Postuler

Réf.
2021/EISMDM/6784

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Education, Formation professionnelle et Emploi ; Les maladies transmissibles ; Systèmes de santé

Sous-thématique
Paludisme ; Services de laboratoire ; Tuberculose ; VIH/sida

Date limite de candidature
12/08/2021 17:00

Durée de la mission
Court terme

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
1 mois

Description de la mission

Les laboratoires nationaux de contrôle de qualité des médicaments (LNCQM) jouent un rôle essentiel dans le sens où ils réalisent le contrôle des produits pharmaceutiques finis (PPF) permettant de vérifier si ces derniers continuent de répondre aux normes internationales de qualité et de sécurité. Ils jouent le rôle d’alerte des autorités de règlementation, des acheteurs et des fabricants afin qu’ils puissent mettre en œuvre une action corrective. Ce rôle est particulièrement important lorsque les PPF concernés sont importés pour traiter des maladies potentiellement mortelles telles que le Paludisme, le VIH et la Tuberculose. Cependant, le LNCQM ne peut jouer ce rôle que lorsqu’il fonctionne selon les normes internationales (Certification ISO 17025 et/ou Pré qualification par l’OMS).

La pré qualification représente un défi important pour le LNCQM de la Mauritanie qui depuis 2017 s’est inscrit dans la logique de son obtention. Dans cette optique, le LNCQM travaille sur un certains nombre de chantiers de mise en place et amélioration du matériel, des processus, des compétences, etc.

Parmi ceux-ci, le système de métrologie devrait permettre de définir, réaliser et documenter le processus de contrôle continue et de vérification de l’ensemble de ses équipements, notamment les équipements utilisés dans le cadre du contrôle qualité dits critiques afin qu’ils n’affectent pas le contrôle, les mesures, et qu’ils ne soient pas à l’origine d’une invalidation des résultats.

A travers la présente mission, il s’agira d’assurer une revue du système de métrologie, une maintenance sur des équipements critiques en fonction de l’existant et des diagnostics, la mise en place d’un processus et procédures opérationnelles standards (POS) pour la métrologie et la formation des ressources humaines du LNCQM sur les POS.

 

Les effets attendus sont les suivants :

  1. Le LNCQM Mauritanie dispose du processus, des supports et connaissances nécessaires pour mettre en œuvre son système de métrologie, notamment pour les équipements critiques tels que les chaines HPLC, spectrophotomètre IR, spectrophotomètre UV-visible, Dissolutest, désintégrateur des comprimés, balance, chaine de froid etc.
  2. Les équipements critiques tels que les chaines HPLC, spectrophotomètre IR, spectrophotomètre UV-visible, Dissolutest, désintégrateur des comprimés, balance, chaine de froid, ont bénéficié d’une vérification de fonctionnement et d’une maintenance préventive
  3. Le système métrologie interne est fonctionnel et conforme aux exigences des normes et référentiels applicables dans un laboratoire de contrôle de la qualité des médicaments.
  4. Le personnel est capable d’exécuter la maintenance curative et préventive des équipements.

 

La note méthodologique qui sera proposée par le consultant permettra de retenir les activités à réaliser en concertation avec les partenaires nationaux, EF et l’expert GAS du DATP.

Le nombre de jours estimés pour la réalisation de cette mission est de 15 jours.

Description du projet ou contexte

Depuis janvier 2021, L'Initiative déploie en Mauritanie un Dispositif d'Assistance Technique Planifiée ayant pour objectif de soutenir les acteurs de la lutte contre les trois pandémies à travers une expertise long-terme planifiée pour appuyer l’atteinte des objectifs des subventions du Fonds Mondial et renforcer le système de santé. 

 Objectifs spécifiques du DATP

  1. Améliorer le pilotage de la lutte contre les 3 pandémies en renforçant la gouvernance, la coordination inter bénéficiaire et intra-sectorielle, la planification et le suivi-évaluation des subventions du FM
  2. Appuyer la mise œuvre des activités associées aux trois pandémies en renforçant durablement les acteurs du ministère de la santé
  3. Appuyer la structuration des organisations de la société civile et leur intégration dans la lutte contre les trois pandémies
  4. Appuyer le renforcement du système de santé

 

Résultats attendus du DATP

  1. Le pilotage de la lutte contre les 3 pandémies est amélioré
  2. Les personnels du ministère de la santé sont renforcés de façon durable et ont les moyens de mettre en œuvre les subventions aux niveaux central et décentralisé
  3. Les organisations de la société civile sont pleinement intégrées dans la lutte contre les pandémies
  4. Le système de santé est résistant et pérenne

Dans le cadre de ce DATP, un accompagnement est prévu auprès du LNCQM afin de former le personnel dans les domaines de la métrologie et de la maintenance des équipements (Activité : 4.1.9).

(Voir TDR pour plus de détails)

Profil souhaité

Qualifications et compétences :

  • Être titulaire d’un Diplôme d’Ingénierie en métrologie et / ou maintenance des équipements utilisés au sein d’un laboratoire qualifié et travaillant dans un laboratoire PQ OMS et/ou Accrédité ISO 17025,
  • Qualification octroyée par les fabricants ou institution(s) habilitée(s) pour effectuer la maintenance des équipements d’un laboratoire de Contrôle Qualité de Médicaments.

 

Expérience professionnelle générale

  • Minimum 5 ans d’expérience en métrologie et maintenance au laboratoire de contrôle qualité,
  • Expérience sur l’utilisation et la maintenance et vérification des équipements critiques/ équipements des mesures,
  • Minimum 5 ans d’expérience professionnelle dans un laboratoire de contrôle accrédité ISO 17025 ou préqualifié par l’OMS,
  • Expérience dans la maintenance des équipements utilisés pour le contrôle qualité des médicaments.

 

Expérience professionnelle spécifique

  • Justifier d’une bonne connaissance des guides OMS et ISO 17025 : 2017,
  • Justifier d’une maitrise des normes métrologiques, de VIM, Vocabulaire international des termes fondamentaux et généraux de métrologie,
  • Avoir mis en œuvre des protocoles des étalonnages des étalons et des équipements de mesures,
  • Dispose d’une expérience significative en formation scientifique de techniciens de labo,
  • Une expérience dans le pays est souhaitable.

Informations complémentaires

L’expert.e intéressé.e par la mission est invité.e à transmettre une offre complète composée de :

  1. Le formulaire de candidature complété
  2. Une offre technique (5 pages maximum) comprenant :
    • Le CV de l’expert.e ;
    • Les copies des certifications techniques de l’expert.e, notamment pour intervenir sur
    • Une description du parcours et des expériences de l’expert.e en lien avec les présents termes de référence ;
    • Leur compréhension de la situation actuelle de la Mauritanie en articulation avec les enjeux de la mission ;
    • Une présentation de la méthodologie détaillée à partir des objectifs et activités décrits dans les présents termes de référence. Une attention particulière doit être portée sur le renforcement de capacités du bénéficiaire de la mission ;
    • Un calendrier de travail détaillé (activités, dates, lieu, nombre de jours) à partir des grandes étapes précisées dans les présents termes de référence.
    • La liste des besoins en matériels nécessaires à la maintenance, notamment sur les équipements critiques tels que les chaines HPLC, spectrophotomètre IR, spectrophotomètre UV-visible, Dissolutest, désintégrateur des comprimés, balance, chaine de froid.

 

  1. Une offre financière en Euros (incluant, les coûts de mobilisation de l’expert ainsi que les coûts de matériels nécessaires à la maintenance).

 

Dans le cas où le.la candidat.e ne dispose pas d'un statut indépendant ou auto-entrepreneur.e, il est possible de proposer un portage via un cabinet d'experts.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Compréhension linguistiques attendues du candidat
  • Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération
  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)
  • Évaluation de l’expertise du candidat dans le domaine recherché
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Formation/diplômes du candidat en lien avec la mission d’expertise

Date limite de candidature : 12/08/2021 17:00

Document(s) joint(s) : TDR DATP 4.1.9 - GEX.pdf - DAJ_F044_v01 Formulaire de candidature expert individuel_4.1.9 DATP.docx

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.