Postuler

Réf.
2021/ASDLRCAM/7003

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Date limite de candidature
15/10/2021 11:14

Durée de la mission
Court terme

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
15 jours

Description de la mission

En collaboration avec le Ministère de la Santé et du Développement Social (MSDS) de la République du Mali, Expertise France, l’Agence française d’expertise Internationale, met en œuvre le Projet d’appui à la Riposte COVID (PARC) sur financement de la Délégation de l’Union Européenne (DUE), à hauteur de deux millions quatre cent cinquante mille euros (2 450 000 €). Le comité de pilotage du  PARC est piloté par le Cellule d’Appui à l’ordonnateur du Fonds Européen de Développement (CONFED) au sein du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale de la République du Mali.

Expertise France est un acteur clé de la coopération technique internationale dont la mission consiste à concevoir et mettre en œuvre des projets en renforçant durablement les politiques publiques dans les pays partenaires et principalement ceux en développement et émergents.

Ce projet d’une durée de 2 ans (mars 2021-mars 2023) s’attache à soutenir les efforts du Gouvernement malien dans le domaine de la lutte contre la pandémie COVID-19. Le projet vise plus spécifiquement à réduire la propagation de l’épidémie et à réduire son impact sanitaire et socio-économique. En particulier, il consiste à :

  • OS1 : Contribuer à la mise en œuvre du plan de prévention et de riposte COVID-19 à travers un appui aux autorités maliennes.
  • OS2 : Contribuer à renforcer les prises en charge sanitaires de qualité pour limiter la transmission de l’épidémie COVID-19.
  • OS3 : Renforcer la résilience des ménages rendus vulnérables par la COVID-19.

Ces termes de référence visent spécifiquement la composante concernant l’OS n° 1 qui comporte 2 résultats :

  • Résultat 1.1 : Le pilotage, la mise en œuvre du plan de vaccination contre la COVID-19 et l’engagement communautaire par les autorités sanitaires maliennes sont renforcés.
  • Résultat 1.2 : Les capacités de diagnostic et de surveillance moléculaire de l’Institut National de Santé publique (INSP) sont améliorées.

Le nouveau Plan d’Action révisé du projet de septembre 2021 intègre une dimension multisectorielle de la riposte au COVID19 pour renforcer la coordination nationale et préparer la réponse vaccinale.

Dans un premier temps, il apparaît nécessaire de développer une analyse situationnelle des activités programmatiques des autres partenaires techniques et financiers intervenants dans la riposte de la COVID-19 afin de minimiser le risque de doublons des activités. Cette analyse situationnelle doit aboutir sur une cartographie, identifier les gaps programmatiques et développer des recommandations opérationnelles pour l’OS1.

Description du projet ou contexte

OBJECTIF GÉNÉRAL

Identifier les activités à risque de doublons concernant la mise en œuvre du plan de prévention et de riposte COVID-19 du PARC.

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES

  1. Faire une cartographie des partenaires techniques et financiers avec une analyse de gaps programmatiques et financiers dans le cadre de la riposte COVID-19 au Mali.
  2. Adapter le plan de prévention et de riposte COVID-19 au Mali dans le cadre du PARC :
    • Évaluer le fonctionnement des instances de coordination nationales et ses besoins spécifiques d’appui technique ;
    • Donner des orientations opérationnelles sur la nature et les modalités de la coordination de cette assistance technique tout en n’oubliant pas la dimension de la pérennité et du transfert de compétences ;
    • Proposer des modalités d’acceptabilité de cette assistance et de son appropriation par les acteurs (autorités sanitaires et politiques, partenaires, ONG internationales, etc.) ;

 

Pour ce faire, Expertise France mettra à disposition un consultant senior international ayant une expertise reconnue en matière de gestion et gouvernance santé et une connaissance du secteur spécifique de la vaccination en Afrique francophone.

Les rendus de la mission d’analyse situationnelle devront être validés par le comité de pilotage du PARC.

 

RÉSULTATS

  1. Une restitution de la mission d’analyse situationnelle est organisée auprès des instances de gouvernance du PARC (Comité de pilotage et comité opérationnel) ;
  2. Les résultats de l’analyse situationnelle ont obtenu le consensus des différentes parties prenantes ;
  3. Un rapport validé comportant le plan d’assistance technique revu, le gap des interventions et la liste des activités ayant un risque de doublons dans la mise en œuvre est disponible ;

 

APPROCHE MÉTHODOLOGIQUE

L’expert doit proposer une méthodologie claire, cohérente et faisable avec les outils d’enquêtes adaptés, un plan de recueil, d’analyse et d’interprétation des données qualitatives et quantitatives. Afin de réaliser de manière performante cette mission d’assistance technique, nous recommandons les activités suivantes à détailler dans la méthodologie proposée :

  • Conférence téléphonique avec l’équipe d’Expertise France (siège et terrain)

Il est fondamental d’initier la mission par une conférence téléphonique avec l’équipe d’Expertise France au siège et celle du PARC sur le terrain. Lors de cette prise de contact, il est important de pouvoir comprendre quels sont les principaux défis auxquels fait face le PARC et de pouvoir obtenir des orientations sur les résultats spécifiques attendus.

Ces orientations permettront de guider le processus dans la direction voulue dès le départ. Cette conférence téléphonique doit également permettre au consultant d’obtenir des informations sur la dynamique générale du PARC et d’identifier les acteurs clés au sein de cette instance qui pourront jouer le rôle de facilitateurs des améliorations qui seront proposées.

  • Revue documentaire (à distance)

La revue des documents sur la riposte COVID au Mali transmis par l’équipe en EF Mali doit idéalement être réalisée avant l’arrivée dans le pays. Ces documents pourront être des évaluations / vérifications / curriculum d’enseignements / contrôles /analyses organisationnelles / rapports / plans d’actions déjà effectuées. Ce sera également une prise de connaissance des textes officiels existants et régissant le fonctionnement des organes de coordination (missions, attributions, membres, etc.), ainsi que des comptes rendus des enseignements, les outils de gestion disponibles, etc. Cette revue doit permettre d’identifier les domaines clés nécessitant des améliorations. La mission devra être en mesure de faire aussi sa propre recherche documentaire.

  • Interviews en Mali

La revue documentaire sera complétée par un large panel d’entretiens avec les principaux acteurs impliqués dans la coordination des programmes de la riposte COVID aux besoins de santé et aux standards internationaux.

Le consultant va privilégier une approche participative, pragmatique et objective, en ayant en permanence le souci de prendre ancrage dans l’existant. Les entretiens seront idéalement de forme semi-structurée. Le consultant préparera un guide d’entretien adapté aux objectifs spécifiques de la mission et aux défis identifiés lors de la revue documentaire et les discussions avec l’équipe d’Expertise France et du MSDS.

Il est important également de donner la possibilité aux personnes de s’exprimer de manière libre sur ce qui, à leur sens, constitue les défis principaux du PARC et de proposer des solutions. Il s’agira à terme de parvenir à un niveau de compréhension partagé à un consensus quant aux perspectives afin d’éviter des doublons dans le financement des activités du PARC.

En sus des entretiens individuels, il sera prévu des séances de travail collectives et de concertation qui faciliteront l’adhésion et l’appropriation. Ce sera également l’occasion d’entamer un transfert de compétences.

A la fin de cet exercice, il sera important d’identifier les volets qui feront l’objet du plan d’appui technique et les mesures d’accompagnement.

  • Développement d’un plan d’appui technique et adoption par le comité de pilotage du PARC

Au cours de la mission et sur la base de l’analyse de la revue documentaire et des entretiens réalisés, le consultant aura développé des propositions pour une complémentarité des interventions dans le cadre de la riposte COVID au Mali.

LIVRABLES DE LA MISSION D’ANALYSE SITUATIONNELLE

  • Une note de cadrage à fournir une semaine après le début de la mission avec les détails de la méthodologie, les outils utilisés, le planning ainsi que les premières observations sur le PARC et l’analyse des gaps avec les autres programmes de la riposte COVID au Mali.
  • Un plan d’appui technique pour le PARC, avec la déclinaison d’activités réalisables à court et moyen termes est rédigé en concertation avec l’équipe d’Expertise France et du MSDS et validé par le comité opérationnel et le comité de pilotage du PARC.
  • Un rapport final décrivant l’analyse de situation concernant la riposte COVID et les activités du PARC. Il sera présenté lors d’un atelier de restitution au comité de pilotage du PARC pour partager les points de vue et apporter d’éventuelles corrections au projet de rapport final.

 

SUIVI DE LA MISSION D’ANALYSE SITUATIONNELLE

Pour clôturer cette mission d’analyse situationnelle, une téléconférence avec l’équipe d’Expertise France (siège et terrain), la CONFED, le MSDS, la DUE, et le consultant devra être organisée pour discuter de la mission (s'il y a des clarifications nécessaires ou des questions) et préparer la mise en œuvre du plan d’appui technique (l'identification de priorités).

Profil souhaité

Un minimum de 10 ans d’expérience avérée en :

  • Gestion ou gouvernance santé
  • Elaboration/Evaluation de stratégies nationales en matière de réforme des systèmes de santé
  • Management des ressources humaines en santé
  • Management des ressources matérielles administratives et financières
  • Expérience dans la coopération internationale en santé et une connaissance du secteur spécifique de la vaccination en Afrique francophone sera un atout.
  • Langue française

Informations complémentaires

Les candidatures doivent inclure :

  • Note méthodologique de l’expert ;
  • Proposition financière ;
  • CV de l’expert.

Seules les candidatures retenues pour un entretien seront contactées.

Les candidatures doivent être adressées avant le 15 octobre 2021, 12h00, heure française à :

 

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Compréhension par le candidat des enjeux du projet de coopération
  • Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération
  • Évaluation de l’expertise du candidat dans le domaine recherché
  • Formation/compétences/expériences du candidat

Date limite de candidature : 15/10/2021 11:14

Document(s) joint(s) : TDR Analyse Situationnelle PARC Mali.pdf

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.