Postuler

Réf.
2022/CDPL/8465

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDDU

Domaines d'expertises
Politique de la santé ; Systèmes de santé

Sous-thématique
Services de laboratoire

Date limite de candidature
20/11/2022 11:23

Contrat
Salarié

Durée
12 mois renouvelables

Description de la mission

Le/la Chef.fe de projet basé.e au sein du bureau EF à Kinshasa est placé.e sous la responsabilité hiérarchique du Pôle Grand Sahel / Afrique Centrale / Amérique Latine / 3 Océans au siège à Paris. Il/elle travaille en lien fonctionnel avec un.e Chargé.e de projets et un.e Assistant.e de projets au siège.

Il/elle aura sous sa supervision directe (management hiérarchique) les membres de l’équipe projet (2-3 personnes) basée à Kinshasa. Il/elle travaille en lien avec les autres Chef.fes de projets Expertise France à Kinshasa et la coordination des fonctions transverses (CFT). Il/elle travaille en étroite coordination avec l’équipe RESOH-LABO basée à Bukavu pour créer des synergies entre les deux projets et assure la représentation des projets santé mis en œuvre par Expertise France en RDC auprès des parties-prenantes.

Il/elle est aussi en lien régulier avec le Directeur et le Chargé de Projets de l’agence de l’AFD à Kinshasa. Il/elle travaille en étroite coordination avec les autorités congolaises.

Les responsabilités du/de la Chef.fe de Projet couvrent les aspects suivants :

Relations institutionnelles et partenariales, gouvernance

  • Il/elle veille à la bonne représentation et à la tenue d’échanges réguliers avec l’ensemble des parties prenantes aux projets santé d’Expertise France en RDC ;
  • Il/elle assure le lien avec l’équipe France basée à Kinshasa (Agence AFD, Ambassade de France, ETI) ;
  • Il/elle est responsable de la bonne conduite des relations institutionnelles avec les autorités congolaises au niveau national et provincial. À cet effet, il/elle entretient des relations quotidiennes avec ces derniers et veille à assurer un suivi transparent et fluide des activités mises en œuvre ;
  • Il/elle est responsable du niveau de connaissance et d’appropriation du contenu du projet par les autorités congolaises. Pour cela, il/elle veille à une bonne circulation de l’information et intègre de manière pertinente chaque acteur, en fonction de leur rôle respectif, et organise des réunions de concertation ou de décision aux différentes étapes de la mise en œuvre ;
  • Il/elle est responsable de la coordination avec les partenaires techniques et financiers (PTF) actifs dans le secteur de la santé, et plus spécifiquement dans les secteurs du laboratoire et de la surveillance épidémiologique au niveau national ;
  • Il/elle assure la cohérence des activités entre les projets Expertise France en RDC et en lien avec la stratégie pays de l’AFD ;
  • Il/elle s’assure de la complémentarité du projet avec les autres initiatives locales et nationales dans les secteurs concernés et développe des synergies ;
  • Il/elle est garant de la bonne gouvernance du projet, organise et anime les divers réunions de coordination, d’échange et de concertation avec l’ensemble des parties-prenantes (comités de pilotage, comités techniques) ;
  • Il/elle développe et entretient un réseau de partenaires et d’experts (nationaux, régionaux et internationaux) ;
  • Il/elle entretient des relations étroites avec le siège d’Expertise France (EF) et veille à faire remonter les informations de manière régulière. Il/elle associe le/la Chargé.e de projet au siège, participe aux réunions d’équipe ou de travail pertinentes.

Gestion opérationnelle et stratégique du projet

  • Il/elle définit les orientations stratégiques et opérationnelles du projet, en concertation avec l’ensemble des parties prenantes, dans le respect du cadre contractuel ;
  • Il/elle coordonne la planification, le pilotage et la mise en œuvre des activités projet. Dans ce cadre, il/elle coordonne et anime les différents exercices internes de pilotage du projet (revue semestrielle, annuelle, etc.);
  • Il/elle assure l’articulation du projet avec les politiques, programmes et projets en cours ou à venir à Kinshasa, en RDC et dans la région ;
  • Il/elle impulse et anime le travail au sein de l’équipe projet basé à Kinshasa afin d’assurer la bonne déclinaison opérationnelle des orientations stratégiques du projet ;
  • Il/elle supervise et coordonne la mise en œuvre des activités, en étroite collaboration avec les parties-prenantes (autorités congolaises, AFD, Ambassade de France) ;
  • Il/elle assure un contrôle qualité des livrables produits dans le cadre du projet ;
  • Il/elle coordonne l’organisation, le cadrage et l’accueil des missions internes ou externes en lien avec le projet (missions siège, missions d’expertise court-terme, etc.).

Gestion administrative et financière

En étroite collaboration avec le/la Responsable administratif et financier (RAF) :

  • Il/elle s’assure que la planification budgétaire est cohérente avec la planification opérationnelle ;
  • Il/elle consolide le suivi budgétaire du projet, en lien avec la CFT ;
  • Il/elle fait un état des lieux régulier des engagements, décaissements et prévisions budgétaires ;
  • Il/elle s’assure que les éléments nécessaires au bon suivi des projets sont mis à jour dans les temps (prévisionnel des dépenses, prévisionnel des achats, tableau de passation de marché, calendrier du monitoring audit / reporting bailleur) ;
  • Il/elle s’assure que le/la RAF a les éléments nécessaires au reporting interne d’Expertise France (suivi financier, prévisions et clôtures budgétaires) et au reporting financier externe à destination du bailleur ;
  • Il/elle contribue au respect des procédures imposées par le bailleur et Expertise France (règles d’éligibilité des dépenses, passations de marchés, subventions, reporting) ;
  • Il/elle s’assure que les reporting des partenaires sont conformes au reporting bailleurs.

Suivi-évaluation-capitalisation

En lien avec le/la Chargé.e du suivi-évaluation à Kinshasa et avec l’appui des personnes dédiées au siège d’Expertise France :

  • Il/elle appui la mise en place, au démarrage du projet, du dispositif de suivi et évaluation ;
  • Il/elle est responsable du suivi des indicateurs (quantitatifs et qualitatifs) du projet ;
  • Il/elle assure participe à l’analyse des données et à s’assure de la prise en compte du genre et de la mise en œuvre des stratégies de projet ;
  • Il/elle est responsable de l’élaboration des rapports d’activités intermédiaires et finaux à destination du bailleur de fonds (narratifs et financiers), selon les échéances et les modalités contractuelles ;
  • Il/elle coordonne et consolide l’élaboration des divers rapports en lien avec les activités du projet (CR d’ateliers, de rencontres, formations, missions, etc.) ;
  • Il/elle coordonne l’élaboration des rapports mensuels internes ;
  • Il/elle supervise et valide la mise en œuvre du plan de communication et de visibilité du projet.

Management d’équipe et gestion RH

  • Il/elle participe à la mise en place de la CAM EF basée à Kinshasa et au recrutement de ses membres ;
  • Il/elle participe au recrutement des membres de l’équipe projet, en lien avec l’équipe au siège ;
  • Il/elle organise les réunions de coordination avec l’équipe projet, la CAM et les équipes du bureau Expertise France à Paris;
  • Il/elle assure le management direct des membres de l’équipe projet (suivi-évaluation, accompagnement, organisation du travail, etc.) ;
  • Il/elle travaille en lien avec les autres Chef.fes de projets Expertise France à Kinshasa et CFT ;
  • Il/elle participe au suivi et à l’évaluation des membres de la CAM à Kinshasa impliqués dans le projet ;
  • Il/elle met tout en œuvre pour encourager et ancrer des relations de travail en équipe et assurer une circulation de l’information entre les membres la plus fluide possible. Pour cela, il/elle organise, entre autre, des réunions d’équipe hebdomadaire et en rédige les comptes rendus/relevées de décisions.

Sécurité

En lien avec la CFT, le point focal Sécurité et avec l’appui de la direction Sûreté du siège :

  • Il/elle s’assure de l’existence et de la diffusion des règles sécuritaire et de leur respect par les équipes projet ;
  • Identifier les éventuels besoins en matière de sécurité et les faire remonter à la direction sûreté au siège ;
  • Il/elle contribue au management de la sécurité des biens et des personnes.

Veille et développement

  • Il/elle est responsable de la veille, de l’identification de partenaires potentiels et d’opportunités de développement en lien avec le projet (élabore des notes de projet le cas échéant) ;
  • Il/elle contribue à l’élaboration de la stratégie santé d’Expertise France en RDC.

Description du projet ou contexte

Agence publique de coopération technique internationale, Expertise France travaille aux côtés des pays partenaires pour les conseiller et les accompagner dans le renforcement de leurs politiques publiques. Pour cela, l’agence coordonne et met en œuvre des projets d’envergure nationale ou régionale dans les principaux domaines de l’action publique :

  • la gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • la paix, la stabilité et la sécurité ;
  • le climat, la biodiversité et le développement durable ;
  • la santé et le développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Expertise France en RDC

La République démocratique du Congo (RDC) est un pays prioritaire pour l’agence en Afrique centrale et la présence EF a vocation à se renforcer d’ici fin 2022 avec un portefeuille en développement important dans les domaines du développement durable, de la biodiversité, de la stabilisation et de l’éducation/enseignement supérieur.

En ce qui concerne plus spécifiquement le secteur santé, EF est présent en RDC à travers des projets appuyés par l’Initiative, le projet RESOH-LABO (cf. infra), un projet multipays (MEDISAFE, UE, 4M€) et la présence d’une Experte Technique Internationale (ETI) en santé publique et gestion des épidémies déployée auprès du Ministère de la santé à Kinshasa pour une durée de deux ans.

Une Cellule d’Appui Mutualisée (CAM) sera installée à Kinshasa dès janvier 2023 pour mettre à disposition des équipes projets Expertise France des services supports et transversaux mutualisés entre les projets (affaires juridiques, affaires financières, communication, suivi-évaluation, logistique/ achat, sécurité, etc.).

Le projet LABOH-KIN

Les gouvernements français et congolais ont adopté en novembre 2019 une « feuille de route franco-congolaise de lutte contre Ebola et les autres épidémies ». Ce document détaille les différentes actions et ressources que la France entend mobiliser en faveur de la RDC pour lutter contre les épidémies.

Dans le cadre de cette feuille de route, l’AFD apporte son appui au Ministère de la santé publique, (MSP) pour la mise en œuvre de son Plan national de développement sanitaire (PNDS) 2019-2022 et de son Plan d’action national de sécurité sanitaire (PANSS) 2019-2023, en particulier dans le domaine de la surveillance et du contrôle des épidémies. C’est ainsi qu’en décembre 2021 un financement de 8M€ a été accordé à Expertise France (EF) pour la mise en œuvre du « Projet d’appui à la surveillance épidémiologique par les laboratoires, dans le contexte One health » (Projet RESOH-LABO), dans la Province du Sud-Kivu. Le projet a démarré en mars 2022 pour une durée de 4 ans.

L’AFD compte poursuivre son appui dans le secteur des laboratoires en RDC. Un projet en cours d’instruction vise à renforcer l’accès à des services de laboratoires de santé de qualité dans des zones de santé péri-urbaines de Kinshasa et à appuyer leur intégration dans un dispositif provincial de surveillance épidémiologique renforcé. Ce projet se décline en 4 objectifs spécifiques :

  1. Appuyer la mise aux normes de qualité et d’accessibilité des laboratoires des hôpitaux des zones de santé péri urbaines de Kinshasa au sein d’un réseau provincial de laboratoires organisé et coordonné par la Direction Provinciale de la Santé (DPS) ;
  2. Renforcer et consolider le système de surveillance épidémiologique et d’information sanitaire provincial à travers l’intégration des données des laboratoires de biologie médicale hospitaliers ;
  3. Renforcer les capacités de planification, de suivi, d’évaluation et de coordination sous-sectorielle de la Direction des Laboratoires de Santé (DLS) ;
  4. Renforcer des Ressources Humaines en Santé (RHS) à travers l’appui à des filières de formation en maintenance des équipements biomédicaux.

C’est dans le cadre de ce projet qui doit démarrer en janvier 2023 qu’Expertise France recrute un.e Chef.fe de projet basé.e à Kinshasa.

Profil souhaité

Qualifications et compétences

  • Diplôme de niveau Master en coopération internationale, développement, gestion de projets, sciences politiques, sciences sociales, économie de la santé ou autre domaine pertinent. Une qualification en santé/ santé publique serait un plus ;
  • Bonne maîtrise des mécanismes de coopération, de l’aide publique au développement, des acteurs de la coopération internationale ;
  • Excellentes maitrise du pilotage et de la gestion de projet, principalement dans le secteur de la santé ;
  • Excellentes compétences en management/ coordination d’équipe pluridisciplinaire et multiculturelle ;
  • Excellentes capacité à construire des relations de confiance avec les partenaires nationaux et internationaux ;
  • Capacité à mener un dialogue de haut niveau avec les partenaires institutionnels, ainsi qu’avec la société civile et le secteur privé ;
  • Expérience significative en animation, outils et techniques de travaux participatifs
  • Capacité à mobiliser, entretenir, coordonner et animer des réseaux d’acteurs (experts, acteurs institutionnels, société civile, autorités, etc.)
  • Très bonnes capacités de communication écrites et orales (rédaction de rapports techniques, stratégiques ou d’activités liés à l’exécution d’un projet, rédaction de note ou d’articles d’information), à formuler des positions et à les défendre devant des autorités ;
  • Très bonne maîtrise des outils bureautiques, notamment Excel et Word ;
  • Excellente maîtrise du français (écrit et oral).

Expérience professionnelle

  • Expérience d’au moins 10 ans en gestion de projet de coopération internationale et/ou d’assistance technique dans le domaine de la santé ;
  • Au moins 2 expériences conséquentes sur le terrain en tant que Chef.fe et/ou Coordinateur.trice de projet ou d’équipes sur un projet institutionnel d’assistance technique ou de renforcement des capacités d’envergure ;
  • Expérience en coordination et gestion d’équipes ;
  • Expérience de travail en Afrique subsaharienne (en RDC est un atout).

Aptitudes

  • Forte capacité de coordination et de travail en équipe ;
  • Sens de la diplomatie, très bon relationnel ;
  • Esprit d’initiative, autonomie et réactivité ;
  • Aptitude à la prise de décision et au management ;
  • Capacités rédactionnelles ;
  • Capacités d’analyse et de synthèse ;
  • Sens de l’organisation et de l’anticipation ;
  • Capacités d’adaptation.

Informations complémentaires

Durée et localisation de la mission

La durée prévisionnelle de la mission est de quatre ans.

Le/la Chef.fe de projet santé sera basé(e) à Kinshasa au sein des bureaux dédiés aux projets d’Expertise France. Des déplacements réguliers sont à prévoir selon les besoins du projet.

Prise de fonction souhaitée : janvier 2023

Rémunération

Rémunération fixe de base : déterminée en fonction du poste et du niveau de responsabilités exercés. En plus du salaire mensuel brut de base, une indemnité mensuelle d’expatriation d’un montant net de cotisations de sécurité sociale française est versée

Prime d’expatriation : la rémunération annuelle brute de base prévue par le contrat de travail correspond à 206 jours travaillés par année civile.

À la rémunération proprement dite s’ajoutera la prise en charge des dépenses suivantes, selon les modalités (montant forfaitaire ou au réel sur présentation de justificatifs) et dans la limite des enveloppes prévues par le contrat de travail : frais de déménagement aller/ retour, frais d’installation, frais de logement et de gardiennage, frais de voyage (transport du lieu de résidence contractuel au lieu d’affectation dans le pays, frais de visa), entretien fiscal, consultation auprès de l’Institut Pasteur à Paris et/ou visite médical d’embauche, couverture sociale (intégrant le rapatriement et la protection de la famille).

Date limite de candidature : 20/11/2022 11:23

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.