Postuler

Réf.
2024/RDCAAFCEGDCC/10789

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Date limite de candidature
24/03/2024 23:55

Durée
24 mois (environ)

Description de la mission

La mission consiste à renforcer les capacités techniques et institutionnelles des autorités boliviennes afin qu’elles soient mieux en mesure de répondre aux conditions posées par les mécanismes d'aide et ainsi mieux accéder aux financements pour s'adapter et lutter contre le réchauffement climatique. Ceci suppose notamment la rédaction de notes de concept, la mise en place des éléments nécessaires au respect des conditions d’accès auxdits financements et la mise en place d'un système efficace et crédible de surveillance des forêts, dont l’absence bloque souvent l'étude de ses demandes de financements.

Principales tâches et résultats attendues : 

Accompagner la vice-présidence en tant qu’entité de coordination interministérielle, sur les sujets suivants :

- apporter son concours à la réalisation des contributions déterminées au niveau national - NDC de la Bolivie en lien avec le plan national de développement économique et social – PNDES ;

- participer au renforcement d’une gouvernance interinstitutionnelle sur les financements climatiques pour la réalisation des NDC ;

- contribuer à l’élaboration d’une stratégie nationale de mobilisation de financements climatiques tant nationaux qu’internationaux, publics comme privés ;

- participer à la conception d’un cadre conceptuel et méthodologique pour la mise en œuvre de nouveaux mécanismes de financements climatiques ;

- favoriser le renforcement de capacités des organes recteurs en lien avec les prérequis des mécanismes de financements climatiques pour la conception, l’exécution et le suivi des programmes/projets ;

- participer aux initiatives de la vice-présidence de l’Etat plurinational et des organes recteurs qui ont vocation à coordonner et faciliter l’accès aux mécanismes de financements climatiques ;

- échanger régulièrement avec les agences multi et bilatérales de coopération présentes en Bolivie, en prenant en compte les orientations politiques et techniques de la vice-présidence ;

- assurer une veille sur les mécanismes et les opportunités de financements.

Description du projet ou contexte

Le projet s’inscrit dans la politique des autorités boliviennes de mise en œuvre de l’accord de Paris et de ses NDC. La France appuie le gouvernement bolivien, notamment via l’AFD, dans la lutte contre le changement climatique ; la nécessité pour la Bolivie d’accéder à des financements pour mettre en œuvre ses engagements internationaux justifie le renforcement, par un expert international, des équipes de la Vice-Présidence, en tant que niveau de coordination interministérielle de la politique nationale relative aux question de climat et d’environnement.

Descriptif de la structure d’accueil : vice-présidence de l’Etat plurinational de Bolivie

-       Autorité directe sous laquelle travaillera l’ETI : Secrétariat Général de la Vice-présidence,

-       Composition (effectif et fonctions) de l’équipe/service au sein duquel travaillera l’ETI : Direction générale du Vivre Bien composée de 2 unités (10 personnes en tout).

Profil souhaité

Qualifications :

- Titulaire d’un diplôme d’études supérieures (master ou équivalent) en Environnement, Gestion des ressources naturelles, Développement durable, Economie du développement ou tout autre domaine similaire pertinent.

- Excellente connaissance des mécanismes et procédures des organisations internationales et des divers fonds climatiques publics ou privés.

- Excellente connaissance de l’agenda climatique international

- Capacité à définir des objectifs clairs, à identifier les activités et missions prioritaires, et à ajuster les priorités selon les besoins.

- Capacité à élaborer des notes conceptuelles et des propositions, notamment pour l’accès aux financements climatiques.

- Capacité à rechercher et gérer des ressources financières.

- Aptitudes au travail en équipe dans un contexte de coordination interministérielle.

- Parfaite maîtrise orale et écrite de l’espagnol indispensable (niveau B2 du CECR), anglais souhaitable.

 Expérience professionnelle :

- Expérience avérée de conseil stratégique auprès de ministères dans les domaines de l’environnement/climat.

- Expérience probante d’au moins 7 ans dans le domaine du changement climatique (dialogue institutionnel de haut niveau, renforcement de capacités, conseil, études techniques…).

- Compétence et expérience d’appui technique, de montage et gestion de projets, de communication et de coordination avec des bailleurs, de mobilisation des ressources.

- L’expert devra disposer d’une expérience significative en gestion de projets environnement/climat, et une excellente connaissance des problématiques et des acteurs du développement en Bolivie, ou à défaut dans un contexte latino-américain similaire.

- Une très bonne connaissance des conditions d’accès aux financements internationaux et des principaux bailleurs est aussi requise.

 

Date limite de candidature : 24/03/2024 23:55

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.