Postuler

Réf.
2022/ETECPEC/7854

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Mobilisation des ressources, gestion et redevabilité publiques

Date limite de candidature
06/06/2022 15:30

Contrat
Salarié

Durée
1 an renouvelable

Description de la mission

L’expert(e), est recruté(e) par Expertise France pour le Programme d’appui à la gouvernance financière et administrative en Mauritanie (PAGFAM) pour une durée de 12 mois renouvelables sur une durée de projet de 4 ans.  

Dans le cadre de ce projet, il/elle exercera la fonction d’expert long terme en comptabilité publique et en système de contrôle. Il/elle est placé(e) sous l’autorité de la directrice de programme à laquelle  il/elle rend compte. Il/elle sera amené(e) à travailler de manière rapprochée avec l’administration mauritanienne et plus directement la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP), l’Inspection Générale de l’Etat (IGE), l’Inspection Générale des Finances (IGF) et la Cour des comptes (CC).

En synergie avec les autres experts du PAGFAM, mobilisés par Expertise France dans le cadre du projet et avec l’implication complémentaire d’experts intervenant en missions court terme ponctuelles ou perlées, l’expert(e) appuiera la réalisation de la sous-composante 1.2. Comptabilité publique et contrôles, et notamment les activités suivantes :

  • Appui la mise en place et l'expérimentation du bilan d'ouverture de l'Etat
    • mise en œuvre opérationnelle des travaux de préparation du bilan d’ouverture de l’Etat ;
    • appui sur les actions portant sur la comptabilité patrimoniale et notamment à la justification des comptes d’immobilisations ;
    • Elaboration des cahiers des charges des modules patrimoniaux et de contrôle interne du système d’information ARKAM de la DGTCP ;
    • Appui au déploiement d’ARKAM dans les postes comptables secondaires du Trésor ;
    • Appui au reporting annuel de la DGTCP ;
  • Appui à la démarche de maitrise des risques comptables et budgétaires
    • mise en œuvre du contrôle interne comptable de l’Etat et à l’amélioration de la politique de contrôle interne de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité publique (DGTCP) ;
    • Elaboration de guides de procédures ;
  • Renforcement des capacités de l'Inspection Générale des Finances, de la Cour des Comptes, et du contrôle parlementaire et citoyen
    • Appui au renforcement du contrôle et de l’audit interne à l’Inspection Générale des Finances ;
    • Appui au renforcement du contrôle et de l’audit interne à l’Inspection Générale d’Etat ;
    • Appui en matière de contrôle des finances et de la gestion publique ;
    • Appui au Renforcement des capacités ;
  • Appui aux réformes de la gestion de la dette extérieure (Direction de la Dette Extérieure) ;
  • Appui aux réformes de la gestion du contrôle des assurances (Direction du Contrôle des Assurances) ;
  • Appui au renforcement des capacités ;
  • Identification des besoins en expertise court terme et élaboration des termes de référence pour les interventions des experts courts termes ;
  • Appui à la rédaction des rapports techniques annuels et contribution à l’ensemble des activités du projet.

 

L’expert(e) recruté(e) sera accueilli(e) au sein des bureaux de la DGTCP avec la mise à disposition d’un bureau personnel lui permettant d’avoir des échanges réguliers avec les équipes de la Direction. De plus, les activités du projet seront structurées dans un tableau de bord mis à jour par l’équipe projet régulièrement et recensant l’ensemble des activités en cours, à lancer, etc. du projet.

L’expert(e) participera également au dialogue institutionnel avec les représentants à Nouakchott des bailleurs notamment l’UE.

Description du projet ou contexte

Le programme d'appui à la gouvernance financière et administrative (PAGFAM) vise l'amélioration de la gouvernance en Mauritanie à travers l'appui à la réforme des finances publiques, déjà engagée et accompagnée par les projets PAGEFIP 1 et 2 (2017 -2022), et la réforme de l'administration publique. Le projet prévoit de (i) continuer les appuis auprès du Ministère des Finances visant une gestion des finances publiques plus efficace, à travers la mise en œuvre de la LOLF adoptée en octobre 2018 et l'amélioration des ressources intérieures (Gouvernance financière) ; et (ii) d'intensifier et structurer les appuis visant la réforme de la fonction publique (Gouvernance administrative).

L’objectif général du programme est d’améliorer la gouvernance économique et administrative en stimulant la réforme des finances publiques et de l’administration nationale au bénéfice des divers secteurs sous-tendant l’action publique.

La réalisation de l’objectif général passe par la réalisation de l’objectif spécifique suivant :

  • accompagner les réformes des finances publiques, de l’administration publique et de la fonction publique de l’Etat afin de les rendre plus efficaces et d’améliorer la qualité de service aux citoyens et aux citoyennes.

Cet objectif spécifique devra permettre d’assurer la pérennité des actions au sein de l’administration ainsi que l’appropriation des réformes par les acteurs qui y sont impliqués.

Pour accompagner les bénéficiaires, les activités ont été structurées en 2 composantes :

  • Composante 1. Coordination et conduite de la réforme des finances publiques
  • Sous composante 1.1 Budgétisation par objectifs de programme
  • Sous composante 1.2. Comptabilité publique et contrôles
  • Sous composante 1.3. Mobilisation des ressources fiscales et non fiscales
  • Coordination avec le projet P2FP : Formation professionnelle aux métiers des finances publiques
  • Composante 2. Coordination de l'action gouvernementale et conduite de la réforme de l’administration publique
    • Sous-composante - 2.1. Coordination de l'action gouvernementale, conduite des réformes et communication
    • Sous composante 2.2. Gestion et développement des Ressources Humaines

Sur l’ensemble de ces composantes, le projet vient en appui aux directions des Ministères concernées et s’inscrit dans une logique de transfert de compétences.

L’assistance technique est mise œuvre par une équipe projet principalement terrain (basée à Nouakchott) composée :

  • D’une directrice de programme basée à Paris et intervenant de façon perlée à Nouakchott,
  • D’une adjointe à la directrice basée à Nouakchott,
  • D’une assistante de projet basée à Nouakchott,
  • D’un/une responsable administratif/ve et financier basé(e) à Nouakchott,
  • De 4/5 experts techniques basés à Nouakchott.

Profil souhaité

 

QUALIFICATIONS ET COMPÉTENCES :

  • Diplôme de l’enseignement supérieur de niveau master ou équivalent dans un domaine pertinent avec la mission (finances publiques).

 

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE GENERALE ET SPECIFIQUE :

  • Expérience d’au moins 10 ans dans le domaine de la gestion publique ;
  • Expérience dans la mise en place de la comptabilité générale de l’Etat conformément aux standards internationaux ;
  • Expérience dans le domaine du contrôle et de l’audit interne ou dans un corps de contrôle de l’Etat.

 

EXPÉRIENCE SOUHAITABLE, CONSTITUANT UN ATOUT SUPPLEMENTAIRE :

  • Expérience d’expatriation ou de mission de coopération notamment à l’international serait un atout.
  • Connaissance ou expérience équivalent dans la mise en œuvre des activités au sein des projets financés par les bailleurs de fonds

Informations complémentaires

Les candidatures doivent être envoyées avec :

  • CV ;
  • Lettre de motivation.

Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s à soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.

Le processus de sélection des manifestations d’intérêt se fera en deux temps :

  • Dans un premier temps, une liste restreinte sera établie librement par Expertise France.
  • Dans un deuxième temps, les candidate(e)s sélectionné(e)s pourront être convié(e)s à un entretien.

Date limite de candidature : 06/06/2022 15:30

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.