Postuler

Réf.
2021/ERC/6936

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Date limite de candidature
27/09/2021 10:14

Durée de la mission
Court terme

Contrat
Portage salarial / Cabinet d'expertise

Durée
25 jours

Description de la mission

  • Objectif général de la mission

L’objectif général est de contribuer à l’amélioration de l’écriture et de l’opérationnalité du « Design RESIPAT » sur la base des données factuelles extraites de l’environnement de mise en œuvre des ISDC de manière à optimiser les performances du système au sein d’un District de santé.

  • Objectifs spécifiques
  1. Faire une étude comparative devant mettre en exergue l’impact opérationnel de l’OSC de District et de l’environnement  de mise en œuvre des ISDC sur les performances de son système au sein des Districts de santé cibles de l’étude.
  2. Documenter, en lien avec l’optimisation des performances du système de mise en œuvre des ISDC dans le District de santé, sur : (i) les bonnes et les mauvaises pratiques organisationnelles de chacune des trois OSC de District ; (ii) les facteurs facilitants ou inhibants liés à l’environnement.
  3. Restituer les résultats de l’étude et faciliter le choix des pratiques et la décision des membres de la plateforme à s’engager à la modélisation du « Design RESIPAT »
  4. Contribuer à l’amélioration de l’écriture du « Design RESIPAT » et élaborer des procédures de mise en œuvre devant faciliter que le modèle soit reproductible et simulable dans tout District de santé bénéficiaire de la Stratégie intégrée des ISDC.
  • Résultats attendus
  1. Les données quantitatives et qualitatives, relatives à l’impact organisationnel de l’OSC et de l’environnement de la mise en œuvre des ISDC sur les performances de son système au sein des Districts de santé cibles de l’étude, sont disponibles.
  2. Les bonnes et les mauvaises pratiques organisationnelles des OSC de District, puis les facteurs facilitants ou inhibants liés à l’environnement de mise en œuvre, sont connus et documentés.
  3. Les membres de la plateforme se sont appropriés les résultats de l’étude, ont fait des choix techniques devant garantir une optimisation de leurs performances dans la mise en œuvre des ISDC au sein de leurs Districts de santé respectifs.
  4. Une mouture actualisée, reproductible et simulable, du « Design RESIPAT » est écrite et disponible.     
  5. Un manuel de procédures de mise en œuvre garantissant la reproductivité et la simulation du « Design RESIPAT » est produit et disponible.
  • Livrables attendus

 Note de cadrage:

  1. Un document consolidé des informations collectées dans chacun des trois Districts de santé (Revue documentaire et entretiens, incluant les informations obtenues lors des ateliers de restitution).
  2. Rapport incluant : synthèse de l’analyse comparative des systèmes de mise en œuvre des ISDC dans chacun des trois Districts de santé, descriptif des bonnes et des mauvaises pratiques, et des facteurs environnementaux facilitants ou inhibants la réalisation optimale des cibles de performance.
  3. Quatre « Notes d’Information Stratégique » sur les résultats de la mission par étape (Produites par le RESIPAT), à l’adresse des parties prenantes de la mise en œuvre du sous projet ISDC de la subvention CMR-M-MOH (à confirmer).

 

  • Coordination et redevabilité

Coordination assurée par Expertise France et l’expert

Dans le cadre de cette mission, Expertise France assurera la coordination et le suivi de la mission tels que :

- Expertise France garantit la coordination entre les différents partenaires associés à la conception, mise en œuvre et/ou au suivi de la mission et organise des points de suivi réguliers à minima avec l’Expert international tout au long de la mission.

- RESIPAT garantit la coordination locale entre les Districts de santé, le PNLP, le SR Communautaire (Plan International Cameroun), les OSC des Districts de santé concernés, puis les trente une autres OSC de la plateforme impliquées dans la mise en œuvre des ISDC.

Afin de faciliter le suivi de la mission par Expertise France, la personne référente sera mise en copie de tous les échanges importants entre l’expert, les équipes d’appui, le bénéficiaire et les partenaires impliqués dans la mission.

L’expert international, se rendra au Service de Coopération et d'Action Culturelle (SCAC) de l'Ambassade de France en début et en fin de mission pour une réunion d'échanges avec le SCAC (le COCAC).

 Redevabilité des experts

L’Expert international, avec l’appui de ses équipes, rapportera directement et régulièrement les avancées et difficultés rencontrées dans le cadre de la mission aux personnes de contact au sein d’Expertise France.

Les livrables de la mission sont produits au bénéfice du bénéficiaire de la mission. La dernière version des livrables est remise à Expertise France qui confirmera auprès du bénéficiaire de la mission la validation finale de ces derniers.

Lieu, durée et modalités d'execution

  • Date estimée de démarrage : Lundi 1er octobre 2021
  • Durée de réalisation de la mission : 25 jours ouvrables
  • Date estimée de remise des livrables : 25 novembre 2021

Organisation logistique et consignes de sécurité d’Expertise France

Le Bénéficiaire de la mission, Plateforme RESIPAT, mettra à la disposition des personnels sur lesquels devraient s’appuyer l’Expert pour réaliser l’étude comparative, la documentation et l’accompagnement des membres à s’approprier les résultats de l’études et à faire des choix techniques d’amélioration de leur stratégie de mise en œuvre, soit un personnel pour le secrétariat et neuf (9) personnels (Trois pour un District de santé). Puis l’équipe bénéficiera, lorsqu’elle travaillera au siège à Yaoundé et à Obala, d’un bureau/salle de réunion avec une connexion internet.

L’expert est responsable des autres aspects logistiques de sa mission (déplacements en ville et inter-iles, réservation d’hôtel, billets d’avion etc.).

Le déplacement de l’expert international dépendra de la situation sanitaire, un travail à distance peut être envisagé.

Les experts sont tenus de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité indiquées par Expertise France. Il est notamment demandé pour chaque visite terrain :

  • D’inscrire chaque déplacement sur le site Ariane – France Diplomatie : https://pastel.diplomatie.gouv.fr/fildariane/dyn/public/login.html ;
  • De consulter régulièrement la page internet « Conseils aux voyageurs de Ministère de L’Europe et des Affaires Etrangères » pour le pays de mission ;
  • De télécharger l’application d’Expertise France (transmise après recrutement confirmé) dédiée au suivi sûreté des experts sur le terrain, d’y créer un compte et de l’utiliser lors de chaque visite terrain ;
  • Tout déplacement en dehors de la ville de réalisation de la mission devra faire l’objet d’une demande transmise minimum 1 semaine avant la date prévue de déplacement à la personne de contact de la mission à Expertise France qui procèdera à sa validation formelle.

[1] Les jours ouvrables vont de lundi à vendredi

Description du projet ou contexte

Le Cameroun vient d’achever le premier des six semestres de mise en œuvre de la subvention couvrant les années 2021, 2022 et 2023 (NFM3 du Fonds Mondial). Cette mise en œuvre comporte deux notes conceptuelles : paludisme et TB/VIH et quatre composantes de la subvention : 1- Paludisme (Inclus le sous projet ISDC) CMR-M-MOH ; 2- Tuberculose CMR-T-MOH ; 3- VIH communautaire/CAMNAFAW CMR-C-CMF ; 4- VIH clinique/CNLS CMR-H-MOH.  Dans le cadre de la Stratégie intégrée des Interventions de Santé sous Directives Communautaires (ISDC), sous projet lié à la subvention CMR-M-MOH, un paquet intégré de services et soins de santé communautaires est offert aux communautés de soixante-dix-neuf (79) Districts de santé disséminés dans les dix Régions du pays, soit cinquante-trois (53) dans les huit Régions francophones et vingt-six (26) dans les deux Régions anglophones. La subvention dédiée à la mise en œuvre de cette stratégie est portée par le Bénéficiaire Principal (BP) délégué, Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), du Ministère de la santé publique (Minsanté) et qui travaille avec Plan International Cameroun comme Sous Bénéficiaire (SB) communautaire des 53 Districts de santé des Régions francophones et Reach Out comme SB humanitaire de ceux des Régions anglophones. Les capacités des Organisations de la Société Civile (OSC) des Districts des Régions francophones qui avaient la charge du suivi de la mise en œuvre des ISDC dans les Districts de santé bénéficiaires au cours du NFM2 (2018 – 2020) ont été évaluées, en décembre 2020. Cinquante-une (51) OSC de District sur les cinquante-neuf (59) évaluées ont été retenues. Deux Districts de santé sont à pourvoir en OSC pour le SB Plan international. Trente-quatre (34) OSC de District retenues sur les cinquante-une (51) sont membres du RESIPAT, soit un taux de couverture d’environ 67%.

Le RESIPAT, plateforme dont l’objet est le renforcement de la visibilité des acteurs, de leurs interventions et du leadership de la Société Civile en santé et protection sociale au Cameroun, a sollicité et obtenu de l’initiative une assistance technique aux fins de finaliser son design de valorisation du potentiel associatif des OSC  de District à optimiser les performances du système de mise en œuvre des ISDC. Le but de la présente mission est la concrétisation de cette assistance technique.

Profil souhaité

Expert 1 : RSS / Communautaire

  1. Qualifications et compétences :
  • Titulaire d’un diplôme universitaire (2nd cycle) dans les domaines suivants : Santé publique, sciences sociales ou équivalent
  • Spécialisation / Compétence dans le(s) secteur(s) de la santé communautaire/VIH/TB/Paludisme
  • Excellentes qualités /capacités :
  • de communication
  • de travail en équipe et relationnel
  • de transmission des savoirs / formation / coaching
  • de supervision
  • d’analyse et résolution des problèmes
  • de prise de décision et d’initiative
  • Excellente maitrise du français (écrit / oral). Maitrise de l’anglais recommandée.

 

  1. Expérience professionnelle générale
  • Expérience professionnelle d’au moins 8 ans dans la lutte contre le VIH/sida / Paludisme / Tuberculose
  • Expérience prouvée dans le domaine du suivi & évaluation d’au moins 5 ans
  • Expérience professionnelle dans la prise en charge des personnes vivant avec le VIH communautaire et réponse communautaire
  • Expérience de formateur/trice (souhaitée)

 

  1. Expérience professionnelle spécifique

 

  • Avoir une expérience en renforcement organisationnel des acteurs de la société civile et communautaire ;
  • Expérience professionnelle avec des ONG en particulier en lien avec l’approche des droits humains et du genre
  • Connaissance du contexte socioculturel du Cameroun
  • Une bonne connaissance de la gestion axée sur les résultats (GAR)

Offre technique et financière:

L’équipe d’experts  intéressée par la mission est invitée à transmettre une offre complète composée de :

  1. Une offre technique simplifiée (3 pages maximum) comprenant :
    • Le CV de chaque expert ;
    • Une description du parcours et des expériences des experts en lien avec les présents termes de référence ;
    • Leur compréhension de la situation sanitaire liée à la COVID-19 en articulation avec les enjeux de la mission ;
    • Un calendrier de travail détaillé (activités, dates, lieu) à partir des grandes étapes précisées dans les présents termes de référence.
  2. Une offre financière en Euros.

Informations complémentaires

 

Intégration du genre

En cohérence avec la Stratégie internationale de la France pour l’égalité femmes-hommes 2018-2022, L’Initiative demande aux expert.e.s d’intégrer une approche genre dans la réalisation de leur mission. Un webinaire est à la disposition de ces dernier.e.s pour les aider à identifier les enjeux spécifiques à la mission et définir des objectifs visant l’intégration du genre (https://www.initiative5pour100.fr/encourager-prise-en-compte-du-genre).

Ces enjeux concernent principalement :

-          le type mission : appui à la gouvernance, diagnostic et appui organisationnel, appui administratif et financier, appui programmatique, collecte et analyse de données, accès aux médicaments de qualité.  

-          La méthodologie choisie : revue documentaire, entretiens, atelier participatif, conférence et colloque, formation, rapport ou guide.

Durant la phase de cadrage de la mission et d’élaboration de la méthodologie, les expert.e.s définiront en accord avec le bénéficiaire au moins 2 objectifs liés aux enjeux « genre » de la mission et s’engageront à mettre en œuvre les moyens nécessaires pour les atteindre et à s’autoévaluer lors de la rédaction du compte-rendu final de la mission.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Formation/compétences/expériences du candidat
  • Formation/diplômes du candidat en lien avec la mission d’expertise

Date limite de candidature : 27/09/2021 10:14

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.