Postuler

Réf.
2022/ACISDSEEEDP/8068

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Climat et territoires ; Développement durable

Date limite de candidature
04/09/2022 23:59

Contrat
Salarié

Durée
2 ans (renouvelables)

Description de la mission

La République du Congo, le 3 septembre 2019, par la signature de la Lettre d’intention portant sur l’établissement d’un partenariat de long terme visant la réalisation du Plan d’Investissement de la Stratégie Nationale REDD+, dans le cadre de l’Initiative pour la Forêt d’Afrique Centrale (CAFI), s’est engagée à diversifier son économie à travers un itinéraire de développement bas-carbone, visant l’atteinte de 52 jalons politiques structurant la mise en œuvre du partenariat  CAFI-République du Congo.

Suite à une proposition de l’Agence française de développement (AFD), qui associait plusieurs partenaires (Cirad, Cifor, HCV Resource Network – HCV-RN, WCS, WRI, WWF), le Conseil d’administration de l’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (CAFI), au travers de la note de décision EB.2020.15, a choisi l’AFD, le 5 octobre 2020, pour préparer avant la fin de l’année 2021 un programme d’utilisation durable des terres. Ce programme vise à soutenir la République du Congo dans l’atteinte de 22 des 52 jalons fixés dans la lettre d’intention du partenariat CAFI.

La finalité du programme d’utilisation durable des terres (PUDT) est de soutenir la République du Congo dans sa politique de diversification économique, visant à lutter contre la pauvreté et le changement climatique, en définissant et en mettant en œuvre une politique d’aménagement du territoire garantissant une utilisation durable des terres et des ressources naturelles. Le programme a pour objectif global d’assurer la mise en place et l’opérationnalisation d’une planification spatiale multisectorielle, inclusive, concertée et intégrée de gestion des terres, en vue de garantir une gestion durable des ressources naturelles et de préserver le patrimoine naturel exceptionnel de la République du Congo.

 

L’atteinte de ces objectifs inclut des activités de structuration et d’harmonisation des politiques, secteurs et filières forestières et agricoles durables, le renforcement des modalités de protection des écosystèmes sensibles (forêts et tourbières), ainsi que la mise en œuvre de modalités et d’investissements opérationnels pilotes dans les secteurs agricoles et forestiers. Les activités sont mises en œuvre par les quatre ministères suivants :

  • Ministère de l’Aménagement du Territoire, des Infrastructures et de l’Entretien Routier (MATIER);
  • Ministère de l’Économie Forestière (MEF) ;
  • Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche (MAEP) ; et
  • Ministère de l’Environnement, du Développement Durable et du Bassin du Congo (MEDDBC).

Des informations supplémentaires sur les programmes en cours en République du Congo dont le PUDT, financés par l’Initiative CAFI, peuvent être consultées au lien suivant : https://www.cafi.org/countries/republic-of-congo/pipeline-programmes-republic-congo

L’AMO, Coordinateur/Coordinatrice indépendant.e en charge du suivi des sauvegardes environnementales et sociales et de l’engagement des parties prenantes (CISSES) sera rattaché.e au MATIER. Il/elle disposera d’une indépendance de moyens pour réaliser sa mission.

L’AMO, Coordinateur/Coordinatrice indépendant.e en charge du suivi des sauvegardes environnementales et sociales et de l’engagement des parties prenantes (CISSES) sera rattaché.e au MATIER et aura la charge de garantir la bonne mise en œuvre du Cadre de gestion environnementale et sociale du PUDT, incluant :

  • Un Cadre d’engagement des parties prenantes ;
  • Une analyse des risques environnementaux et sociaux du PUDT et de son programme d’investissements ;
  • Un Mécanisme de dépôt des plaintes et de gestion des recours (MDGPR) ;
  • Un Plan d’engagement environnemental et social (PEES)
  • Un Plan d’action genre.

Il/elle disposera d’une indépendance de moyens pour réaliser sa mission.

Description du projet ou contexte

Les principales responsabilités du CISSES seront de :

  • Assurer le suivi et la mise en œuvre du Cadre de gestion environnementale et sociale (CGES), du Plan d’action genre, du Cadre d’engagement des parties prenantes, du Mécanisme de gestion des plaintes et recours (MGPC) et Plan d’engagement environnemental et social du PUDT – développés lors de l’étude de faisabilité ;
  • Suivre les recommandations proposées dans le cadre de l’Évaluation des risques environnementaux et sociaux du PUDT (ERES);
  • Identifier, au fil de l’eau, les contraintes du plan d’actions de l’ERES et proposer, le cas des échéants, des adaptations et les suivre ;
  • Accompagner la procédure de recrutement de l’ONG nationale chargée du MGPC et suivre ses activités au quotidien ;
  • Concevoir les outils de suivi pour la collecte des données relatives aux sauvegardes environnementale et sociale du programme et en assurer le rapportage trimestriel ;
  • Entreprendre une analyse des risques des E&S et élaborer le ou les plans d’atténuation correspondants, en collaboration avec les équipes du programme et les parties prenantes concernées ;
  • Proposer et suivre les demandes d’actions correctives (DAC) ;
  • Produire les rapports de suivi de la mise en œuvre du CGES du programme ;
  • Encadrer le renforcement des capacités du personnel et des partenaires sur les sauvegardes sociales et environnementales des deux programmes, afin d’améliorer les connaissances et les compétences sur les E&S et de réduire au minimum les risques qui en découlent ;
  • Développer un mécanisme de mise à disposition de l’information d’intérêt publique produite dans le cadre de la mise en œuvre du PEES des programmes ;
  • Diffuser les leçons tirées et les meilleures pratiques de la mise en œuvre du cadre des E&S dans les paysages couverts ;
  • Assurer la cohérence des actions entreprises avec les autres programmes complémentaires en République du Congo, et s’informer des sauvegardes environnementales et sociales mises en œuvre dans des programmes ou projets semblables dans le bassin du Congo ;

Profil souhaité

  • Disposer d’un diplôme universitaire (bac+5) en études environnementales ou sciences sociales ou toute autre discipline équivalente ;
  • Disposer d’au moins 8 années d'expérience professionnelle, dont 4 années d’expérience pertinente en études environnementales et sociales, dans la mise en œuvre de CGES et/ou de plans d’engagement environnemental et social;
  • Connaitre les dispositions et normes internationales en matière de sauvegarde environnementale des principaux Bailleurs de fonds. Maitriser celles de l’Union Européenne et de l’AFD serait un atout ;
  • Avoir une expérience dans la mise en œuvre du CLIP auprès de communautés locales et de populations autochtones ;
  • Connaître les principaux systèmes de certification internationalement reconnus dans le secteur forestier et agricole et leur gouvernance ;
  • Maitrise d’au moins un logiciel de cartographie (QGis, ArcGis…) ;
  • Avoir d’excellentes compétences rédactionnelles en anglais et en français
  • Faire preuve d’ouverture aux autres, et d’adaptabilité à des contextes socioculturels divers, être ouvert à la diversité ;
  • Faire preuve d’excellentes capacités de communication orales en anglais et en français.

Informations complémentaires

  • Type de contrat: contrat de travail de droit privé (les agents publics seront détachés auprès d'Expertise France pour la durée de la mission). La durée initiale du contrat proposé est de deux ans, renouvelables, le programme s'étendant sur une période totale de 5 années. 
  • Rémunération établie selon la politique de rémunération d'Expertise France: salaire de base + le cas échéant forfait famille + prime de technicité et d'expatriation + prise en charge des frais de logement* et, le cas échéant, de gardiennage* + prise en charge des frais de scolarité* pour les enfants de moins de 21 ans accompagnant l'expert dans le pays de résidence + billets d'avion aller-retour adresse contractuelle - lieu de résidence, soit 1 aller initial, 1 aller-retour intermédiaire, 1 retour final + prise en charge des déménagements* et de visa* + Couverture sociale (CFE, mutuelle, prévoyance).

(Les éléments signalés par une * correspondent à des frais remboursés à l'expert sur justificatifs, dans la limite du budget alloué par Expertise France).

NB: Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(s) soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date. 

Documents à fournir :

  • CV
  • Lettre de motivation

Date limite de candidature : 04/09/2022 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.