Postuler

Réf.
2021/EISPPDM/6908

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Les maladies transmissibles

Sous-thématique
Paludisme

Date limite de candidature
18/09/2021 22:30

Durée de la mission
Court terme

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
3 mois

Description de la mission

Dans le cadre de son acheminement vers l’élimination du paludisme, la Mauritanie a adopté la chimioprévention du paludisme saisonnier (CPS) pour lutter contre le paludisme à Plasmodium falciparum, recommandation de l’OMS, et l’a planifiée dans son Plan stratégique national d’élimination du paludisme (PSNEP) 2014-2020. Cependant, des contraintes de temps et le manque de ressources financières n’ont pas permis de respecter l’ensemble du processus requis pour l’analyse de la situation pour l'identification des zones éligibles et l’élaboration du plan. Toutefois, un draft préliminaire d’un plan CPS a été élaboré.

Dans le PSNEP 2021-2025, la CPS a été reconduite et soumise de nouveau au financement du NFM3.

Ainsi, sur la base de sites pilotes choisis selon des critères respectant les recommandations de l’OMS et le contexte du pays, une campagne CPS chez les enfants de moins de 5 ans résidants dans les zones à transmission faible (wilayas du Sud et Sud Est) à raison de 4 cycles mensuels durant la période de forte transmission (de juillet à octobre) sera conduite tous les ans à partir de 2022.

Pour la réalisation de cette intervention dans les zones ciblées, un plan de mise en œuvre détaillé et les outils de gestion de la campagne seront élaborés avec l’appui de la présente consulation.

 

Les effets attendus sont les suivants :

  1. Les objectifs, stratégies de mise en œuvre et le rôle des acteurs de la campagne CPS sont définis ;
  2. Le chronogramme des activités et le budget de la campagne CPS sont élaborés ;
  3. Les outils de gestion de la campagne CPS sont élaborés.

 

Activités pressenties :

  1. L’élaboration d’un calendrier de travail indiquant les différentes étapes de la mission ;
  2. L’élaboration du plan mise en œuvre de la CPS incluant la stratégie, l’estimation des médicaments, le chronogramme des activités, le budget, le suivi-évaluation, etc…)
  3. L’élaboration des outils (modules de formation, supports de collecte des données, fiche de synthèse journalière, check list de supervision, fiche de stock, fiche de pointage, carte CPS, carte de comptage, Outils de pharmacovigilance, etc.…)
  4. La présentation périodique du niveau d’avancement de la mission ;
  5. La présentation du plan et de ses outils de gestion sous forme Powerpoint à l’atelier de validation ;
  6. L’intégration des amendements faits lors de l’atelier de validation ;
  7. La production du plan finalisé et de ses outils ;
  8. La production du rapport de mission en collaboration avec l’expert paludisme DATP.

 

La note méthodologique qui sera proposée par le consultant permettra de retenir les activités à réaliser en concertation avec les partenaires nationaux, EF et l’experte Paludisme du DATP.

 

Le nombre de jours estimés pour la réalisation de cette mission est de 20 jours.

Description du projet ou contexte

Depuis janvier 2021, L'Initiative déploie en Mauritanie un Dispositif d'Assistance Technique Planifiée ayant pour objectif de soutenir les acteurs de la lutte contre les trois pandémies à travers une expertise long-terme planifiée pour appuyer l’atteinte des objectifs des subventions du Fonds Mondial et renforcer le système de santé.

 Objectifs spécifiques du DATP

  1. Améliorer le pilotage de la lutte contre les 3 pandémies en renforçant la gouvernance, la coordination inter bénéficiaire et intra-sectorielle, la planification et le suivi-évaluation des subventions du FM
  2. Appuyer la mise œuvre des activités associées aux trois pandémies en renforçant durablement les acteurs du ministère de la santé
  3. Appuyer la structuration des organisations de la société civile et leur intégration dans la lutte contre les trois pandémies
  4. Appuyer le renforcement du système de santé

 

Résultats attendus du DATP

  1. Le pilotage de la lutte contre les 3 pandémies est amélioré
  2. Les personnels du ministère de la santé sont renforcés de façon durable et ont les moyens de mettre en œuvre les subventions aux niveaux central et décentralisé
  3. Les organisations de la société civile sont pleinement intégrées dans la lutte contre les pandémies
  4. Le système de santé est résistant et pérenne

 

Dans le cadre de ce DATP, un accompagnement est prévu auprès du Service de Lutte contre le Paludisme (SLP) afin d'appuyer l'élaboration du Plan de mise en œuvre et des outils de gestion de la campagne Chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS) de 2022 (Activité : 2.1.9).

(Voir TDR pour plus de détails)

 

Profil souhaité

Qualifications et compétences :

  • Avoir un diplôme universitaire de base dans l’un des domaines ci-après : Médecine, Santé Publique ;
  • Spécialisation en paludologie ;
  • Excellentes qualités /capacités :
    • de communication
    • de travail en équipe et relationnel
    • de transmission des savoirs
    • de supervision
    • d’analyse et résolution des problèmes
    • de prise de décision et d’initiative
    • excellente compétence en communication verbale et écrite pour la rédaction de rapports et présentation publique
  • Excellente maitrise du français (écrit / oral)
  • Compétences en genre souhaitées :
    • Etre formé à la prise en compte du genre ;

 

Expérience professionnelle générale

  • Avoir une expérience d’au moins (5) ans en gestion de programme de santé ;
  • Expérience professionnelle d’au moins 10 ans dans la lutte contre le Paludisme ;
  • Expérience(s) d’actions d’intégration du genre dans des missions et ou projets précédents.

 

Expérience professionnelle spécifique

  • Expérience similaire à la mission ;
  • Bonne connaissance de la stratégie technique mondiale de lutte contre le paludisme 2016-2030 de la région africaine de l’OMS ;
  • Expérience de la prévention chimiothérapie saisonnière du paludisme ;
  • Bonne connaissance du système de santé de Mauritanie serait un atout.

Informations complémentaires

L’expert.e intéressé.e par la mission devra transmettre une offre complète composée de :

  1. Une offre technique (5 pages maximum) comprenant :
    • Le formulaire de candidature expertise individuelle;
    • Le CV de l’expert.e;
    • Une description du parcours et des expériences du/des expert.e.s en lien avec les présents termes de référence ;
    • La compréhension de la situation actuelle de la Mauritanie en articulation avec les enjeux de la mission (voir TDR);
    • Une présentation de la méthodologie détaillée à partir des objectifs et activités décrits dans les présents termes de référence. Un retour critique et des recommandations sur les grandes étapes décrites ci-dessus sont encouragés. Une attention particulière doit être portée sur le renforcement de capacités du bénéficiaire de la mission ;
    • Un calendrier de travail détaillé (activités, dates, lieu, nombre de jours) à partir des grandes étapes précisées dans les termes de référence.
  2. Une offre financière forfaitaire en Euros.

 

Dans le cas où le.la candidat.e ne dispose pas d'un statut indépendant ou auto-entrepreneur.e, il est possible de proposer un portage via un cabinet d'experts.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Compréhension linguistiques attendues du candidat
  • Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération
  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)
  • Évaluation de l’expertise du candidat dans le domaine recherché
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Formation/diplômes du candidat en lien avec la mission d’expertise

Date limite de candidature : 18/09/2021 22:30

Document(s) joint(s) : TdR activité 2.1.9 DATP Mauritanie VF 280821_GEX.pdf - DAJ_F044_v01 Formulaire de candidature expert individuel 2.1.9.docx

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.