Postuler

Réf.
2022/CDPM/8294

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Détachement d'un agent d'une administration publique ou parapublique

Domaines d'expertises
Formation professionnelle, Insertion, Emploi

Date limite de candidature
30/09/2022 09:02

Durée de la mission
Expertise perlée

Contrat
Détachement d'un agent d'une administration publique ou parapublique

Description de la mission

Tâches :

  • Participer à la préparation du plan de travail initial en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs concernés et sur la base des résultats que devrait produire le projet ;
  • Effectuer des visites régulières sur le terrain et participer à des évènements (séminaire de lancement, comités de pilotage au cours du projet et séminaire de clôture) ;
  • Participer à certaines activités de communication et visibilité ;
  • Veiller à la mise en œuvre correcte et en temps voulu des activités conformément aux plans de travail initial et ultérieurs ;
  • Participer à la prospection et la sélection de l’expertise court-terme ;
  • Relire et valider les livrables et rapports.

 

Informations complémentaires :

 

  • Le Chef de projet de l’Etat membre œuvre en étroite collaboration avec le Chef de projet marocain ;
  • Le Chef de projet de l’Etat membre sera assisté d’un.e Conseiller.ère Rédident.e de Jumelage (CRJ)

Description du projet ou contexte

La jeunesse marocaine est très largement touchée par les inégalités sociales et territoriales. Selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP), près de d’un tiers des jeunes âgés entre 15 à 24 ans sont au chômage.  Le décrochage scolaire concerne près de deux jeunes Marocains sur trois. La pandémie du COVID-19, ayant aggravé cette situation, poussa le gouvernement à mettre en place des mesures urgentes pour soutenir l’emploi des jeunes (Forsa, Awrach).

 

Selon une étude réalisée par l’OCDE (OCDE, 2020) les jeunes sont en effet les plus affectés par les conséquences socio-économiques de la crise sanitaire du COVID-19 qui touche le monde depuis décembre 2019, et continueront à l’être sur le long-terme. C’est particulièrement le cas au Maroc où la majorité des jeunes actifs travaillent dans le secteur informel, lequel est particulièrement touché par la crise. Les jeunes sont également parmi les plus actifs dans les réponses mises en place par les pays pour faire face à la crise en tant que personnel en première ligne mais aussi en tant que force de propositions volontaires et innovantes pour limiter l’impact de la crise et préparer la relance des pays dans leurs rôles de chercheurs, de militants, d'innovateurs ou encore de communicateurs.

Le projet est un Jumelage. Il s’inscrit dans un Programme de l’Union européenne « Appui à la jeunesse ». Il ambitionne de contribuer à apporter une réponse institutionnelle, permettant d’assurer la prise en compte de la voix des jeunes dans la préparation de la société marocaine « d’après- crise » et prendre les mesures adaptées afin de préparer et de mettre en place une relance inclusive et adaptée aux besoins des jeunes.

Le présent appel à recrutement est ouvert en vue de constituer l’équipe du Jumelage qui sera présenté à l’Union Européenne pour sélection.

 

Le projet de Jumelage vise à renforcer les dispositifs de gouvernance relatifs aux aspects juridiques, organisationnels, positionnement du département, coordination des interventions et la convergence des programmes des différents départements ministériels dans le secteur de la jeunesse, ainsi qu’appuyer au développement des différentes initiatives permettant l’inclusion sociale et économique des jeunes.

 

Objectif général :

Contribuer au renforcement des dispositifs de gouvernance et à la mise en place d’initiatives innovantes en faveur de l’inclusion des jeunes.

Objectifs spécifiques :

  • Renforcer les dispositifs de gouvernance du Département de la Jeunesse relatifs aux aspects juridiques, stratégiques et organisationnels liés au positionnement du département, coordination des interventions et la convergence des programmes des différents départements ministériels dans le secteur de la jeunesse ;
  • Appuyer le Département dans le développement et pilotage d’initiatives innovantes permettant l’inclusion sociale et économique des jeunes.

 

Ce Jumelage s’inscrit en cohérence avec le « Partenariat renouvelé avec le voisinage méridional - Un nouveau programme pour la Méditerranée », dont l’une des actions en matière de développement humain est d’« élargir les initiatives inspirées par le programme européen de garantie pour la jeunesse ».

 

Les résultats attendus du projet par composante sont les suivants :

Composante 1 : Appui au renforcement des dispositifs de gouvernance relatifs aux aspects juridiques, organisationnels, positionnement du département, coordination des interventions et de convergence des programmes ministériels dans le secteur de la jeunesse

  • Résultat 1 : Le cadre législatif et réglementaire de pilotage et coordination intersectorielle pour la jeunesse est mis à niveau
  • Résultat 2 : Les capacités organisationnelles et institutionnelles de coordination et convergence du Département sont renforcées
  • Résultat 3 : Les mécanismes de coordination intersectorielle sont renforcés
  • Résultat 4 : Les capacités des cadres impliqués dans la gouvernance, coordination des programmes d’insertion des jeunes sont renforcées.

Composante 2 : Appuyer au développement d’initiatives innovantes permettant l’inclusion sociale et économique des jeunes

  • Résultat 5 : Le transfert de savoir-faire relatif aux meilleures pratiques et aux outils méthodologiques de pilotage d’d’initiative d’insertion des jeunes est assuré
  • Résultat 6 : Une initiative innovante et rapide pour l’inclusion des jeunes est déployée.

 

Profil souhaité

  • Diplôme universitaire en gestion, en droit, en administration publique ou expérience professionnelle équivalente de 8 ans ;
  • Cadre confirmé de plus de cinq ans d’expérience avec des compétences reconnues dans le domaine lié à la gestion de la jeunesse ;
  • Bonne connaissance de la gestion structures de la jeunesse ou similaires ;
  • Expérience en matière de mise en œuvre des projets de coopération (une contribution à la gestion et au suivi d’un projet similaire constitue un atout) ;
  • Aptitudes pour diriger une équipe et à communiquer (afin de mener un dialogue opérationnel et d’apporter les solutions requises aux problèmes et difficultés rencontrés) ;
  • Parfaite maîtrise de la langue française écrite et parlée

Atouts pris en considération :

  • Expérience au Maroc ;
  • Connaissance de la langue Arabe ;
  • Expérience préalable en tant que Chef de projet Jumelage

Informations complémentaires

Exigence du bailleur : fonctionnaire français en activité 

Documents et informations à fournir :

Les candidatures doivent être envoyées par mail avec :

  • CV au format Europass ;
  • Lettre de motivation ;

 

Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s à soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.

Date limite de candidature : 30/09/2022 09:02

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.