Postuler

Réf.
2021/ECTEDMPLCDUDPDS/6737

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Prévention des maladies ; Systèmes de santé

Sous-thématique
Prestation de services de santé ; Services de santé publique ; Technologies de la santé et médicaments

Date limite de candidature
15/10/2021 15:51

Durée de la mission
Court terme

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
30 jours environ

Description de la mission

Dans le cadre de la mise en œuvre des unités de production de Solution Hydro-Alcoolique (SHA) en Guinée, Expertise France (EF) recrute un expert dans son équipe-projet Santé basée à Conakry.

La SHA dans la stratégie de mise en œuvre de la stratégie de Prévention et Contrôle des Infections (PCI)

La SHA est l’un des produits utilisés dans le cadre de la stratégie de PCI. En pleine épidémie de la COVID-19, les autorités sanitaires recommandent l'utilisation de SHA en l'absence d'eau et de savon. En effet, durant la pandémie de la COVID-19, il a été constaté une augmentation des prix et des ruptures de SHA entrainant ainsi un défaut de distribution et d’approvisionnement auprès des structures de santé et de la population. Certains pays ont saisi cette opportunité pour mettre en place des unités nationales de fabrication de SHA. La Guinée à l’instar de ces pays a entamé la fabrication de SHA au sein de la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG).

Rappel historique

En 2015, les Hôpitaux Universitaires de Genève ont débuté un projet de production locale de SHA pour assurer une hygiène des mains sûre et efficace en milieu hospitalier. En coopération avec le Ministère de la Santé de Guinée et l’OMS (antenne locale), ce projet a permis :

  • La formation de 22 pharmaciens à la production de SHA au niveau de 7 hôpitaux de districts et 3 hôpitaux en capitale entre septembre 2015 et mars 2016. Certains pharmaciens ont également été formés en tant que formateurs afin de pouvoir continuer les activités.
  • Des kits de production (matériel de laboratoire et réactifs) et de l’éthanol ont été mis à disposition dans chacun des 10 hôpitaux sélectionnés pour permettre aux pharmaciens une production initiale autonome.

Lors de l’évaluation finale du Projet réalisée en mars 2016, 6 des 10 hôpitaux du projet avaient commencé une production de SHA.

A propos de la Pharmacie Centrale de Guinée (PCG)

La PCG accomplit depuis sa création une mission d'intérêt général et de service public. Elle est l'acheteur unique et exclusif de l'État en produits pharmaceutiques, conformément à l'article 107 de la Loi Pharmaceutique L/2018/024/AN du 20 juin 2018, relative aux médicaments, produits de santé et à l'exercice de la profession de pharmacien.

Devenue « Société PCGSA » en 2020, avec de nouveaux statuts, elle est chargée d’assurer l'approvisionnement national en produits de santé de qualité à des prix accessibles pour les structures de santé et la population, négociés avec l'État, tout en assurant sa pérennité financière.

En tant qu’établissement pharmaceutique, sa mission comprend les fonctions suivantes :

  • La production ;
  • Les achats nationaux et internationaux ;
  • Le stockage ;
  • La distribution et la vente de médicaments et produits pharmaceutiques.

Dans le cadre de la crise COVID-19, au décours du changement de statut de la PCG et de la finalisation du projet PCI, la plateforme COVID-19 santé EF a entrepris des échanges avec les parties prenantes, en particulier : le Ministère de la santé, l’OMS et la PCG.

Il est apparu que :

  • certains centres de production ne sont plus fonctionnels au niveau des hôpitaux : pour ces centres, la production et l’approvisionnement dépendent de la PCG (Kindia, Boke) ou de régions voisines (Mamou, Gueckedou).
  • la PCG envisagerait de développer la production de SHA au niveau de ses centres de stockage régionaux, pour lesquels une organisation voire infrastructure est à mettre en place.
  • la gratuité de SHA en situation de crise doit s’accompagner d’une organisation plus pérenne financièrement et à volume réduit hors situations de crise.

Objectif

L’objectif de la mission d’expertise est d’évaluer la pertinence et la viabilité des différentes options de production de SHA en Guinée. Ceci s’inscrit dans la perspective d’un accompagnement futur dans la mise en place d’unités de production dans le pays.

Cette mission comprend en premier lieu une analyse des marchés incluant une étude concurrentielle. Dans un deuxième temps, la réalisation de plans d’affaires développant les options retenues.

Activités

  • Analyse de Marché

Sur la base des documents et briefing fournis, d’entretiens effectués à Conakry et de missions terrains organisés par EF (2 – 3 sites) avec le consultant :

  • Analyse des consommations des produits existants
  • Evaluation des besoins (professionnels de santé et citoyens) : pandémie et post-pandémie
  • Taille du marché national, régional et sous régional
  • Analyse concurrentielle locale et étrangère
  • Approche politique, légale et réglementaire
  • Approche réglementaire : structure et coût d'homologation (si applicable)
  • Perspectives de développement d’une production agile susceptible de répondre aux besoins en situation de crise pandémique et hors situation de crise :
    • capacités de production et fonctionnement des unités de fabrication locales voire régionales
    • leçons tirées des tentatives de création d’unités de produits avortées ou non
    • projets potentiels de création d’unités en cours 
  • Modalités actuelles d’importation de SHA et matières premières
  • Droits de douane : détermination du code douanier adéquat (si applicable)
  • Schéma de distribution actuel et proposition de schéma futur en prenant en compte la zone de libre échange en cours de création
  • Réseaux de distribution :
    • fiabilité des distributeurs identifiés, poids de ces distributeurs (poids économique et poids politique) et pouvoir de négociation auprès des Ministères
    • couts des transports (intrants et SHA du niveau central versus niveaux périphériques)
  • Paysage des financements disponibles :
    • programmes publics : budget des Ministères (national) et montant
    • programmes internationaux : budget des bailleurs de fonds et montant
    • programmes privés

L’analyse de marché sera présentée lors d’un atelier visant à définir les options à développer dans le cadre de la rédaction du plan d’affaire.

  • Rédaction du plan d’affaire

Sur la base des orientations retenues :

  • Réaliser une analyse SWOT
  • Définir les objectifs quantitatifs et qualitatifs
  • Formaliser les axes stratégiques et le positionnement de chacune des entités
  • Pour chaque stratégie, définir un plan d’actions (activités) budgétisé, un chronogramme et la répartition des responsabilités
  • Formuler des recommandations quant aux sources de financement potentielles

Le plan d’affaire proposé fera l’objet d’une finalisation après la tenue d’un atelier participatif avec les différentes parties prenantes. 

Livrables attendus

  • Rapport d’analyse de marché (version initiale, comprenant les rapports de visite de terrain)
  • Atelier de restitution de la mission d’analyse de marché et compte-rendu
  • Rapport d’analyse de marché (version finale) avec orientations retenues lors de l’atelier
  • Plan d’affaire (version initiale)
  • Atelier de discussion du plan d’affaire et compte-rendu
  • Plan d’affaire (version finale)

Description du projet ou contexte

Expertise France en Guinée

L’Agence Expertise France est présente en Guinée depuis 2015 dans le secteur de la santé. L’Agence a mis en œuvre un portefeuille de projets post-Ebola sur fonds français et européens, en faveur de la sécurité sanitaire internationale (lutte contre les maladies à potentiel épidémique, prévention et contrôle des infections en milieu hospitalier, renforcement des capacités des laboratoires). Dans le domaine de la santé, Expertise France met actuellement en œuvre un projet de lutte contre la résistance aux antimicrobiens, un projet de réorganisation des Urgences hospitalière, et développe un projet en faveur du renforcement du système de santé (PASA2).

Description du projet Prévention et Contrôle des Infections (PCI) en Guinée

Le projet PCI porté par Expertise France et le Ministère de la Santé et été mis en place en septembre 2021. Il vise le renforcement de l’efficacité des soins par une action transversale, gage d’amélioration de la qualité des soins qui permettra en outre de restaurer la confiance dans le système de santé. L’action mobilisera les différentes parties prenantes d’une bonne gouvernance santé : professionnels, usagers, chercheurs et décideurs en renforçant les supports de redevabilité.

Profil souhaité

Formation requise :

  • Pharmacien diplômé d’état et/ou expérience relative dans le contrôle qualité de produits pharmaceutiques
  • Master en économie de la santé, en gestion de projet ou en business administration

Compétences requises:

  • Connaissance des bonnes pratiques de fabrication et de distribution de produits pharmaceutiques
  • Expériences réussies dans l’élaboration de plans d’affaires
  • Connaissance approfondie du système de santé guinéen et/ou des systèmes de santé dans la zone Afrique de l’Ouest
  • Bonne maîtrise des mécanismes de coopération, de l’aide publique au développement, des acteurs de la coopération internationale et de l’animation du dialogue avec les parties prenantes
  • Excellent esprit analytique et de synthèse
  • Capacité de travail en équipe
  • Très bonne maîtrise des outils bureautiques, notamment Excel et Word 
  • Excellente maîtrise du français (écrit et oral)

Atouts :

  • Avoir conduit plus de deux études en santé publique
  • Expérience dans le renforcement de systèmes de santé, en situation de post-crise et reconstruction

Informations complémentaires

Documents à fournir par l’expert

  • CV
  • Lettre de motivation
  • Références correspondant aux études déjà réalisées 
  • Disponibilité

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise (analyse de la proposition technique et financière et entretien) 
  • Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération (analyse de la proposition technique et financière et entretien) 
  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération
  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Formation/compétences/expériences du candidat

Date limite de candidature : 15/10/2021 15:51

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.