Postuler

Réf.
2021/ES/7198

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDD

Secteurs d'activité
Climat et Agriculture ; Statistiques publiques et du développement ; Suivi et évaluation ; Système d'information ; Développement durable

Date limite de candidature
09/01/2022 23:59

Durée
6 mois

Description de la mission

DESCRIPTION DE LA MISSION

Le ou la chargé.e de suivi, évaluation et apprentissage apportera son expertise à l’équipe projet et aux partenaires institutionnels et opérationnels du projet dans le développement et l’utilisation d’outils de suivi-évaluation et d’apprentissage. Il/elle veillera à documenter, suivre, analyser et capitaliser le processus, les résultats et les leçons apprises du projet.

Trois objectifs principaux sont assignés au poste :

  • Contribuer à la gestion et à la mise en œuvre effective et efficace du projet en assurant son suivi et évaluation en conformité avec les exigences d’Expertise France et du bailleur de fonds (AFD) ;
  • Coordonner la stratégie globale de suivi-évaluation-apprentissage du projet et appuyer sa mise en œuvre en lien avec l’équipe projet et ses partenaires institutionnels et opérationnels ;
  • Assurer l’appropriation et l’utilisation des outils de suivi-évaluation-apprentissage par les parties prenantes.

 Plus spécifiquement, il s’agira de :

Développer et mettre en œuvre le cadre harmonisé S&E pour le projet

  • S’approprier et actualiser le dispositif SEA du projet AFIDEV élaboré par l’Expert court-terme SEA ;
  • Veiller à la qualité, la cohérence et l’harmonisation des outils, processus, procédures et méthodologies de suivi-évaluation-apprentissage déployés aux différentes étapes du cycle de projet ;
  • Mettre en place des outils de collecte et d’analyse (formulaires, base de données…) qui facilitent le suivi et l’état d’avancement des activités et de leur bonne exécution ;
  • Mettre en place un système de classement et d’archivage des données numériques et papier centralisés à l’échelle du bureau d’EF.

Réaliser la collecter des données suivi, évaluation et apprentissage du projet AFIDEV :

  • Collecter les données pour renseigner les « baselines » des indicateurs ;
  • Assurer le suivi d’indicateurs de performance, de données et d’outils pertinents pour le projet et partager les conclusions (sous forme de rapports par exemple) avec les équipes et alerter sur les écarts significatifs ;
  • Réaliser des missions de terrain pour suivre et apprécier la réalisation des activités ;
  • Collecter les données spécifiques pour documenter les indicateurs relatifs au plan de gestion environnementale et sociale - PGES – et au plan d’action genre – PAG (dont la conception est à programmer d’ici le début de l’année 2022) ;
  • Garantir la qualité et la pertinence des données collectées et le respect de la RGPD pour les bases de données ;
  • Mettre en place une base de données commune sur support numérique.

Fournir un appui technique aux partenaires du projet AFIDEV et renseigner des indicateurs relatifs aux plans d’action ad-hoc mis en œuvre par Expertise France dans le cadre d’AFIDEV (PGES, PAG) :

  • Identifier les besoins de développement de capacités en matière de S&E des équipes projet d’EF et des partenaires, et planifier/animer des actions de renforcement et/ou de formation nécessaires sur le suivi-évaluation (avec rédaction d’un manuel de formation), au bénéficie de tous les acteurs identifiés comme devant en bénéficier – ces formations seront le cas échéant montées en lien avec le MAPETA (spécifiquement l’UCM) et les experts internationaux suivi évaluation mobilisés par Expertise France ;
  • Accompagner les partenaires comoriens récipiendaires de subventions sur le suivi-évaluation (ateliers, enquêtes, focus groupe…), aide au montage de plans d’action semestriels et appui méthodologique sur la collecte et le traitement des données ;
  • Accompagner les partenaires de mise en œuvre pour assurer le suivi et le reporting régulier de leurs activités et indicateurs ;
  • Mettre en place un protocole de travail commun avec la Direction générale de l’environnement et des forêts autorisant l’exploitation des systèmes d’informations déjà existant sur les ressources naturelles (dont ceux conçus sur financement de l’Union européenne).

 Appui au pilotage stratégique du projet, sur la base des informations agrégées et analyses tirées du dispositif de suivi-évaluation :

  • Participer à la préparation et à la mise en œuvre des revues de projets (annuelles et semestrielles) du projet ;
  • Participer à l’élaboration des rapports semestriels et annuels bailleur en y intégrant les données issues du dispositif de suivi-évaluation ;
  • Développer des tableaux de bord et graphiques sur les activités du projet et sur les aspects environnementaux, sociaux et genre ;
  • Participer à la rédaction des termes de références pour le recrutement de consultants et experts S&E externes pour répondre aux besoins du projet (évaluations, enquêtes, capitalisations, etc.) et à la supervision de ces exercices ;
  • Appuyer la coordination des activités d’apprentissage et de capitalisation ;
  • Capitaliser, documenter et diffuser les bonnes pratiques, les acquis, les innovations et les innovations du programme ;
  • En lien avec l’ensemble de l’équipe, et notamment le ou la responsable communication, contribuer à la rédaction des documents du projet devant être rendus publics.

Contribuer à la mise en place d’une stratégie ministérielle de suivi-évaluation et appuyer le service de suivi évaluation du secrétariat général du Ministère de l’Agriculture :

  • Fournir un appui technique sur la mise en place par le Ministère comorien de l’agriculture d’un système ministériel de suivi-évaluation ;
  • En appui à la Coordination S/E de la CAM du PFDC, c;
  • Participer aux réunions relatives à la coordination et à l’harmonisation de l’aide (géographies d’intervention, modalités de suivi, etc.) et aux missions conjointes de supervision des bailleurs de fonds.

 Cette fiche de poste n’est pas figée ni exhaustive. Elle est susceptible d’évoluer selon la matrice fonctionnelle générale du projet AFIDEV et selon les points d’accord établis avec la partie nationale et les autres partenaires des secteurs ciblés par le projet.

ANCRAGE FONCTIONNEL DU POSTE

Le ou la chargé.e de suivi, évaluation et apprentissage rejoindra l’équipe du projet AFIDEV et travaillera sous la supervision du Chef de projet et du référent technique.

Il/elle travaillera en étroite collaboration avec les Chargé.e.s SEA mobilisés sur les autres projets mis en œuvre par Expertise France.

Il/elle collaborera avec les agents du Ministère comorien de l’agriculture, notamment l’Unité de coordination ministérielle (UCM), le service de suivi-évaluation rattaché au Secrétariat général et la Direction générale de l’environnement et des forêts.

LOCALISATION DU POSTE

Le ou la chargé.e de SEA travaillera dans un premier temps dans les bureaux à pendant 2 à 4 mois maximum, puis le titulaire sera amené à rejoindre les bureaux sur l’île d’Anjouan (une fois que les bureaux du projet AFIDEV seront fonctionnels).

Des missions régulières sur Grande Comore seront à prévoir.

Description du projet ou contexte

CONTEXTE DU PROJET

Le présent recrutement s’effectue dans le cadre du projet AFIDEV (appui aux filières d’exportation et au développement rural), mis en œuvre par Expertise France aux Comores en partenariat avec le ministère de l’agriculture, de la pêche, de l‘environnement, du tourisme et de l’artisanat (MAPETA). AFIDEV est un des projets du PDFC (programme de développement France Comores), qui a fait l’objet d’un accord intergouvernemental signé en juillet 2019.

AFIDEV a pour finalité d’améliorer la compétitivité, l’organisation et la diversification des filières agricoles d’exportation (vanille, ylang-ylang, girofle). Il doit contribuer à augmenter les volumes et la qualité des productions, tout en améliorant les revenus des acteurs et en facilitant l’accès à l’emploi. Un appui à la filière maraîchère est aussi prévu.

Il s’agit entre autres de générer plus de valeur ajoutée dans l’aval de la filière en encourageant les innovations en matière de transformation, en diversifiant les débouchés et les produits commercialisés, et en faisant reconnaitre la qualité et l’origine des produits par des marques collectives et certifications. Les activités qui seront menées auront vocation à appuyer le secteur productif des filières ciblées, l’accès marché des produits issus de ces filières, l’accès au financement des acteurs ainsi que la réhabilitation de pistes rurales à des fins de désenclavement.

Ces activités seront mises en œuvre en coordination étroite avec les autorités comoriennes et auront vocation à impliquer au maximum les entités publiques : le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche, de l’Environnement, du Tourisme et de l’Artisanat (MAPETA), l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, la Pêche et l’Environnement (INRAPE), 5 Centres Ruraux de Développement Economique (CRDE) – 2 sur l’île de Grande Comore et 3 sur l’île d’Anjouan – et l’Office National de la Vanille (ONAV) / l’Office Comorien des Produits d’Exportation (OCPE).

Les activités de structuration des filières seront mises en œuvre à l’échelle nationale, tout en concentrant l’aide sur 2 zones d’intervention sur l’île de Grande Comore (Sud-Ouest) et d’Anjouan (côte Est).

La durée de mise en œuvre du projet est de 4 ans minimum.

DÉTAILS SUR LES COMPOSANTES DU PROJET

Le programme se décline en 6 composantes :

Composante 1 : appui à la transformation, au stockage et au conditionnement

1.1. Inventaire, diagnostics et appuis aux infrastructures pour la transformation et le conditionnement des produits

1.2. Appui en matière de qualité, de certification et de normalisation

1.3. Facilitation de l’accès au financement pour les infrastructures de transformation

1.4. Assistance technique aux CRDE sur la transformation

1.5. Professionnalisation des unités de stockage et de conditionnement et contractualisation avec les coopératives

Composante 2 : appui à l’ONAV/OCPE

2.1. Renforcement des capacités de l’office national de la vanille et du futur office national des produits de rente pour un meilleur accompagnement des filières d’exportation

2.2. Assistance technique à la Réforme de l’ONAV

2.3. Organisation de chaque catégorie d'acteurs des différentes filières en « groupements professionnels »

2.4. Emergence progressive d’un dialogue public-privé et de structures interprofessionnelles légitimes et reconnues pour les 3 filières de rente

2.5 Construction et équipement du futur office national des produits de rente

Composante 3 : partenariats avec les acteurs en aval des filières, dans les pays importateurs de produits comoriens (positionnement, débouché)

3.1. Etude sur la diversification, le positionnement et la promotion des produits comoriens à l’étranger

3.2. Communication, concertation et coopération avec les acteurs économiques à l’étranger

3.3. Appui à la pérennisation de partenariats économiques avec les entreprises des pays importateurs via l’organisation de voyages d’études et d’échanges

Composante 4 : appui à l’INRAPE et à la recherche appliquée

4.1. Appui à la recherche agronomique et biotechnologique (lutte biologique, caractérisation, etc) et Mise à disposition de matériel végétal de qualité, adapté aux terroirs en quantité suffisante

4.2. Appui aux coopérations scientifiques

4.3. Promotion de systèmes de production diversifiés et préservation des ressources forestières

4.4. Développement d’une stratégie en recherche en matière de santé végétale et création d’un laboratoire dédié

Composante 5 : appui à une production agricole ciblée sur les filières de rente

5.1. Promotion des cultures de rente et de la diversification dans d’autres produits de rente

5.2. Mise en place d’infrastructures collectives d'irrigation

5.3. Renforcement des CRDE dans la mise en œuvre et le suivi des actions du projet sur le terrain

Composante 6 : réhabilitation des pistes rurales

PRÉSENTATION DE L’ÉQUIPE PROJET

La composition prévisionnelle de l’équipe projet est la suivante :

  • Chef de projet
  • Référent technique, adjoint au chef de projet, expert filière
  • Chargé.e socio-organisateur
  • Chargée.e suivi-évaluation-apprentissage
  • 3 Assistants techniques, auprès de l’ONAV et des CRDE.

L’équipe projet impliquera en outre plusieurs membres de la cellule d’appui mutualisée (CAM) de la représentation locale d’Expertise France, en charge des fonctions supports :

  • Responsable administratif et financier
  • Expert en passation de marché
  • Coordonnateur suivi-évaluation
  • Référent communication
  • Assistant administratif
  • Comptables

Enfin, le projet impliquera les membres de l’unité de coordination ministérielle (UCM) chargée de suivre la mise en œuvre du projet AFIDEV pour le compte du Gouvernement comorien.

Profil souhaité

Formation et expérience professionelle:

  • Titulaire d’un diplôme d’études supérieures (bac+5 minimum) en développement international, économie du développement, gestion de projet, sciences politiques, sociologie, statistiques, ou tout autre domaine en adéquation avec les missions à réaliser ;
  • Expérience professionnelle d’au moins 5 ans au sein de projets de développement, et d’au moins 3 ans dans des fonctions liées aux suivi-évaluation-apprentissage de projets ou programmes, de préférence dans le secteur de l’agriculture, commerce et/ou gouvernance économique ;
  • Une expérience en suivi évaluation de projets intégrant une dimension genre et/ou des dimensions environnementales et sociales seraient appréciées.

 Compétences métier :

  • Excellentes connaissances des outils et méthodes liées à la gestion du cycle de projet, à la gestion axée sur les résultats, à l’assurance qualité et à la prise en compte du genre ;
  • Maîtrise des principaux outils et méthodes de suivi-évaluation (quantitatifs et qualitatifs) et de leur utilisation sur le terrain ;
  • Bonne maîtrise des pratiques et outils de gestion de projet (cadre logique, programmation, mise en œuvre, reporting, etc.) et connaissance des pratiques des bailleurs de fonds ;
  • Conception, animation et évaluation de formation pour adultes dans le domaine du suivi-évaluation ;
  • Conception, gestion de base de données et exploitation des données pour la communication grand public ;
  • Bonne maîtrise des logiciels de collecte de données (Kobo Tool Box, Survey CTO, ODK, etc.), d’analyse de données (R, SPSS, Stata, etc.) et de visualisation de données (PowerBI) ;

 Compétences générales :

  • Aptitudes au travail d’équipe et à la coordination et/ou gestion d’équipes, excellent relationnel ;
  • Capacités de planification et d’organisation : forte capacité de travail et autonomie, flexibilité, sens de l’organisation, réactivité, rigueur ;
  • Aptitudes rédactionnelles confirmées (rapports, notes de synthèse, stratégies, etc.) ;
  • Excellente maîtrise du français à l’écrit comme à l’oral ;
  • La maîtrise des langues locales serait un atout.

Informations complémentaires

NB : le contrat sera de droit local et le salaire conforme à la grille des contrats de droit local. A l'issue des 6 mois de CDD, une prolongation du contrat pour toute la durée du Projet sera étudiée.

Date limite de candidature : 09/01/2022 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.