Postuler

Réf.
2021/CRDCAO/6447

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Date limite de candidature
10/05/2021 23:55

Contrat
Salarié

Durée
12 mois renouvelable

Description de la mission

Missions

1/ Appuyer le réseau des correspondants humanitaires et des référents stabilisation des postes diplomatiques de la zone – Bamako, Ouagadougou, Niamey – ainsi que le chargé de mission stabilisation à Gao :

  • appuyer les postes dans l’identification, l’instruction et le suivi des projets humanitaires et de stabilisation menés par le CDCS/COHS, en application de la stratégie de la France au Sahel et des engagements du sommet de Ndjamena en faveur du sursaut civil et politique ;
  • appuyer les postes sur les questions relatives aux enjeux de l’action humanitaire et de stabilisation : accès humanitaire, droit international humanitaire, stratégie humanitaire, priorités transversales en application des engagements de la France (genre, climat, localisation, nexus), lien sécurité – développement, approche stabilisation ;
  • appuyer les postes pour assurer la redevabilité accrue des projets : audit, évaluations stratégiques, third party monitoring, gestion budgétaire.  

2/ Contribuer à l’identification des besoins et des priorités géographiques et sectorielles pour l’action humanitaire et de stabilisation du CDCS, à partir de l’analyse de la situation politique, sécuritaire et humanitaire au Mali, au Niger et au Burkina Faso, en lien avec les correspondants humanitaires et référents stabilisation des postes diplomatiques, le CDCS/COHS à Paris, et, le cas échéant, les autres services du MEAE (Direction d’Afrique et de l’Océan indien, Direction générale de la mondialisation, Direction de la coopération de sécurité et de défense, etc.).

3/ Représenter localement le CDCS/COHS au sein de l’Equipe France sur le Mali, le Niger et le Burkina Faso, et contribuer aux synergies entre l’action du CDCS/COHS et celle des autres acteurs de l’Equipe France dans ces zones : services de l’Ambassade (chancellerie, service de coopération et d’action culturelle, service de sécurité intérieure, mission de défense, secrétariat général), Agence française de développement, Expertise France, ministère des Armées, ETI et correspondants DCSD.

4/ Animer le réseau des partenaires extérieurs du CDCS/COHS présents au Mali, au Niger et au Burkina Faso, identifier de nouveaux partenaires et assurer, en tant que de besoin, la représentation du CDCS/COHS dans les instances de concertations pertinentes (Alliance Sahel, Coalition Sahel) afin d’accroitre la visibilité de l’action de la France qu’il met en œuvre sur le terrain (ONG, société civile locale, bailleurs bilatéraux, institutions multilatérales). En matière de visibilité, suggérer et contribuer aux actions de communication sur l’action du COHS.

Positionnement

Basé à Ouagadougou au sein des bureaux d’Expertise France, qui en assure le portage administratif, le conseiller a un périmètre d’action régional, dans le champ de compétences du CDCS/COHS (humanitaire/stabilisation), qui couvre principalement le Mali, le Niger et le Burkina Faso. Ce périmètre pourrait être amené à évoluer en fonction du contexte et des besoins (Tchad notamment). Il implique des déplacements fréquents dans la zone.

Le conseiller est placé sous l’autorité hiérarchique et fonctionnelle du CDCS/COHS. Il est également placé localement sous l’autorité des chefs de postes concernés.

Il rend régulièrement compte de ses activités au CDCS/COHS et aux Ambassades concernées (points réguliers par courriels, compte-rendus de réunions et de missions, notes diplomatiques).

Description du projet ou contexte

Contexte

Le Centre des opérations humanitaires et de stabilisation du Centre de crise et de soutien (CDCS/COHS) du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères met en œuvre la réponse humanitaire et de stabilisation de la France dans les pays en crise et en post-crise. Il mène des opérations d’urgence et finance des projets mis en œuvre par des partenaires (ONG, opérateurs) sur le terrain, en réponse aux besoins humanitaires et aux objectifs politiques de la stabilisation.

Composé d’une équipe de 21 agents basés au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères à Paris et travaillant étroitement avec les Ambassades de France dans les pays concernés, le CDCS offre un poste de conseiller régional pour la zone Sahel délocalisé à Ouagadougou.

Objectifs du poste

Le conseiller régional est le relai local de l’action du CDCS dans les pays prioritaires de la zone Sahel (Mali, Burkina Faso, Niger). Il travaille étroitement avec les agents du CDCS à Paris et les ambassades concernées.

Il a pour objectif d’appuyer les postes diplomatiques dans l’identification et le suivi des actions humanitaires et de stabilisation financées par le CDCS dans la zone, et de représenter le CDCS auprès de l’Equipe France et des partenaires (ONG, bailleurs, institutions multilatérales).  

Profil souhaité

Compétences et qualités requises :

  • Maitrise des enjeux liés à l’action humanitaire et de stabilisation et des enjeux de gestion de crise et post-crise ;
  • Connaissance des problématiques politiques, sécuritaires et humanitaires dans la zone Sahel  ;
  • Expérience de terrain dans la zone souhaitée (résidence ou missions fréquentes) ;
  • Expérience préalable souhaitée en montage, gestion ou suivi de projets, audit-évaluation ou comptabilité ;
  • Capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
  • Qualités organisationnelles et relationnelles ;
  • Capacités d’adaptation, y compris lors de déplacements en zone de crise ;
  • Maitrise de l’anglais oral et écrit ;
  • Nécessité de disposer d’une habilitation au minimum confidentiel-défense.

Candidats ayant exercé des fonctions au sein du CDCS et/ou du MEAE ou des opérateurs de l’Etat dans le domaine de la gestion de crise privilégiés.

Informations complémentaires

Les candidatures devront être transmises avant le lundi 10 mai à candidatures.cdcs-cohs@diplomatie.gouv.fr. Elles devront comprendre :

  • un CV (une page maximum) dans un document PDF intitulé NOM_PRENOM-CV
  • une lettre de motivation (une page maximum) dans un document PDF intitulé NOM_PRENOM-LM.

Date limite de candidature : 10/05/2021 23:55

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.