Postuler

Réf.
2021/ESEPWDSESP/6706

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Menaces globales et criminalité organisée

Date limite de candidature
19/09/2021 23:59

Durée de la mission
Expertise perlée

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
16 mois

Description de la mission

La mission vise à fournir à Expertise France les éléments nécessaires pour assurer un processus de suivi-évaluation efficace pour le projet WeCAPS, ainsi que des conseils sur toutes les actions à mener dans ce cadre.

Objectif général

Sous la supervision et les conseils d'Expertise France et du chef d'équipe, l'expert en suivi-évaluation assurera le développement de systèmes et d'outils de suivi et évaluation, en veillant à ce ceux-ci soient conformes au contrat avec le bailleur de fonds et aux exigences d’Expertise France en terme de suivi-évaluation. Il / elle analysera et rendra compte de la mise en œuvre des activités du projet, mesurera leur impact, surveillera les effets du projet par rapport à la baseline et proposera des moyens d'affiner la stratégie de travail afin d'atteindre les résultats attendus / définir de nouveaux résultats. Il / elle contribuera également à créer un environnement d'apprentissage constructif à tous les niveaux du projet, en promouvant les bonnes pratiques et les recommandations clés pour assurer la durabilité et proposer des solutions pour de futures actions.

Le siège d'Expertise France, en tant que signataire du contrat principal avec l'UE, est contractuellement responsable de la mise en œuvre du projet, conformément à la stratégie et au budget signés avec l'UE. Le chef de projet au siège d'EF doit être étroitement associé à toutes les discussions et réunions importantes qui pourraient engager juridiquement ou financièrement le projet ou avoir une conséquence sur sa stratégie. Le rapport officiel à l'Union européenne doit être approuvé par le siège d'EF avant d'être soumis à l'UE.

Objectifs spécifiques

L'expert travaillera avec l'équipe du projet pour développer / affiner les outils de suivi-évaluation et promouvoir l'utilisation du système de suivi – évaluation de façon à ce que :

  • Les données sur les activités du projet sont collectées de manière systématique, consolidées, analysées et partagées pour appuyer la bonne mise en œuvre du projet ;
  • Des mécanismes de redevabilité vers le haut (donateurs) et vers le bas (bénéficiaires) sont en place ;
  • Des données factuelles sont disponibles pour mesurer l'impact du projet dans les pays cibles ;
  • Assurer un apprentissage constant sur les activités mises en œuvre.

Le suivi évaluation du projet permet à la direction du projet de réorienter les actions de manière réactive en fonction de l'évolution des risques, du retour d'expérience et en fonction des effets de la mise en œuvre du plan d'action sur l'atteinte des objectifs du projet. Enfin, il permet l'évaluation globale du projet (performance, effets, impact).

Description des tâches

Faire un bilan avec l’ancien expert-évaluation (transféré vers un autre projet) pour assurer la bonne continuité du suivi-évaluation et récupérer toutes les données nécessaires à la mission

Finaliser et ajuster le cadre de suivi-évaluation du projet

  • Mettre à jour la théorie du changement du projet, en ligne avec le cadre logique mis à jour ;
  • Faire le point sur les besoins du projet en termes de systèmes de suivi, de collecte de données et de rapports ;
  • Mettre à jour le plan de suivi évaluation, comprenant une désagrégation adéquate des indicateurs, des outils et une méthodologie de collecte de données, des cartes de flux de données et des plans d'analyse pour tous les indicateurs du projet ;
  • Mettre à jour la baseline de tous les indicateurs du projet et des indicateurs de réglage fin répertoriés dans le cadre logique d'origine ;
  • Mettre en place un système de collecte de données, et éventuellement un logiciel de visualisation de données (tel que PowerBI) pour pouvoir facilement consolider, désagréger et gérer les données de S&E ;
  • Former l'équipe projet sur les outils et processus mis en place.

Assurer la mise en œuvre du plan et du cadre de S&E, conformément à la politique de S&E d'EF

  • Assurer le suivi du plan de S&E du projet avec des mises à jour continues des indicateurs du projet pour documenter systématiquement la mise en œuvre, et identifier les points d’amélioration ;
  • Appuyer l'équipe projet dans la planification et la mise en œuvre des revues de projet pour analyser les progrès réalisés par rapport aux objectifs initiaux, ainsi que la pertinence des activités en fonction de l'évolution du contexte.Chaque fois que cela est pertinent, suggérer des réorientations possibles ;
  • Travailler avec l'équipe projet pour s'assurer que les outils et processus de S&E sont compris et correctement mis en œuvre ;
  • Travailler en coopération avec le chef d'équipe pour s'assurer que les outils et processus de S&E sont correctement utilisés pour rendre compte de la performance du projet dans les rapports d'avancement ;
  • Assurer la conformité du cadre de S&E du projet avec la politique de S&E d'EF.

Contribuer à un environnement d'apprentissage constructif, promouvoir les bonnes pratiques et produire des analyses

  • Partager régulièrement les conclusions tirées de l’analyse des données de suivi-évaluation, communiquer les recommandations à l’équipe et suivre leur mise en œuvre ;
  • Appuyer les évaluations internes et externes ;
  • Aider à la conception et mise en œuvre d’un exercice de capitalisation ;
  • Contribuer au S&E, à la gestion des connaissances et aux efforts d'apprentissage au niveau d’EF en général.

Toute autre tâche liée à la mission, à la demande d'Expertise France.

Livrables attendus

  • Rapports d’activités mensuels ;
  • Plan de suivi et évaluation, cadre logique tenus à jour ;
  • Outils de suivi et évaluation tenus à jour ;
  • Théorie du changement tenue à jour ;
  • Outils d’évaluation / questionnaires pour les activités ;
  • Rapports de mission si missions terrain ;
  • Rapports réguliers de suivi et d’évaluation ;
  • Toute autre donnée et outil demandé par Expertise France ou le bailleur ;
  • Participation au rapport annuel / final de mise en œuvre.

Description du projet ou contexte

Le trafic maritime en Afrique représente une tendance croissante ayant des implications tant économiques que sécuritaires. Il est estimé que 90% du trafic destiné au continent africain transite par voie maritime. Connaissant une croissance de 7% des échanges maritimes, le continent africain, qui représente 5% du trafic mondial et 2% du trafic conteneurs, est considéré avec intérêt par les acteurs du secteur pour son potentiel ainsi que pour ses vulnérabilités. Par ailleurs, certains ports d’Afrique de l’Ouest et centrale représentent des infrastructures critiques pour l’approvisionnement des biens depuis et vers les pays enclavés.

Stratégiques, ces infrastructures sont vulnérables aux risques, qu’ils soient endogènes ou exogènes. Le risque industriel est la combinaison d’occurrence d’un accident industriel et de ses conséquences potentielles sur la santé, l’environnement et les biens. Dans un port, ce risque industriel peut provenir des entités qui produisent ou stockent des produits chimiques de base, des produits destinés à l’agroalimentaire ou encore des produits pharmaceutiques. Il peut être également généré par les entités pétrochimiques, radiologiques ou nucléaires ayant des effets toxiques sur les populations ou l’environnement. Par ailleurs, les ports peuvent constituer des cibles pour des organisations criminelles (terrorisme, vol, contrebande, trafics humains et de biens illicites ou dangereux). Des attaques terroristes auraient en effet des conséquences considérables tant sur les populations urbaines, sur les infrastructures portuaires que sur les économies locales et régionales en raison de la disruption des activités portuaires. Ces risques sont d’autant plus élevés dans certains ports que ceux-ci sont enclavés dans des zones à forte densité urbaine.

Compte tenu de ces facteurs de risque, la Commission européenne a développé une politique maritime pour engager le renfort de la sûreté-sécurité des infrastructures portuaires et financer un projet dédié d’assistance technique, Western and Central Africa Port Security – WeCAPS. Ce projet est mis en œuvre par Expertise France et s’appuie sur les cadres réglementaires internationaux et les bonnes pratiques en matière de régulation de la sécurité portuaire comme fondations stratégiques. Celles-ci incluent notamment la conformité avec le chapitre XI2 de la Convention SOLAS, son code ISPS annexé, la mise en œuvre de bonnes pratiques industrielles et des normes en vigueur, le soutien à la formation d’acteurs engagés dans la sécurisation d’infrastructures portuaires.

Les activités proposées par le projet visent à contribuer et à renforcer à la protection des ports d’Afrique de l’Ouest et Centrale contre les risques tant en termes de sécurité que de sûreté. Afin d’atteindre cet objectif général, le projet soutient l’accroissement des capacités des partenaires à prendre en compte les vulnérabilités portuaires. Les activités sont regroupées en quatre composantes clés :

  • Composante 1 : Gouvernance portuaire
  • Composante 2 : Amélioration des mécanismes de sûreté-sécurité pour les opérations portuaires
  • Composante 3 : Partenariats public-privé
  • Composante 4 : Durabilité des ports

Profil souhaité

Diplôme et compétences :

  • Diplôme de l’enseignement supérieur en droit, sciences politiques ou sociales, développement international, suivi et évaluation ;
  • Maîtrise parfaite du français et de l'anglais parlé et écrit ;
  • Excellentes compétences en matière de rapports et de communication ;
  • Excellentes compétences en rédaction ;
  • Compréhension approfondie des cadres de suivi et d'évaluation des projets basés sur les critères de l'OCDE ;
  • Maîtrise des outils informatiques nécessaires au suivi-évaluation (Excel, Power BI…) ;
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Capacité à travailler sous pression ;
  • Capacité à évoluer dans un environnement politique et sensible ;
  • Sensibilité culturelle démontrée, aptitudes à la négociation et à la diplomatie ;
  • Connaissance de ou expérience de travail en Afrique de l'Ouest et Centrale appréciée.

Expérience professionnelle générale et spécifique :

  • Expérience démontrée et confirmée dans la conception et la mise en œuvre de cadres de suivi et évaluation, en particulier sur les projets financés par l'Union européenne ;
  • Une expérience de travail antérieure dans la construction d’un système MEAL en gestion à distance serait un atout ;
  • Une expérience sectorielle dans des projets liés à la sûreté / sécurité maritime et portuaire ou des connaissances sur le sujet serait un atout important.

Informations complémentaires

Durée de mise en œuvre : Contrat jusqu'au 31 décembre 2022.

Contractualisation : La contractualisation se fait par un contrat de prestation de services de 75 jours. L’expert devra être en capacité de facturer Expertise France, et s’assurer du respect de l’ensemble des exigences administratives et fiscales liées à son activité dans son pays.

Budget : À déterminer en fonction du profil du candidat. Proposition de montant / jour à fournir par le candidat et à inclure dans la lettre de motivation.

Conditions de travail et logistique :

  • Travail en « home-based » avec éventuellement quelques missions sur le terrain à l’étranger (pays bénéficiaires du projet), à Bruxelles à la Commission Européenne, ou à Paris au siège d’Expertise France.
  • Transport: billet aller-retour pour le lieu de la mission, pris en charge directement par Expertise France (catégorie éco en avion, deuxième classe en train).
  • Frais annexes (sanitaires / tests PCR et visas) : remboursement par Expertise France.
  • Hébergement et repas en mission: principe des per diem basés sur les tarifs de la Commission européenne (par nuit passée sur le lieu de la mission).

Conditions de candidature : le candidat devra transmettre les éléments suivants (tout élément manquant entraînera la non-éligibilité de la candidature) :

  • CV
  • Lettre de motivation (incluant le coût / jour proposé)

Critères de sélection pour la liste restreinte (/ 100 points)

Expérience démontrée dans la conception et la mise en œuvre d’un cadre de suivi et évaluation pour un projet de coopération internationale

35 points

Expérience en tant qu’expert suivi-évaluation sur des projets de coopération financés par l’Union Européenne

20 points

Maîtrise du français et de l’anglais à l’oral comme à l’écrit

15 points

Compétences informatiques démontrées (Excel, Power BI...)

15 points

Coût / jour

15 points

Critères de sélection lors de l'entretien oral avec les maximum 3 personnes sélectionnées sur la liste restreinte (/ 100 points)

Compréhension du projet et des objectifs de la mission

40 points

Compétences pour présenter et défendre une idée en français et en anglais

20 points

Compétences en communication / interpersonnelles

20 points

Facultés de synthèse, d’analyse et d’organisation

20 points

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Formation/compétences/expériences du candidat

Date limite de candidature : 19/09/2021 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.