Postuler

Réf.
2024/EEPDO/10648

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Date limite de candidature
13/03/2024 23:55

Contrat
Salarié

Durée
2 ans renouvelable

Description de la mission

La mission de l’expert est ancrée et liée à la mise en œuvre de cadres intergouvernementaux mondiaux et régionaux, d'accords et d'autres instruments, notamment la résolution 76/1 de la CESAP Renforcement de la coopération en vue de promouvoir la conservation et l'exploitation durable des océans, des mers et des ressources marines aux fins du développement durable en Asie et dans le Pacifique et la résolution 79/2 Coopération régionale pour accélérer l'action climatique sur les océans en Asie et dans le Pacifique aux fins du développement durable.

La section "Politique de l'environnement et du développement" joue un rôle de premier plan en facilitant l'analyse, le développement, la promotion et la diffusion de politiques innovantes dans le domaine de l'environnement et du développement.

Principales tâches et résultats attendues :

Les activités et les tâches comprennent, mais ne sont pas limitées à :

a)    Recherche sur la durabilité des océans et le changement climatique, ainsi que sur les pratiques connexes en Asie et dans le Pacifique, y compris par des méthodes innovantes de collecte d'informations et de sensibilisation, et soutien à la production de produits de connaissance à partager avec les États membres et d'autres parties prenantes.

b)    Soutien et assistance technique aux États membres de la région en vue de la préparation de la troisième conférence des Nations unies sur les océans, qui sera organisée conjointement par les gouvernements de la France et du Costa Rica en 2025.

c)     Suivi de l'évolution et des progrès régionaux concernant le projet d'instrument international juridiquement contraignant au titre de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer relatif à la conservation et à l'utilisation durable de la diversité biologique marine dans les zones situées au-delà de la juridiction nationale (BBNJ).

d)    Soutien à l'élaboration et à la mise en œuvre d'initiatives de coopération régionale facilitées par le secrétariat. 

e)    Suivi des développements et des progrès régionaux dans la réalisation de l'UNEA 5.2, "Mettre fin à la pollution plastique : vers un instrument international juridiquement contraignant", y compris les synergies avec les instruments régionaux tels que le cadre d'action de l'ASEAN sur les débris marins et son plan d'action.

f)      Soutenir la mobilisation des acteurs régionaux pour promouvoir l'accélération de la réalisation de l'ODD 14 par le biais d'initiatives menées par les gouvernements et d'autres acteurs tels que le secteur privé, les universités, la société civile, les communautés autochtones, les jeunes, etc. Cela peut inclure le suivi des engagements volontaires soumis à l'occasion de la conférence sur les océans.

g)    Assurer le suivi et formuler des recommandations sur l'évolution des politiques relatives à la viabilité des océans, notamment en soutenant l'élaboration de projets régionaux de coopération technique.

h)    Sensibiliser et soutenir les communautés en assurant la liaison avec les universités et la communauté scientifique.

Description du projet ou contexte

Soutien à l’action de recherche et d’assistance technique de la commission des Nations unies pour l’Asie et le Pacifique, ainsi que de renforcement de capacités des pays de la région dans le contexte de développements internationaux récents ou à venir (BBNJ, traité plastique, 3e Conférence des Nations Unies sur l’Océan en France en 2025, etc.).

Descriptif de la structure d’accueil :

La Commission économique et sociale pour l'Asie et le Pacifique (CESAP) est la plateforme intergouvernementale la plus inclusive de la région Asie-Pacifique. La Commission encourage la coopération entre ses 53 États membres et ses 9 membres associés dans la recherche de solutions aux problèmes de développement durable. L'ESCAP est l'une des cinq commissions régionales des Nations unies.

Le secrétariat de la CESAP soutient un développement inclusif, résilient et durable dans la région en générant des connaissances orientées vers l'action, et en fournissant une assistance technique et des services de renforcement des capacités à l'appui des objectifs de développement nationaux, des accords régionaux et de la mise en œuvre du Programme de développement durable à l'horizon 2030. La CESAP fournit également un soutien aux partenaires au niveau national. 

-       Autorité directe sous laquelle travaillera l’ETI : directeur de la Division Environnement et Développement (secrétariat de la CESAP)

-       Composition (effectif et fonctions) de l’équipe/service au sein duquel travaillera l’ETI :

Division de l'environnement et du développement :

  • 11 personnes recrutées au niveau international et engagées dans la coopération technique (dont 1 directeur, 2 chefs de section).
  • 9 personnes recrutées localement, chargées de l'administration et de la recherche
  • 1 NRL - gestion du soutien à la coopération technique fourni par la République de Corée.

Profil souhaité

Qualifications : Master ou équivalent en sciences des océans, sciences de l’environnement, études environnementales, relations internationales, ou domaine connexe. Un diplôme universitaire de premier niveau combiné à des qualifications académiques et une expérience pertinente peut être accepté en lieu et place d’un diplôme de niveau avancé. Anglais courant (« fluent »), soit un niveau C1 minimum.

Expérience professionnelle :

-7 ans minimum en lien avec la protection des océans et l’environnement marin.

Nombre d’années d’expérience pertinente souhaité.

- Excellente compréhension des processus mondiaux liés à la protection, à la conservation et à l'utilisation durable des océans.

- Excellent réseau de parties prenantes mondiales et régionales dans le domaine des océans.

- Expérience professionnelle dans la région Asie-Pacifique (atout).

Compétences :

- Communication : Capacité à rédiger de manière claire et concise, bonnes compétences linguistiques à l'écrit et à l'oral.

- Travail d'équipe : Bonnes compétences interpersonnelles, capacité à travailler en collaboration avec des collègues d'origines nationales et culturelles différentes afin d'atteindre les objectifs de l'organisation.

- Planification et organisation : Capacité à développer des objectifs clairs et cohérents avec les stratégies convenues, à identifier les activités et les missions prioritaires, à utiliser le temps de manière efficace.

Informations complémentaires

Documents à fournir :

  • CV ;
  • Lettre de motivation.
  • Lieu de la mission: Thaïlande
  • Durée de la mission: au plus 24 mois
  • Date de prise de fonction (susceptible d’être modifiée): 01/09/2024
  • Type de contrat: contrat de travail de droit privé (les agents publics seront détachés auprès d’Expertise France pour la durée de la mission)
  • Rémunération établie d’après la politique de rémunération d’Expertise France : salaire de base + (le cas échéant) forfait famille + prime de technicité et d’expatriation + prise en charge des frais de logement* et, le cas échéant, de gardiennage* + prise en charge des frais de scolarité * pour les enfants de moins de 21 ans accompagnant l’expert dans le pays de résidence +  billets d’avion aller-retour adresse contractuelle – lieu de résidence, soit 1 aller initial, 1 aller-retour intermédiaire, 1 retour final + prise en charge des frais de déménagement* et de visa* + Couverture sociale (CFE, mutuelle, prévoyance)

Date limite de candidature : 13/03/2024 23:55

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.