Postuler

Réf.
2024/ERDLCODF/10818

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDDU

Date limite de candidature
12/05/2024 15:00

Contrat
Salarié

Durée
24

Description de la mission

L’ET, responsable de composante 2 du projet RHSP est basé.e à Abuja ou Conakry et placé.e sous la responsabilité hiérarchique du chef de projet. Il/elle travaille en lien fonctionnel avec le PAT (Pôle d’Appui Technique) d’EF.

Il/elle travaille en lien fonctionnel avec les collaborateurs/trices de la Cellule d’Appui Mutualisé (CAM) Guinée sur les aspects support liés à la composante 2.

Il/elle sera le référent technique de l’ensemble des activités de la composante 2 du projet auprès du chef de projet, de l’équipe projet en France et des experts perlés mobilisés ;
Il/elle contribue à la coordination externe des activités de la composante 2, auprès des autorités régionales et nationales pertinentes, le bailleur, et les autres Partenaires Techniques et Financiers (PTF) et l’ensemble des partenaires nationaux actifs sur la thématique.

Les responsabilités du/de la responsable de la composante couvrent les aspects suivants:
 
1.    Coordination spécifique des activités de la composante 2 du projet : 

Il/elle : 

•    Contribue à la mise en œuvre de la stratégie globale du projet 
•    Planifie les activités de la composante 2 à travers la mise à jour d’un chronogramme mensuel (SANSE), et donne les informations pour la mise à jour mensuelle de jalons par le chef de projet (RPP)
•    Assure le suivi des acteurs et / ou structures partenaires de mise en œuvre de la composante 2 ;
•    Contribue aux revues de projet, en lien avec le chef de projet, selon le calendrier de la Direction des Opérations (DO) ;
•    Est responsable de la qualité des livrables de la composante 2 ;
•    Contribue aux activités de communication sur le projet, notamment sur les activités de la  composante ;
•    Assure une bonne circulation de l’information sur les actions mises en œuvre auprès des partenaires de la composante 2, et maintenir la collaboration ;
•    Informe le chef de projet du déroulement de la composante, des réunions et toute autre information jugée importante ;
•    En lien avec le chef de projet, partage les résultats de la composante avec les Ministères et institutions concernés et l’Agence Française de Développement (AFD) lors de réunions ad hoc ;
•    Contribue à la préparation des comités de pilotage et autres évènements importants  du projet ;

2.    Appui technique à la composante 2  du Projet

Il/Elle :
•    Réalise l’analyse des capacités de gestion des INSP et autres instituts de formation identifiés et bénéficiaires des subventions du projet;
•    Réalise, en lien avec la Cellule d’Appui Mutualisé (CAM), et le chef de projet, la notification et la contractualisation avec les INSP et autres institutions de formations des pays des pays cibles;
•    Fait des propositions d’adaptation des contenus pédagogiques des formations le cas échéant ;
•    S’assure de la mise aux normes aux standards internationaux, et en lien avec les comités pédagogiques institués, ainsi que les organes d’accréditation et d’homologation nationaux et régionaux des offres de formation sélectionnées;
•    Contribue techniquement, auprès des INSP et autres instituts sélectionnés, au contenu pédagogique pour le développement des curricula de formation initiale, l’évaluation et la formation des enseignants, le développement d’un dispositif de formation par alternance ;
o    Développement des Unités d’Enseignement
o    Renforcement des compétences pédagogiques et scientifiques des enseignants
•    Appuie les Ministères de la santé des pays partenaires, en fonction des besoins identifiés à l’élaboration du plan national de formation continue dans le domaine de la sécurité sanitaire internationale (SSI) suivant l’approche « One Health » et orienté « genre » ;
•    Met en place un système de suivi (exemple : revues de projet) pour suivre et accompagner les INSP et autres instituts de formation sélectionnés ; 
•    Facilite, pour les lauréats (INSP des pays cibles et autres instituts), l’identification et la participation des RHSP et des RHS (praticiens/personnels soignants) dans les différents pays et aussi d’autres pays de l’espace francophone de la CEDEAO ;

•    Identifie et définit les appuis institutionnels nécessaires aux INSP et identifie les expertises nécessaires à leur  renforcement ;
•    Planifie et recrute les expertises court-terme, et rédige les termes de référence de leur mission;
•    Contribue aux missions d’appui technique ; 
•    Facilite le déploiement et l’accompagnement des expertises complémentaires et, effectue un contrôle-qualité des livrables rendus ;

3.    Fonctions support : 

•    Contribue à l’élaboration et au suivi du plan de passation des contrats au besoin, en lien avec le chef de projet et la CAM ;
•    En lien avec la CAM, participe à l’élaboration des contrats (exemple : contrats d’expertise individuelle, subventions…) ;
•    Assure le suivi des dépenses de la composante 2, en lien avec le chef de projet, et la CAM ;
•    Réalise le suivi budgétaire de la composante (prévisionnel, révisé, prévision d’atterrissage…), en lien avec la CAM et le chef de projet.

4.    Suivi, évaluation, reporting : 

Il/Elle :

•    Revoit les rapports d’avancement des partenaires et s’assure de leur exhaustivité/qualité ; 
•    En lien avec le chargé de suivi-évaluation, suit les indicateurs de la composante 2, dans le respect du cadre logique ;
•    Accompagne la mise en œuvre de la composante 2 en vue d’une capitalisation et de la pérennisation des acquis, participe à la valorisation des retours d’expérience et à la diffusion des bonnes pratiques ;
•    En lien avec le chargé de suivi-évaluation, réalise la rédaction des rapports bailleurs pour sa composante, et les transmet au chef de projet ; 

5.    Coordination externe :

En lien avec le chef de projet :

•    Assure la coordination externe du projet sur la composante 2 avec les autorités régionales et nationales pertinentes, le bailleur, les partenaires, et les autres PTF actifs sur la thématique ; 

6.    Veille, développement :

En lien avec le chef de projet :

•    Contribue à identifier et à faire remonter les besoins prioritaires et les demandes d’appui ;
•    Contribue à la veille, à l’identification de partenariat et d’opportunité de développement en lien avec la composante 2;
•    Contribue à l’élaboration de la stratégie d’Expertise France dans le Golfe de Guinée, et dans l’espace francophone de la CEDEAO ; 
•    Contribue à l’élaboration des notes conceptuelles le cas échéant ;

7.    Sécurité

•    En lien avec le chef de projet, participe à la mise en œuvre des règles de sécurité par les acteurs de la composante 2 

Description du projet ou contexte

Expertise France

Agence publique, Expertise France est l’acteur interministériel de la coopération technique
internationale, filiale du groupe Agence française de développement (groupe AFD). Deuxième agence
par sa taille en Europe, elle conçoit et met en œuvre des projets qui renforcent durablement les
politiques publiques dans les pays en développement et émergents. Pour un monde en
commun, elle intervient sur des domaines clés du développement comme gouvernance, sécurité, climat, santé, éducation... ; et contribue aux côtés de ses partenaires à la concrétisation des objectifs de développement durable (ODD). En savoir plus : www.expertisefrance.fr 

Description du projet

Dans le cadre d’un financement de l’Agence Française de Développement, Expertise France met en œuvre un projet intitulé « projet de Renforcement des Ressources Humaines en Santé Publique via une approche One Health et sensible au genre », dans les pays francophones de la CEDEAO depuis mars 2023. 

Ce projet, d’une durée de 4 ans, vise à réduire les inégalités de genre et de la mortalité face aux crises sanitaires dans les pays francophones de la CEDEAO d’ici 2030. La prise en compte des enjeux de genre est un objectif principal du projet. 

Cet objectif se décline en deux composantes spécifiques comme suit :

-Mise en place de politiques de développement des RHSP robustes et résilientes en Afrique de l’Ouest, répondant aux besoins en matière de SSI / One Health / Genre, auprès des organisations sous régionales, et des pays francophones de la CEDEAO.
-Amélioration de l’offre de formation des acteurs de Santé Publique de l’espace francophone de la CEDEAO en SSI / One Health / Genre répondant aux standards de qualité OMS.
C’est dans le cadre de l’atteinte des résultats de la composante 2 qu’Expertise France cherche un.e ET, responsable de ladite composante.

Situation/position : Direction des Opérations – Département Santé

Profil souhaité

Diplôme : 

-    Être titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur, en sciences politiques, sciences sociales et ayant une expérience avérée en ingénierie et pédagogie de formation et gestion de projets de santé ;


Compétences : 

-    Disposer de 6 à 15 années d’expérience professionnelle dans le domaine de la coopération internationale ;
-    Disposer d’au moins 5 années d’expérience en ingénierie de projet, notamment en gestion de projets de santé publique ;
-    Disposer d’au moins 5 années d’expérience en ingénierie de de la pédagogie et de la formation ;
-    Expérience en renforcement des systèmes de santé et/ou sécurité sanitaire internationale un atout ;
-    Maîtrise du renforcement des INSP, de l’approches « One Health » et de l’approche genre sont des atouts ;
-    Expérience confirmée en renforcement des ressources humaines en santé publique ;
-    Avoir une bonne connaissance des politiques d’enseignement et des aspects légaux en vigueur dans les pays partenaires ;
-    Avoir une bonne connaissance des ordres d’enseignement ‘Enseignement technique, enseignement professionnel, enseignement supérieur…) dans les pays cibles ;
-    Compétences techniques sur l’adaptation des normes et politiques internationales de formation au niveau pays ;
-    Compétences techniques sur l’élaboration des curricula de formation des agents de santé publique ;
-    Connaissance de l’écosystème universitaire et d’institutions de formation en France et dans les pays du Golfe de Guinée est un atout ;
-    Connaissance de la zone (Afrique de l’Ouest en général et Golfe de Guinée en particulier…) est un atout ;
-    La connaissance des outils et du mode opératoire d’Expertise France et des instruments financiers de l’AFD est également un atout appréciable.

Aptitudes : 

-    Esprit d’initiative, autonomie et réactivité ;
-    Capacités d’adaptation ;
-    Très bonnes qualités d’organisation, capacité à identifier les priorités ;
-    Capacités d’analyse et de synthèse ;
-    Capacités rédactionnelles ;
-    Aptitude à communiquer, coordonner et travailler en équipe ;
-    Sens de la diplomatie, bonnes qualités relationnelles et de représentation ;
-    Maîtrise opérationnelle des logiciels bureautiques ;
-    Excellente maîtrise du français (écrit et oral), bonne maîtrise de l’anglais (écrit et oral) ;
-    Intégrité, ponctualité, loyauté et professionnalisme ;
-    Capacité à travailler dans un milieu multiculturel, respect de la diversité.

Informations complémentaires

Informations complémentaires :


•    Lieu de la mission : Abuja ou Conakry, avec déplacements fréquents dans les pays francophones du golfe de guinée
•    Durée de la mission : maximum 24 mois
•    Date de prise de fonction : Mai 2024

Documents à fournir :

Les candidatures doivent inclure :

•    CV
•    Lettre de motivation
•    Photocopie des diplômes et attestations de travail
•    Trois références professionnelles incluant contacts mails et téléphoniques

Seules les candidatures retenues pour un entretien seront contactées.

Le/la candidat(e) retenu(e) sera accompagné(e) par Expertise France, à travers une phase d'intégration/formation. 

Date limite de candidature : 12/05/2024 15:00

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.