Postuler

Réf.
2021/IP/6984

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Stabilisation et résilience

Date limite de candidature
07/11/2021 13:56

Durée
2 ans

Description de la mission

Le ou la spécialiste technique devra :

  • Fournir des contributions stratégiques sur l’élaboration, la programmation et la mise en œuvre de projets liés à prévention de l’extrémisme violent (PEV), la stabilisation et la réconciliation entre les communautés (analyses sensibles au conflit, au genre et projets de renforcement de capacités).
  • Faire des propositions de projets sur ces sujets en se concentrant sur les zones cibles du programme

Principales tâches et travaux attendus :

1. Apporter une analyse technique et soutenir la réalisation des projets du PNUD

  • Fournir des recommandations stratégiques au chef d’équipe sur la mise en œuvre du programme et l’organisation des activités ;
  • Produire des analyses sur l’état des processus de réconciliation, de paix, de prévention de l’extrémisme violent dans le monde et en Irak. Identifier de nouveaux domaines d’actions pour le PNUD ;
  • Fournir des conseils techniques sur le développement et la réalisation de projets de PEV, de renforcement du lien social, ainsi que des plans d’actions pour les partenaires irakiens du PNUD.
  • Identifier les opportunités de partenariats avec d’autres acteurs institutionnels et des priorités de formations pour les acteurs irakiens.
  • Favoriser l'intégration de questions transversales (genre, changement climatique, droits de l'homme, résilience) dans les réflexions, activités et projets du PNUD ;
  • Repérer les risques et défis inhérents aux activités du programme, et conseiller le chef d’équipe sur les stratégies de mitigation à mettre en œuvre pour atténuer ces risques.
  • Mener des activités de plaidoyer pour les travaux du PNUD ;
  • Représenter le PNUD auprès des autorités nationales irakiennes, des institutions internationales (Union européenne, Banque mondiale) et des bailleurs internationaux (Allemagne, Japon, France) ;
  • Entretenir des relations régulières avec les responsables d'autres programmes et agences des Nations Unies, ainsi qu'avec d'autres parties prenantes internationales et nationales concernées par les questions de PEV, de réconciliation et de cohésion sociale.

 

2. Nouer de nouveaux partenariats stratégiques et participer à la recherche de fonds

- Soutenir la programmation et la réforme des Nations unies en Irak, participer aux forums et aux cadres de coordination des Nations unies ;

- Identifier les éventuels partenariats avec les ONG, le monde académique (universitaires, monde de la recherche), les bailleurs internationaux et les acteurs du secteur privé (entreprises, OSC) dans le secteur de la PEV en Irak.

- Effectuer des recherches sur les priorités politiques des grands bailleurs internationaux, rédiger des notes de fond, identifier des nouveaux projets à initier, contribuer à l’effort du PNUD en Irak pour mobiliser de nouvelles ressources financières.

3. Contribuer à la gestion des connaissances du programme

- Identifier et synthétiser les meilleures pratiques et retours d’expérience du programme ;

- Participer aux réseaux de connaissances du PNUD, tirer profit des retours d’expérience des autres projets menés dans la région pour les réappliquer au programme.

- Mettre à jour les bases de données et les informations sur la situation politique de la région et du pays ;

- Développer des modules de formation et renforcer les connaissances des équipes techniques sur la PEV, les processus de réconciliation, la sensibilité au genre et aux conflits et les analyses de contexte.

- Promouvoir la pensée critique, les approches novatrices et les bonnes pratiques dans le champ de la PEV et des processus de réconciliation.

Description du projet ou contexte

Le programme des Nations unies pour le développement (PNUD) vise à soutenir les actions du gouvernement irakien dans la construction d’un Irak pacifié et résilient. Dans ce cadre, le PNUD met en œuvre un « Programme de cohésion sociale pour l’Irak » sur la période 2020-2024. Ce programme est subdivisé en 5 objectifs :

  • Renforcer les cadres nationaux pour favoriser la paix et la cohésion sociale dans le pays ;
  • Renforcer les infrastructures communautaires pour promouvoir la cohésion sociale à plusieurs niveaux ;
  • Soutenir les acteurs du monde de la recherche pour faciliter le dialogue et la cohésion sociale ;
  • Favoriser la réconciliation et la réintégration des personnes déplacées, notamment les familles perçues comme étant affiliées à l’état islamique ;
  • Collaborer avec les institutions médiatiques pour améliorer leurs plaidoyers et sensibiliser l’opinion publique sur les questions de cohésion sociale et de réintégration.

 

Par son expérience, ses connaissances et sur la base de son mandat, le PNUD soutient le gouvernement irakien dans l’élaboration et la mise en œuvre de son programme de cohésion sociale. Ce programme promeut les mécanismes de résolution des conflits, le dialogue entre les communautés, les actions de prévention de l’extrémisme violent (PEV) afin de renforcer le lien de confiance entre les populations et les autorités étatiques. Dans ce but, le PNUD dispose d’un ensemble d’outils analytiques (indice de cohésion sociale, instruments de suivi-évaluation), il s’appuie sur les réseaux sociaux et les nouvelles technologies afin d’atteindre les jeunes, femmes et hommes, et les pousser à s’engager dans des initiatives en lien avec la réconciliation nationale. Il promeut le développement de projets issus du terrain et des consultations réalisées avec les acteurs locaux/régionaux/nationaux (évaluations de conflit, analyses des risques).

 

Descriptif de la structure d’accueil : Présent dans plus de 170 pays et territoires, le PNUD est l’un des principaux organismes multilatéraux de développement. Sa mission est d’épauler les Etats à élaborer et mettre en œuvre des politiques publiques liées au développement, de renforcer leurs capacités institutionnelles et d’accroître leur résilience.

Présent en Irak depuis 1976, le PNUD s'engage à soutenir le gouvernement et le peuple irakiens dans leur politique de réconciliation nationale. Dans ce but, il encourage le dialogue intercommunautaire dans les districts touchés par la crise humanitaire, finance des projets de stabilisation dans les zones récemment libérées et fournit une assistance technique dans le cadre des réformes de gouvernance et de décentralisation.

Profil souhaité

Qualifications :

  • Master en coopération et/ou sécurité internationale, développement international, maintien de la paix (Peacebuilding) ou dans une discipline connexe ;
  • Un diplôme de bachelor avec 2 années supplémentaires d'expérience pertinente est accepté.

 

Expérience professionnelle :

  • Minimum 7 ans d'expérience au niveau international dans le domaine de la consolidation de la paix, de la prévention des conflits ou dans un domaine connexe ;
  • Une expérience au sein de l'ONU ou d'une organisation internationale travaillant dans un pays en crise serait un avantage ;
  • Expérience de l'utilisation d'ordinateurs et de progiciels de bureau, bonne connaissance et expérience de la manipulation de systèmes de gestion basés sur le web.

Informations complémentaires

Moyens matériels et humains mis à la disposition de l’expert(e) :

Le PNUD fournira l'espace de travail et les équipements nécessaires à celui-ci. Le PNUD organisera également les missions de l’expert, qui sera hébergé dans les locaux des Nations unies à Bagdad. Deux agents nationaux épauleront l’expert technique dans la réalisation de ses tâches

Date limite de candidature : 07/11/2021 13:56

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.