Postuler

Réf.
2021/CDMSE/7163

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Développement durable

Date limite de candidature
16/12/2021 10:02

Contrat
Salarié

Durée
1 an renouvelable

Description de la mission

Expertise France recherche un/une chargé.e de mission « Suivi-Evaluation » qui intégrera les équipes des programmes « Economie Bleue, Pêche et Aquaculture » (85 % du temps) et du programme d’Appui au Secteur de l’Agriculture (15 % du temps).  Le poste est basé à Alger avec des déplacements réguliers sur l’ensemble des wilayas d’intervention.

Le/la chargé.e de mission « Suivi – évaluation » sera chargé d’élaborer et de mettre en œuvre un dispositif de suivi-évaluation complet pour le programme « Economie Bleue, Pêche et Aquaculture » et d’accompagner la mise en œuvre du dispositif de suivi existant sur le programme PASA.

Ces dispositifs de suivi-évaluation devraient permettre la collecte, le traitement et l’analyse des données, et faire un lien concret et continu avec l’apprentissage pour pouvoir appuyer la prise de décision opérationnelle et stratégique. Le dispositif suivi-évaluation devra également servir à des fins de redevabilité à la fois ascendante (bailleurs) et descendante (bénéficiaires).

Le/la chargé.e de mission « Suivi – évaluation » travaillera sous la supervision des chefs de projet « Economie Bleue » et PASA, en étroite collaboration avec les chargées de projet au siège d’Expertise France. Il/Elle travaillera en étroite collaboration avec les autres membres de l’équipe et en liaison constante avec les partenaires institutionnels.

Les principales missions confiées au/à la chargée de mission « Suivi – évaluation »  sont les suivantes :

1) Elaborer le système de suivi-évaluation du programme « Economie Bleue »

  • Evaluer les besoins et les ressources disponibles du projet en matière de système de suivi-évaluation et apprentissage, de collecte de données, de reporting au sein d’EF et des partenaires de mise en œuvre.
  • Proposer et élaborer une stratégie de suivi-évaluation-apprentissage complète sur le programme et s’assurer de la bonne qualité de son déploiement sur le terrain. Cette stratégie devra notamment inclure :
    • La révision du cadre logique et de ses indicateurs,
    • La révision de la théorie du changement,
    • La définition et les méthodes de calcul des indicateurs,
    • Les sources de données : moyens d’accès, fiabilité, limite,
    • Les valeurs de référence (baseline) et les cibles pour chaque indicateur,
    • Le chronogramme des activités et échéances S&E majeures,
    • Le budget détaillé nécessaire à la mise en œuvre de la stratégie,
    • Les responsabilités respectives de chaque organisation partenaire impliquée dans la mise en œuvre des activités,
    • Les outils de collecte et d’analyse de données à utiliser une fois le plan S&E validé,
    • La gestion des données (logigramme des flux de données et d’analyse, partage des informations, mesure des résultats, bases de données déjà existantes et à valoriser ou mutualiser) ;
  • S’assurer que le plan de suivi-évaluation soit en accord avec la politique d’Expertise France en la matière, ainsi que les besoins et les attentes des ministères impliqués (MARDR et MPPH) et du bailleur (Union Européenne);
  • Préparer et superviser les appels d’offre pour le recrutement de prestataires en charge de la réalisation des études de référence initiale (baseline) et finale ;
  • Développer et déployer les outils de collecte de données et recruter, si nécessaire, un prestataire pour accompagner le projet sur cette partie ;
  • Proposer, mettre en place et faire le suivi d’un outil numérique de collecte et d’analyse de données afin de permettre la consolidation et la gestion des données : Webmo, Logalto, Kobo toolbox, ODK, Power BI, Arc GIS, ou autres…
  • Proposer et faire le suivi d’une méthodologie de collecte de données, d’analyse des données et de gestion des données : élaboration d’une base de données, logigramme d’analyse, mesure des résultats (objectifs, variables, données quantitatives, agrégations) ;
  • Documenter la conformité RGPD : accès aux droits, sécurité des données, transferts hors UE.

 2) Accompagner les Chefs de projet PASA et «Economie Bleue » dans le pilotage des programmes en assurant l’opérationnalisation et la mobilisation par l’équipe et les partenaires de ce mécanisme de suivi-évaluation

 

  • Assurer la mise à jour régulière du système de suivi - vérification des données collectées, gestion et analyses des données, mise à jour des outils de reporting - en étroite collaboration avec l’équipe projet ;
  • Elaborer et mettre à jour avec les équipes projet un manuel d’utilisation des outils de suivi-évaluation ;
  • Former l’ensemble des parties prenantes au suivi-évaluation et aux mécanismes/outils élaborés/mis à jour pour faciliter leur implication dans la mise en œuvre et l’utilisation du système de suivi-évaluation et apprentissage ;
  • Collecter et traiter les données, documenter le traitement ;
  • Contrôler la qualité des données et la conformité RGPD du système ;
  • Interagir avec les parties prenantes pour la collecte de données et leur interprétation ;
  • Participer aux réunions de pilotage siège et terrain : partage des résultats et conclusions des activités de suivi-évaluation avec l’équipe projet, utilisation du suivi-évaluation pour améliorer la qualité de l’intervention (s’assurer que des actions correctives et/ou ajustements soient faits), contribution aux exercices de revues semestrielles ;
  • Accompagner le chef de projet dans les activités de reporting : production des indicateurs, présentation et analyse des données, rédaction des rapports d’exécution et de suivi-évaluation ;
  • Proposer et déployer un plan de capitalisation à destination des bénéficiaires, des partenaires/opérateurs de mise en œuvre et travailler en étroite collaboration avec la.le chargé.e de communication sur le développement de supports/outils de capitalisation et ;
  • Élaborer, avec le/la chargé(e) de projet siège et le chef de projet terrain, les termes de références pour identifier les prestataires externes pour le suivi-évaluation du projet le cas échéant, et en appuyer la sélection et la supervision, notamment pour les évaluations à mi-parcours et finales.

3) Travailler en collaboration avec les experts référents du programme « Economie Bleue » sur la définition des missions de l’Observatoire Economie Bleue et le renforcement du Système d’Information Halieutique

  • Réaliser un diagnostic et une analyse des pratiques de collecte, de consolidation et d’analyse des informations par le MPPH et les partenaires de mise en œuvre ;
  • Compléter les travaux existants sur le recensement / fonctionnement des bases de données existantes chez les partenaires de mise en œuvre ;
  • Articuler les mécanismes de suivi-évaluation du programme avec les mécanismes de suivi développés par le MPPH et plus spécifiquement dans le cadre de la SNEB-2030.

Description du projet ou contexte

  • Programme Economie Bleue, Pêche et Aquaculture

L’objectif général du projet « Economie Bleue, Pêche et Aquaculture » est de contribuer au développement économique de l’Algérie en développant durablement l’Economie Bleue (EB) notamment dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture en cohérence avec les actions que le Gouvernement algérien sera amené à lancer au titre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale pour l’Economie Bleue (SNEB). Le bénéficiaire principal du projet est le Ministère de la Pêche et des Productions Halieutiques (MPPH), représenté à l'échelle locale par les DPRH.

Le programme démarrera en octobre 2021 pour une durée de 4 ans.

Lieu de mise en œuvre

Le programme EB se déroulera en Algérie, dans les 14 wilayas côtières. Trois bureaux régionaux seront ouverts à l’est (Jijel ou Skikda), au centre (Boumerdès) et à l'ouest (Oran ou Tlemcen ou Beni Saf). Des thématiques prioritaires seront identifiées et mises en œuvre sur des « zones pilotes » regroupant une à plusieurs wilayas côtières. Par ailleurs, des actions ponctuelles pourront également être mises en œuvre en dehors de ces zones pilotes en fonction des besoins identifiés.

L’équipe

L’équipe de pilotage et coordination, basée à Alger, sera en charge du pilotage des activités déléguées à Expertise France (i) définition et mise en œuvre de la stratégie d’intervention à l’échelle nationale et régionale (ii) pilotage des trois équipes régionales (iii) mise en œuvre de la stratégie de communication et visibilité, et du système de suivi-évaluation (iv) gestion administrative et financière du projet.

Cette équipe sera composée d’un chef de projet, d’un chef de projet adjoint également expert.e référent.e « Economie Bleue « , d’un.e chargé.e de mission S&E (objet de l’appel à candidatures), d’un.e chargé.e de mission  en communication, d’un.e assistant.e administratif, d’un.e Responsable Administratif et Financier (objet de l’appel à candidatures), d’un.e comptable, d’un.e responsable en passation de marchés, d’un.e acheteur, d’un.e logisticien.ne et d’expert.es techniques long terme référent.e.s.

Les équipes régionales seront installées dans des bureaux projet dans les zones pilotes identifiées. Elles seront en charge (i) du pilotage et de la mise en œuvre des activités à l’échelle régionale (ii) de la concertation avec les partenaires de mise en œuvre à l’échelle régionale (iii) de la supervision des expert.e.s court termes et des prestataires de services mobilisés. Les équipes régionales sont composées d’un.e responsable de bureaux, d’un.e animateur.trice terrain, d’un.e assistant.e administratif et financier, d’un.e chauffeur ainsi que des expert.e.s long terme et court terme.

L’équipe sera également appuyée par un.e Chargé.e de projet basé.e au siège d’Expertise France à Paris. Des échanges hebdomadaires auront lieux entre le siège et le bureau à Alger.

  • Programme d’Appui au Secteur de l’Agriculture

Dans le cadre de l’Instrument Européen de Voisinage, 15MEUR ont été octroyés par la Délégation de l’Union Européenne (DUE) pour la mise en œuvre du Programme d’Appui au Secteur de l’Agriculture (PASA) en Algérie. Le bénéficiaire principal du projet est le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MADR), représenté à l'échelle locale par les DSA.

L'objectif global du programme est de contribuer à la croissance et la diversification de l’économie du secteur agricole et agroalimentaire algérien. Le programme vise le développement de l’économie agricole par le biais du renforcement d’un nombre limité de filières stratégiques pour la sécurité alimentaire nationale et celles ayant un potentiel significatif d’exportation.

Le programme a été lancé en octobre 2018 et prendra fin en septembre 2023.

Lieu de mise en œuvre

Dans le cadre du PASA, trois filières prioritaires ont été identifiées : filière maraichage et filière dattes dans les wilayas de Biskra et de El Oued (PASA – Pôle Sud, activités mises en œuvre par la GIZ)  et filière oléicole dans les wilayas de Bejaïa, Bouira et Tizi-Ouzou (activités mises en œuvre par Expertise France). Les activités confiées à Expertise France portent exclusivement sur la filière oléicole dans les wilayas de Bejaïa, Bouira et Tizi-Ouzou (PASA – Pôle Soummam).

L’équipe

L’équipe PASA – Pôle Soummam est composée de l’expert principal, d’un expert agronome, d’une responsable administrative et financière, d’un.e chargé.e de communication et reporting, d’un.e chargé.e de mission S&E (objet de l’appel à candidatures),  d’un chauffeur, du coordonnateur régional du PASA (issu de la DSA Bejaïa), ainsi que de deux experts long-termes. Les bureaux du PASA – Pôle Soummam sont situés à Bejaïa.

L’équipe de coordination du programme, composé de membres de l’équipe GIZ et EF est basée à Alger. Elle est en charge de d’appuyer la mise en œuvre globale des activités déléguées à la GIZ et Expertise France (i) coordination globale du programme, incluant la mise en œuvre de la stratégie de communication et de visibilité, du système de suivi-évaluation ainsi que le pilotage du dispositif de concertation et consultation (ii) appuis aux équipes  terrain pour la mise en œuvre des activités au niveau régional.

Profil souhaité

Qualifications :

  • Titulaire d’un diplôme d’études supérieures (bac+5 minimum) en statistiques, économie du développement, sciences politiques, ou tout autre profil en adéquation avec les missions à réaliser ;
  • Expérience d’au moins 05 ans en élaboration et utilisation de système de suivi-évaluation, de préférence dans le domaine du développement durable, de la gouvernance et la mise en œuvre de politiques publiques dans un contexte de projets de développement de coopération internationale ;
  • Une expérience dans le développement d’outils numériques de collecte et d’analyse est un plus (logiciels axés S&E, logiciels de collecte, d’analyse de données, visualisation…);
  • Bonne maitrise des pratiques et procédures de gestion de projet (cadre logique, programmation, mise en œuvre, reporting, etc.) et connaissance des pratiques des bailleurs de fonds, notamment l’UE.

Compétences générales :

  • Aptitudes au travail d’équipe et à la coordination, excellent relationnel ;
  • Forte capacité de travail en équipe, flexibilité, sens de l’organisation, réactivité ;
  • Aptitudes rédactionnelles confirmées (rapports, notes de synthèse, stratégies, etc.) ;
  • Pragmatique, capacité avéré à la production d’outils et de documents dans un temps court ;
  • Excellentes compétences en animation de formations ;
  • Excellent relationnel dans un contexte multiculturel ;
  • Excellente maîtrise du français à l’écrit comme à l’oral.
  • La maîtrise de l’arabe est un plus

Durée de la mission : la durée du projet est de 48 mois. Le contrat proposé est de 1 an renouvelable.

Date de prise de fonctions : dès que possible

Rémunération : Selon Profil – CDDU

Date limite de candidature : 16/12/2021 10:02

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.