Postuler

Réf.
2021/ETADVMECDAE/6385

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Genre, droits et modernisation de l'Etat

Date limite de candidature
02/05/2021 23:59

Contrat
Salarié

Durée
24 mois

Description de la mission

Dans le cadre des perspectives d’adhésion à l’Union européenne, la République de Macédoine du Nord souhaite coordonner davantage l’action des différents ministères impliqués dans l’adoption de l’acquis communautaire, la gestion des fonds relatifs à l’instrument de pré-adhésion (IPA) et renforcer les capacités administratives des ministères et des personnels concernés. La visibilité des opérations menées grâce aux fonds européens est un enjeu majeur pour sensibiliser l’opinion publique et améliorer la qualité de ses canaux de communication avec l’Union européenne. Placé sous l’autorité du Vice-Premier ministre en charge des questions européennes, le Secrétariat aux Affaires européennes (SAE)  est l’organisme auquel incombent ces missions. Il est donc proposé, en accord avec les autorités macédoniennes, que l’expert(e) français(e) soit placé(e) auprès du SAE avant une mission transversale auprès des autres ministères.

Principales tâches et résultats attendus :

L’expert(e) technique apportera un soutien aux autorités macédoniennes dans la mise en œuvre du programme national d’adoption de l’acquis communautaire, la gestion des fonds d’aide à la pré-adhésion, la gestion des fonds ciblant les infrastructures et les projets d’interconnexion pour l’ensemble des Balkans occidentaux (Cadre d’investissement pour les Balkans occidentaux – CIBO - et autres instruments financiers européens).

1. Il/Elle assurera un rôle de conseil auprès des autorités macédoniennes et d’accompagnement des équipes techniques en matière de :

- relations avec les institutions européennes, afin que les autorités macédoniennes y fassent valoir au mieux leurs intérêts et promeuvent une image positive de l’action de l’Europe,

- gouvernance inclusive, transparente et durable des politiques publiques liées à l’intégration européenne,

- coordination interministérielle des fonds d’aide à la pré-adhésion et autres instruments financiers européens (programmes communautaires, CIBO, prêts et facilités procurés par la Banque européenne de reconstruction et de développement et la Banque européenne d’investissement, etc.),

renforcement de la communication et de la visibilité sur les interventions européennes dans le pays et des actions visant à mieux faire connaître aux citoyens et décideurs macédoniens les valeurs européennes.

2 Il/Elle apportera son appui à la mise en œuvre de projets concrets dans le domaine de l’environnement en particulier, en lien avec l’ambassade de France, et assurera la coordination de plusieurs actions de sensibilisation et de formation des fonctionnaires en charge de l’intégration européenne, en lien avec le centre de formation du Secrétaire d’État aux affaires européennes.

Moyens matériels et humains mis à la disposition de l’expert(e) :

Le Secrétariat aux Affaires européennes mettra à la disposition de l’expert(e) un bureau équipé lui permettant d’exercer ses activités.

L’appui apporté par l’expert(e) se fera en étroite coordination et avec le soutien des équipes de l’unité « Intégration européenne », de l’unité « Coordination des fonds d’aide à la pré-adhésion et aide internationale », de l’unité « Relations publiques et affaires générales » et de l’unité du Centre de formation du Secrétariat aux Affaires européennes.

Pour répondre aux nécessités de ses missions, l’expert(e) sera notamment informé(e) et invité(e) à participer aux réunions, groupes de travail et séminaires organisés par le Secrétariat aux Affaires européennes dans le champ de ses activités. Il/Elle sera invité(e) aux réunions de service de l’ambassade de France.

Dispositions générales :

L’expert(e) technique exerce sa mission sous l’autorité conjointe du Vice-Premier ministre en charge des Affaires européennes et du secrétariat d’État aux affaires européennes.

En début d’année civile, l’expert(e) établit un plan d’action prévisionnel, conjointement validé par ses deux tutelles. L’avancement de ce plan d’action est examiné tous les trois mois grâce à la mise en place d’un comité de suivi basé sur un rapport d’activités élaboré par l’expert(e), et dans lequel sont évalués les résultats de son action. Cette évaluation lui permettra, si nécessaire, une révision des objectifs fixés par la lettre de mission, ainsi qu’une appréciation des résultats obtenus.

Description du projet ou contexte

Mandatée par le ministère français de l'Europe et des Affaires étrangères pour la mise en place de l’assistance technique française, sur financement MEAE, Expertise France recherche un(e) Expert(e) technique auprès du Vice-Premier ministre en charge des Affaires européennes à Skopje en République de Macédoine du Nord.

Profil souhaité

La personne devra disposer d’excellentes aptitudes à la communication dans un contexte interministériel et interculturel complexe (présence de ministres macédoniens et vice-ministre albanais ou inversement, pour respecter les équilibres politiques) et être capable d’entretenir de bonnes relations avec les équipes techniques des ministères concernés.

Il convient également de rappeler que l’expert technique est soumis au strict devoir de réserve et doit s’abstenir de tout acte susceptible de léser les intérêts des gouvernements de la République Française et de la République de Macédoine du Nord.

Informations complémentaires

  • Prise de fonction estimée : septembre 2021
  • Lieu de travail : Skopje, République de Macédoine du Nord
  • Type de contrat : contrat de travail de droit privé (les agents publics seront détachés auprès d’Expertise France pour la durée de la mission)
  • Rémunération établie selon la politique de rémunération d’Expertise France : salaire de base + le cas échéant forfait famille + prime de technicité et d’expatriation + prise en charge des frais de logement* et, le cas échéant, de gardiennage* + prise en charge des frais de scolarité * pour les enfants de moins de 21 ans accompagnant l’expert dans le pays de résidence + billets d’avion aller-retour adresse contractuelle – lieu de résidence, soit 1 aller initial, 1 aller-retour intermédiaire, 1 retour final + prise en charge des frais de déménagement* et de visa* + Couverture sociale (CFE, mutuelle, prévoyance)

(Les éléments signalés par une * correspondent à des frais remboursés à l’expert sur justificatifs, dans la limite du budget alloué par Expertise France)

NB : Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.

Date limite de candidature : 02/05/2021 23:59

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.