Postuler

Réf.
2022/ADMDLSDLRDLTDPDS/8043

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Date limite de candidature
04/07/2022 13:13

Durée de la mission
Court terme

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
97 jours

Description de la mission

  • Objectif général

 

L’objectif est de déterminer les coûts des prestations de soin dans les structures et formations sanitaires de la Guinée et d’accompagner le ministère dans la révision des tarifications et de leurs impacts sur le besoin de financement de la politique sanitaire.

 

  • Objectifs spécifiques
  • Mettre en œuvre une méthode d’analyse des coûts, une éventuelle matrice ou référentiel des coûts des prestations de soins ;
  • Déterminer un échantillonnage représentatif des formations sanitaires et pour finaliser cette étude ;
  • Disposer d’une stratégie d’accompagnement sur la révision de cette tarification et d’une feuille de route ;
  • Assurer la révision de la tarification des prestations de soins ;
  • Identifier les impacts des choix de tarification sur les besoins de financement de la politique sanitaire pour l’Etat.
  • Faire le lien avec la couverture du financement des soins dont la stratégie de couverture de santé universelle.

Description du projet ou contexte

  1. Contexte et justification du besoin (EF/structures bénéficiaires)
  • Contexte lié au projet PASA2 (EF)

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme, une convention entre l’UE et Expertise France (EF) a permis de confier une partie de la mise en œuvre du projet d’appui au renforcement du système de santé (PASA2) à Expertise France, l’autre partie étant confiée à la GIZ.

Ainsi Expertise France intervient dans deux zones principales, Conakry et la région cible de N’Zérékoré à laquelle est associée deux préfectures avoisinantes (Kissidougou et Kérouané)

Elle a en charge le volet 1 et le volet 5. Le premier volet porte sur le renforcement de la gouvernance dans le champ de la gestion financière du Ministère de la santé, et le second sur l’amélioration des infrastructures sanitaires, de l’équipement et de la maintenance dans la zone cible.

Le volet 1 « Gouvernance financière » s’articule autour de quatre axes : Le renforcement des capacités du Ministère de la santé dans l’élaboration et l’exécution budgétaire, le renforcement de la gouvernance des Etablissements Publics Administratifs (EPA), le renforcement des capacités de contrôle interne du ministère de la santé et l’accompagnement du ministère de la santé dans la révision des tarifs de prestations de soins.

L’épidémie de la maladie à virus Ebola survenue entre 2014 et 2016, a fragilisé davantage le système de santé guinéen qui était déjà parmi les moins performants de la sous-région.

Pour la relance et la résilience de ce système, le pays s’est doté d’une nouvelle politique nationale de santé assortie d’un plan national de développement sanitaire (PNDS) pour la période 2015-2024, décliné en plans triennaux et en plans d’action annuels opérationnels pour tous les niveaux dudit système.

La mise en œuvre de ce plan a permis d’améliorer considérablement certains indicateurs de couverture et de réduire le taux d’incidence des pathologies telles que celles affectant la santé de la mère et de l’enfant.

Par ailleurs, il ressort des dernières analyses de l’offre des services de soins de santé que la question d’accessibilité financière se pose pour les usagers. Le projet de mise en place d’un mécanisme assurantiel lancé depuis quelques années n’est pas encore effectif. Les ménages continuent de supporter environ 60% des dépenses courantes de santé (CS 2017, 2018 et 2019).

Pour alléger ce poids, et subventionner correctement et équitablement les prestations, le réaménagement des tarifs s’imposent. Or sans des données fiables sur le coût de production des soins dans les formations sanitaires du pays il est difficile de déterminer le besoin de financement.

C’est dans ce cadre que le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, en accord avec ses partenaires, a jugé nécessaire de réaliser à l’échelle nationale, la révision de la tarification des prestations des soins fondée sur l’étude des coûts de ces prestations, dans les formations sanitaires en tenant compte des recommandations formulées par le Projet PASA1 (sur la base d’un échantillon de structures sanitaires dans les régions de Conakry et de Nzérékoré)

Cependant, la précédente étude a permis de constater les limites et les difficultés qui rendent nécessaire de mener une nouvelle réflexion sur la méthodologie et le mode de collecte mais aussi la nécessité de déterminer une stratégie d’appui à la révision de la tarification des prestations de soins pour les structures sanitaires.

En effet des incohérences et difficultés suivantes ont été constatées concernant la fiabilité des données collectées, l’absence de comptabilité analytique et/ou de données sur les intrants, la qualité des inventaires, les données incomplètes sur les volumes d’activité, les centres de coûts et enfin les outils de rapportage et de monitorage mal servis (conf. L’étude sur les coûts des prestations réalisées par le PASA 1 en 2019).

Or ces informations déterminent le besoin en financement lié à la prestation de ces soins.

Ces TDR portent sur le recrutement de plusieurs experts ou d’un cabinet d’expertise qui proposeront :

  • Une méthodologie pour mener l’analyse des coûts (création d’un référentiel, définition de modalités d’analyse, recensement de la tarification pratiquée, élaboration d’un échantillonnage significatif et collecte associée) et sa mise en œuvre ;
  • Un appui sur la coordination à mettre en place, l’accompagnement à la mise en œuvre des options retenues, un suivi des travaux réalisés sur la révision de la tarification des prestations de soins
  • Plusieurs modèles de financement liés à la tarification envisagée et leur impact sur le budget de l’Etat.

 

Profil souhaité

  1. Expertise et profil demandés
  • Nombre d’experts par mission d’études des coûts :

Pour réaliser la mission, il est prévu de recruter un minimum de 2 experts ayant exercé de préférence des missions similaires avec succès.

Ils devront se coordonner pour maintenir la cohérence des travaux sur l’axe 4 du volet 1 du PASA2 « accompagnement du ministère dans la révision des tarifs de prestation de soins »

  • Profil de l’expert (des experts) désigné(s) en charge de l’exécution du contrat
  • Être détenteur d’un diplôme universitaire de niveau BAC + 5 minimum en sciences économiques, droit, finances publiques ou équivalent, notamment un diplôme en gestion institutionnelle et organisationnelle du secteur de Santé (systèmes de santé et/ou des administration publiques de la Santé) et ou en économie de la santé ;
  • Maitriser parfaitement le français ;
  • Avoir une bonne connaissance des logiciels bureautiques et de messagerie les plus répandus ;
  • Avoir la facilité de communiquer et d’animer un séminaire devant un grand public ;
  • Savoir être, discrétion et diplomatie
  1. Expérience professionnelle générale
  • Avoir une bonne expérience du fonctionnement des administrations publiques notamment celle des organismes publics de santé, être fonctionnaire ou ancien fonctionnaire d’une administration publique de la Santé sera jugé favorablement ;
  • Expérience avérée (au moins 5 ans) dans l’analyse des coûts, des prestations de soins, des formations sanitaires (mode de fonctionnement, organisation, gestion financière) et de financement de la santé ;
  • Avoir participé à de projet de réformes organismes publics de santé.
  1. Expérience professionnelle spécifique
  • Avoir une expérience d’au moins 10 ans dans l’accompagnement de la mise en œuvre des réformes des finances publiques dont la réforme des organismes publics de santé ;
  • Avoir une expérience avérée en matière de financement de la santé, de gouvernance des formations sanitaires, des métiers de la santé (des outils statistiques…), de la gestion des EPA (les outils comptables, etc.) ;
  • Avoir réalisé des accompagnements dans les stratégies de révision de la tarification des prestations de soins, les modes de financements, les impacts sur le budget de l’Etat ;
  • Avoir participé à des études sur les coûts des prestations de soins dans des pays similaires études qui ont donné lieu à mise en œuvre;
  • Avoir une connaissance des outils d’étude des coûts des prestations de soins (dont celui de one Heath)
  • Avoir une bonne connaissance du fonctionnement de l’Administration publique, notamment dans les pays africains.
  • Expérience préalable de renforcement des capacités organisationnelle et institutionnelle.

Informations complémentaires

L’expert devra remettre un CV à jour et une offre financière

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Formation/compétences/expériences du candidat
  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Compréhension linguistiques attendues du candidat
  • Évaluation de l’expertise du candidat dans le domaine recherché

Date limite de candidature : 04/07/2022 13:13

Document(s) joint(s) : TDR_COUTS P SOIN V1 010622_MDG (002).pdf

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.