Postuler

Réf.
2021/ES/7265

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Date limite de candidature
18/03/2022 23:59

Durée de la mission
Long terme

Durée
450 jours sur 33 mois

Description de la mission

Fort d'une expérience aboutie en coopération internationale et bénéficiant d’une expérience probante de directeur d’une équipe technique, l’expert clé n°2 «Energy statistician» assurera la mise en œuvre technique des activités réalisées dans le cadre du projet « Energy statistics and data » en Tanzanie.

L'expert clé n'est pas basé en Tanzanie mais réalisera des missions régulières (1 fois par trimestre, pour des missions de 2 semaines, sur la durée du projet). 

Plus particulièrement, sous le leadership du chef de projet basé à Dar-es-Salam et du directeur technique de l’équipe d’experts, il/elle sera en charge des tâches suivantes :

  • Mener une évaluation des besoins en formation sur les statistiques énergétiques :

Il est nécessaire de faire une évaluation détaillée des besoins techniques de tous les bénéficiaires directs et des parties prenantes (Bureau national des statistiques, Ministre de l'énergie, TANESCO, Ministère de l'environnement, le Centre national de surveillance du carbone...). Cette évaluation se fera par le biais d'entretiens avec les personnes à former, d'entretiens avec les services des ressources humaines pour évaluer les programmes de formation en cours, et d'entretiens avec les responsables pour comprendre ce qui est attendu.

  • Soutenir la mise en œuvre de la « Tanzania energy statistics academy – TESA »

Le projet vise à créer un sentiment d'appartenance à une communauté traitant des données et des statistiques énergétiques par la création d'une Académie tanzanienne des statistiques énergétiques (TESA). Ce groupe de bénéficiaires comprendra des représentants d'un large éventail d'organisations qui ont toutes un intérêt dans la production, l'analyse et/ou l'utilisation des statistiques énergétiques. L’expert devra concevoir cette académie en lien avec l’expert clé N°1, produire ou superviser les modules de la formation, réaliser certaines formations (programme de 20 à 30 personnes avec des sessions en présentiel et distanciel sur une année)

Au-delà du programme et des cours, l'expert mettra en place un système de suivi des progrès des étudiants..

Plusieurs modules seront à développer (non exhaustif) : prise de décision basée sur les données dans le secteur de l'énergie ; statistiques énergétiques de base ; efficacité énergétique ; émissions de gaz à effet de serre du secteur de l'énergie ; perspectives de genre dans les données énergétiques ; modélisation des prévisions de données énergétiques ; présentation des données.

  • Cartographie des sources actuelles sur l'énergie en Tanzanie (flux et structures) et identification dans manques dans les données :
  • Cartographie des sources actuelles sur l'énergie en Tanzanie (flux et structures)
  • Cartographier les sources supplémentaires prévues sur l'énergie en Tanzanie (flux et structures)
  • Identifier les points noirs où des données supplémentaires sont nécessaires.
  • Recommander des méthodes pour éliminer les « trous dans la raquette » (nouvelle enquête, données administratives, autres).

 

  • Soutien à la conception de l'enquête
  • Concevoir de nouvelles enquêtes auprès des entreprises pour couvrir manques de données sur la consommation d'énergie dans les entreprises.
  • Concevoir de nouvelles enquêtes auprès des ménages pour couvrir les manques de données sur la consommation d'énergie des ménages.
  • Assurer le suivi des enquêtes et la validation des résultats

 

  • Produire des bilans énergétiques historiques remontant à 2000

Disposer de données historiques à des fins de planification. Compiler des bilans énergétiques remontant à l'année 2000. Ces bilans énergétiques ne seront pas précis, mais ils permettront de saisir les évolutions les plus significatives.

  • Modélisation des données énergétiques

Calculer différents scénarios politiques liés aux objectifs d'émission de gaz à effet de serre.

  • Soutenir le développement de bases de données

Il est nécessaire de disposer de bases de données pour garder une vue d'ensemble de la situation. Trois bases de données sont prévues pour répondre aux besoins du gouvernement tanzanien (à confirmer dans la phase de démarrage). 1ère base de données : base de données des flux d'énergie capturant la production, l'importation, l'exportation, les changements de stock, la transformation et l'utilisation finale sur des périodes données telles que les trimestres, les semestres et les années.

  • 2ème base de données : base de données sur la structure de l'énergie capturant l'accès à l'électricité, au gaz naturel, à la méthode de cuisson prédominante.
  • 3ème base de données : base de données des prix de l'énergie capturant les prix de l'essence, du GPL, du charbon de bois et de l'électricité.

Expertise France fera appel à un cabinet spécialisé dans le développement de ces bases de données. L'expert statisticien travaillera avec le directeur technique (KE1) sur la supervision de ces développements de bases de données.

 

Aperçu de l’équipe projet mise en place :

Ce projet nécessite la mobilisation d'une expertise dans plusieurs domaines, parmi lesquels : les statistiques, les politiques énergétiques, l'informatique et le développement de bases de données, la gestion du changement, le renforcement des capacités. Le travail dans chacun de ces secteurs se fera selon diverses modalités : cours de formation, assistance à distance, fourniture d'équipements, développement de solutions informatiques. Cette approche mixte nécessite un mélange d'experts : à long terme et à court terme ; internationaux et nationaux.

Il est prévu le recrutement d’une équipe comme suit :

  • Experts clés (experts à long terme)

Trois experts clés seront mobilisés et interviendront à la fois en Tanzanie et à distance. Leur implication constante tout au long du projet permettra d’assurer une appropriation et contribuera à renforcer la confiance avec les administrations tanzaniennes.

  • Experts court terme

Les Experts Clés seront complétés par des experts court terme qui seront mobilisés pour des missions périodiques de haute technicité, ou pour compléter l'expertise des experts clés en cas de besoin.

  • Une équipe de direction et de coordination mise en place sur le terrain :

Un chef de projet basé à Dar es Salaam et travaillant à temps plein sera en charge du pilotage et de la gestion globale du projet. Son rôle est de s'assurer que le projet se déroule de manière à ce que tous les objectifs soient atteints à la fin de la période de mise en œuvre. Étant donné le grand nombre d'organisations impliquées (plusieurs institutions bénéficiaires, un nombre élevé de jours/homme d'expertise), la configuration géographique (bureaux à Dodoma et Dar es Salaam) et le montant relativement élevé des fonds à débourser dans le pays (processus d'achat lourd), le chef de projet sera positionné en Tanzanie pour effectuer les tâches habituelles de gestion de projet de manière à ce que les experts clefs puissent se concentrer sur les tâches techniques.

Le chef de projet sera responsable :

  • De la planification et de la mise en œuvre globale du projet ;
  • Du dispositif de suivi/évaluation du projet et du contrôle de la qualité des livrables produits en lien avec le directeur technique ;
  • De la gestion contractuelle et financière globale du projet ;
  • De l'achat d'équipements et d'autres services ;
  • Des rapports contractuels techniques et financiers et de la communication avec la délégation de l’UE ;
  • De la réalisation des activités de communication de manière à s'assurer que les règles de communication et de visibilité sont bien respectées.

Description du projet ou contexte

La DUE Dar-es-Salam a sollicité EF pour la mise en œuvre de la partie « statistiques et données » de son programme d’appui à la réforme du secteur de l’énergie (montant total de 35 M€, 3 composantes dont : 1/ redressement de l'entreprise publique d'électricité TANESCO ; 2/ planification stratégique ; 3/ statistiques de l'énergie). Le budget alloué à cette composante est de 5 millions pour une mise en œuvre sur 33 mois.

Le projet "Energy Data and Statistics" vise à contribuer au développement du secteur de l'Energie en Tanzanie par une mise à niveau du système statistique lié à l’énergie. C'est un projet technique sur les statistiques, dont les effets sur la production de statistiques énergétiques contribueront à améliorer les performances du secteur de l’énergie, et par conséquent le développement socio-économique dans son ensemble.

La thématique statistiques est un enjeu très fort en Tanzanie, au regard de l'importance de fiabiliser les données pour piloter les politiques publiques. Ce sera également l'opportunité de mettre l'accent sur les statistiques spécifiques liées au climat et aux enjeux de genre.

Expertise France développé le projet en lien avec les partenaires tanzaniens et l’Union Européenne (financeur du projet). La phase de démarrage du projet devrait débuter en février 2022 pour une période d’environ 3 ans.

  • Enjeux et résultats attendus :

Le projet comprend trois axes d’intervention :

  • Former les institutions impliquées dans la production de statistiques de l’énergie aux techniques propres au secteur (volet formation) è création d’un programme de formation appelé « Tanzania Energy Statistics Academy», programme de jumelage avec un producteur européen d’énergie et coaching régulier ;
  • Augmenter les données disponibles (volet de collecte de données et de réalisation d’études) è appui à des enquêtes existantes, recomposition de données depuis 2000, mobilisation des données administratives, financement de recherche ;
  • Améliorer la gestion qui est faite des données (volet développement de bases de données et IT) è création de 3 bases de données, création d’une interface en ligne pour diffuser les données au grand public, création de modèles permettant l’usage des données et la simulation de scénarios de développement.

 

  • Activités proposées dans l’offre technique :

Les activités prévues sont les suivantes :

Résultat 1 : Amélioration des capacités des agences gouvernementales pour l'utilisation des données

  • Activité 1.1 : Evaluation des besoins en formation (NBS, EWURA, MoE, etc.) (à préciser lors de la phase de démarrage) ;
  • Activité 1.2 : Conception et mise en œuvre de l'Académie tanzanienne de statistiques sur l'énergie (définition du programme, identification des experts, conception et organisation des cours) ;
  • Activité 1.3 : Renforcement des capacités de TANESCO (par le biais d'un jumelage avec un producteur européen).

Résultat 2 : Amélioration de la production de données

  • Activité 2.1 : Cartographie des données (sources, flux et structures actuels et planifiés) et analyse des lacunes (identification des points noirs et recommandations pour les éliminer) (à préciser lors de la phase de démarrage) ;
  • Activité 2.2 : Collecter davantage de données (par le biais d'enquêtes sur la consommation d'énergie et de données administratives) ;
  • Activité 2.3 : Lancer des études, y compris sur le genre (à préciser lors de la phase de cadrage en fonction des besoins et suite à la cartographie des données) ;
  • Activité 2.4 : Compiler des données historiques (bilan énergétique depuis 2000).

Résultat 3 : Amélioration de la gestion et de la diffusion des données

  • Activité 3.1 : Créer des bases de données sur l'énergie en termes de flux, de structure et de prix (identifier les sources ou les cadres méthodologiques pour la collecte des données, spécifier les exigences, identifier les utilisateurs et les usages, contrôler, tester les données, former les utilisateurs) ;
  • Activité 3.2 : Solution technique pour le partage des données, sortie/interface utilisateur (identifier la solution, mettre en place l'interface et les dispositifs de mise à jour) ;
  • Activité 3.3 : Modélisation des données énergétiques pour conduire des politiques publiques de l’énergie (en particulier sur la transition énergétique).

Profil souhaité

Formation et expériences :

  • Master ou diplôme d'études supérieures dans le domaine des statistiques en particulier liées à l’énergie
  • Au moins 10 ans d'expériences professionnelles dans le domaine des statistiques notamment liées au secteur énergétique
  • Bonne connaissance des méthodes statistiques
  • Expériences dans le cadre de projets de coopération, en particulier en Afrique
  • Connaissance des politiques énergétiques et climatiques
  • La Connaissance de l’Afrique de l’Est sera un plus

 

Compétences clés :

  • Compétences de formateurs et des approches de renforcement de capacités
  • Compétences dans la supervision de bases de données statistiques
  • Compétences dans la supervision d’enquêtes statistiques
  • Anglais courant

Informations complémentaires

  • Type de contrat : à déterminer.
  • Date de début : Avril 2022
  • Durée : 450 jours de travail pendant une période de 33 mois à compter de février 2022 (près de 65 % sur le terrain en Tanzanie et 35 % à distance). Le poste n'est pas basé en Tanzanie. 
  • Honoraires : A négocier

 

Documents à soumettre avant le 18/03/2022:

  • CV
  • Un document de 2/3 pages maximum sur la compréhension de l'offre (une note méthodologique de compréhension du poste : compréhension du projet, vision du poste, enjeux et défis pressentis, atouts pour y répondre.
  • Offre financière indiquant le montant des honoraires journaliers
  • 2 références professionnelles dans des postes connexes

 

Les offres incomplètes ne seront pas prises en compte.

 

Le processus de sélection se déroulera en deux étapes :

  • Dans un premier temps, Expertise France établira librement une liste de présélection.
  • Les candidats sélectionnés seront invités à un entretien. Les honoraires pourront être négociés avec le candidat.

 

Expertise prend en charge  billets d’avion A/R, les frais de transport dans le pays d’origine, les formalités de visa, le versement des per diem (211 € par jour) et dans la mesure du possible les déplacements professionnels sur place en Tanzanie.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Formation/compétences/expériences du candidat
  • Formation/diplômes du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise

Date limite de candidature : 18/03/2022 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.