Postuler

Réf.
2023/RDEEGDCEC/9491

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Stabilisation et résilience ; Situations d'urgence

Date limite de candidature
25/06/2023 23:59

Durée de la mission
Long terme

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
9 mois (140 jours)

Description de la mission

Dans le cadre de la mise en œuvre du "projet d'appui à la mobilisation des ressources internes, à la gestion de la migration et  l’amélioration de la prévention et de gestion intégrée des crises et chocs au Niger" financé par l'Union Européenne, Expertise France est à la recherche d'un expert spécialiste en matière de mécanisme intégré en gestion des crises et chocs, susceptible d'intervenir dans la mise en œuvre de la composante 3 du projet relative au "Renforcement des capacités d’alerte/veille, de prévention et de gestion des crises et des chocs dans une approche Nexus HDP".

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette composante, l'expert sera en charge de :

  • Concevoir et accompagner le diagnostic des outils existants tant au niveau national, régional, départemental et communal en matière de prévention et de gestion des crises et chocs ;
  • Coordonner avec tout autres structures national en charge de la prévention et de la gestion des crises et des chocs ;
  • Développer, en coordination avec le HC3N et tout autre plateforme ;
  • Proposer un outil national intégré d’alerte, de veille, de prévention et de gestion des crises et chocs et appuyer sa mise en place;
  • Assurer la capitalisation des expériences du DNPGCA, du MAH/GC, des ministères de l’éducation/formation, de la santé et de la sécurité en matière de prévention et de gestion des crises et appuyer le CNAP dans la formulation de son plan d’action ;
  • Appuyer la coordination et le dialogue avec les PTFs qui interviennent dans le secteur de la gestion des crises et chocs/humanitaires et du nexus;
  • Appuyer la rédaction des documents institutionnels et de planification opérationnelle (projets de textes administratifs, stratégie, feuille de route, plan d’action, etc…), de gestion et contrôle interne, de suivi-évaluation et de reporting.

En résumé, durant sa mission sur place, l'expert devra mettre en oeuvre les 5 actions suivantes :

  • Action 3.1 – Mener un diagnostic détaillé de l’existant dans le domaine de la prévention et de la gestion des crises ;
  • Action 3.2 – Proposer un dispositif national intégré d’alerte, de veille et de gestion des chocs et crises à visée multisectorielle bâtissant sur l’existant ;
  • Action 3.3 – Identifier les implications en terme de réformes et/ou de révision éventuelles des mandats des institutions, structures et instances existantes, notamment au niveau déconcentré ;
  • Action 3.4 – Capitaliser les expériences multiples existantes, respectivement dans les domaines de la prévention et de la gestion des crises alimentaires ; et de la gestion des inondations, des réfugiés et des PDI et de la sécurité humaine ;
  • Action 3.5 – Appuyer le Ministère en charge des affaires humanitaires et de la gestion des catastrophes en matière de renforcement des capacités de ses services tant centraux que régionaux, notamment dans le domaine du pilotage, du suivi-évaluation et dans la finalisation de ses stratégies (stratégie nationale de la réduction des risques et des catastrophes (SNRRC) et stratégie nationale de relèvement durable (SNRD)).

Description du projet ou contexte

Le présent projet s'inscrit dans le cadre de l'exécution du Contrat relatif à la Construction de l’Appareil de l’Etat (SBC III) du 11e FED de l’Union afin de renforcer le pilotage et la gouvernance du Ministère des finances dans la mobilisation des ressources internes, d’accompagner le Ministère en charge de l'intérieur dans la gestion de la migration, d’accompagner le MAH/GC et le DNPGCEA pour renforcer leurs capacités de gestion des crises et des chocs, d’accompagner les OSC pour renforcer le cadre stratégique commun pour l’engagement envers la société civile.

L’objectif général du projet est donc de contribuer à l’amélioration de la gouvernance, à l’efficacité et de la redevabilité de l’administration dans les domaines de la mobilisation des ressources internes, à la gestion de la migration, au développement local et à la gestion des crises

Cet objectif se décline en quatre sous-objectifs suivants :

  1. Améliorer la performance des administrations fiscales et douanières dans la mobilisation des ressources intérieures ;
  2. Renforcer la gestion de la migration et le développement local;
  3. Renforcer l’alerte, la veille, la prévention et la gestion intégrée des chocs et crises dans une perspective de Nexus HDP ;
  4. Contribuer au développement d’un cadre stratégique commun pour l’engagement envers la société civile.

Profil souhaité

Qualifications et compétences :

Être titulaire Diplôme supérieur (Bac +5/ Master) en économie du développement, gestion de projet, suivi et évaluation des programmes humanitaires, en gestion des risques de catastrophe, en sciences humaines et sociales ou dans tout autre domaine pertinent/ connexe.

Expérience professionnelle générale

(i) justifier d’au moins 10 ans d’expérience terrain au Niger ou un contexte similaire (Sahel ou Afrique de l'Ouest) dans la conception et l'élaboration des projets (ECHO, DFID, USAID, etc..) dans le domaine de la RRC/Résilience;

(ii) une bonne connaissance du contexte et des enjeux locaux (contexte du Niger ; les politiques ; économique, social...) ;

(iii) forte expérience avérée de travail avec les mécanismes et les structures de financement des projets de réduction de risque de catastrophes en Afrique et particulièrement au Sahel;

(iv) forte expérience avérée de travail avec les mécanismes de coordination des projets de réduction de chocs et catastrophes en Afrique et particulièrement au Sahel;

(v) avoir une compétence sur l’analyse basé sur le genre et diversité, les mécanismes de redevabilité, les processus de participation, cadre de transfert de compétence, la gestion axée sur les résultats

Expérience professionnelle spécifique :

(i) justifier au moins 5 ans d’expérience en matière d’accompagnement des structures étatiques dans le domaine de la gestion des crises et des chocs  ;

(ii) Connaissance et maîtrise des outils/instruments relatifs aux mécanismes de veille et de gestion des crises et des chocs ;

(iii) Bonne connaissance pratique de la gestion des crises et des chocs dans les pays en développement en général et dans le Sahel en particulier, notamment au Niger ; 

(iv) Expérience avec la gestion du NEXUS-Urgences-Développement-Paix/Sécurité dans un environnement qui fait face aux crises et chocs comme le Sahel ;

(v) Expérience de coordination des PTF et de dialogue sur les politiques publiques dans le domaine de la gestion des crises et chocs ;

(vi) avoir une expérience dans la conduite d’évaluation multisectorielle des besoins en coordination des mécanismes de gestion des crises et chocs ;

(vii) justifier d’une expérience confirmée dans la réalisation de missions similaires, notamment dans le renforcement des capacités, l'élaboration de manuels de procédures et d'outils internes aux administrations.

Informations complémentaires

L'expert bénéficiera d'un bureau équipé dans les locaux du ministère de l'Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes du Niger (MAH/GC).

Pour cette annonce, nous privilégions les candidats internationaux motivés par une expatriation de moyenne-durée (7 à 9 mois) ou les personnes déjà résidentes au Niger.

Les candidats intéressés peuvent adresser leur candidature (CV et LM) à M. Anthony ROBERT : anthony.robert@expertisefrance.fr

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Formation/compétences/expériences du candidat
  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)

Date limite de candidature : 25/06/2023 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.