Postuler

Réf.
2021/MICP/6516

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Education, Formation professionnelle et Emploi

Date limite de candidature
30/06/2021 09:41

Durée de la mission
Expertise perlée

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
1 mois

Description de la mission

L’objectif principal de cette mission est d’appuyer les trois ministères, notamment les Bureaux de Stratégie et Développement (BSD) sectoriels ainsi que le Secrétariat Technique de Coordination et de Pilotage (ST/CP) dans leurs activités respectives de Planification des activités des services centraux et déconcentrés des trois ministères sectoriels de l’éducation. Cette mission est réalisée en contact avec les autres membres de l’équipe présents en Guinée depuis le lancement.

De manière spécifique, la mission vise les objectifs ci-dessous :

  • Appuyer les ministères dans la programmation des activités 2022 tenant compte de la lettre de cadrage des PTF-FCE, des priorités sectorielles, des leçons tirées des deux précédents exercices de planification sur le FCE/BAS et du calendrier budgétaire national. L’accompagnement couvrira la prise en compte des éventuels commentaires des PTF-FCE lors des discussions budgétaires ;
  • Appuyer les ministères dans l’actualisation du plan d’action 2021, tenant compte des activités 2020 reportés et du réajustement des coûts de certaines activités, dans une approche axée sur les résultats ;
  • Définir toutes les étapes de la mise en œuvre des activités stratégiques (Comme la révision des programmes - la définition du cadre d'orientation curriculaire, la définition d'un dispositif de conformation...) ;
  • Travailler avec les AT finances publiques, DAF et BSD afin d’assurer la bonne transcription en maquette budgétaire de toutes les activités identifiées dans les PAs consolidés pour éviter les écueils connus dans les annexes des deux BAS LFR 2020 et LFI 2021.
  • Appuyer le MENA dans l’identification des activités qui déclenchent les indicateurs de transformation (part variable) ;
  • Initier le renforcement des capacités des trois BSD à la l’utilisation du plan analytique de planification pour la planification 2022.

 

La mission est sanctionnée par un rapport de mission présentant le déroulé de la mission, les acteurs rencontrés, les principaux résultats atteints, les points d’attention, des recommandations et une conclusion. Les principaux résultats attendus sont :

  • Les ministères et services déconcentrés sont outillés pour préparer le plan d’action 2022 aligné sur les priorités sectorielles.

Livrable attendu : une ébauche de plan d’action sectoriel 2022 tenant compte du cadrage budgétaire, des orientations annoncées par les instances de pilotage du BAS/FCE et du PRODEG et des enjeux d’atteinte des cibles de la part variable. Le plan d’action doit consolider les activités financées sur le BGE, le BAS/FCE et les autres financements extérieurs. Une attention sera portée aux données renseignées afin que cela facilite la préparation des maquettes budgétaires

  • Les ministères sont en capacités de préparer la Loi de finances rectificative 2021

Livrable attendu : les PA 2021 actualisés

  • Appuyer l’élaboration d’un plan analytique de planification stratégique

Livrable attendu : un format sous Excel de plan analytique de planification stratégique axée sur les résultats est disponible et validé

L’organisation de la mission est du ressort d’Expertise France en lien avec le Coordinateur Terrain EF et la Cellule d’Appui Mutualisé présente en Guinée pour l’ensemble des projets EF. Les déplacements de la mission sont donc pris en charge par Expertise France depuis la France jusqu’à l’arrivée en Guinée, pour toute sa durée sur site ainsi que pour le retour de l’Expert. Les différents rendez-vous sollicités par l’expert seront pris par l’expert.

Un briefing et débriefing sera réalisé sur place lors de la mission auquel participera le Coordinateur Terrain du DAT et le Chef d’équipe Alignement.

L’Expert participera aux échanges avec l’ensemble des AT du dispositif et prendra individuellement attache auprès de ses entités de collaboration. L’expert remettra à Expertise France son rapport de mission dans les 10 jours consécutifs à son retour.

La mission envisage de rencontrer les acteurs des structures de la liste ci-après, selon leur disponibilité.

  • Le ST/CP (Secrétaire technique, les membres et le personnel)
  • Le MENA (Ministre, SG, équipe BSD, DAF)
  • Le MESRS (Ministre, SG, équipe BSD, DAF)
  • Le METFP-E (Ministre, SG, équipe BSD, DAF)

Description du projet ou contexte

A l’instar de bien des pays en développement, en Guinée, le rythme de croissance démographique et la jeunesse de la population sont des défis de taille pour améliorer les services sociaux et particulièrement ceux de l’éducation et la formation.

Pour améliorer la réponse à ce défi, la République de Guinée, sur la base des conclusions pertinentes du rapport d’état du système éducatif national (RESEN), conduit en 2018, s’est dotée d’un Programme Décennal de l’Éducation en Guinée (ProDEG), pour la période 2020-2029, cadre unique d’intervention dans le secteur éducation et formation.

Dans une perspective de mieux coordonner les financements extérieurs, d’aligner ces financements sur les stratégies nationales et de renforcer les capacités d’exécution des services pérennes de l’Etat, trois partenaires[1] de la Guinée ont convenu d’apporter leur appui à la mise en œuvre du ProDEG, à travers un outil budgétaire multi-bailleurs, dénommé fonds commun éducation (FCE). Le FCE est une contribution conjointe de ces trois partenaires, aux côtés des autres contributions telles que le budget national de développement (BND) et les initiatives d’autres partenaires en soutien au secteur de l’éducation et la formation en Guinée.

Pour la mise en œuvre de cette modalité d’appui exigeante, le Gouvernement de la République de Guinée et ses partenaires ont mis en place un solide dispositif d’assistance technique (planification et le suivi et évaluation, finances publiques, gestion comptable et financière, passation des marchés, coordination sectorielle) qui a été lancé le 16 février 2021, avec la participation des experts.

Cette mission d’expertise en planification court terme est envisagée afin d’accompagner les bénéficiaires ainsi que les membres du Dispositif d’Assistance Technique (DAT) dans la réalisation des objectifs de Planification sur la période avec toutes les parties prenantes.

[1] France (AFD), Partenariat mondial pour l’éducation et UNICEF

Profil souhaité

Qualifications et compétences :

  • Diplôme universitaire ou équivalent en administration publique, économie, finances publiques, ou autre domaine en lien avec la mission
  • Connaissance des systèmes éducatifs et des problématiques de gouvernance du secteur
  • Compétences en planification de l’éducation
  • Connaissances dans le domaine de gestion budgétaire et comptable
  • Capacités à dialoguer avec des interlocuteurs variés
  • Capacités rédactionnelles
  • Excellentes capacités d’analyse et de synthèse
  • Excellentes compétences de communication écrites et orales
  • Capacités à animer des équipes et à travailler avec des équipes pluridisciplinaires et en interculturalité
  • Parfaite maîtrise des outils bureautiques classiques (Word, Excel, Power Point)
  • Grande autonomie dans le travail

Expérience professionnelle :

  • Expert.e sénior disposant d’au moins 10 ans d’expérience professionnelle dont 3 dans la planification de l’éducation
  • Expérience significative en accompagnement au changement d’acteurs publics
  • Compétences en faisabilité et conception de programmes et projets d’appui aux systèmes éducatifs dans les pays en développement
  • Une expérience avérée dans les domaines suivants : finances publiques, procédures fiduciaires, rapportage technique et financier.
  • Expériences à des postes d’expert technique ou de coordonnateur de projet dans les pays en développement dans les domaines d’éducation ou d’appui institutionnel seraient un atout important
  • Expérience en matière de gestion budgétaire et comptable au niveau ministériel ou d’un établissement public  
  • Expérience avérée en matière d’animation d’équipe, de pédagogie, d’accompagnement du changement et de renforcement de capacités

Informations complémentaires

  • Lieu de la mission : Guinée, Conakry
  • Durée de la mission : 30 homme-jour
  • Date de prise de fonction : dès que possible, idéalement début juin

Documents à fournir :

  • CV : merci d'utiliser le format avec cette fiche de poste
  • Note méthodologique en français de 2 pages maximum permettant au candidat d’exposer brièvement sa compréhension du projet, sa vision du poste, les enjeux et défis pressentis et ses atouts pour y répondre

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération
  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)
  • Formation/compétences/expériences du candidat

Date limite de candidature : 30/06/2021 09:41

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.