Postuler

Réf.
2022/EEGH/8248

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDD

Secteurs d'activité
Politique de la santé ; Systèmes de santé

Sous-thématique
Financement des systèmes de santé ; Gouvernance des systèmes de santé ; Personnel de santé ; Prestation de services de santé ; Services de santé publique ; Sécurité des patients

Date limite de candidature
18/09/2022 23:59

Contrat
Salarié

Durée
36 mois (CDDU de 12 mois renouvelables)

Description de la mission

Description de la mission

L’expert.e en gestion hospitalière est placé.e localement sous la responsabilité hiérarchique du coordinateur/trice technique du dispositif d’AT. Il/elle travaille en lien fonctionnel avec la Direction des Etablissements de Soins Publics et Privés (DESPP) du Ministère de la Santé comorien et les directions des cinq hôpitaux cibles du projet. Il/elle sera appelé.e à travailler de manière étroite et participative avec les cadres de la DESPP, les directions des hôpitaux bénéficiaires, les cadres et les enseignants de l’EMSP (Ecole de Médecine et de Santé Publique) dans le cadre de la formation CAGES, la cellule projet, les opérateurs techniques du projet de renforcement de la coopération régionale, l’AFD, les acteurs de la coopération internationale aux Comores.

 

Participation à la gestion opérationnelle et stratégique du dispositif d’AT et le suivi de projet

  • En lien avec le/la coordonnateur/trice technique du dispositif d’AT, il/elle participe à la définition des orientations stratégiques et opérationnelles du dispositif d’AT sur ses domaines d’expertises relatifs à la gestion hospitalière et dans le respect du cadre contractuel du dispositif d’AT ;
  • Il/elle participe à la définition des fiches de postes des experts court-terme mobilisés dans le cadre de la composante 1 du projet et leur sélection ;
  • Il/elle assure un contrôle qualité des livrables produits dans le cadre du dispositif d’AT sur ses domaines d’expertises. Il/elle transmettra après input les rapports et livrables des experts mobilisées sur la composante 1 au coordinateur technique ;
  • Il/elle appuie l’organisation et l’accueil des missions d’expertise court-terme en lien avec la DESPP et les cinq hôpitaux cibles.

 

Renforcement des capacités de la DESPP

  • Il/elle appuie et accompagne la DESPP pour la mise en place d’une stratégie globale d’amélioration de la qualité de l’offre de soins hospitaliers sur les aspects gouvernance, management hospitalier, gestion financière, gestion des RHS, gestion des intrants, etc. ;
  • Il/elle appuie la DESPP pour l’élaboration, la co-construction, la négociation, le suivi et l’actualisation des conventions d’engagements réciproques signés entre la DESPP et les cinq hôpitaux cibles ;
  • Il/elle accompagne la DESPP dans la mise en place des subventions d’équilibre au profit des hôpitaux cibles ;
  • Il/elle appuie la DESPP dans la création d’un canevas unique pour l’évaluation initiale des besoins par l’hôpital : document type de plan d’action et de budget prévisionnel ;
  • Il/elle appuie la conduite des évaluations initiales préalables à l’élaboration des conventions d’engagements réciproques ;
  • Il/elle participe aux comités techniques de suivi des CER entre le MS et les cinq hôpitaux cibles et appuie la DESPP et les hôpitaux cibles dans leur préparation ;
  • Il/elle appuie la DESPP à la mise en place d’outils mutualisés de suivi des conventions d’engagements réciproques à destination du comité de pilotage du projet.

 

Appui technique aux cinq hôpitaux cibles en matière de gestion hospitalière

  • Il/elle communique au/à la coordinateur/trice technique les besoins d’appui techniques identifiés et participe au recrutement et au suivi de l’expertise CT dédiées à l’amélioration de la qualité de l’offre de soins hospitaliers (RHS, système d’information hospitalier, assurance qualité des soins, hygiène et sécurité des soins, maintenance, genre) ;
  • Il/elle participe à l’élaboration des termes de référence des expertises CT sollicités (que ce soit sur le projet « offre de soins » ou en lien avec d’autres projets comme coopération régionale), il/elle sera chargé de la préparation et de l’accompagnement de la mission dans les hôpitaux cibles, ainsi que du suivi de la mise en œuvre des préconisations de la mission ;
  • Il/elle participe aux missions d’expertises et partage son temps entre l’appui institutionnel à la DESPP et les missions terrain en appui à la mise en œuvre des démarches qualité dans les cinq hôpitaux cibles ;
  • Il/elle participe à l’accompagnement des hôpitaux cibles du projet dans la mise en place, l’appropriation et l’utilisation des outils de gestion, tableaux de bord d’activité, élaboration de fiches de protocoles de soins harmonisées conformes aux standards internationaux, etc. ;
  • Il/elle fait remonter au/ à la coordinateur/trice technique les besoins d’appui techniques court terme identifiés, participe à la stratégie de déploiement du dispositif d’AT pour la composante 1 et fait remonter les propositions d’activités de formation à financer sur le budget global du projet au/ à la coordinateur/trice technique.
  • Il/elle veille à l’articulation des activités menées dans le cadre de la composante 1 avec le projet de renforcement de la coopération régionale santé et les autres projets en cours : dans l’exercice de ses missions, il devra concourir à une bonne collaboration et coordination avec les autres intervenants dans le domaine hospitalier, tant le projet coopération régionale que les projets des autres PTF.

 

Ingénierie de la formation des cadres en gestion hospitalière

  • Il/elle élaborera des recommandations pour l’élaboration du curriculum et la mise en œuvre de la formation des cadres en gestion hospitalière (CAGES) à l’EMSP.

Description du projet ou contexte

Expertise France aux Comores

Expertise France est présente aux Comores depuis 2017. Nos interventions s’inscrivent dans le cadre de la coopération bilatérale et européenne avec l’Union des Comores. Le document-cadre de partenariat (DCP) a été signé le 22 juillet 2019 entre la République française et l’Union des Comores, attestant d’une volonté conjointe d’approfondir le partenariat bilatéral entre les deux pays. Le Plan de de Développement France-Comores (PDFC – 150 M€) est l’un des trois piliers de ce DCP. La mise en œuvre des projets du PDFC est confiée à l’AFD. Dans le cadre du PDFC, Expertise France assure la mise en œuvre de quatre (4) projets dans les domaines suivants :

  • le projet coopération régionale en santé (CoReg - 5 M€) ;
  • le projet d’appui aux filières d’exportation et au développement rural (AFIDEV - 10 M€) ;
  • le projet de renforcement des partenariats avec les diasporas comoriennes (Diaspora - 5 M€) ;
  • le projet d’appui à la formation et à l’insertion professionnelle (Komor Initiative – 8.5 M€).

Le présent projet s’intègre également dans le cadre du PDFC, EF est en charge du dispositif d’assistance technique du projet « offre de soins » dont la mise en œuvre est confiée par l’AFD au Ministère de la Santé comorien.

Hors PDFC, Expertise France intervient également sur des projets de renforcement de la justice et de la gouvernance financière.

 

Description du projet

Dans le cadre du PDFC, 44,5 M€ sont consacrés au volet santé dont les axes prioritaires sont déclinés opérationnellement via le financement de quatre (4) projets :

  • Deux projets engagés en 2019 en faveur de (i) l’appui au renforcement de la santé communautaire (1 M€, mis en œuvre par la Croix Rouge Française et le Croissant rouge comorien) et (ii) la mise en place de l’Assurance maladie généralisée (16 M€, mis en œuvre par le Ministère de la Santé des Comores) ;
  • Deux autres projets – dont celui concerné par cette mission long terme – engagé en 2021 et 2022 pour l’appui au renforcement de la qualité des soins fournis aux Comoriens via (i) le développement de la Coopération régionale (5 M€ mis en œuvre par Expertise France) et (ii) le renforcement de l’offre de soins aux Comores (22,5 M€, mis en œuvre par le Ministère de la Santé des Comores).

Financé par l’AFD à hauteur de 22,5M€ pour une période de 4 ans, l’objectif global du projet « offre de soins » (projet d’amélioration des capacités d’accueil et de la qualité des soins de santé en Union des Comores) est d’améliorer l’accès aux soins de la population comorienne. La maîtrise d’ouvrage est nationale et relève du Ministère de la Santé, de la solidarité, de la cohésion sociale et de la promotion du Genre (MS). Dans le cadre du projet, une enveloppe de 2,7 millions d’euros sera confiée à Expertise France par le Ministère de la Santé comorien pour apporter une assistance technique à la mise en œuvre du projet sur une période de 36 mois. 

L’objectif général du dispositif d’AT est de contribuer à l'amélioration de l'accès de la population comorienne à des soins de santé de qualité à travers le renforcement des capacités du Ministère de la Santé comorien et de l'Ecole de Médecine et de Santé Publique (EMSP).

Les objectifs spécifiques visent à :

- Renforcer les capacités du Ministère de la Santé et des structures hospitalières ciblées (5 établissements ciblés dont les 2 centres hospitaliers de Hombo  et de Fomboni et les 3 hôpitaux de pôle de Domoni Mitsamiouli et Foumbouni) dans la mise en œuvre d’une démarche d’amélioration de la qualité de l'offre de soins ;

- Contribuer à l'amélioration de la qualité de l'offre de formation (initiale et continue) au sein de l’EMSP;

- Renforcer la gouvernance du système de santé.

La méthodologie d’intervention vise à adopter une approche multidimensionnelle de la qualité des soins selon les trois objectifs spécifiques du projet. Pour cela, le dispositif s’appuiera sur la présence de trois experts long-terme en (i) gestion de projet (avec une expérience dans la gestion de projets de santé complexes) qui assurera la coordination technique global du dispositif d’AT, (ii) en management hospitalier et (iii) en ingénierie de formation. Par ailleurs, un bureau d’étude sera mobilisé sur le volet infrastructures et équipements, ainsi que de l’expertise court-terme ponctuelle et/ou perlée (notamment sur les questions de genre, RHS, juridique, inspection des services de santé, etc.). 

Profil souhaité

Qualifications et compétences

  • Diplôme de niveau master en gestion des établissements de soins de santé ;
  • Excellente maîtrise des outils de gestion hospitalière ;
  • Excellente maîtrise des outils et indicateurs de suivi de mise en place de démarche d’amélioration de la qualité des soins ;
  • Compétences rédactionnelles solides (documents d’analyse, comptes rendus, rapports d’activités, définition de termes de référence) ;
  • Très bonne maîtrise des outils bureautiques, notamment Excel et Word ;
  • Excellente maîtrise du français (écrit et oral).

Expérience professionnelle

  • Expérience confirmée à un poste de direction d’hôpital d’au moins 5 ans ;
  • Expérience confirmée d’assistance technique long terme dans la gestion hospitalière dans des pays comparables avec un système de santé basé sur le district sanitaire, pour permettre une compréhension rapide du contexte (Afrique subsaharienne, Afrique du Nord) ;
  • Expérience dans l’intégration de la problématique du genre, sensibilité aux questions de genre en matière de gestion hospitalière ;
  • Une expérience dans la mise en œuvre de démarche d’amélioration de la qualité selon le référentiel de la HAS serait un atout.

Aptitudes

  • Forte capacité de coordination et de travail en équipe ;
  • Sens de la diplomatie, très bon relationnel ;
  • Bonne capacité d’adaptation et d’intégration à des équipes, contextes divers et à différents niveaux hiérarchiques ;
  • Aptitude à la prise de décision et au management ;
  • Capacités rédactionnelles ;
  • Capacités d’analyse et de synthèse ;
  • Sens de l’organisation et de l’anticipation.

Informations complémentaires

Durée et localisation de la mission

La durée prévisionnelle de la mission est de trois ans.

Le/la expert.e en gestion hospitalière sera basé(e) à Moroni au sein du Ministère de la Santé de l’Union des Comores. Des déplacements réguliers inter-îles sont à prévoir selon les besoins du projet.

 

Informations complémentaires

Date de prise de fonctions souhaitée : décembre 2022

Nature du contrat : CDDU de 12 mois renouvelables

Rémunération : selon la politique de rémunération d'Expertise France: salaire de base + le cas échéant forfait famille + prime d'expatriation + prise en charge des frais de logement* et, le cas échéant, de gardiennage* + prise en charge des frais de scolarité* pour les enfants de moins de 21 ans accompagnant l'expert dans le pays de résidence + billets d'avion aller-retour adresse contractuelle - lieu de résidence, soit 1 aller initial, 1 aller-retour intermédiaire, 1 retour final + prise en charge des déménagements* et de visa* + Couverture sociale (CFE, mutuelle, prévoyance).

(Les éléments signalés par une * correspondent à des frais remboursés à l'expert sur justificatifs, dans la limite du budget alloué par Expertise France).

Document(s) à fournir :

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Photocopie des diplômes et attestations de travail
  • Trois références professionnelles incluant contacts mails et téléphoniques

Date limite de candidature : 18 septembre 2022.

 

Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date. Sans réponse de notre part dans un délai de 3 semaines, veuillez considérer que votre candidature n’a pas été retenue.

Le processus de sélection se fera en deux temps :

  • Dans un premier temps, une liste restreinte sera établie librement par Expertise France.
  • Dans un deuxième temps, les candidate(e)s sélectionné(e)s seront convié(e)s à un entretien en visioconférence.

Le/la candidat(e) retenu(e) sera accompagné(e) par Expertise France, à travers une phase d'intégration/formation. 

Date limite de candidature : 18/09/2022 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.