des études produites afin d’alimenter le débat public sur les questions économiques en Tunisie. Les activités de cette composante s’articulent autour de trois axes :

  • Rencontres institutionnelles favorisant le dialogue entre pairs et les bonnes pratiques entre les SPSE tunisiennes et internationales.
  • Diffusion et vulgarisation des résultats des études produites en s’appuyant en particulier sur les médias et les réseaux sociaux.
  • Développement de projets-pilotes reposant sur des travaux et études produites préalablement par les SPSE.

Le projet consacre une place centrale à la communication et la valorisation de l’écosystème des SPSE et aux études qui seront produites dans ce cadre. Par conséquent, Expertise France souhaite créer une cellule dédiée à la communication et la valorisation des actions menées.

[1] A ce jour, le CAE est une structure inactive.

Profil souhaité

QUALIFICATIONS ET COMPETENCES

  • Master ou diplôme universitaire équivalent dans le domaine de la communication, coopération internationale, développement ou autre discipline pertinente ;
  • Connaissance avérée du secteur d’intervention: économie, valorisation de la recherche, appui aux structures publiques et à la société civile, média ;
  • Parfaite maîtrise du français, de l’arabe et de l’anglais (lu, écrit, parlé) ;
  • Maîtrise des outils de communication (réseaux sociaux, sites internet, outils graphiques…) ;
  • La connaissance des procédures de communication et visibilité de l’Union Européenne est un avantage.

EXPERIENCE PROFRESSIONNELLE :

  • Minimum 8 ans d’expérience professionnelle sur un poste similaire ;
  • Minimum 8 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la communication, évènementiel ;
  • Expérience préalable en lien avec l’écosystème des SPSE ;
  • Une expérience relative à la coopération internationale est un avantage.

 

Informations complémentaires

Le/la responsable Communication et Valorisation sera basé.e à Tunis, directement dans les locaux d’Expertise France. Il/elle  aura à sa disposition l’équipement informatique et mobilier adéquate.

Nom du projet :  « Savoir éco en Tunisie »

Bailleur :  Union européenne

Agence de mise en œuvre : Expertise France

Bénéficiaires : centres d’analyse publics, laboratoire de recherche en économie et think tanks à vocation économique / Tunisie

Durée du projet : 36 mois (3 ans)

Emplacement de la mission :  Tunis, Tunisie

Intitulé du poste : Responsable Communication et Valorisation

Date limite de candidature : 01/04/2023 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.