Postuler

Réf.
2021/CDPDASET/7106

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Climat et Energie ; Statistiques publiques et du développement ; Innovations Technologiques ; Système d'information ; Développement durable ; Gouvernance économique et financière

Date limite de candidature
30/11/2021 23:59

Contrat
Salarié

Durée
3 ans

Description de la mission

Fort d'une expérience aboutie dans la gestion de projets de coopération internationale et bénéficiant d’une expérience probante de management, le/la chef/fe de projet assurera le pilotage et la mise en œuvre opérationnelle des activités réalisées dans le cadre du projet « Energy statistics and data » en Tanzanie. Plus particulièrement, il/elle sera en charge des tâches suivantes :

1. Pilotage du projet

Le/la chef/fe de projet est responsable de la planification et du suivi de la mise en œuvre du projet, en ligne avec la proposition technique. Il/elle est en charge de prendre des orientations stratégiques, en étroite collaboration avec le reste de l’équipe, pour que le projet atteigne les objectifs fixés. Il/elle devra notamment :

  • Planifier et organiser la mise en œuvre du projet en étroite collaboration avec les experts clés et l’équipe projet
  • Identifier les besoins en matière d’expertise et assurer la bonne mobilisation des experts, notamment les partenaires institutionnels (agence de production d’électricité européenne)
  • Garantir l’application des procédures d’EF en matière de passation de marché, d’exécution financière et de suivi financier
  • Préparer les comités de pilotage et les rapports contractuels
  • Superviser l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de communication
  • Superviser l’élaboration et la mise en œuvre du dispositif de suivi-évaluation

2. Gestion de l’équipe

Le/la Chef/fe de projet est responsable de l’animation et de l’encadrement de l’équipe projet répartie entre Dar es Salaam (Chef de projet, assistant) et Dodoma (agent de liaison, chauffeur). Il/elle est hiérarchiquement responsable de leurs travaux. Il/elle doit également orienter les experts principaux, notamment l’expert principal 1 qui occupera une fonction de coordinateur technique. Il/elle devra notamment :

  • Recruter et gérer une équipe locale composée d’un agent de liaison à Dodoma, d’un assistant de projet et d’un chauffeur
  • Répartir les responsabilités qui incombent aux membres de l’équipe
  • Orienter l’expert principal 1 (responsable technique de la mise en œuvre)
  • Briefer les experts sur les attentes des partenaires
  • Evaluer la qualité des prestations des membres de l’équipe et élaborer des mécanismes de feedback pour encourager la montée en compétences
  • Rendre des comptes au siège d’EF
  • Garantir la sécurité de l’équipe en assurant le respect des procédures définies par la direction de la sûreté

3. Coordination des parties prenantes

Le nombre de structures associés à la mise en œuvre du projet étant particulièrement élevé, le/la Chef/fe de projet devra garantir un partage régulière d’une information de qualité. Il/elle devra notamment :

  • Instaurer des mécanismes de coopération avec les bénéficiaires : MoUs, comitologie, partage d’informations, etc
  • Echanger régulièrement avec l’Union Européenne sur les avancées du projet
  • Présenter le projet aux PTF et contribuer à l’identification de synergies avec eux
  • Identifier des partenaires étrangers, Européens notamment, pertinents pour la fourniture d’une expertise de qualité
  • Partager les informations avec l'AFD et l'ambassade de France, toutes deux ayant un intérêt particulier pour la mise en oeuvre du projet

4. Installation et représentation d’EF

EF n’est pas encore installé en Tanzanie. Avec l’appui des fonctions support dédiées à cet effet, le/la Chef/fe de projet devra veiller à ce que le projet puisse être mis en œuvre dans de bonnes conditions et conformément aux procédures de droit tanzanien. Par ailleurs, il/elle devra dans la mesure du possible représenter EF dans les forums pertinents afin de faire connaître la structure et de la positionner dans le paysage des agences de mise en œuvre.

Description du projet ou contexte

La DUE Dar-es-Salam a sollicité EF pour la mise en œuvre de la partie « statistiques et données » de son programme d’appui à la réforme du secteur de l’énergie (montant total de 35 M€, 3 composantes dont : 1/ redressement de l'entreprise publique d'électricité TANESCO ; 2/ planification stratégique ; 3/ statistiques de l'énergie). Le budget alloué à cette composante est de 5 millions pour une mise en œuvre sur 33 mois (possible extension déjà évoquée avec la DUE).

Le projet "Energy Data and Statistics" vise à contribuer au développement du secteur de l'Energie en Tanzanie par une mise à niveau du système statistique lié à l’énergie. C'est un projet technique sur les statistiques, dont les effets sur la production de statistiques énergétiques contribueront à améliorer les performances du secteur de l’énergie, et par conséquent le développement socio-économique dans son ensemble.

La thématique statistiques est un enjeu très fort en Tanzanie, au regard de l'importance de fiabiliser les données pour piloter les politiques publiques (notamment dans un contexte où l'UE envisage de reprendre l’appui budgétaire). Ce sera également l'opportunité de mettre l'accent sur les statistiques spécifiques liées au climat et aux enjeux de genre.

EF a réalisé une première mission sur place en août 2021 pour collecter les informations nécessaires à la formalisation d’une offre et tester des hypothèses de travail. Une seconde mission a été réalisée en octobre pour présenter l’offre aux autorités tanzaniennes et aux bénéficiaires. Des échanges réguliers ont eu lieu avec la DUE lors de la construction de l’offre.  La version finale doit être remise le 25/10, pour une signature fin novembre du « contribution agreement » avec la DUE, et un début des activités en janvier 2022.

Le projet comprend trois axes d’intervention :

  • Former les institutions impliquées dans la production de statistiques de l’énergie aux techniques propres au secteur (volet formation) è création d’un programme de formation appelé « Tanzania Energy Statistics Academy», programme de jumelage avec un producteur européen d’énergie et coaching régulier ;
  • Augmenter les données disponibles (volet de collecte de données et de réalisation d’études) è appui à des enquêtes existantes, recomposition de données depuis 2000, mobilisation des données administratives, financement de recherche ;
  • Améliorer la gestion qui est faite des données (volet développement de bases de données et IT) è création de 3 bases de données, création d’une interface en ligne pour diffuser les données au grand public, création de modèles permettant l’usage des données et la simulation de scénarios de développement.

Les activités prévues sont les suivantes :

Résultat 1 : Amélioration des capacités des agences gouvernementales pour l'utilisation des données

  • Activité 1.1 : Evaluation des besoins en formation (NBS, EWURA, MoE, etc.) (à préciser lors de la phase de démarrage) ;
  • Activité 1.2 : Conception et mise en œuvre de l'Académie tanzanienne de statistiques sur l'énergie (définition du programme, identification des experts, conception et organisation des cours) ;
  • Activité 1.3 : Renforcement des capacités de TANESCO (par le biais d'un jumelage avec un producteur européen).

 Résultat 2 : Amélioration de la production de données

  • Activité 2.1 : Cartographie des données (sources, flux et structures actuels et planifiés) et analyse des lacunes (identification des points noirs et recommandations pour les éliminer) (à préciser lors de la phase de démarrage) ;
  • Activité 2.2 : Collecter davantage de données (par le biais d'enquêtes sur la consommation d'énergie et de données administratives) ;
  • Activité 2.3 : Lancer des études, y compris sur le genre (à préciser lors de la phase de cadrage en fonction des besoins et suite à la cartographie des données) ;
  • Activité 2.4 : Compiler des données historiques (bilan énergétique depuis 2000).

Résultat 3 : Amélioration de la gestion et de la diffusion des données

  • Activité 3.1 : Créer des bases de données sur l'énergie en termes de flux, de structure et de prix (identifier les sources ou les cadres méthodologiques pour la collecte des données, spécifier les exigences, identifier les utilisateurs et les usages, contrôler, tester les données, former les utilisateurs) ;
  • Activité 3.2 : Solution technique pour le partage des données, sortie/interface utilisateur (identifier la solution, mettre en place l'interface et les dispositifs de mise à jour) ;
  • Activité 3.3 : Modélisation des données énergétiques pour conduire des politiques publiques de l’énergie (en particulier sur la transition énergétique).

Profil souhaité

Profil souhaité

Le/la Chef/fe de projet devra répondre au profil suivant :

  • Diplôme de Bac +5 ou dans les domaines de la coopération internationale, gestion de projets ou autres domaines pertinents au regard des thématiques du programme ;
  • Excellente connaissance du cycle de projet et des outils de pilotage ;
  • Compétences avérées en management dans un contexte multiculturel ;
  • Capacité à travailler en équipe et sens de la diplomatie ;
  • Capacité d’adaptation, flexibilité et excellent leadership ;
  • Maîtrise des outils bureautiques (Excel Avancé, Word, PowerPoint, etc.) ;
  • Parfaite maîtrise de l’anglais écrit et oral (langue de travail) ;
  • Esprit d’initiative, sens des responsabilités et grande rigueur.

Expériences professionnelles

Le/la Chef/fe d’équipe devra justifier de :

  • Entre 5 et 10 années d’expérience professionnelle dans la mise en œuvre de projets et programmes de coopération à l’international ;
  • Au moins 3 années dans la mise en œuvre de projets de coopération sur le terrain, idéalement dans un contexte africain ;
  • Expérience à un poste d’encadrement de mission d’assistance technique et d’interaction avec des responsables d’administration à haut niveau ;
  • Fortement souhaité : expérience sur des thématiques proches du sujet (coopération statistique, énergie, sensibilité au numérique, gestion de bases de données).

Informations complémentaires

Pour postuler, merci de faire parvenir un CV et une lettre de motivation en anglais (date limite au 30/11/2021). 

Date limite de candidature : 30/11/2021 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.