Postuler

Réf.
2022/EDREG/8698

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDDU

Domaines d'expertises
Facilitation des affaires et intégration économique régionale ; Mobilisation des ressources, gestion et redevabilité publiques ; Gouvernance économique et financière

Date limite de candidature
31/01/2023 15:25

Durée
12 mois renouvelable jusqu'à 24 mois

Description de la mission

L’expert.e résidera à Conakry et exercera dans les locaux de la DGD pendant la durée de son intervention.

L’expert.e interviendra comme conseiller du Directeur Général des Douanes. Il/elle aura pour missions d’appuyer les douanes Guinéennes dans toutes les mesures qui permettront de renforcer la mobilisation des recettes, faciliter les affaires et lutter contre la fraude.

Il/elle sera placé sous l’autorité hiérarchique du Chef.fe de projet – expert.e clé MRI.

Il/elle devra collaborer étroitement avec l’expert.e clé « Administration fiscale d’Etat – Mobilisation des ressources intérieures », avec qui il/elle conduira des actions communes ou interdépendantes.

L’expert.e, appuyé par l’équipe d’Expertise France basée à Conakry, mobilisera des partenaires, de l’expertise technique et des prestataires court-terme en fonction des besoins d’appui technique spécifiques du projet.

L’expert.e sera notamment chargé de :

Appui technique :

  • Définir et mettre en œuvre en concertation avec les autorités nationales et les partenaires techniques et financiers les plans d'actions des chantiers et réformes à appuyer ;
  • Assurer des appuis techniques auprès de la DGD avec pour principaux résultats attendus :
    • Le régime du Transit est plus sécurisé
    • Le contrôle et la surveillance sont renforcés
    • Les délais de la main levée des marchandises au port de Conakry sont réduits
    • La gestion des contentieux est améliorée et sécurisée
    • La gouvernance de la DGD est améliorée
  • Préparer les termes de références des différentes interventions des assistants techniques court terme, superviser leurs réalisations et assurer le contrôle qualité des livrables et l’archivage de ces rapports (en lien avec le chef de projet et son adjoint) ;
  • Dispenser des actions de renforcement de capacité dans son champ de compétences ;
  • Contribuer aux actions de promotion et de visibilité du projet et en particulier sur son domaine d’intervention ;

 

Contribution au pilotage global du projet :

  • Assurer le suivi évaluation sur sa composante par l’actualisation régulière des outils de pilotage du projet ;
  • Contribuer à la rédaction du rapport d'activités du programme en réalisant le reporting de sa composante ;
  • Contribuer aux différentes réunions d’équipe : comité de pilotage, comité de suivi technique, réunions avec les bailleurs, etc. ;

 

Dans la réalisation de ses missions, l’expert.e veillera à l’autonomisation progressive des équipes de la DGD. Une attention sera portée aux processus de réalisation des activités, de manière à s’assurer de l’acquisition effective des compétences et des méthodes par les bénéficiaires.

Il rendra compte de l’avancement du projet au Chef.fe de projet, à son adjoint.e et aux bailleurs à travers des notes périodiques.

Description du projet ou contexte

Contexte du projet :

La mobilisation et la sécurisation des ressources internes constituent un enjeu crucial pour le développement économique et social de la Guinée. À ce jour, les gisements des ressources internes à exploiter sont considérables : le ratio ressources internes / PIB est inférieur à 13 % en Guinée, contre une moyenne de 18 % dans la sous-région. L’objectif pour le Ministère du Budget de Guinée est d’augmenter significativement et durablement la mobilisation des ressources internes de l’état par des politiques publiques et des réformes permettant à la Guinée de diversifier son économie, principalement portée actuellement par un secteur minier, certes dynamique, mais qui ne joue pas le rôle moteur attendu pour un développement socio-économique du pays.

L’amélioration de la gestion des finances publiques est une priorité des nouvelles autorités afin de créer l’espace budgétaire indispensable au financement des infrastructures économiques et sociales qui font cruellement défaut dans le pays. Cela implique à la fois un accroissement de la mobilisation des recettes intérieures par les principales régies mais aussi un renforcement de la préparation budgétaire et du contrôle de la chaîne de la dépense publique.

 

Description du projet :

Expertise France (EF) met en œuvre plusieurs projets d’appui à la gouvernance économique et financière en République de Guinée depuis 2016. Les différents projets (RECOR, PARAF, PACCAF) ont eu successivement pour objectif de renforcer le système général de contrôle externe afin de contribuer à restaurer la légitimité de l’Etat, de renforcer les capacités de la Direction Générale des Impôts (DGI) pour lui permettre d’accroitre les recettes fiscales dans le budget de l'Etat et plus récemment, de renforcer la régie des Douanes.

Forte de son expérience de la conduite des projets dans le domaine des finances publiques en Guinée, Expertise France s’est vu confier par la Délégation de l’Union européenne à Conakry et l’Agence Française de Développement la mise en œuvre d’un nouveau programme d’appui à la mobilisation de des ressources intérieures et aux corps de contrôle (AMRIC) pour un montant de 8 M€ sur 4 ans.

Ce futur programme a pour objectif général d’appuyer l’Etat et les collectivités en vue d’accroitre les moyens pour mener des politiques publiques au bénéfice des populations.

A travers la mise en œuvre de 4 composantes et le déploiement de 4 experts principaux (3 résidents et 1 perlé), le programme permettra le renforcement des partenaires guinéens que sont la DGI, la DGTCP (Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique), la DGD (Direction Générale des Douanes), l’IGF (Inspection Générale des Finances), l’IGE (Inspection Générale d’Etat), la Cour des Comptes et certaines collectivités locales pilotes.

 

L’assistance technique est mise œuvre par une équipe projet terrain (basée à Conakry) composée :

  • D’un.e chef.fe de projet – expert clé ;
  • D’un.e adjoint.e au chef.fe de projet;
  • D’un.e expert Douanes ;
  • D’un.e expert Comptabilité publique-fiscalité locale ;
  • D’un.e expert Corps de Contrôle ;
  • De l’appui de la Cellule d’Appui Mutualisée (CAM) sur la gestion administrative et financière.

 

L’équipe projet sera appuyée par un vivier d’experts court-terme et perlés mobilisable selon les besoins.

L’expert(e) recherché(e) dans le cadre de la présente fiche de poste aura en charge la mise en œuvre de la composante Douanes portant sur l’accompagnement de la DGD guinéenne. Cette composante est prévue d’être mise en œuvre sur une durée de deux (2) années.

Profil souhaité

Qualifications et compétences :

  • De formation minimum niveau bac +5 dans un domaine pertinent pour le projet (Douanes, Finances publiques, Droit Public, Economie)
  • Excellente maîtrise orale et écrite du français
  • Maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, PowerPoint, etc.)
  • Capacités d’écoute et qualités relationnelles
  • Excellentes capacités d’organisation, rigueur, méthode et polyvalence
  • Qualités analytiques et esprit de synthèse
  • Excellentes capacités de communication à l’écrit et à l’oral
  • Méthodique, organisé et réactif
  • Autonome dans le travail
  • Esprit d’initiative, sens des responsabilités et grande rigueur
  • Excellente capacité à travailler en équipe
  • Diplomatie et discrétion.

 

Expérience professionnelle :

  • Expérience de plus de 10 années d’expérience professionnelle au sein d’une administration douanière ;
  • Solides expériences dans les domaines suivants : législation et procédures douanières ; lutte contre les fraudes et les trafics ; organisation et fonctionnement des services douaniers ; élaboration et mise en œuvre du contrôle de l’exécution du service ;
  • Une expérience significative dans la mise en place et l’organisation de systèmes informatiques douaniers, avec des connaissances du logiciel SYDONIA, serait un atout ;
  • Une expérience à l’international, notamment en Afrique, est vivement souhaitée.

Informations complémentaires

  • Lieu de la mission : Conakry, République de Guinée
  • Durée de la mission : 24 mois
  • Date de prise de fonction : 01/04/2023

 

Documents à fournir :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Trois références professionnelles incluant contacts mails et téléphoniques

 

Sans réponse de notre part dans un délai de 3 semaines, veuillez considérer que votre profil ne correspond aux besoins de notre organisation pour le projet

 

Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s à soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.

Le processus de sélection des manifestations d’intérêt se fera en deux temps :

  • Dans un premier temps, une liste restreinte sera établie librement par Expertise France.
  • Dans un deuxième temps, les candidate(e)s sélectionné(e)s pourront être convié(e)s à un entretien.

Date limite de candidature : 31/01/2023 15:25

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.