Postuler

Réf.
2022/CDPAAAL/7891

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Systèmes de santé ; Gestion administrative et financière ; Suivi et évaluation

Sous-thématique
Gouvernance des systèmes de santé ; Prestation de services de santé

Date limite de candidature
03/07/2022 11:05

Contrat
Portage salarial / Cabinet d'expertise

Durée
12 mois renouvelables

Description de la mission

Le/La Chef.fe de projet adjoint.e national.e est placé.e sous la responsabilité hiérarchique du/ de la Chef.fe de projet basé.e au sein du bureau EF à Port-au-Prince, à Port-au-Prince. Il/elle sera également appuyé.e sur place par les fonctions support et transversales mutualisées avec les autres projets mis en œuvre par Expertise France au sein du bureau EF à Port-au-Prince, Haïti.

Il/elle travaille en lien fonctionnel avec un.e Chargé.e de projets et un.e Assistant.e de projets au siège d’Expertise France basés à Paris (Département Santé/ DEPSAN). Il/elle pourra également être en lien avec les services transverses d’Expertise France selon les besoins (affaires juridiques, affaires financières, communication, suivi-évaluation, etc.).

Le/la Chef.fe de projet adjoint.e national.e aura pour missions principales :

  1. La Gestion opérationnelle et stratégique du projet

En étroite collaboration avec le/la Chef.fe de projet :

  • Appuyer la planification, le pilotage et la mise en œuvre des activités du projet, selon les critères de qualité, de durée et de coûts fixés contractuellement avec le bailleur et en étroite collaboration avec les différentes parties-prenantes ;
  • Participer à la définition des besoins et à l’élaboration des termes de référence des experts mobilisés sur le projet et à leur recrutement ;
  • Coordonner l’organisation, l’accueil et la mobilisation des partenaires de mise en œuvre du projet (experts, bureaux d’étude, associations, sociétés privées, etc.) sur le terrain ;
  • Participer au contrôle qualité des livrables produits par les experts dans le cadre du projet (rapports de mission, livrables contractuels, etc.) ;
  • Assurer, en lien avec les autorités Haïtiennes compétentes, le suivi de la mise en œuvre des prestations des experts dans chaque domaine d’expertise spécifique, et notamment l’utilisation et l’application des outils et procédures élaborée par les experts.
  • Faire remonter les difficultés rencontrées, les risques identifiés et/ou les éléments de contexte (sectoriel, sécuritaire, politique, etc.) pouvant avoir un impact sur la bonne réalisation des activités, et participer à l’identification de mesures de mitigation ;
  • Participer à l’organisation des comités de suivi et de pilotage du projet, en étroite coordination avec les autorités haïtiennes et avec l’AFD ;
  • Participer à la coordination avec les autorités haïtiennes et les autres parties-prenantes au projet, notamment le bureau de l’AFD et l’Ambassade de France à Port-au-Prince, ainsi que les autres PTF associés, en particulier en l’absence du/ de la Chef.fe de Projet.
  1. La Gestion administrative et financière du projet

En étroite collaboration avec le/la Responsable administratif.ve et financier.ière (RAF) du bureau mutualisé EF à Port-au-Prince :

  • Assurer une coordination étroite avec le/la RAF pour l’organisation administrative, financière et logistique des missions d’expertise technique sur le terrain ;
  • S’assurer que la planification budgétaire est cohérente avec la planification opérationnelle, identifier les écarts et proposer des ajustements lorsque nécessaire ;
  • Consolider le suivi budgétaire du projet en lien avec le/la RAF et avec les CP et AP basés au siège ;
  • Participer à des réunions régulières avec le/la RAF afin d’effectuer le suivi des dépenses du projet ;
  • S’assurer que le/la RAF dispose des éléments nécessaires au reporting interne d’Expertise France (suivi financier, prévisions et clôtures budgétaires) et au reporting financier externe à destination du bailleur ;
  • Contribuer au respect des procédures imposées par le bailleur et Expertise France (règles d’éligibilité des dépenses, passations de marchés, subventions, reporting).
  1. Le Suivi-évaluation-capitalisation du projet

En lien avec le/la Chef.fe de projet, l’expert.e Chargé.e du suivi-évaluation et avec l’appui des personnes dédiées au siège d’Expertise France :

  • Participer à la mise en place du cadre méthodologique et d’outils d’analyse pour suivre et mesurer les résultats des projets ;
  • Assurer le suivi des indicateurs (quantitatifs et qualitatifs) du projet, en lien avec le cadre logique ;
  • Participer au travail de collecte et d’analyse des données sur le terrain ;
  • Coordonner l’élaboration et consolidation des documents et livrables clés du projet ;
  • Coordonner l’élaboration des rapports d’activités intermédiaires et finaux (narratifs et financiers) à destination du bailleur de fonds, selon les échéances et les modalités contractuelles, avant validation par le siège.

Description du projet ou contexte

Le séisme qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010 a eu un impact massif tant sur les personnes que sur les infrastructures. Plus de 50 hôpitaux et centres de santé se sont effondrés ou sont devenus inutilisables. Le séisme a fortement endommagé l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH) situé dans le centre de Port-au-Prince qui a la double mission d’hôpital national de référence et d’hôpital de formation pour les étudiants de la faculté de médecine publique.

Le 17 février 2010, la France s’est engagée à offrir son aide pour (i) reconstruire l’hôpital en conformité avec les normes parasismiques et (ii) le doter d’équipements performants afin qu’il devienne un établissement de référence pour le pays. Au regard de l’ampleur du projet et des fonds à mobiliser, les États-Unis se sont joints à la France pour appuyer le gouvernement haïtien dans la reconstruction de l’HUEH. En septembre 2010, la France et les États-Unis ont signé un Mémorandum Of Understanding (MOU) dans lequel les deux États se sont engagés à financer le projet à hauteur de 25 MUSD chacun ; l’État Haïtien s’était pour sa part engagé à mobiliser 33,2 MUSD.

Compte tenu des aléas et des retards accumulés depuis le démarrage des travaux à l’été 2014, le coût du projet a sensiblement augmenté, allongeant la durée du projet et créant ainsi un écart budgétaire par rapport aux prévisions initiales.

En attendant l’ouverture du nouvel hôpital, des structures transitoires ont été mises en place en 2014 pour permettre d’assurer la continuité des soins. En parallèle du volet « travaux », un volet « accompagnement à l’ouverture » a été mené entre 2013 et 2018, à travers la mobilisation du consortium AEDES- ACODESS au côté de l’HUEH ayant notamment abouti à la définition d’un plan d’action d’accompagnement de l’établissement.

Le projet de reconstruction de l’HUEH a été relancé au cours de l’année 2021, après une longue interruption principalement due à la crise politico-sociale qui a frappé le pays, double de la crise liée à la pandémie Covid-19. En parallèle, le volet « accompagnement à l’ouverture de l’HUEH » a également été réactivé en 2021 à travers la mobilisation d’Expertise France pour la formulation d’une nouvelle proposition d’intervention. A noter que la relance de ce volet intervient dans un contexte difficile, tant en ce qui concerne la situation politique, sociale et économique du pays, qu’en ce qui a trait à l’environnement du projet lui-même.

Le projet de l’AFD a pour objectif principal d’améliorer l’état de santé de la population haïtienne en restaurant l’HUEH dans ses fonctions. Les objectifs spécifiques de ce projet sont les suivants :

  • Reconstruire et mettre aux normes les infrastructures ;
  • Mettre à niveau l’équipement des principaux services ;
  • Effectuer une nouvelle programmation des fonctions et des services de l’HUEH ;
  • Améliorer le niveau des services médicaux et le fonctionnement de l’hôpital.

Le projet AFD est composé de deux volets :

  1. Volet « Travaux/ équipements » :

Ce volet prévoit la construction d’un nouvel établissement d’une capacité d’environ 520 lits, doté d’équipements modernes correspondant au niveau de soins d’un hôpital tertiaire (bloc opératoire, scanner, laboratoire, etc.). Après une série de blocages entre 2019 et 2021 (crise politico-sociale, COVID-19, etc.), le projet de reconstruction de l’HUEH a été relancé et il est estimé que les travaux prennent fin au dernier trimestre 2022.

  1. Volet « Accompagnement de la direction de l’établissement à l’ouverture du nouvel HUEH »

Financé par l’AFD à hauteur de 2,5 MEUR et dont la mise en œuvre a été confiée à Expertise France, ce volet vise à accompagner la direction de l’hôpital dans la préparation du déménagement et la mise en service du nouveau bâtiment. . Dans ce cadre, une étude de faisabilité a été menée par Expertise France entre mai et juin 2021 en vue de réaliser des propositions opérationnelles. Celle-ci abouti à la définition de trois axes d’intervention :

  1. Garantir la continuité des services de l'HUEH à travers un accompagnement au processus de déménagement dans la nouvelle structure
  2. Améliorer la gouvernance et les capacités de gestion de l’HUEH pour lui permettre d'assurer ses missions de pilotage, de coordination et de contrôle
  3. Renforcer la qualité de l'offre de soins à travers la mise en place d'un dispositif de renforcement des compétences des professionnels de santé et la réorganisation des services

Le dispositif proposé par Expertise France pour mettre en œuvre ce volet repose sur :

  • la présence de deux experts résidents (un.e Chef.fe de projet et son adjoint.e) pour assurer le pilotage du projet sur toute sa durée de mise en œuvre (24 mois) ;
  • la mobilisation d’experts court-terme et/ou perlés (nationaux et internationaux) et autres acteurs publics/ privés (ONG, bureaux d’étude, institutions, etc.) pour appuyer la réalisation des objectifs du projet sur des champs d’expertise spécifiques.

Profil souhaité

Qualifications/ Compétences techniques

  • Diplôme de niveau Master en coopération internationale, développement, gestion de projets ou autre domaine pertinent ;
  • Une qualification en santé/ santé publique et plus spécifiquement en gestion des établissements de santé serait un atout ;
  • Bonne maîtrise des mécanismes de coopération, de l’aide publique au développement, des acteurs de la coopération internationale ;
  • Excellentes maitrise du pilotage et de la gestion de projet, principalement dans le secteur de la santé ;
  • Compétences en coordination d’équipe pluridisciplinaire et multiculturelle ;
  • Excellentes capacité à construire des relations de confiance avec les partenaires nationaux et internationaux ;
  • Capacité à mener un dialogue avec les partenaires techniques et financiers ;
  • Bonne connaissance du secteur et contexte de santé publique haïtien ;
  • Capacité à mobiliser, entretenir, coordonner et animer des réseaux d’acteurs (experts, acteurs institutionnels, société civile, autorités, etc.)
  • Très bonnes capacités de communication écrites et orales (rédaction de rapports techniques, documents d’analyse, comptes rendus, rapports d’activités, définition de termes de référence, etc.) ;
  • Très bonne maîtrise des outils bureautiques, notamment Excel et Word ;
  • Excellente maîtrise du français et du créole haïtien (écrit et oral).

Expérience professionnelle

  • Expérience d’au moins 5 ans en gestion de projet de solidarité internationale (humanitaire ou coopération internationale) et/ou d’assistance technique dans le domaine de la santé ;
  • Expérience significative en animation, outils et techniques de travaux participatifs ;
  • Expérience en coordination et gestion d’équipes.

Aptitudes

  • Forte capacités de coordination et de travail en équipe ;
  • Fort sens de la diplomatie, très bon relationnel ;
  • Esprit d’initiative, autonomie et réactivité ;
  • Bonne capacité d’adaptation, flexibilité ;
  • Aptitude à la prise de décision et au management ;
  • Capacités d’analyse et de synthèse ;
  • Sens de l’organisation, planification et de l’anticipation.

Informations complémentaires

  • Lieu de la mission : Haïti / Port-au-Prince
  • Durée de la mission : 12 mois renouvelables
  • Date de prise de fonction souhaitée : 15/07/2022. Le/la candidat.e devra être en mesure de présenter des garanties suffisantes de disponibilités pour la prise de fonction dès cette date.
  • Rémunération : selon profil/ expérience.

Date limite de candidature : 03/07/2022 11:05

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.