Postuler

Réf.
2021/RLCDCNDSSDSDFM/7171

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Conditions de l'offre
Estimation de 50 jours travaillés répartis sur 12 mois

Secteurs d'activité
Les maladies transmissibles ; Politique de la santé ; Systèmes de santé ; Suivi et évaluation

Date limite de candidature
12/12/2021 18:00

Durée de la mission
Expertise perlée

Durée
1 an

Description de la mission

(Prière de voir les termes de référence détaillés en pièce jointe)

Le CCM du Niger a sollicité l’appui de L’Initiative - Expertise France pour appuyer le renforcement de ses capacités de suivi stratégique des subventions du Fonds mondial.

2)      Objectifs spécifiques

OS1 : Définir les outils nécessaires à la conduite du suivi stratégique par le CCM Niger incluant (mais non limité) : mettre à jour et compléter le plan de suivi stratégique des subventions du NFM3 (avec un plan d’action 2022, les responsabilités arrêtées, un cadre de performance ; modalités des réunions de suivi stratégique etc.); la liste des éléments de haut niveau de suivi stratégique (extraits des pulse check trimestriels, PU et PUDR) et un outil associé de remplissage simple et évolutif (e.i. tableau de bord simplifié) ; les supports de conduite de réunion de suivi stratégique avec les PR ; des modalités redéfinies de visite de terrain de suivi de la mise en œuvre des subventions et outils associés.

OS2 : Renforcer les compétences des membres du CSS et du Secrétariat permanent dans la conduite du suivi stratégique : mise en œuvre du plan de suivi stratégique et analyse des signes vitaux des subventions ; conduite des échanges avec les PR et l’équipe pays Fonds Mondial ; identification des risques principaux et formulation des recommandations et mesures d’atténuation ; suivi des mesures d’atténuation et communication des résultats aux partenaires.

OS3 : Renforcer les compétences des membres du CSS et du Secrétariat permanent dans la connaissance et le suivi des engagements de cofinancement, et le plaidoyer pour le respect de ces engagements ;

OS4 : Préparer et animer un atelier de formation (rafraichissement) pour les membres du CCM sur les missions essentielles du Fonds mondial et du CCM.

OS5 : Appuyer le CCM dans l’élaboration d’une stratégie d’ouverture et de mobilisation des ressources en direction d’autres PTF.   

3)      Résultats attendus

R1 : Les outils nécessaires à la conduite du suivi stratégique par le CCM sont complétés et actualisé, mis en place et utilisés efficacement par le CCM (plan de suivi stratégique ; liste des éléments de haut niveau de suivi et tableau de bord simple associé ; supports de conduite de réunion de suivi stratégique ; modalités redéfinies de visite de terrain et supports associés) ;

R2 : Les compétences des membres du CSS et du Secrétariat permanent du CCM de conduite du suivi stratégique sont renforcées ;

 R3 : Les compétences des membres du CSS et du Secrétariat permanent de suivi des engagements financiers du Niger et de plaidoyer pour leur respect sont renforcées ;

 R4 : Les responsabilités incombant aux membres du CCM leur sont rappelés lors d’une formation de rafraîchissement ;

 R5 : Le CCM a élaboré une stratégie d’ouverture et de mobilisation des ressources à destination d’autres PTF.

Description du projet ou contexte

Le suivi stratégique[1] est l’un des quatre principaux domaines de responsabilités des CCM et porte sur les aspects essentiels du portefeuille de subventions en matière de finances, de programmes et de gestion, ainsi que sur leur contribution à la riposte sanitaire nationale. Cette fonction, qui s’intéresse aux « signes vitaux » ou aux éléments de haut niveau des investissements du Fonds mondial, vise à s’assurer que les subventions donnent des résultats conformes aux plans et aux cibles convenus.

Le suivi stratégique diffère du suivi des subventions, qui relève de la responsabilité quotidienne des récipiendaires principaux. Toutefois, il offre la possibilité d’aider ces derniers à identifier et à lever les principaux obstacles à la mise en œuvre. Le principe fondamental du suivi stratégique consiste ainsi à s’assurer que les ressources sont employées de manière efficiente et efficace pour mettre fin aux maladies, tout en contribuant à la mise en place de systèmes de santé résilients et durables.

Au Niger, c’est le conseil national de Coordination multisectorielle des activités de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme (CCM Niger) qui assure la coordination et le suivi stratégique des financements du Fonds mondial dans le pays.

L’assemblée générale du CCM Niger a délégué la responsabilité de suivi stratégique des subventions du Fonds mondial à son Comité de Suivi Stratégique (CSS) dont les 10 membres représentent les cinq secteurs suivants : Gouvernement, Personnes concernées, Partenaires techniques et financiers, Société civile et Secteur privé.

En 2018, le CCM Niger a été retenu dans le cadre du projet d’évolution des instances de coordination nationale dans le but de réfléchir à la manière de faire évoluer le modèle actuel des instances pour mieux coller à la stratégie du Fonds mondial pour 2017/2022. En mai 2018, le Conseil a approuvé, à sa 39ème réunion, la mise en œuvre d’une démarche échelonnée d’évolution des instances (CCM Evolution). La phase pilote a été menée jusqu’à fin 2019 et a apporté un appui technique et financier aux instances du CCM en vue de renforcer leurs résultats et leur maturité dans les principaux domaines à améliorer.

A l’issue de cet appui, les rôles et responsabilités du CCM ont été redéfinis et les membres du CCM formés sur ce sujet ; le CCM a été renouvelé en octobre 2019, avec une prise de fonction en février 2020 et un nouveau comité de suivi stratégique a été mis en place. En octobre 2020, un atelier d’orientation et de renforcement des capacités des membres du CCM dans leurs rôle et responsabilités, a permis la revue des textes nécessaires à la bonne gouvernance et les TdR des comités du CCM, avec l’appui du FM à distance. Le Comité de suivi stratégique a, à la suite de cet atelier d’orientation, organisé un atelier de mise à jour du plan de suivi stratégique avec la participation des PR et programmes. Néanmoins le 2e volet du CCM Evolution d’appui au renforcement des capacités du CSS du CCM Niger n’a pu être mené en raison de la survenue de l’épidémie de la COVID19.

Par ailleurs, le Secrétariat du CCM Niger avait pu bénéficier du tableau de bord développé par GSM en 2018, mais l’outil n’ayant pu être adapté aux évolutions des subventions et changements de PR, les membres du CCM ne l’utilisent plus et le jugent obsolète.

Enfin, lors de la dernière assemblée générale du CCM tenue le 14 octobre 2021, il a été décidé de procéder à la restructuration des comités du CCM en remplaçant des membres absents et en plaidant pour une participation plus actives des ministères clés aux activités du CCM.

Le Niger est bénéficiaire de 3 subventions du Fonds mondial VIH/RSS, TB, Paludisme, dont deux sont gérées par l’Unité de gestion des subventions du Fonds mondial (VIH/RSS et TB), la troisième par Catholic relief service (paludisme). Ces subventions vont connaitre une augmentation d’un total de 18 millions d’euros dans le cadre de la riposte à la Covid 19. La coordination et le suivi stratégique des financements du Fonds mondial dans le pays est assurée par le conseil national de Coordination multisectorielle des activités de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme (CCM Niger). L’assemblée générale du CCM Niger a délégué la responsabilité de suivi stratégique des subventions du Fonds mondial à son Comité de Suivi Stratégique (CSS) dont les 10 membres représentent les cinq secteurs suivants : Gouvernement, Personnes concernées, Partenaires techniques et financiers, Société civile et Secteur privé.

[1] https://www.theglobalfund.org/fr/country-coordinating-mechanism/evolution/oversight/

Profil souhaité

Expert.e international.e en Gouvernance et suivi stratégique des CCM

Qualifications et compétences :

  • Titulaire d’un diplôme universitaire (2eme cycle) dans les domaines suivants :
    • Santé publique, Gestion / Administration ou expérience équivalente
  • Spécialisation / Compétence dans le(s) secteur(s) TB/VIH/ Paludisme et Renforcement du système de santé (RSS), Renforcement des organisations
  • Excellentes qualités /capacités :
    • de communication
    • de travail en équipe et relationnel
    • de transmission des savoirs
    • de rédaction et de synthèse
    • d’analyse et résolution des problèmes
    • de prise de décision et d’initiative
  • Excellente maitrise du français (écrit / oral)
  • Excellente maîtrise d’Excel, SPSS ou autres similaires

Expérience professionnelle générale

  • Expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans la lutte contre le VIH/SIDA / Paludisme / Tuberculose, renforcement des systèmes de santé (RSS)
  • Expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le suivi des subventions du Fonds mondial, soit au sein d’un récipiendaire principal soit d’un CCM ;
  • Excellentes connaissances du fonctionnement du Fonds Mondial et du fonctionnement des CCM.

Expérience professionnelle spécifique

  • Expérience indispensable similaire à la mission de renforcement des capacités de CCM en suivi stratégique
  • Expérience en renforcement des capacités et en suivi/évaluation d’acteurs locaux pour la mise en œuvre de programmes financés par le Fonds Mondial.
  • Une expérience au Niger serait un atout.

Informations complémentaires

L’expert.e intéressé.e par la mission est invité.e à transmettre une offre complète composée de :
1) Une offre technique (20 pages maximum) comprenant :
- Le CV de l’expert.e;
- Une description du parcours et des expériences de l’expert.e en lien avec les présents termes de
référence ;
- Leur compréhension de la situation actuelle du Niger en articulation avec les enjeux de la mission ;
- Une présentation de la méthodologie détaillée à partir des objectifs et activités décrits dans les
présents termes de référence. Une attention particulière doit être portée sur le renforcement de
capacités du bénéficiaire de la mission ;
- Un calendrier de travail détaillé (activités, dates, lieu) à partir des grandes étapes précisées dans
les présents termes de référence.
2) Une offre financière en Euros (ce point ne constituera néanmoins pas un critère de
sélection).

Le nombre de jours de prestation (jours ouvrables) de l'expert.e est estimé à 50, et de 40 jours de présence à Niamey. Le bénéficiaire et Expertise France, sur proposition d’une offre technique de l’expert.e, valideront le calendrier de travail.

Un contrat de prestation d'expertise individuelle (CPS d'expertise individuelle) sera proposé :

  • soit directement avec l'expert.e s'il/elle peut facturer et est enregistré.e au registre du commerce.
  • soit à travers une entreprise co-conctractante intermédiaire désignée par l'expert.e si celui/celle-ci ne peut pas facturer.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Évaluation de l’expertise du candidat dans le domaine recherché

Date limite de candidature : 12/12/2021 18:00

Document(s) joint(s) : 21SANIN868_TdR CCM Niger_VF.pdf - DAJ_F044_v01 Formulaire de candidature expert individuel.docx

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.