Postuler

Réf.
2021/CNS/6553

Type d'offre
Poste terrain

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Décentralisation ; Genre, droits et modernisation de l'Etat ; Gestion administrative et financière ; Ingénierie de développement ; Suivi et évaluation

Date limite de candidature
08/07/2021 16:05

Contrat
Salarié

Durée
36 mois

Description de la mission

Basé à Bamako, le Coordinateur National fera partie d’une équipe projet composée d’experts basés à la capitale et dans les régions de Douentza, Gao et Ménaka. Ses fonctions l’amèneront à effectuer des allers-retours entre Bamako et les chefs-lieux des régions de Gao, Ménaka et Douentza, selon les besoins du projet et les conditions sécuritaires dans les zones d’intervention.

Sous la supervision du chef de projet, et en étroite collaboration avec les autres experts long-terme, le Coordinateur National assure à temps plein et sur toute la durée du projet, la responsabilité de :

  • Piloter et coordonner les plans d’activités des coordinateurs régionaux.
  • Piloter la mise en œuvre globale des opérations de restauration et développement de services publics de base dans les régions.
  • Faciliter l’organisation des activités de renforcement des capacités des représentants de l’Etat en régions.
  • Assurer le lien avec les autorités partenaires en régions.
  • Assurer la coordination et le partage des activités en régions.

Il exécutera les missions principales suivantes (liste non exhaustive) :

  • Superviser et coordonner le travail des équipes régionales, de coordinateurs et de gestionnaires.
  • Accompagner les exercices de planification des activités de SOCLE en régions conduits par les coordinateurs régionaux.
  • Assurer le suivi des plans d’activités des coordinateurs régionaux SOCLE.
  • Coordonner la formulation des rapports d’’activités des coordinateurs régionaux.
  • Assurer le suivi des indicateurs de performance du projet en régions, sous la supervision du Chef de Projet et selon les exigences du système de suivi & évaluation mis en place.
  • Assurer la coordination globale des activités en régions via l’animation de réunions régulières de coordination mobilisant les équipes (à distance et en présentiel).
  • En collaboration étroite avec les coordinateurs régionaux :
    • Développer / finaliser les cahiers des charges pour la sélection des opérateurs / ONGs en charge de l’accompagnement pour l’élaboration participative des projets de restauration / développement de services et le suivi des services publics restaurés et l’appui aux équipes.
    • Assurer le suivi-qualité de la formulation des projets de restauration / développement de services.
    • Assurer le suivi de la mise en œuvre de l’ensemble des points restaurés de délivrance de services de base ainsi que des Services Publics Itinérants (SPI).
    • Assurer un contact régulier avec les autorités de l’Etat et les exécutifs des collectivités territoriales partenaires du projet SOCLE.
    • Discuter et décider des réorientations méthodologiques en collaboration avec le chef de projet à Bamako.
  • En collaboration étroite avec les coordinateurs régionaux et l’expert en Appui au MATD :
    • Faciliter la préparation et le suivi de l’organisation des activités de renforcement des capacités en régions.
  • En collaboration étroite avec le Chef de projet et le Responsable des opérations :
    • Faciliter la gestion des chantiers infrastructures des Gouvernorats, Préfectures et Sous-Préfectures.
  • Faciliter les relations entre l’équipe-projet SOCLE et les partenaires publics nationaux.
  • Développer et assurer le pilotage du processus de capitalisation des activités du projet en régions contributives au retour de l’Etat.
  • Organiser et animer des ateliers de capitalisation d’expériences et de pratiques, ainsi que les ateliers de bilan collectif.
  • Piloter l’élaboration des produits de capitalisation.

Description du projet ou contexte

Financé par l'Agence Française de Développement (AFD) et mis en œuvre par Expertise France sur une durée de trois ans, le projet de Soutien Opérationnel à la Continuité et à la Légitimité de l'Etat (SOCLE) au Mali a pour finalité de renforcer la confiance entre autorités publiques et populations dans les territoires maliens en proie à l’insécurité. L'objectif du projet est d'accompagner le retour de la puissance publique par une amélioration tangible de la délivrance des services publics, sous un pilotage effectif et visible de l’Etat malien dans les territoires de Gao, Ménaka et Douentza. Dans ces trois territoires, le projet a vocation à renforcer l’exercice de la fonction préfectorale et de représentant de l’Etat, à accompagner la restauration de services publics de base et à appuyer les stratégies nationales et régionales de retour de l’Etat et de restauration des services publics dans les territoires.

Profil souhaité

Qualifications et compétences

  • Master en sciences sociales, économiques, droit ou, en son absence, expérience professionnelle équivalente.
  • Compétences en administration territoriale.
  • Expérience en animation d’ateliers et de séminaires requise.
  • Excellentes capacités rédactionnelles et relationnelles.
  • Esprit de synthèse et capacité à dégager et présenter des choix opérationnels.
  • Diplomatie et flexibilité et capacité à travailler avec des interlocuteurs diversifiés : Ministres, administrations locales, diplomates, spécialistes du développement, acteurs de la société civile.
  • Très bonne compétence d’analyse.
  • Capacité à générer le consensus autour d’un objectif commun à de multiples acteurs.
  • Parfaite maitrise du français, comprenant une excellente capacité de rédaction à l'écrit. La connaissance de plusieurs langues nationales maliennes serait un atout majeur.
  • Très bonne connaissance du milieu institutionnel malien, notamment dans les secteurs de la déconcentration et de la décentralisation.

 

Expérience professionnelle

  • Expériences préalables dans les projets de coopération et d’assistance technique multilatérale et/ou dans une organisation internationale.
  • Au moins 10 ans d’expérience dans les domaines du développement local et de la mise en œuvre de services de base.
  • Expérience des dynamiques pluri-acteurs associant pouvoirs publics, société civile et citoyens constituerait un atout majeur.

Date limite de candidature : 08/07/2021 16:05

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.