Postuler

Réf.
2021/ETIADLDGDDAN/6841

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Gouvernance économique et financière ; Mobilisation des ressources, gestion et redevabilité publiques

Date limite de candidature
30/09/2021 18:00

Durée
2 ans

Description de la mission

1.       Fonctions et responsabilités

L’Expert Technique international (ETI) aura pour principale mission de conseiller le Directeur Général des Douanes du Niger sur les méthodes de gestion et de modernisation de l’administration nécessaires à une augmentation des recettes douanières et à la lutte contre la fraude.

Il est appelé à travailler de manière harmonieuse avec les autres conseillers et directeurs nationaux de la DGD dans le cadre de la mise en œuvre des réformes de l’administration et dans l’organisation d’actions à forte valeur ajoutée au bénéfice d’une mobilisation accrue des recettes douanières.

Il conseille le Directeur Général des douanes sur les opportunités de coopération internationale et est moteur dans la mobilisation d’expertise technique additionnelle de court terme adaptée aux besoins et aux objectifs de la DGD.

Il sera associé, par les responsables des douanes nigériennes, à la conduite des réformes visant à satisfaire aux objectifs inscrits en loi de finances, dans la stratégie renouvelée de la DGD 2019-2023, dans la mise en œuvre et l’évaluation du Programme de Réformes de la Gestion des Finances Publiques 2017-2021 (PRGFP4) et dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un éventuel nouveau PRGFP.

L’ETI participera également à la bonne mise en œuvre de l’ensemble des projets financés par l’Agence Française de Développement (AFD), notamment au Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Intérieures (PAMRI). Pour se faire, il interviendra en complémentarité des actions des ETIs basés à la DGI et à la DGTCP, ainsi qu’en lien étroit avec l’Equipe projet du PAMRI et les activités de renforcement de capacités qui seront mises en œuvre dans ce cadre.

Enfin, l’ETI appuiera, en tant que de besoin, l’Ambassade de France dans la préparation des procédures de sélection des candidats nigériens pour l’Ecole nationale des douanes de Tourcoing (ENTD – France), ainsi que dans l’animation du réseau des alumni nigérien de l’ENTD.

2.       Activités principales

Le Conseiller technique aura pour missions, en lien avec les directions concernées, d’appuyer la mise en œuvre de l’ensemble des réformes pilotées par la DGD en faveur de la mobilisation des recettes douanières et de lutte contre la fraude. Un intérêt particulier sera accordé à l’accompagnement de la fonction d’analyse des données de la Direction Générale des Douanes.

Ainsi, il pourra appuyer le Directeur Général des Douanes en matière :

  • D’organisation des services, d’animation et de suivi de la gestion des services des douanes ;
  • De mise en œuvre de la stratégie data de la douane visant à déployer des outils d’analyse de données dans l’ensemble des domaines, notamment l’évaluation des performances, la lutte contre les mauvaises pratiques et la lutte contre la fraude ;
  • De mise en œuvre des réformes engagées en matière de recouvrement des recettes douanières et d’amélioration des procédures de dédouanement ;
  • De lutte contre la fraude, en renforçant le contrôle douanier et en développant une approche basée sur les risques ;
  • D’organisation, en collaboration avec la DRH, d’actions de formation des agents nigériens tant en France que dans la sous-région ;
  • De mise en œuvre des activités du Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Intérieures (PAMRI) et d’appui au recrutement de l’expertise court terme et perlée ;
  • De collaboration avec les autres régies financières – Direction Générale des Impôts (DGI) et Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) – ainsi qu’avec la Direction Générale des Opérations Financières et des Réformes (DGOFR).

Description du projet ou contexte

La Direction générale des Douanes (DGD) est rattachée au Ministère des finances (décret n°2016-387 du 22 juillet 2016, modifié par le décret 2017-096 du 12 février 2017). Conformément à l’Arrêté n°274/MF/DGD du 13 juillet 2017, la Direction Générale des Douanes est chargée de quatre grands types de missions :

  • L’application de la politique du Gouvernement en matière de protection de l’espace économique national ;
  • La perception des droits et taxes exigibles à l’occasion de l’importation, de la réexportation et de l’exportation des marchandises ;
  • L’application et le suivi des aspects douaniers et la coopération bilatérale et multilatérale du Niger avec ses partenaires ;
  • La recherche, la constatation et la répression de la fraude douanière et des infractions connexes.

La DGD est donc chargée de la collecte des recettes douanières, des perceptions pour le compte de la DGI et des tiers (Chambre de Commerce, Union Africaine et communautés sous-régionales etc.). Les recettes collectées par l’administration des douanes représentent en moyenne 45% des recettes du Niger. Niamey, principal centre de dédouanement du pays, collecte par l’intermédiaire de ses bureaux de douane la plus importante part des recettes douanières.

Néanmoins, depuis plusieurs années, le Niger connaît d’importantes difficultés dans la mobilisation des recettes internes. La DGD peine ainsi à atteindre les objectifs fixés en lois de finances.

La Direction Générale des Douanes du Niger est accompagnée depuis 2019 par un expert technique international, détaché de la DGDDI française, qui intervient en tant que conseiller du Directeur Général. En outre, l’Agence Française de Développement (AFD) finance un projet d’appui à la mobilisation des ressources intérieures (PAMRI) qui dispose d’une composante de renforcement des capacités des trois régies du Ministère des Finances. En complément à ce projet PAMRI, les autorités du Niger ont formulé une requête à l’AFD pour le déploiement de trois (03) experts techniques internationaux résidents aux postes de conseillers des directeurs généraux des trois (03) régies (DGI, DGD, DGTCP) pour une durée de deux ans.

Ces 3 ETI travailleront en étroite collaboration ainsi qu’avec l’Equipe projet du Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Intérieures (PAMRI) basée auprès de la Direction Générale des Opérations Financières et des Réformes (DGOFR) afin d’appuyer les régies dans leurs actions visant l’amélioration de la mobilisation de ressources intérieures.

Profil souhaité

a)      Qualifications et compétences techniques requises (« savoir-faire »)

L’expert devra être doté :

  • D’une expérience confirmée en qualité de cadre des douanes françaises sur les thématiques de mobilisation des ressources douanières, mesure de la performance et de lutte contre la fraude ;
  • D’une maitrise des stratégies et des outils d’analyse des données ;
  • De compétences rédactionnelles solides (documents d’analyse, note d’orientation, comptes rendus et rapports d’activités) ;
  • D’une expérience à l’international, notamment en Afrique subsaharienne ;
  • D’une bonne maîtrise des principaux outils informatiques (logiciels courant et applications professionnelles spécialisées ; bonne connaissance du logiciel SYDONIA WORLD souhaitée).

b)      Compétences humaines requises (« savoir être ») :

Les compétences humaines et relationnelles de l’ETI sont inhérentes à la bonne réalisation de sa mission. Il devra disposer :

  • D’une capacité d’adaptation à des situations variées ;
  • D’un sens relationnel solide et de bonnes capacités d’écoute et de dialogue ;
  • De capacités d’intégration dans des équipes diverses et à différents niveaux hiérarchiques ;
  • D’une capacité à identifier l’information pertinente pour élaborer un diagnostic fiable et proposer des solutions adaptées ;
  • D’un sens aigu de l’organisation et de la hiérarchisation ;
  • D’une grande rigueur professionnelle, d’éthique et de déontologie.

Informations complémentaires

       Méthodologie de travail

L’ETI interviendra comme Conseiller technique du Directeur Général des Douanes (DGD), auquel il rendra compte.

Dans la réalisation des tâches qui lui seront confiées, l’ETI veillera à l’autonomisation progressive des équipes de la DGD dans la conduite des différentes activités engagées. Une attention sera portée aux processus de réalisation des activités, de manière à s’assurer de l’acquisition effective des compétences et des méthodes et à l’appropriation des outils par les bénéficiaires.

Pour ce faire, l’ETI devra privilégier des pratiques professionnelles facilitantes telles que :

  • Un mode de travail collaboratif tout au long de sa mission et sur chacune des activités engagées ;
  • Un positionnement orienté sur l’identification des besoins, l’identification de solutions en réponse à ces besoins, la planification d’activités adaptées et la supervision de leur mise en œuvre ;
  • La production de documents à des fins de pilotage/suivi (plan d’action, rapport d’activités) et de capitalisation (notes formalisant le fonctionnement les outils, méthodes et systèmes développés).

Enfin, les formations qui pourraient être développées par l’ETI devront s’inspirer des cas pratiques nigériens, adaptés au contexte d’intervention de l’expert et aux besoins exprimés par la DGD.

 

 

Date limite de candidature : 30/09/2021 18:00

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.