Postuler

Réf.
2021/EIEASDLS/6440

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Mobilisation des ressources, gestion et redevabilité publiques ; Systèmes de santé

Sous-thématique
Gouvernance des systèmes de santé

Date limite de candidature
06/06/2021 23:30

Durée de la mission
Expertise perlée

Durée
72 jours pour le binôme d'experts (36 jours chacun)

Description de la mission

La mission est décrite en détail dans les TDR en pièce jointe.  

L’objectif principal est de cette mission est de mettre en place un compagnonnage avec l'Inspection Générale de la Santé (IGS) de Guinée afin de rationaliser et d’optimiser les fonctions de contrôle, de vérification et d’audit. Il est prévu de consolider et professionnaliser les capacités d’audit, de contrôle et d’inspection des services du Ministère de la Santé, des établissements sanitaires et autres entités relevant de son champ de compétence.

  • Objectifs spécifiques

De cet objectif global, découlent des objectifs spécifiques suivants :

  1. Recenser les textes et normes existants, analyser et formuler des recommandations ;
  2. Développer des stratégies de vérification et d’audit (planification, orientations…) sur une et plusieurs années et donner des pistes de négociations pour les mettre en œuvre (dossier chiffré sur coûts et résultats, inscription de programmes d’audits de régularité à fort enjeux et risques…) ;
  3. Analyser les outils de travail existants et proposer des outils de travail adaptés au contexte de l’IGS : outil de planification et suivi des missions, modèles de grille d’inspection et de rapport d’inspection (conformes au Manuel de procédures du Ministère de la santé et aux exigences de l’inspection externe et de la certification),
  4. Réfléchir sur la mise en place d’une base de données permettant de stocker et analyser des données brutes (mobiliser un PC en guise de serveur et disposer d’une sauvegarde) ;
  5. Proposer si nécessaire, des formations ciblées sur l’inspection financière (finances publiques, audit financier, techniques de détection de la fraude) ainsi que sur le corpus règlementaire afférent aux inspections spécifiques internes en matière de finances, réalisables dans le domaine de la santé et adaptés aux profils des personnels de l’IGS ;
  6. Développer les synergies entre les contrôles de l’utilisation des ressources et le respect des normes en santé (soit par exemple par l’organisation de réunions entre les services exerçant des missions de contrôles, de supervision, de vérification …) La démarche doit permettre de développer la capacité à rendre compte mais aussi à exploiter les résultats des inspections, pour la mise en place de mesures conservatoires ou pour la contribution à l’identification des besoins en vue de la planification.
  7. Réaliser des recommandations sur les actions de communication autour de leur activité

 

  • Résultats à atteindre
  1. L’identification des textes nécessaires à l’amélioration du fonctionnement de l’IGS est réalisée ;
  2. Les outils de travail complémentaires ou améliorés sont proposés et utilisés (tels que les outils de planification et suivi des missions, des modèles de grille d’inspection, des rapports d’inspection …) ;
  3. L’Identification des besoins en matériel d’inspection est identifiée avec l’IGS avec d’ores et déjà la mobilisation d’un PC en guise de serveur et la mise en place d’une politique de sauvegarde ;
  4. L’amélioration dans la mise en œuvre des procédures est constatée (au travers des rapports de missions exécutées à la suite des recommandations des experts) ;
  5. Les formations ciblées sur les outils spécifiques de l’inspection financière et sur le corpus règlementaire sont réalisées ;
  6. Les pistes d’amélioration des synergies entre les contrôles de l’utilisation des ressources et le respect des normes en santé sont développés (par exemple organisation de réunion de mutualisations des informations et de planification de missions…) ;
  7. Des recommandations sur les actions de communication autour de leur activité sont réalisées.

Description du projet ou contexte

Le contexte est décrit en détail dans les TDR en pièce jointe.  

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui au renforcement du système de santé en Guinée, une convention entre l’UE et Expertise France (EF) a permis de confier à Expertise France une partie de la gestion du projet, l’autre partie étant confiée à la GIZ.

Ainsi, Expertise France intervient dans deux zones principales, Conakry et la région cible de Nzérékoré à laquelle sont associées 2 préfectures avoisinantes (Kissidougou et Kérouané). Elle a en charge le volet 1 et le volet 5. Le premier volet porte sur le renforcement de la gouvernance dans le champ de la gestion financière du Ministère de la santé, et le second sur l’amélioration des infrastructures sanitaires, de l’équipement et de la maintenance dans la zone cible.

Le volet 1 « Gouvernance financière » s’articule autour de quatre axes :

  1. Le renforcement des capacités du Ministère de la santé dans l’élaboration et l’exécution budgétaire
  2. Le renforcement de la gouvernance des Etablissements Publics Administratifs (EPA)
  3. Le renforcement des capacités de contrôle interne du ministère de la Santé
  4. L’accompagnement du ministère de la Santé dans la révision des tarifs de prestations de soins

Cette mission de compagnonnage s'inscrit dans l'axe 3. 

Profil souhaité

Pour réaliser la mission auprès de l’IGS il est prévu de recruter un minimum de 2 experts ayant déjà exercé des missions d’inspection et d’audit.

Profil de l’expert (des experts) désigné(s) en charge de l’exécution du contrat:

Qualifications et compétences :

  • Etre détenteur d’un diplôme universitaire de niveau BAC + 5 minimum en sciences économiques, droit, économie de la santé, finances publiques ou équivalent ;
  • Maitriser parfaitement le français ;
  • Avoir une bonne connaissance des logiciels bureautiques et de messagerie les plus répandus ;
  • Avoir la facilité de communiquer et d’animer un séminaire devant un grand public ;
  • Savoir être, discrétion et diplomatie.

Expérience professionnelle générale

  • Avoir une bonne expérience du fonctionnement des administrations publiques et des pratiques des relations institutionnelles y compris de haut niveau ;
  • Etre un spécialiste en audit, inspection et contrôle, en particulier dans le secteur de la Santé
  • Avoir une bonne connaissance des finances publiques
  • Avoir une expérience internationale prouvée d’au moins 5 ans

Expérience professionnelle spécifique

  • Avoir une expérience d’au moins 5 ans dans l’exercice d’un poste similaire dans une administration publique, être fonctionnaire ou un ancien fonctionnaire d’un ministère de la santé ou d’un corps de contrôle sera déterminant ;
  • Avoir une expérience avérée en matière d’inspection, d’audit, de contrôle, d’évaluation et de conseil ;
  • Avoir une expérience des bonnes pratiques en coaching
  • Avoir une bonne connaissance du fonctionnement de l’Administration publique, notamment dans les pays d’Afrique de l’Ouest
  • Une connaissance de la Guinée serait un plus, notamment son contexte en termes de réforme des finances publiques et gouvernance financière

Informations complémentaires

L’expert devra remettre un CV à jour et une offre financière pour la sélection des candidatures, au plus tard le 01/06/2021 à 8h.

L’offre financière de l’expert sera revue et analysée sur la base des grilles de rémunération d’Expertise France, qui se réserve le droit de négocier le montant. La rémunération sera basée sur la soumission et l’acceptation des livrables et sur le nombre de jours travaillés avec fourniture des pièces justificatives correspondantes.

Il sera aussi demandé de fournir les documents administratifs nécessaires à la mission : passeport d’une validité de plus de 6 mois, vaccins à jour.

 La première mission est prévue au deuxième semestre 2021.

Certaines missions pourront avoir lieu à Nzérékoré.

NB : Expertise prend en charge les billets d’avion, les formalités de visa, la réservation d’hôtel, le versement des per diem et les déplacements professionnels sur place.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compréhension par le candidat des enjeux du projet de coopération
  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)
  • Formation/compétences/expériences du candidat
  • Formation/diplômes du candidat en lien avec la mission d’expertise

Date limite de candidature : 06/06/2021 23:30

Document(s) joint(s) : TDR_COMPAGNONNAGE IGS 290421_VF.pdf

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.