Postuler

Réf.
2022/EJCB/8265

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Justice ; Gouvernance démocratique

Date limite de candidature
21/11/2022 23:59

Durée
24 mois

Description de la mission

Descriptif de la structure d’accueil : Ministère de la Justice

  • Autorité directe sous laquelle travaillera l’ETI : Ministre de la Justice
  • Composition (effectif et fonctions) de l’équipe/service au sein duquel travaillera l’ETI : 
    • Collaboration avec le Ministère de la Justice, ses Directions et son département Formation
    • Lien fonctionnel : renforcement du lien avec l’Ecole nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), sous tutelle du Ministère de l’Enseignement supérieur
    • Lien entre les différents acteurs pour proposer un cadre de compétence cohérent, qui viendrait conforter la modernisation du secteur de la Justice par un plan de formation et de gestion des parcours professionnels

Placé auprès du Ministre de la Justice, l’ETI contribuera au développement de la coopération juridique entre la France et la République du Congo et à consolider l’Etat de droit à travers l’amélioration des pratiques judiciaires. Plus spécifiquement, il aura pour objectif d’appuyer l’élaboration d’une politique nationale de formation initiale et continue pour les Magistrats et auxiliaires de justice.

 

 

 

Principales tâches et résultats attendues :

 

L’ETI contribuera à :

- Réaliser un état des lieux du dispositif actuel de formation du personnel judiciaire

- Synthétiser l’ensemble des besoins et des objectifs de formation initiale et continue, en lien avec la politique nationale

- Appuyer la définition d’un cadre de compétences et d’un plan de développement des compétences

- Développer un cadre de gestion des compétences et des parcours professionnels

- Définir les modalités d’organisation des formations (calendrier, planification) en liaison avec l’ENAM

- Appuyer la planification budgétaire et la recherche de financement en complément des ressources de l’Etat congolais

- Définir un dispositif et des modalités de suivi-évaluation du plan de développement des compétences

- Etablir un diagnostic de faisabilité sur la création d’un institut de formation des professions judicaires

- Accompagner le rayonnement régional de l’ENAM et développer les réseaux de partenariats avec les écoles de magistrature en Afrique

- Renforcer la visibilité des interventions françaises notamment en partenariat avec l’ENM, l’ENAP, Ecole nationale des Greffes

Description du projet ou contexte

 

Descriptif du projet :

Le renforcement de l’Etat de droit, avec notamment l’appui au Ministère de la Justice est un axe de coopération historique entre la France et le Congo.

La France soutient depuis les années 1960 la formation des agents du Ministère de la justice congolais. Plusieurs projets bilatéraux et de l’Union européenne ont été conduits ces dernières années pour le renforcement des institutions judiciaires. Des préconisations ont été formulées pour renforcer le niveau de formation initiale et continue.

 

Il apparait aujourd’hui qu’une politique de formation portée par le Ministère de la Justice, et proposant un cadre stratégique d’interventions permettra de renforcer l’impact des actions de modernisation du secteur.

 

Profil souhaité

Qualifications : Diplôme universitaire (Master), ou équivalent, en Droit ou Sciences politiques

Profil/expérience professionnelle :

  • Magistrat avec plus de 7 ans d’expérience dans la Magistrature (siège ou parquet)
  • Expérience en matière de formation judiciaire, et de renforcement du cadre institutionnel et/ou de gouvernance d’un institut de formation judiciaire
  • Expérience professionnelle souhaitable dans l’assistance technique aux réformes judiciaires à l’international
  • Expérience au sein d’une administration centrale serait un plus
  • Expérience dans la gestion de projets, la gestion de partenaires dans un environnement multiculturel
  • Expérience de travail dans des pays d’Afrique souhaitable

 

 

 

 

 

Informations complémentaires

Moyens matériels et humains théoriquement mis à la disposition de l’expert(e)

  • mise à disposition d’un bureau au sein de la structure d’accueil 

Documents à fournir :

  • CV ;
  • Lettre de motivation.

Date limite de candidature : 21/11/2022 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.