Postuler

Réf.
2022/ECTBDPSNDUESS/7785

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Date limite de candidature
29/04/2022 09:03

Durée de la mission
Court terme

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
4

Description de la mission

Elaborer le plan opérationnel budgétisé de la
stratégie nationale des urgences hospitalières et son schéma directeur

Description du projet ou contexte

Le système de santé guinéen a subi de nombreuses secousses et perturbations depuis
les années 1990. Il subit un sous-financement chronique conjoncturel, ses ressources
humaines et financières sont ou insuffisantes ou peu adaptées. Ses infrastructures
sanitaires sont souvent inadaptées et parfois vétustes, et le système a pâti d’un
manque de cohérence stratégique. La crise engendrée par la Maladie à Virus Ebola
(MVE) qui a frappé la Guinée entre décembre 2013 et décembre 2015, a confirmé le
besoin aigu de renforcement global du système de santé publique. Cette situation
s’est dégradée après l'épidémie, suite aux nombreux décès au sein du personnel de
santé, à la fermeture d’établissements sanitaires, et à la perte de confiance de la
population dans les services de soins.
La problématique des urgences est l’une des priorités du ministère de la santé de
Guinée dont l’orientation stratégique n°1 du PNDS 1 2015/2024 vise à assurer un «
Renforcement de la prévention et de la prise en charge des maladies et des situations
d’urgence ». Dans le cadre de la mise en œuvre de sa lettre de mission, le ministère
de la santé, à travers la Direction Nationale des Etablissements Hospitaliers et de
l’Hygiène Sanitaire (DNEHHS) a initié en 2017 un programme d’amélioration des
urgences hospitalières. Ce programme a pour objectif général de contribuer au
développement d’une offre de soins de qualité et diligents pour réduire les taux de
mortalité et de complications dans les services d’urgences hospitalières.
Dans le but de « renouer la confiance de la population avec son système de santé »,
le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a fait de « la réorganisation des
Urgences hospitalières », premier point de contact des patients avec les prestataires
de soins, une priorité comme indiqué dans la feuille de route fixée des autorités en
2022. Pour relever ce défis, dix (10) objectifs stratégiques ont été identifiés ; il s’agit
de :
1. Renforcer le cadre réglementaire et législatif du fonctionnement des services
des urgences
2. Améliorer la coordination de la chaine de prise en charge des urgences
3. Contribuer à la qualité de la PEC des urgences hospitalières
4. Promouvoir les gestes de Premiers Secours (PS) dans la communauté pour les
interventions en situations d'urgences
5. Susciter l'engagement communautaire dans la PEC des Urgences
6. Améliorer le respect des droits et de la dignité des patients dans la PEC des
urgences
7. Renforcer les normes et procédures de PEC du système des urgences
8. Améliorer la qualité des infrastructures, équipements et leur maintenance
9. Renforcer et Optimiser l’organisation du système des urgences
10. Améliorer le système de collecte, traitement et de reporting des
Informations/Données
Pour relever le défis et atteindre ces objectifs stratégiques couvrant la période 2022 –
2027, la mise en œuvre de trente-six (36) interventions réparties dans les domaines
de la communication, de l’engagement communautaire, des infrastructures, des
équipements, du renforcement des capacités des riverains et des prestataires, des
normes et procédures du système des urgences, du système d’information et le
reporting, du cadre règlementaire et législatif, de la Coordination et la Concertation
pluri-acteurs ; et de la gouvernance.
Ces solutions ont été organisées en fiches d’interventions qui mettent en relation les
diverses parties prenantes du système des urgences Pré, Per et Post Hospitalier, leur
rôle et responsabilités, d’une part, et les composantes de chaque intervention,
déclinées en activités à mettre en œuvre, d’autre part. L’objectif d’une intervention
en santé étant le bien-être, des indicateurs d’effet ont également été priorisés et
formulés pour mesurer rapidement la conséquence dans le système des urgences.
Chacune des dix (10) stratégies retenues dans l’optique de « renouer la confiance de
la population avec son système de santé », a fait l’objet d’une combinaison optimale
d’interventions Pré, Per et Post hospitalières permettant d’atteindre les objectifs
stratégiques susvisés.
La durée de mise en œuvre de la présente stratégie a été définie à partir du nombre
d’interventions identifiées pour chacun des axes de la stratégie. La date au plus tôt de
démarrage d’une activité et la date au plus tard de sa réalisation ont été mise à
concurrence en optimisant le chemin critique des stratégies retenues et le schéma
directeur. La mesure des effets a également été prise en compte pour délimiter la
période de mise en œuvre, la période de suivi et celle de la consolidation des
mécanismes de pérennisation des interventions.
Un cadre de financement présentant l’approche de mobilisation des ressources, les
sources de financement, le modèle de planification et de suivi budgétaire a été définie.
Toutefois, un processus de budgétisation/Costing sera nécessaire pour permettre à
toutes les parties prenantes d’avoir une vue d’ensemble sur la totalité des ressources
financières nécessaires à la mise en œuvre des stratégies retenues.
Un cadre de Suivi-Evaluation a été également développé pour faciliter la traçabilité
des informations générées par les acteurs Pré, Per et Post du système, les outils de
collecte, les fréquences de collecte et de reporting, ainsi qu’une grille d’indicateurs
d’effets.
En vue de se préparer à la mise en œuvre de la stratégie, les recommandations
suivantes ont été formulées :
▪ Poursuivre la collaboration multi-sectorielle et pluri-acteurs pour maintenir
la dynamique et les engagements des parties prenantes du système des
urgences Pré, Per et Post ;
▪ Elaborer le plan opérationnel budgétisé de la Stratégie Nationale ; ainsi que
son plan de Suivi-Evaluation ;
▪ Elaborer un guide d’organisation des services d’urgences à tous les niveaux
de la pyramide sanitaire ;
▪ Conduire un état des lieux dans les Préfectures et Régions pour identifier
les facteurs clés de succès du système des urgences ;
▪ Activer la plateforme nationale de Partition du Numéro Vert par préfecture
et par région avec l’ARPT ;
▪ Réorganiser les services au sein des structures de soins pour améliorer le
circuit du patient et du dossier médical ;
▪ Mettre en place des instances de gestion Qualité à tous les niveaux de la
pyramide sanitaire ;
▪ Contractualiser progressivement avec les « Stagiaires Permanents » pour
faciliter la prise en main des fonctions dans les services des urgences.
Intervention d’Expertise France en Guinée
Expertise France est l’agence française d’expertise technique internationale, issue de
la fusion, le 1er janvier 2015, des 6 principaux opérateurs français d’assistance
technique. Son mandat est d’accompagner les pays partenaires dans le renforcement
de leurs politiques publiques.
Le département Santé travaille sur le renforcement des systèmes de santé,
notamment la formation des ressources humaines en santé, les questions de
gouvernance et d’appui institutionnel

Profil souhaité

Être titulaire d’un diplôme universitaire en médecine ou master en Gestion
Hospitalière /Santé Publique
- Être de nationalité Guinéenne
- Avoir une expertise avérée dans la budgétisation/costing des plans
stratégiques au niveau du secteur de la Santé
- Avoir une bonne connaissance des systèmes de Santé humain
- Avoir au moins de 05-10 ans d’expériences professionnelles confirmées dans
le domaine de la Gestion Hospitalière
- Avoir travaillé avec les programmes de développement dans les secteurs de la
santé humaine, niveau International et/ou Guinéen.
- Avoir d’excellentes capacités de rédaction en Français.
- Maîtriser l’outil informatique, Environnement Windows : Word, Excel, Power
Point, interneT

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Formation/compétences/expériences du candidat
  • Formation/diplômes du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Compréhension linguistiques attendues du candidat

Date limite de candidature : 29/04/2022 09:03

Document(s) joint(s) : Medecin-Gestionnaire des Hopitaux -Budgetisation.pdf

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.