Postuler

Réf.
2021/DRDMDDLDDIEDT/6990

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Renforcement des forces de défense et de sécurité

Date limite de candidature
31/10/2021 13:55

Durée de la mission
Court terme

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
8 jours d'expertise sur une durée de trois semaines

Description de la mission

Nota Bene: Les dates de début et de fin de mission ont été mises à jour le 21/10/2021 dans les Termes de Référence en pièce jointe.

La mission a pour objectif d’appuyer l’équipe projet mandatée par Expertise France dans le développement du projet DEFEND RCI dans le domaine de la construction/rénovation d’infrastructures au bénéfice des Forces Armées ivoiriennes, de la Gendarmerie Nationale de la Côte d’Ivoire et directement des populations.  

 

Dans la continuité des discussions préliminaires tenues avec les bénéficiaires du projet DEFEND RCI, les besoins suivants ont été dégagés par les bénéficiaires à ce stade du développement :

  • Renforcement des protections passives d’emprises
  • Réhabilitation des emprises existantes
  • construction ou rénovation d'un atelier de maintenance
  • Equipements de bases opérationnelles avancées (groupes électrogènes, cuisines de campagne, citernes à eau)
  • Infrastructures communautaires (à identifier selon pertinence pour l’atteinte des objectifs du projet lors de la mission terrain)

 

Par ailleurs, il pourra également être demandé à Expertise France de compléter/rénover des infrastructures déjà existantes. 

 

Cette liste n’est pas limitative. Un appui technique pourra être demandé à l’expert sur tout sujet entrant dans son domaine d’expertise en matière d’infrastructures.

Description du projet ou contexte

Pour la stabilité de la région du Golfe de Guinée, il est essentiel que la Côte d’Ivoire reste un pôle de stabilité dans une région volatile. Ainsi, l’action envisagée propose de contribuer à la paix et à la stabilité dans le Nord de la Côte d’Ivoire afin de permettre un développement durable de cette zone dans l’esprit du nexus « sécurité et développement ».  Cette action s’inscrit dans le cadre de l’ODD « Paix, justice et institutions efficace » et un focus sera mis particulièrement sur la protection des populations les plus vulnérables, principalement les femmes.

 

L’action vise à renforcer les capacités des forces de défense et de sécurité, à sécuriser le territoire et à protéger les populations, dans une zone où le niveau de violence des groupes armés terroristes entrave le travail les forces de l’ordre classiques (police et gendarmerie) afin d’y faire respecter l’ordre. Une fois mieux équipées et formées, les forces armées ivoiriennes seront en mesure d’empêcher les groupes armés terroristes en provenance du Burkina Faso de s’implanter durablement dans ces zones frontalières qu’ils pourraient ensuite utiliser comme de base arrière pour planifier et conduire des attaques ailleurs dans le pays. In fine, cette sécurisation permettra le renforcement de l’État dans des zones souvent difficile d’accès afin de livrer les services de base auxquels la population aspire légitimement. Une composante en soutien au renforcement des services de l’État viendra donc compléter le soutien aux forces de défense. Cette action s’inscrit tant dans une stratégie de long terme de lutte contre les groupes extrémistes, que dans une action immédiate de renforcement du contrôle du territoire, pour répondre à la pression exercée au nord-ouest du pays.

 

Par cette action, l’UE entend soutenir l’État ivoirien dans le renforcement du contrôle de son territoire, particulièrement au Nord du pays, qui devient une zone active des groupes terroristes comme en témoignent les dernières attaques du mois de mars 2021. Au-delà de l’aspect sécuritaire, c’est le nexus sécurité-développement qui sera mis en œuvre dans le cadre de cette action, à travers l’accompagnement du déploiement/redéploiement des forces de sécurité, l’appui aux services sociaux de base et enfin, le renforcement du dialogue État-population (y compris des cadres de dialogue spécifiques pour les femmes et les jeunes). Cette approche peut apparaître comme innovante là où les interventions aux frontières ne se concentrent que sur l’aspect sécuritaire.

 

Plus d'informations se trouvent dans le document attaché à cette offre.

Profil souhaité

Diplômes et qualifications

 

  • Diplôme universitaire en génie civil / rural / génie militaire
  • Formation en gestion des risques opérationnelles en mission (de type HEAT)
  • Excellentes qualités /capacités :
    • de travail en équipe et relationnel
    • de transmission des savoirs
    • de synthèse et de rédaction
    • d’analyse et résolution des problèmes
  • Excellente maîtrise du français (écrit / oral)

 

Expérience professionnelle générale et spécifique

 

  • Profil de type ingénieur du génie civil, rural, ou militaire, avec une formation de métreur, ayant une connaissance récente des infrastructures de camp et/ou de plateforme logistique en RCI
  • Expérience/appétence dans le domaine des infrastructures communautaires
  • Expérience de minimum 5 ans dans la conception/planification des chantiers
  • Au moins 7 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du poste
  • Adaptable et habilité à gérer des environnements volatils
  • Connaissance du cycle de conception
  • Capacité à travailler dans un environnement hostile
  • Familiarité avec les méthodes de travail du secteur du conseil
  • Grande capacité d’adaptation
  • Capacité à rédiger des rapports
  • Diplomate et capacité à travailler dans un environnement multiculturel complexe
  • Capacité à travailler en autonomie et à rendre compte.

 

Documents à fournir :

  • CV ;
  • Lettre de motivation

Informations complémentaires

Il sera attendu de la part de l’expert qu’il fournisse une « Déclaration sur l’honneur » quant à des critères d’exclusion et à l’absence de conflits d’intérêt.

 

Le montant maximum du contrat est fixé à [offre du prestataire] € HT sur la base de 8 jours ouvrés travaillés avec un montant unitaire de [offre du prestataire] € HT /jour ouvré travaillé.

 

Le présent cahier des charges reprend un certain nombre de dispositions administratives et contractuelles à savoir :

 

Politique de rémunération

 

L’expert devra remplir une feuille de temps faisant apparaître clairement le détail des activités réalisées et du livrable correspondant. Pour être considérées comme valides, les feuilles de temps doivent être contresignées par le chargé de projet au sein d’Expertise France. Elles doivent également être accompagnées de pièces justificatives, à savoir une copie des livrables fournis.

 

Tous les documents doivent être fournis en un original et deux copies.             

 

Politique de remboursement des « frais de mission »

 

Les « frais de mission » seront reversés directement à l’Expert désigné sur la base de justificatifs.

 

 

 

Frais de mission

 

Si l’expert désigné n’habite pas dans la ville de mission et doit se déplacer, Expertise France procède aux versements des Per Diem selon les taux en vigueur du Ministère de l’économie et des finances. Le Per Diem est une indemnité forfaitaire servant à couvrir le logement, les repas, les frais de transport à l’intérieur du lieu de mission ainsi que les frais divers. Le montant applicable est fixé par la Direction générale des Finances publiques et est susceptible d’évoluer. Le montant en vigueur est disponible sur https://www.economie.gouv.fr/dgfip/mission_taux_chancellerie/frais ;

 

Les déplacements seront directement et sauf décision contraire pris en charge par Expertise France, conformément à sa politique de voyage.

 

Nb :

  • Expertise France se réserve le droit de ne pas rembourser des dépenses liées au transport si aucune décision d’engagement n’avait été validée préalablement
  • Expertise France fournira à l’expert une fiche de renseignements voyageurs à compléter afin de faciliter les démarches logistiques
  • Chaque expert voyageant dans le cadre de mission d’appui à Expertise France devra prendre connaissance et suivre les indications et recommandation en matière de sureté.

 

Autre remboursement de frais

Dans la réalisation des tâches qui lui seront confiées, d’autres frais peuvent intervenir (dépenses de santé, administrative etc.…). A ce titre, il convient de demander au préalable la validation à Expertise France quant à la prise en charge de ces coûts. Les dépenses seront ensuite directement remboursées à l’expert sur présentation des justificatifs et d’un état récapitulatif de frais dûment complété et signé.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compréhension par le candidat des enjeux du projet de coopération
  • Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération
  • Formation/compétences/expériences du candidat

Date limite de candidature : 31/10/2021 13:55

Document(s) joint(s) : DEFEND RCI-TDR-expert infrastructure DEV_VF.pdf

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.