Postuler

Réf.
2022/ETECPECMR/7325

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDDU

Domaines d'expertises
Mobilisation des ressources, gestion et redevabilité publiques ; Ingénierie de développement ; Gouvernance économique et financière

Date limite de candidature
15/02/2022 23:59

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
12 mois renouvelables (temps plein) sur une durée de projet

Description de la mission

L’Expert, est recruté(e) par Expertise France pour le projet  «d’appui à la gestion des finances publiques II (PAGEFIP II) en Mauritanie» pour une durée de 12 mois renouvelables sur une durée de projet de 3 ans.  

Dans le cadre de ce projet, il/elle exercera la fonction d’expert long terme en Comptabilité Publique et en système de contrôle. Il/elle est placé(e) sous l’autorité de la directrice de projet à laquelle  il/elle rend compte

Il sera amené à travailler de manière rapproché avec l’Administration Mauritanienne et plus directement la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP), l’Inspection Générale de l’Etat (IGE), l’Inspection Générale des Finances (IGF) et la Cour des comptes (CC).

Ses principales missions seront les suivantes :

  • Appui aux chantiers de la réforme comptable  (composante 3) :
    • Appui à l’élaboration des arrêtés d’application du Règlement Général de la Gestion Budgétaire et de la Comptabilité Publique  (RGGBCP) adopté par décret en 2019 ;
    • Appui à la révision du Plan Comptable de l’Etat à l’occasion des nouvelles dispositions des lois de finances, des créations des comptes spéciaux et des évolutions règlementaires portant sur les recettes intérieures de l’Etat ;
    • Appui à l’élaboration de la loi de règlement ;
    • Appui à l’élaboration des états financiers et à la valorisation des comptes de l’Etat ;
    • Appui à la mise en œuvre opérationnelle des travaux de préparation du bilan d’ouverture de l’Etat ;
    • Appui à la comptabilité patrimoniale et notamment à la justification des comptes d’immobilisations
    • Appui à l’élaboration des cahiers des charges des modules patrimoniaux et de contrôle interne du système d’information ARKAM de la DGTCP ;
    • Appui au déploiement d’ARKAM dans les postes comptables secondaires du Trésor ;
    • Appui à la mise en œuvre du contrôle interne comptable de l’Etat et à l’amélioration de la politique de contrôle interne de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité publique (DGTCP)
    • Appui à l’élaboration de guides de procédure
    • Appui au reporting annuel de la DGTCP
    • Appui aux réformes de la gestion de la dette extérieure (Direction de la Dette Extérieure)
    • Appui aux réformes de la gestion du contrôle des assurances (Direction du Contrôle des Assurances)
    • Appui au renforcement des capacités
    • Identification des besoins en expertise court terme et sa mobilisation (élaboration des termes de référence pour les interventions des experts courts termes).
  • Appui au renforcement du système de contrôle (composante 5) :
    • Appui au renforcement du contrôle et de l’audit interne à l’Inspection Générale des Finances ;
    • Appui au renforcement du contrôle et de l’audit interne à l’Inspection Générale d’Etat
    • Appui à la Cour des Comptes afin de renforcer ces prérogatives en matière de contrôle des finances et de la gestion publiques (mission d’avis et contrôle juridictionnel) ;
    • Appui au Renforcement des capacités ;
    • Identification des besoins en expertise court terme et sa mobilisation (élaboration des termes de référence pour les interventions des experts courts termes).

 

  • Appui aux activités transverses et au reporting en lien avec la directrice de projet et :
    • Appui à la mise en œuvre de certaines activités de la composante 1 : actions interministérielles, suivi du plan d’action du Ministère des Finances, etc.
    • Appui à la rédaction des rapports techniques annuels ;

 

L’expert recruté sera accueilli au sein des bureaux de la DGTCP avec la mise à disposition d’un bureau personnel lui permettant d’avoir des échanges réguliers avec les équipes de la Direction.

De plus, les activités du projet sont structurées dans un tableau de suivi mis à jour par l’équipe projet régulièrement et recensant l’ensemble des activités en cours, à lancer, etc. du projet. Ce document constituera une première base de travail pour l’expert recruté sur ses composantes. Enfin, l’expert recruté bénéficiera également d’une passation (éventuellement sous la forme de missions terrain à Nouakchott) avec l’expert long terme actuel sur le projet.

L’expert participera également au dialogue institutionnel avec les représentants à Nouakchott des bailleurs notamment l’UE et la DGT à travers le service économique de l’Ambassade française en Mauritanie.

Description du projet ou contexte

Le projet PAGEFIPphase 2, dont la mise en œuvre a été confiée à Expertise France, accompagne les autorités mauritaniennes dans la mise en œuvre de la réforme des finances publiques en Mauritanie.

L’objectif général est d’appuyer la mise en œuvre de la nouvelle Loi Organique relative aux Lois de Finances (LOLF) par une meilleure mobilisation des ressources publiques, l’accroissement de l’efficacité de la gestion publique et l’amélioration de la transparence budgétaire et de la redevabilité.

Cette réforme structurelle induit le passage d’une logique de moyens vers une logique de résultats. Elle dépasse la seule mise en œuvre de mesures techniques en impliquant un changement profond de la culture administrative. A travers cet accompagnement, le projet PAGEFIP vise à faire du budget de l’Etat un outil plus efficace et performant au service des politiques publiques nécessaires au développement économique et à la lutte contre la pauvreté.

La réalisation de l’objectif général passe par la réalisation des deux objectifs spécifiques suivants :

  • appuyer la mise en œuvre de la réforme des finances publiques dans le cadre de l'adoption de la nouvelle loi organique relative aux lois de Finances à travers : (i) le renforcement des capacités et des outils nécessaires au sein des services et structures impliqués dans la mise en œuvre de la LOLF et le contrôle de l'action publique (ii) le renforcement du cadre juridique et comptable ;
  • appuyer la mobilisation des ressources intérieures à travers (i) la fiabilisation des données, la sécurisation des recettes et la simplification des outils et des procédures, (ii) le renforcement des capacités des administrations concernées.

Ces objectifs spécifiques devront permettre d’assurer la pérennité des actions au sein de l’administration ainsi que l’appropriation des réformes par les acteurs qui y sont impliqués.

Pour accompagner les bénéficiaires, les activités ont été structurées en 6 composantes :

  • Composante 1 – Appui à la coordination, au pilotage et à la conduite des réformes du Ministère des Finances
  • Composante 2 – Appui à la réforme budgétaire
  • Composante 3 – Appui à la réforme comptable
  • Composante 4 – Appui à la comptabilité patrimoniale de l'Etat en vue de la mise en œuvre de la LOLF
  • Composante 5 – Renforcement du système de contrôle
  • Composante 6 – Soutien au système de mobilisation des ressources intérieures

Sur l’ensemble de ces composantes, le projet vient en appui aux directions du Ministère des Finances concernées et s’inscrit dans une logique de transfert de compétences.

L’assistance technique est mise œuvre par une équipe projet siège (basée à Paris) et terrain (basée à Nouakchott) composée :

  • D’une directrice de projet basée à Paris (20%),
  • D’un assistant de projet basé à Paris (25%),
  • D’un(e) chargé(e) de projet terrain basé(e) à Nouakchott (100%),
  • D’une assistante de projet basée à Nouakchott (100%),
  • De 3/4 experts long terme thématiques basés à Nouakchott.

Profil souhaité

QUALIFICATIONS ET COMPETENCES :

  • Diplôme de l’enseignement supérieur de niveau master ou équivalent dans un domaine pertinent avec la mission (finances publiques).

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE GENERALE ET SPECIFIQUE :

  • Expérience d’au moins 10 ans dans le domaine de la gestion publique ;
  • Expérience dans la mise en place de la comptabilité générale de l’Etat conformément aux standards internationaux ;
  • Expérience dans le domaine du contrôle et de l’audit interne ou dans un corps de contrôle de l’Etat.

EXPERIENCE SOUHAITABLE, CONSTITUANT UN ATOUT SUPPLEMENTAIRE :

  • Expérience d’expatriation ou de mission de coopération notamment à l’international serait un atout.
  • Connaissance ou expérience équivalent dans la mise en œuvre des activités au sein des projets financés par les bailleurs de fonds

Informations complémentaires

  • Lieu de la mission : Nouakchott, Mauritanie
  • Durée de la mission : 12 mois renouvelables
  • Date de prise de fonction : Mars 2022

Documents et informations à fournir :

Les candidatures doivent être envoyées par mail avec :

  • CV ;
  • Lettre de motivation ;

Merci d’indiquer la référence Expert LT – comptabilité publique et contrôle – PAGEFIP dans l’objet de votre mail de candidature. 

Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s à soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.

Le processus de sélection des manifestations d’intérêt se fera en deux temps :

  • Dans un premier temps, une liste restreinte sera établie librement par Expertise France.
  • Dans un deuxième temps, les candidate(e)s sélectionné(e)s pourront être convié(e)s à un entretien.

 

Date limite de candidature : 15/02/2022 23:59

Document(s) joint(s) : TdR _CC_assistance technique perlée-V1.docx

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.