Postuler

Réf.
2021/EETN/6697

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Genre, droits et modernisation de l'Etat ; Système d'information

Date limite de candidature
03/10/2021 15:46

Contrat
Salarié

Durée
24 mois

Description de la mission

Descriptif de la structure d’accueil :

La Section des requêtes et actions urgentes fait partie de la branche des organes de traités du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) qui est la principale entité des Nations Unies en matière de droits de l'homme. La section fournit un soutien en matière juridique et procédurale aux organes de traités des droits de l'homme en relation avec les différentes procédures de plaintes, notamment les requêtes individuelles et interétatiques, et les actions urgentes. La Section gère actuellement 4,000 cas relatifs à huit traités de droits de l’homme.

 

Descriptif de la mission : Soutien à la transformation numérique de la Section des requêtes et actions urgentes du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme.

 

Principales tâches et résultats attendues :

-       Soutien à la création d'un environnement d'innovation numérique et de meilleures pratiques, en garantissant l'utilisation des technologies les plus pertinentes dans le traitement des requêtes au profit des parties prenantes ;

-       Soutien à la Section des requêtes et actions urgentes dans la mise en œuvre de la stratégie de transformation numérique du traitement des requêtes individuelles et des actions urgente, notamment par l'élaboration d'un plan de mise en œuvre ;

-       Elaboration d’une approche de hiérarchisation en évaluant les niveaux de maturité des différents flux de travail du traitement des requêtes individuelles et des actions urgente pour l'introduction de solutions numériques ;

-       Elaboration de stratégies visant à encourager les parties prenantes à utiliser des solutions numériques pour rationaliser le traitement des requêtes.

Description du projet ou contexte

Dans le cadre de son projet de transformation numérique, la Section des requêtes et actions urgentes a mis sur pied un projet de gestion électronique des flux de travail visant à améliorer et rationaliser les processus d’enregistrement et de gestion des requêtes individuelles et actions urgentes soumises auprès des organes de traités. L’objectif de ce projet vise à améliorer le système actuel qui relève plus de la base de données que d’un système de gestion automatique. Le projet vise au développement et à l’acquisition des technologies adéquates pour automatiser des tâches et processus répétitifs, cartographier et suivre les requêtes et orienter les flux de travail, tout en respectant la nature confidentielle des procédures. Ceci devrait permettre de réduire les délais actuels de transmission de correspondance entre les parties, ainsi qu’un suivi efficace tout en permettant aux parties de vérifier en temps réel le statut de leurs cas. Le projet permettrait également de réduire les dossiers papier. Cela augmenterait l’efficacité du système de traitement des plaintes individuelles et demandes d’action en urgence tout en préservant la confidentialité des processus concernés.

Profil souhaité

Formations: Diplôme universitaire de deuxième cycle (master ou équivalent) en droit, en sciences politiques, en relations internationales ou en sciences sociales, ou dans une discipline apparentée. Un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’une expérience pertinente peut être considéré comme un équivalent acceptable.

Expérience professionnelle:

-       Au moins sept années d’expérience, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans le domaine des droits de l’homme, des affaires politiques, des relations internationales ou du droit, ou dans un domaine connexe, sont exigées.

-       Une expérience de la gestion de projets de mise en œuvre de stratégies de numérisation dans le secteur juridique est exigée.

-       Une connaissance pratique du fonctionnement du système des Nations Unies, en particulier en ce qui concerne les activités des organes de traités, est souhaitable.

Connaissances linguistiques: L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais et du français est indispensable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU est souhaitable.

Informations complémentaires

  • Prise de fonction : Septembre 2021.
  • Lieu de travail : Genève, Suisse.
  • Type de contrat : contrat de travail de droit privé (les agents publics seront détachés auprès d’Expertise France pour la durée de la mission).
  • Rémunération établie selon la politique de rémunération d’Expertise France : salaire de base + le cas échéant forfait famille + prime de technicité et d’expatriation + prise en charge des frais de logement* et, le cas échéant, de gardiennage* + prise en charge des frais de scolarité * pour les enfants de moins de 21 ans accompagnant l’expert dans le pays de résidence + billets d’avion aller-retour adresse contractuelle – lieu de résidence, soit 1 aller initial, 1 aller-retour intermédiaire, 1 retour final + prise en charge des frais de déménagement* et de visa* + Couverture sociale (CFE, mutuelle, prévoyance).

(Les éléments signalés par une * correspondent à des frais remboursés à l’expert sur justificatifs, dans la limite du budget alloué par Expertise France).

NB : Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.

Date limite de candidature : 03/10/2021 15:46

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.