Postuler

Réf.
2021/ECFB/6398

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Mobilisation des ressources, gestion et redevabilité publiques ; Systèmes de santé

Sous-thématique
Financement des systèmes de santé ; Gouvernance des systèmes de santé

Date limite de candidature
23/05/2021 09:23

Durée de la mission
Court terme

Durée
165 jours maximum

Description de la mission

Le descriptif de la mission est détaillé dans les TDR en pièce jointe de cette offre. 

Il s'agit d'une prestation de production et de réalisation d'une formation budgétaire (élaboration et exécution) à destination du personnel du Ministère de la Santé de la Guinée ainsi que des services déconcentrés de la région de Nzérékoré. 

Objectif général

Cette formation s’adresse aux agents du ministère de la santé qui sont soit directement chargés des travaux budgétaires (élaboration et exécution) ou qui y sont associés dans le cadre de la consommation des crédits alloués.

Ainsi, elle devra principalement mettre l’accent sur la maîtrise des travaux pratiques et des outils d’élaboration et d’exécution du budget – (privilégier les exercices et cas concrets)

Les agents formés doivent pouvoir :

  • Elaborer les prévisions budgétaires de leurs structures en vue de leur consolidation au sein de l’avant-projet du Ministère
  • Et exécuter le budget voté dans la limite des crédits alloués.

Objectifs spécifiques

De cet objectif global, découlent des objectifs spécifiques suivants :

  • Actualiser et diffuser les textes encadrant l’exercice budgétaire, les manuels de procédures administratives et financières du ministère de la santé :
  • Textes en vigueur relatifs à l’élaboration et à l’exécution du budget (LORF, RGGCP, cadre de gouvernance des finances publiques, la nomenclature budgétaire, la nomenclature des pièces justificatives, plan comptable de l’Etat…)
  • Manuel de procédures dont celui de l’exécution des dépenses publiques…
  • Manuel de procédures administratives et financières du ministère de la Santé : planification-mobilisations des ressources et gestion partenariats-suivi évaluation Tome 3 ; Manuel procédures financières et comptables du budget national de développement et des financements extérieur Tome 4 ; Manuel de procédures comptables et financières des finex Tome 4 bis ;
  • Proposer les modules de formation et former les acteurs du Ministère de la Santé sur :
    • Un système d’évaluation des connaissances avant la formation et après ;
    • Les textes encadrant l’exercice budgétaire (LORLF…)
  • L’élaboration du budget : planification, confection du cadre budgétaire à moyen terme (CDMT sectoriel), la nouvelle nomenclature budgétaire (NBE)
  • L’exécution du budget (dont les rapports)
  • Réaliser une évaluation finale en 2022 pour s’assurer de l’acquisition des connaissances suite à la formation de 2021 et proposer d’un plan de formation et de pérennisation sur l’élaboration et l’exécution du budget du Ministère.
  • Décliner un memento sur le cycle budgétaire aux acteurs (à partir des problèmes soulevés lors de la formation)

Résultats à atteindre

  1. Les manuels de procédures administratives et financières (T3, T4 et T4b) sont mis à jour, diffusés et les recommandations indiquées ;
  2. Les étapes clefs de l’élaboration budgétaire sont maitrisées par les ordonnateurs de crédits et leurs services d’appui
  3. Les ordonnateurs de crédits et leurs services d’appui (DAF, BSD et IGS) ont acquis des compétences nécessaires à la bonne application des textes et des procédures en vigueur en matière d’élaboration et exécution budgétaire (hors marché public) et à l’utilisation des outils associés ;
  4. Une analyse de la progression des acquis est réalisée et des recommandations proposées – identification du potentiel de futurs formateurs ;
  5. Un plan de formation est proposé ;
  6. Les modules de formation sur le processus budgétaire sont rédigés et mis à jour des observations liées à la formation
  7. Un guide opérationnel relatif à l’élaboration et à l’exécution du budget est produit.

 

Description du projet ou contexte

Le Programme d’appui au renforcement du système de santé (PASA2) doit permettre le renforcement du système national de santé, et des services déconcentrés dans la région administrative de Nzérékoré. Il vise à renforcer la gouvernance du secteur de la santé afin d'améliorer l'accès de la population à des soins de santé de base de qualité qui permettront de réduire la mortalité infantile et d'améliorer la santé maternelle ainsi que sa résilience aux crises épidémiologiques.

L'amélioration de la gouvernance du secteur de la santé est particulièrement attendue en matière de gestion financière et de gestion des ressources humaines ainsi que l'augmentation de l'offre de soins de qualité et de l'utilisation des services de santé par les mères et les enfants de moins de cinq ans et l'amélioration de l’infrastructure sanitaire dans la région cible de Nzérékoré.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme, une convention entre l’UE et Expertise France (EF) a permis de confier une partie de la mise en œuvre du projet d’appui au renforcement du système de santé (PASA2) à Expertise France, l’autre partie étant confiée à la GIZ.

Ainsi Expertise France intervient dans deux zones principales, Conakry et la région cible de N’Zérékoré à laquelle est associée deux préfectures avoisinantes (Kissidougou et Kérouané). 

Elle a en charge le volet 1 et le volet 5. Le premier volet porte sur le renforcement de la gouvernance dans le champ de la gestion financière du Ministère de la santé, et le second sur l’amélioration des infrastructures sanitaires, de l’équipement et de la maintenance dans la zone cible.

Le volet 1 « Gouvernance financière » s’articule autour de quatre axes : Le renforcement des capacités du Ministère de la santé dans l’élaboration et l’exécution budgétaire, le renforcement de la gouvernance des Etablissements Publics Administratifs (EPA), le renforcement des capacités de contrôle interne du ministère de la santé et l’accompagnement du ministère de la santé dans la révision des tarifs de prestations de soins.

Les feuilles de routes ont été définies avec les services bénéficiaires afin d’identifier les chantiers prioritaires parmi les activités recensées dans la convention de contribution signée entre les partenaires et la république de Guinée.

Ces termes de références en pièces jointes ont pour objet d’organiser les modalités de renforcement de compétences des principaux acteurs impliqués l’élaboration, l’exécution et le suivi du budget du ministère de la santé et de recruter les experts internationaux et nationaux chargés de la réalisation des activités.

Les TDR en pièce jointe de cette offre décrivent en détail le contexte. 

 

Profil souhaité

Nombre d’experts par mission :

Compte tenu du délai lié à la rédaction des modules et de la date prévisionnelle des formations, il est prévu de recruter un minimum de 2 experts ou groupement d’experts si nécessaire. Dans l’idéal, deux experts internationaux et un expert national seront recrutés. La répartition proposée en nombre de jours reste indicative et pourrait évoluer, notamment l’implication de l’expert national dans la rédaction des livrables.

Les candidats sont invités à se positionner sur les différentes phases mentionnées à la page 14 des TDR.

Profil de l’expert (des experts) désigné(s) en charge de l’exécution du contrat

Qualifications et compétences :

Etre détenteur d’un diplôme universitaire de niveau BAC + 5 minimum en sciences économiques, droit, finances publiques ou équivalent

  • Maîtriser parfaitement le français ;
  • Avoir une bonne connaissance des logiciels bureautiques les plus répandus ;
  • Avoir la facilité de communiquer et d’animer un séminaire devant un grand public ;
  • Expertise dans l’animation de formations pour adultes à un public déjà averti : démarche de co-construction, participation, animation du dialogue et surtout ingénierie de formations
  • Savoir être, discrétion et diplomatie

Expérience professionnelle générale

  • Avoir une bonne expérience du fonctionnement des administrations publiques et des pratiques des relations institutionnelles y compris de haut niveau ;
  • Etre un spécialiste en finances publiques ayant une expérience internationale prouvée d’au moins 5 ans dans la gestion budgétaire ;
  • Avoir participé à des projets coopération de déploiement des réformes de finances publiques en Guinée ou dans des pays similaires

Expérience professionnelle spécifique

  • Avoir une expérience d’au moins 5 ans dans l’exercice d’un poste de budgétaire et/ou de comptable dans une administration publique, être fonctionnaire ou un ancien fonctionnaire sera un jugé favorablement ;
  • Avoir une expérience d’au moins 10 ans dans l’accompagnement de la mise en œuvre des réformes des finances publiques dont la réforme budgétaire et comptable ;
  • Avoir une expérience avérée en matière de conception et d’élaboration de modules de formation et d’enseignement techniques pour les adultes dans les domaines décrits sur le TDR : ….
  • Avoir une expérience des bonnes pratiques en coaching et en évaluation
  • Avoir une bonne connaissance du fonctionnement de l’Administration publique, notamment en Afrique de l’ouest.
  • Il/elle devra disposer d’une première expérience majeure dans la gestion de projets finances publiques en coopération internationale, de préférence en Afrique subsaharienne. D’autres expériences professionnelles à l’étranger dans des pays émergents ou en développement, seraient des atouts.
  • Connaître la Guinée, notamment son contexte en termes de finances publiques et gouvernance financière

Informations complémentaires

Pour déposer sa candidature, le ou la consultant(e) devra fournir:

- un CV à jour

- une offre financière, détaillant le nombre de jours, en précisant le "package" sur lequel vous vous positionnez en fonction des compétences et des expériences : Phase 1 / phase 2 et 3 

- un calendrier estimatif avec les disponibilités (notamment concernant la mission terrain en prévue en septembre à Conakry, éventuellement Nzérékoré)

- une courte note méthodologique sur l'approche en termes de production de livrables et de formations (3/4 pages max)

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Formation/compétences/expériences du candidat

Date limite de candidature : 23/05/2021 09:23

Document(s) joint(s) : TDR_FORM BUDGT VF 13042021.pdf

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.