Postuler

Réf.
2024/ETNESEEEG/11088

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Domaines d'expertises
Environnement et santé

Date limite de candidature
17/05/2024 23:55

Contrat
Salarié

Durée
jusqu'au 31/08/2026

Description de la mission

Depuis 2000 le concept « One Health » s’est développé avec la prise de conscience des liens étroits entre la santé humaine, celle des animaux et l’état écologique global ; et de la nécessité de décloisonner les approches sanitaires.

D’une part, les maladies non transmissibles (MNT) sont directement liées à la réplique environnementale. D’autres part au moins 60% des maladies humaines infectieuses et 75% des maladies infectieuses émergentes (y compris les épidémies et les pandémies) de ces dernières années ont une origine animale. La fréquence d’apparition des maladies infectieuses, en particulier d’origine animale, ou zoonotique, est en forte augmentation depuis 1980. La fréquence des pandémies est passée d’une par siècle avant le XXème siècle à plus de six dans le seul XXIème siècle en cours. De nouveaux agents infectieux apparaissent de plus en plus fréquemment. A tout cela s’ajoute l’influence directe des composantes socioéconomiques, une démographie galopante, la domestication des animaux, et l’effondrement de l’environnement (la déforestation et l’urbanisation).

Les contremesures sanitaires en réponse aux problèmes de santé doivent être plus globales suivant l’approche « One Heath » et dans un cadre d’interdisciplinarité entre médecine humaine/vétérinaire, sciences de l’écologie, et de l’environnement.

Le Gouvernement du Sénégal a mis en place un système opérationnel de surveillance communautaire intégrée et inclusive pour six zoonoses déclarées prioritaires pour la collecte des données sanitaires, ainsi que pour l’identification et le rapportage des maladies zoonotiques prioritaires. Aussi, au niveau institutionnel, une Plateforme nationale « One Health » a été créée à la primature.

Structure d’accueil : Ministère de la santé et de l’Action Sociale

Autorité directe sous laquelle travaillera l’ETI : DGS. L’Expert appuiera la politique en santé publique et environnementale et ce dans une approche transversale, intégratrice et participative de la santé et pour concrétiser une gouvernance plus partenariale. L’enjeu est de renforcer le ministère à travers la DGS par une expertise apte et outillée pour anticiper sur les menaces écologiques et capables de réagir et de répondre à des crises sanitaires brusques et violentes comme la pandémie de la Covid-19. Il aidera à mobiliser de nouvelles connaissances, à les décloisonner et les connecter entre elles afin qu’elles soient partagées par les acteurs de la santé pour mieux co-construire la santé publique.       

Description du projet ou contexte

Principales tâches et résultats attendus :

  • Appuyer la coordination technique et la gestion de l’équipe spéciale du MSAS chargée des zoonoses émergentes à potentiel pandémique.
  • Aider à la mise en œuvre des projets relevant de l'approche « One Heath » dans le domaine des zoonoses émergentes à potentiel pandémique et les MNT en relation avec des déterminants environnementaux.
  • Aider à évaluer le système de gouvernance de la santé publique en relation avec les perturbations climatiques.
  • Aider à la mise œuvre des mécanismes nationaux pour faciliter la coordination et la collaboration entre les acteurs et les partenaires multisectoriels en cas d’événements catastrophiques d’origine naturelle, accidentelle ou dus à la diffusion délibérée d'agents pathogènes.
  • Aider à évaluer des risques en élaborant des orientations techniques, mettant en place des interventions et des stratégies de lutte pour la prévention des épidémies et des pandémies
  • Aider à la promotion des innovations et l’adoption de nouvelles technologies combinant et coordonnant l’action nationale grâce à un partenariat de confiance.
  • Aider à ce que les populations vulnérables aient accès à des interventions et à des fournitures vitales.

 

Qualifications

-           Solides compétences et connaissances dans le domaine de la santé publique, des sciences vétérinaires dans le contexte de l’interface homme-animal, de l’épidémiologie ou des laboratoires ;

-           Solide compétences et connaissances dans les domaines des pathologies humaines, des toxiinfections et des contaminations de toutes origines (terrestre, marine, et aquacole) ;

-           Compétences et connaissances des risques environnementaux sur la santé publique (épidémies, MNT, maladies vectorielles…) ;

-           Connaissances de l’approche « One Heath » appliquée aux zoonoses terrestres et aquatiques, en particulier dans les pays aux ressources limitées.

-           Capacité à établir des partenariats avec des parties prenantes internes et externes et ; expérience de travail dans des domaines multidisciplinaires avec des missions sur le terrain.

-           Bonnes connaissances des procédures administratives, règles juridiques et financières liées à l’attribution de projets de bailleurs internationaux ;

-           Expérience confirmée en gestion de projet et mise en place d’outils de pilotage (étapes de gestion de projet, processus et risques, suivi financier, reporting) ;

-           Capacité à entreprendre de multiples tâches en matière de coopération ;

-           Expérience sur le terrain dans des pays en développement ;

-           Capacités d’adaptation ;

-           Qualités relationnelles, Sens de la diplomatie, aisance dans la communication ;

-           Forte capacité de coordination et de travail en équipe ;

-           Esprit d’initiative, autonomie et réactivité ; aptitude à la prise de décision et au management ;

-           Capacités rédactionnelles et capacités poussés d’analyse et de synthèse ;

Profil souhaité

Expérience professionnelle :      

Nombre d’années d’expériences pertinentes souhaitées :

-           Au moins 10 ans d’expérience de travail dans les institutions chargées des politiques publiques dans les domaines de la santé publique avec connaissances pratiques « One Health ». 

-           Diplôme universitaire supérieur (niveau Master ou supérieur) en médecine, médecine vétérinaire, biologie, épidémiologie ou en santé publique

 

Informations complémentaires

  • Lieu de la mission: Dakar, SENEGAL
  • Durée de la mission: au plus 24 mois
  • Date de prise de fonction (susceptible d’être modifiée): 01/09/2024
  • Type de contrat: contrat de travail de droit privé (les agents publics seront détachés auprès d’Expertise France pour la durée de la mission)
  • Rémunération établie d’après la politique de rémunération d’Expertise France : salaire de base + (le cas échéant) forfait famille + prime de technicité et d’expatriation + prise en charge des frais de logement* et, le cas échéant, de gardiennage* + prise en charge des frais de scolarité * pour les enfants de moins de 21 ans accompagnant l’expert dans le pays de résidence +  billets d’avion aller-retour adresse contractuelle – lieu de résidence, soit 1 aller initial, 1 aller-retour intermédiaire, 1 retour final + prise en charge des frais de déménagement* et de visa* + Couverture sociale (CFE, mutuelle, prévoyance)

Date limite de candidature : 17/05/2024 23:55

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.