Postuler

Réf.
2022/CDLBDCCEDLP/7873

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Climat et territoires

Date limite de candidature
12/06/2022 23:59

Contrat
Salarié

Durée
2 ans

Description de la mission

La mission de l'ETI se déploiera selon trois axes :

  1. Contribution à la mise en œuvre intégrée, à la réalisation et à la révision des priorités nationales en matière de changement climatique, de biodiversité et de pollution, notamment les contributions déterminées au niveau national (CDN), les stratégies et plans d'action nationaux pour la biodiversité (SPANB) et les plans d'adaptation nationaux (PAN), ainsi que la préparation adéquate et ambitieuse des conférences des parties à chaque convention de Rio (par exemple, la COP27 pour la CCNUCC) ;
  2. Développement et renforcement des programmes de collaboration technique, de recherche et de formation au niveau national et régional, pour faire progresser la politique et la programmation intégrées sur la triple crise planétaire, conformément à l'Agenda 2030 et aux ODD ;

    iii. Soutenir l'émergence et le renforcement d'initiatives multipartites et pilotées par les Nations Unies, financées par des programmes français, européens ou internationaux et liées aux priorités locales et régionales pour faire face à la triple crise planétaire (par exemple : conservation de la faune, déforestation/reboisement, production durable d'huile de palme, décarbonation sectorielle, transport durable et réduction de la pollution atmosphérique, etc.)

Tout au long de sa mission, l’ETI veillera à mettre en valeur le savoir-faire français et à maintenir des liens réguliers avec l’Ambassade de France en Malaisie.

 Principales tâches et résultats attendus :

  1. Soutenir le coordinateur résident des Nations Unies, l'équipe de pays des Nations Unies (UNCT) et son groupe de résultats Planète pour identifier et développer des opportunités stratégiques, y compris des opportunités de renforcement des capacités pour faire progresser la triple crise planétaire aux niveaux national et régional, en alignement avec les engagements nationaux dans le cadre de la CCNUCC, de la CDB et de la CCD ; les plans nationaux de développement et sectoriels ; et le cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable (UNSDCF).
  2. Établir des liens durables et efficaces et des plateformes d'engagement performantes avec les principales parties prenantes nationales et infranationales, y compris les ministères, les autorités locales, le secteur privé, les organisations de la société civile et les institutions de recherche, afin de développer et de mettre en œuvre une collaboration bilatérale, multilatérale et régionale dans les secteurs stratégiques pertinents pour la triple crise planétaire. Les domaines cibles prioritaires identifiés comprennent :
  3. L'atténuation du changement climatique dans les secteurs prioritaires contribuant aux émissions de gaz à effet de serre
  4. L'adaptation et la résilience au changement climatique, notamment dans les villes et les zones rurales.
  5. La préservation de la biodiversité
  6. L'agriculture et les systèmes alimentaires durables, y compris, en particulier, le suivi du sommet sur les systèmes alimentaires de 2021.
  7. Soutenir une mobilisation accrue des outils de financement internationaux pour faire progresser les efforts visant à lutter contre la triple crise planétaire, notamment par le biais d'un engagement dans les réseaux internationaux, les banques de développement multilatérales et d'autres organismes présents en Malaisie et au sein de l'ASEAN, et conformément aux objectifs du programme d'action d'Addis-Abeba, y compris le cadre national intégré de financement (CNIF).
  8. Soutien et coordination des actions des Nations Unies en Malaisie et d'autres programmes de coopération bilatérale ou régionale (par exemple, le projet TRAILS financé par l'IPSF, etc.).
  9. Élaborer des notes d'orientation et des contributions aux budgets et politiques nationaux, ainsi que des messages stratégiques, des communications et du matériel de plaidoyer en étroite collaboration avec le RCO et l'UNCT.
  10. Valorisation du savoir-faire français et maintien de liens réguliers avec l’Ambassade de France en Malaisie

Description du projet ou contexte

L'objectif du poste d'ETI (Expert Technique International) " Coordinateur de la biodiversité, du changement climatique et de la pollution basé au bureau du coordinateur résident (RCO) des Nations Unies en Malaisie, à Singapour et au Brunei Darussalam " est de renforcer et d'étendre la politique et les programmes intégrés via une collaboration multilatérale, bilatérale et régionale dans le domaine de l'environnement à différents niveaux : recherche et formation, sensibilisation du public, coopération technique, stratégies nationales et régionales (ex : NDCs, SDGs, etc.) et dialogues politiques mondiaux.

 Description de la structure hôte :

L'ETI sera hébergé par le RCO en Malaisie, à Singapour et au Brunei Darussalam qui est situé dans les bureaux de l'ONU à Menara PjH, Putrajaya, Malaisie. Il/elle travaillera sous la supervision générale du coordinateur résident des Nations Unies (RC) ou d'un membre du personnel du RCO délégué. L'ETI devra travailler de manière indépendante, en étroite collaboration avec 1) le chef du RCO et de la planification stratégique, qui dirige la gestion globale du RCO et fournit des orientations stratégiques au CR et à l'équipe de pays des Nations Unies (UNCT) sur le soutien efficace, de qualité et opportun des Nations Unies à la mise en œuvre de l'Agenda 2030 par le biais du cadre de coopération des Nations Unies pour le développement durable (UNSDCF) ; 2) l'économiste principal, qui coordonne l'analyse factuelle pour l'équipe de pays des Nations Unies, dirige des programmes et des politiques novateurs en matière d'ODD, ainsi que la production et la gestion des connaissances ; et 3) le responsable des partenariats du RCO, qui coordonne les partenariats pour l'équipe de pays des Nations Unies et facilite un soutien substantiel en matière de financement pour accélérer la réalisation des ODD. L'ETI travaillera également en étroite collaboration avec les points focaux environnement des différentes agences des Nations Unies, qui font partie du groupe de résultats de l'équipe de pays des Nations Unies, et soutiendra leur travail.

Profil souhaité

Qualifications :

Un diplôme universitaire avancé en études de développement, environnement, biodiversité, changement climatique, durabilité, relations internationales, sciences politiques, ou un domaine connexe.

Excellente maitrise du français et de l’anglais, à la fois à l’écrit et à l’oral. La connaissance du malais pourrait être un plus.

 

Expérience professionnelle :

    - Un minimum de sept ans d'expérience professionnelle dans les domaines du changement climatique, de la biodiversité, de la conservation et/ou du développement est requis.

    - Une connaissance des conventions de Rio et de leurs processus associés, notamment la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, la Convention sur la diversité biologique et la Convention sur la lutte contre la désertification, est requise.

    - Un minimum de deux ans d'expérience professionnelle dans le système de développement des Nations Unies est souhaitable.

    - Une expérience du soutien aux partenariats multipartites sur le développement durable est requise.

    - Une expérience de la conduite d'analyses, de la planification stratégique et de l'élaboration de politiques et de programmes intégrés dans le domaine de l'environnement (biodiversité, atténuation du changement climatique et adaptation à celui-ci, pollution) ainsi que dans le domaine plus large du développement durable est requise.

    - Une expérience dans le soutien des politiques et programmes environnementaux ou de développement dans les contextes des pays en développement est souhaitable.

 

Informations complémentaires

Les ressources matérielles et humaines mises à la disposition de l'expert :   

- Au RCO de l'ONU, l'ETI rendra compte au coordinateur résident de l'ONU ou au personnel délégué du RCO.

- Le RCO fournira un box entièrement équipé ainsi que des équipements et outils TIC tels qu'une adresse e-mail (one.un.org), une connexion Internet et un accès à tous les appareils et équipements de communication disponibles pour le personnel du RCO, y compris un ordinateur portable pour faciliter le travail à domicile.

- Les frais de voyage officiels seront couverts par le RCO conformément à un barème de taux standard établi périodiquement par la Commission de la fonction publique internationale (CFPI) et conformément aux dispositions de la présente instruction administrative pour l'indemnité journalière, le terminus, etc.

Documents à fournir :

    - CV ;

    - Lettre de motivation.

Date limite de candidature : 12/06/2022 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.