Postuler

Réf.
2023/EREAASDLSEA/8996

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDD

Secteurs d'activité
Education, Enseignement supérieur et Recherche

Date limite de candidature
31/03/2023 17:39

Contrat
Salarié

Durée
18 mois à partir de juin 2023

Description de la mission

L’expert.e travaillera au sein de la Direction Nationale de l’Enseignement Supérieur, au MESCTI à Luanda. Il/Elle est intégré.e à l’équipe technique, constituée de 3 personnes dont le chef d’équipe, et travaille en étroite collaboration avec la coordinatrice du programme. Il/elle a la responsabilité d’activités spécifiques et dispose d’une grande autonomie dans leur mise en œuvre.

Ses missions principales sont les suivantes :

- Suivi des activités mises en œuvre par les experts/consultants externes dans le cadre de l’appui aux institutions de l’Enseignement Supérieur et des partenariats public-privés ;

- Soutien technique pour la mise en œuvre des activités dans l'ensemble du projet, y compris les actions de communication et de suivi- évaluation ;

- Travail en coordination avec l’équipe locale dans la préparation des plans et rapports techniques annuels, etc. ;

- Participation aux réunions de coordination et aux comités de pilotage.

 

Son expertise technique est mobilisée sur les activités suivantes :

  • Suivi opérationnel des projets de création de cours de post-graduation subventionnés par le programme (18 projets en cours ; cible de 30), accompagnement des équipes de coordination au sein des IES, évaluation et valorisation des activités ;
  • Supervision des activités de formation à destination des gestionnaires et personnels des institutions de l’enseignement supérieur, notamment des modules sur la gestion de l'enseignement supérieur ;
  • Suivi et encadrement des mentors mobilisés en appui aux équipes projets des IES
  • Suivi des capacitations en B-learning mises en place par le programme à destination des équipes universitaires dont ls projets de cours ont été sélectionnés
  • Préparation et mobilisation de formations courtes complémentaires destinées à des professeurs et gestionnaires au sein des IES dans le cadre des projets sélectionnés ;
  • Appui aux dispositifs d’organisation d'événements de sensibilisation ou de divulgation des résultats du programme ;
  • Elaboration des termes de référence pour la production des supports de communication pour la diffusion des offres d'emploi et de carrière, et suivi de la qualité des productions. 
  • Accompagnement de l’élaboration du plan d’action portant sur le genre dans l’enseignement supérieur et son intégration aux politiques sectorielles
  • En collaboration avec l’organisme angolais de gestion des bourses, mise en place et suivi d’un système de bourses à destination d’étudiants inscrits dans les cours financés par le programme UNI.AO

Description du projet ou contexte

Le programme UNI.AO - programme d’appui à l’enseignement supérieur - est financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par Expertise France depuis décembre 2019 pour une durée totale de 60 mois (2019-2024_13M€). Il a pour objectif d’appuyer le Ministère angolais de l’Enseignement Supérieur, Sciences, Technologie et Innovation (MESCTI) et les différentes institutions qui constituent le système d’enseignement supérieur angolais pour améliorer l’efficacité du secteur, en particulier au niveau de la post-graduation et dans l’objectif de promouvoir la diversification économique.

Les objectifs spécifiques visent à :

  • Mettre en place des dispositifs d’appui à la gouvernance de l’enseignement supérieur et améliorer les instruments de politiques publiques en faveur de la spécialisation des études supérieures (niveau Master, Doctorat et cours de spécialité) dans les secteurs prioritaires ;
  • Renforcer les capacités et développer l’offre de formations post-graduées des institutions d’enseignement supérieur publiques et privées dans les secteurs prioritaires ;
  • Renforcer les liens entre les IES et le secteur productif et promouvoir un accès équitable aux études supérieures.

Le programme est actuellement en cours de mise en œuvre. Les deux-tiers des activités environ, ont été lancés et sont en cours d’implémentation. Le dernier tiers, dont les contours restent à définir précisément, sera initié courant 2023. Le programme se trouve actuellement à un moment charnière, marqué par la conclusion récente d’une évaluation à mi-parcours. Les enseignements et recommandations issus de cette évaluation ouvrent des perspectives intéressantes pour la reformulation et la mise à jour des activités et du calendrier de mise en œuvre. L’expert.e recruté.e disposera donc d’une marge de manœuvre pour définir de nouvelles orientations et être force de proposition.

Profil souhaité

Qualifications et compétences attendues :

Très bonnes connaissances :

  • Du fonctionnement, des caractéristiques et du contexte de l’enseignement supérieur ;
  • Des milieux et réseaux de la coopération universitaire européenne et africaine existants ;
  • Des dispositifs d’appui et d’accompagnement aux institutions de l’enseignement supérieur.

Capacités avérées :

  • A travailler en équipe ;
  • Qualités relationnelles ;
  • Capacité à trouver des synergies et à travailler au sein d’une administration étrangère ;
  • Qualités rédactionnelles ;
  • A coordonner des interventions mobilisant différents partenaires ;
  • Qualités pédagogiques, de formation et de transfert de compétences.

Autres : 

  • Parfaite maîtrise des outils bureautiques classiques (Word, Excel, Power Point)
  • Intérêt pour la communication, les plateformes digitales, les nouvelles technologies.
  • Maitrise du portugais (écrit/oral) obligatoire ; français souhaité.

 

Qualités requises :

  • Capacité d’adaptation ;
  • Qualités d’écoute et de dialogue ;
  • Habilité et appétence pour le travail de terrain ;
  • Bonne gestion des impératifs ;
  • Capacité de mobilisation et d’animation
  • Ténacité et sens de la diplomatie

 

Expérience professionnelle :

  • Titulaire d’un master en coopération internationale, administration et gestion de l’éducation, ingénierie pédagogique ou sciences sociales ;
  • Expert(e) disposant de 10 ans d’expérience minimum en coopération universitaire ou au sein d’un établissement d’enseignement supérieur ;
  • Compétences avérées en mise en œuvre de projets d’appui aux systèmes de formation dans les pays en développement (de préférence enseignement supérieur) ;
  • Maîtriser les dimensions de mise en œuvre et suivi-évaluation de projets sous financements européens ;
  • Participation à des opérations de communication et expérience souhaitée dans le domaine.

Informations complémentaires

  • Lieu de la mission : Luanda, avec des déplacements réguliers en région.
  • Durée de la mission : 18 mois à partir de juin 2023
  • Date de prise de fonction : juin 2023
  • Pour en savoir plus sur le contexte pays: Euronews Angola

Documents à fournir : CV en français ou en portugais, avec références

Les candidat.e.s pré-sélectionné.e.s seront convié.e.s à préparer une note méthodologique en portugais présentant leur manière d’aborder le poste. Suite à cela, ils/elles pourront être convié.e.s à un entretien.

Date limite de candidature : 31/03/2023 17:39

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.