Postuler

Réf.
2022/ESDCEDV/7602

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Genre, droits et modernisation de l'Etat ; Communication ; Développement urbain

Date limite de candidature
11/04/2022 08:02

Durée de la mission
Expertise perlée

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
126 h/ jrs répartis sur 36 mois entre 2022 et 2025

Description de la mission

Le prestataire travaillera en étroite collaboration avec l’équipe Projet (à la fois le pool d’expertise permanent mis à disposition de la Ville par Expertise France et leurs homologues au sein de la Mairie et des Communes) et les partenaires du projet afin d’élaborer et de mettre en œuvre la stratégie de communication et de visibilité du PROGOUV. 

Les activités prévues dans le cadre de cette mission sont les suivantes :

  • Activités prévues

 

Activité I : Elaborer une stratégie de communication et de visibilité du PROGOUV.

La conception de cette stratégie de communication devra tenir compte à la fois du secteur concerné, des consignes en matière de communication données par l’AFD, de l’identité propre à Ville de Djibouti et à Expertise France.

Elle devra être conçue de façon consensuelle en intégrant des ateliers de travail avec toutes les parties prenantes au projet.

Cette stratégie devra se faire à deux niveaux : externe et interne.

Au niveau externe : elle visera à faire connaître le PROGOUV et les actions de la Mairie à travers ses objectifs, activités mises en œuvre, résultats obtenus, etc. Au-delà, il s’agira de montrer à un public le plus large possible comment les activités du PROGOUV et les actions de la Mairie permettent d’obtenir des changements significatifs en terme de qualité de vie pour la population.

Au niveau interne : la stratégie de communication doit permettre une unité et une cohérence en matière de communication des différentes parties prenantes, que ces dernières se trouvent justement représentées (identité visuelle, modalités d’action, messages, outils,…).

La mission devra identifier des axes de communications au rang desquels devront à minima apparaître :

  • la valorisation des actions réalisées par le PROGOUV ;
  • la promotion/valorisation des actions de la Mairie et des communes ;
  • la promotion pour une meilleure compréhension de l’aménagement urbain et de ses enjeux.

Les groupes cibles de la stratégie de communication et de visibilité sont :

  • la population de la ville de Djibouti ;
  • la Mairie et les communes ;
  • les institutions étatiques ;
  • les partenaires techniques et financiers ;
  • les conseils de quartiers et les associations ;
  • les médias ;
  • les parties prenantes de la mise en œuvre du PROGOUV.

La stratégie de communication et de visibilité sera validée en atelier avant de donner lieu à élaboration du plan d’action.

Activité II : Elaboration d’un plan d’action opérationnel

La mission doit permettre de disposer d’un plan d’action opérationnel découlant de la stratégie de communication et de visibilité validée.

Il pourra s’articuler autour de différents produits tels que :

  • documents écrits, graphiques et photographiques ;
  • documents audiovisuels ;
  • opération de communications à travers les médias traditionnels et internet, réseaux sociaux ;
  • organisation et participation à des évènements ;
  • production de matériel de visibilité ;
  • etc…

Ce plan d’action agira en synergie avec les politiques de communication propres aux différents partenaires.

Il prendra en compte l’identité culturelle djiboutienne et favorisera, notamment pour les produits à l’adresse du grand public, l’utilisation des langues locales.

Une homogénéité graphique respectant les règles spécifiques à la communication de l’AFD et d’EF sera définie pour l’ensemble des produits.

Le plan d’action opérationnel accompagné de son calendrier prévisionnel et d’un budget détaillé fera l’objet d’une validation par le Comité de pilotage.

Activité III : Mise en œuvre du plan d’action opérationnel

La mise en œuvre du plan d’action tout au long de la durée du projet incombe à l’équipe Projet.

La mission intègre tout de même le suivi et l’évaluation de cette mise en œuvre. A ce titre, il conviendra de s’assurer de son avancement, de la qualité des produits et des résultats. Cette partie de la mission sera réalisée sous la forme de missions ponctuelles régulières au cours desquelles il sera par ailleurs apporté un appui technique en cas de besoin et un appui plus général à la Mairie sur sa communication.

 

  • Phasage de la mission

La mission du prestataire se déroulera en plusieurs phases :

Phase 1 : rencontres avec les différentes parties prenantes du PROGOUV et ébauche de la stratégie de communication et de visibilité qui sera présentée à l’équipe projet.

Fort des échanges, la version finalisée de la stratégie de communication et de visibilité, intégrant les commentaires, sera présentée à l’équipe projet élargie aux représentants des principaux membres du COPIL pour validation dans le cadre d’un atelier de travail.

Phase 2 : élaboration du plan d’action opérationnel, présentation et validation selon les mêmes modalités que lors de la précédente phase.

L’ensemble de ces éléments sera soumis ensuite à validation du COPIL avant mise en œuvre.

Phase 3 : suivi de la mise en œuvre du plan d’action opérationnel. Ce suivi sera réalisé par une mission mensuelle de 2 jours sur toute la durée restante du projet.

 

  • Calendrier

Date prévisionnelle pour le démarrage de la mission : 02/05/2022.

  • La phase 1 est prévue sur une période de 40 jours ;
  • La phase 2 est prévue sur une période de 14 jours ;
  • La phase 3 est prévue sur 72 jours répartis sur tout le reste de la durée du PROGOUV (36 mois).

 

Les activités prévues ainsi que leur phasage et le calendrier sont donnés à titre indicatif. Une note méthodologique devra être remise dans les premiers jours de la mission pour définir ces aspects en phase avec les besoins exprimés.

 

  • Zone géographique et publics cibles

La zone géographique à couvrir est globalement la Ville de Djibouti et ses 3 communes.

Les publics cibles sont nombreux et divers. Les produits de communication et de visibilité devront être adaptés en fonction de la cible visée.

Description du projet ou contexte

Au cours des quinze dernières années, la République de Djibouti a enregistré une croissance forte, rapide et soutenue. Malgré de solides performances économiques, le pays fait face à des défis importants en matière de développement humain, de protection sociale et de réduction des inégalités territoriales.

Le PROGOUV est le premier projet financé par l’Agence française de développement en appui à la gouvernance à Djibouti. De façon cohérente avec les priorités nationales, il cible le secteur de la décentralisation, qui connaît une nouvelle impulsion depuis 2016. Promue à la fois comme un outil de résorption des inégalités territoriales (entre la capitale et les régions) et un moyen de rééquilibrer le modèle de développement de la Ville de Djibouti (entre les infrastructures et les secteurs sociaux), la décentralisation doit se concrétiser dans sa dimension développementale.

La finalité du projet consiste à améliorer la délivrance des services publics locaux par l’opérationnalisation d’un cadre de gouvernance locale réinventé entre l’Etat, les collectivités territoriales et les citoyens de la Ville de Djibouti. Ainsi, le projet visera tout à la fois à (i) renforcer les capacités humaines, financières, organisationnelles et matérielles des collectivités de la Ville de Djibouti, (ii) développer les capacités d’intervention de la Ville en matière de développement urbain et (iii) redynamiser la démocratie locale en favorisant l’émergence d’initiatives locales. Le projet ne se limite donc pas à la Mairie de Djibouti, mais a vocation à appuyer l’ensemble des acteurs de l’écosystème de la gouvernance locale du territoire de la Ville de Djibouti.

Le projet se décline en 3 composantes :

  • Composante 1 : Renforcement des capacités humaines, financières, organisationnelles et matérielles des collectivités de la Ville de Djibouti de façon cohérente avec les évolutions du cadre national relatif à la décentralisation
  • Composante 2 : Développement des capacités d’intervention des collectivités de la

Ville de Djibouti en matière de développement urbain

  • Composante 3 : Appui pour redynamiser la démocratie locale en favorisant l’émergence d’initiatives locales, dans un cadre de transparence et de redevabilité.

Le projet présente également une dimension Transversale Genre.

 

Dans le cadre de ce programme de l’Etat djiboutien rétrocédé à la Mairie de Djibouti - qui en est le Maitre d’Ouvrage (MO), elle disposera, pendant 42 mois, de l’appui d’Expertise France (EF)- Agence Française d’Expertise Technique Internationale - pour le mettre en œuvre.

Dans le cadre de cette Assistance Technique à Maitrise d’Ouvrage (ATMO), EF mobilise de l’expertise ciblée sur les questions de gouvernance locale et de décentralisation autour des trois composantes du projet et plus largement, à travers un partenariat dédié, des compétences des partenaires engagés à Djibouti.

Afin d’assurer une mise en œuvre de qualité de ce projet, EF met à disposition de la Mairie et de ses communes une équipe basée à Djibouti et mobilise de l’expertise pour répondre à ses besoins ponctuels et tout au long du projet.

Dans ce contexte, Expertise France lance, pour les besoins du PROGOUV et de la Ville de Djibouti, une mission pour l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de communication et de visibilité du PROGOUV et le renforcement des capacités de communication de la Ville de Djibouti.

 

  1. Objectifs de la prestation et résultats attendus
  • Objectifs

Objectif général

L’objectif général de la mission est d’apporter une visibilité au PROGOUV ainsi qu’aux actions de la Ville de Djibouti.

Objectifs spécifiques

La mission de façon plus spécifique vise à :

  1. Elaborer une stratégie de communication et de visibilité du programme PROGOUV ;
  2. Elaborer les outils de mise en œuvre opérationnelle de cette stratégie (plan d’action opérationnel planifié et budgétisé, supports de communication, ...) en collaboration avec l’équipe Projet ;
  • Appuyer techniquement l’équipe et suivre la mise en œuvre opérationnelle de ce plan de communication ;
  1. Renforcer les capacités de la Ville de Djibouti en matière de communication.

 

  • Résultats à atteindre

Résultat 1 : Une stratégie de communication et de visibilité est élaborée avec la participation de toutes les parties prenantes au projet et soumise pour validation au Comité de Pilotage du PROGOUV.

Résultat 2 : Un plan d’action opérationnel, comprenant un chronogramme et un budget détaillé, est élaboré en collaboration avec l’équipe Projet et plus spécifiquement l’experte de la composante 3 du PROGOUV et soumis pour validation au Comité de Pilotage du PROGOUV.

Résultat 3 : L’équipe Projet dispose de tous les outils pour communiquer de façon efficace sur les activités du PROGOUV.

Résultat 4 : Les actions de communication et de visibilité de qualité sont mises en œuvre de façon cohérente avec les moyens consacrés.

Résultat 5 : La Ville de Djibouti est renforcée dans sa stratégie et ses actions de communication.

Résultat 6 : Les partenaires du projet et de la Ville de Djibouti sont bien informés des actions du PROGOUV.

Résultat 7 : Les djiboutiennes et djiboutiens sont bien informés des actions de la Mairie et des trois communes.

Profil souhaité

  • Qualifications et compétences
  • Diplôme niveau Master (bac + 5) en communication/marketing ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles ;
  • Bonne maîtrise des outils de communication ;
  • Excellent niveau de français : lu, écrit, parlé ;
  • Connaissances des enjeux de la gouvernance et finances locales, du développement urbain durable etc.

 

  • Expérience professionnelle
  • Au moins 2 expériences au cours des 10 dernières années dans la conception de stratégie de communication et de visibilité ainsi que dans l’élaboration de plan d’action opérationnel ;
  • Une expérience dans la mise en œuvre de projets de communication liés à l’aménagement urbain et à la gouvernance locale (collectivités territoriales) serait un atout.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération

Date limite de candidature : 11/04/2022 08:02

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.