Postuler

Réf.
2021/ETPLPRN/6378

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Renforcement des forces de défense et de sécurité

Date limite de candidature
30/04/2021 14:00

Durée de la mission
Expertise perlée

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
60 jours maximum sur la durée du projet (perlée)

Description de la mission

Sous la supervision du /des Chargés du projet RENFORCES Niger basés au siège d'Expertise France à Paris, en lien le Coordinateur de projet basé à Niamey et l’expert responsable du volet infrastructures, l'Expert/e en appui au dialogue technique aura les responsabilités suivantes :

1/ Appuyer la préparation et le cadrage des chantiers d’infrastructures.

Les tâches associées sont :

  • Seconder le coordinateur de projet sur les aspects techniques du projet de construction en liaison avec le responsable infrastructures du projet et avec les partenaires
  • S’assurer de la coordination et des échanges d’informations entre les partenaires du projet de construction
  • Avec le bureau d’étude désigné, conduire le plan de travail détaillé de toutes les activités de construction, et réaliser une matrice illustrant l’échange d’informations et la coordination entre les différents partenaires du projet
  • Participer à l’analyse des offres pour les marchés de fourniture de biens, services et des travaux jusqu'à l’établissement des rapports d’évaluation
  • Participer aux évaluations techniques et financières des services/biens/travaux jusqu'à l’établissement des rapports d’évaluation
  • Participer aux négociations de contrats avec les entreprises adjudicatrices et vérifier l’authenticité des fournisseurs avant la signature des contrats
  • Tenir à jour le classement et la conservation des archives de passation de marchés
  • En liaison avec l’expert passation de marchés et le responsable infrastructures, s’assurer du respect et de la cohérence du Plan de Passation de Marché (PPM) établi et contribuer à sa mise à jour
  • En liaison avec l’expert travaux international assurer la coordination technique
  • En liaison avec le bureau d’étude établir un tableau de suivi et de planification, du budget prévisionnel, de l’avancement des travaux, des dépenses réelles, et de réadaptation des manquements (retards travaux et situation financière réelle)
  • Mettre en œuvre un système de gestion et de contrôle du projet pour planifier et suivre la situation physique et financière
  • Participer à l’analyse des risques potentiels pour la mise en œuvre du volet infrastructures
  • Exécuter toute autre tâche similaire sur demande du coordinateur de projet

 2/ Mettre en œuvre le volet « infrastructures ».

Les tâches associées sont:

  • En liaison avec le bureau d’étude et le maître d’œuvre suivre la planification de chantier. Le suivi de l’avancement consiste à comparer les quantités réellement exécutées aux quantités prévues ou programmées.
  • Assurer l’assistance technique et le conseil nécessaire auprès des partenaires du projet sur Niamey
  • Assurer la liaison avec le bureau d’étude et les partenaires du projet de construction, conduire les réunions à temps liées au suivi du chantier et faire la synthèse des aspects techniques du projet
  • Analyser l’efficacité de l’allocation des ressources
  • Elaborer les fiches de facturation des travaux en vue de l’établissement des requêtes de Paiement
  • Participer aux réceptions techniques des travaux
  • Participer à la planification, organisation, et à la supervision de manière constante des réalisations du projet
  • En liaison avec les partenaires du projet, assurer le suivi effectif de l’exécution des travaux dans les différents sites du projet en conformité aux prescriptions techniques et faire rapport aux partenaires du projet
  • Evaluer et contrôler tous les coûts de mise en œuvre du projet et analyser des impacts sur le budget (rapports budgétaires, incidences des variations de coûts)
  • Le Consultant est chargé d’évaluer de manière précise les prévisions d’achèvement des travaux. II doit régulièrement aviser le Maître d’Ouvrage de l’évolution du chantier en particulier dans sa phase finale.
  • II doit exercer un encadrement constant des entreprises afin d’avoir une vision claire des contraintes de celle-ci vis-à-vis du respect des plannings.
  • Assurer toutes les tâches confiées par le Coordonnateur de Projet

3/ Assurer le contrôle qualité des travaux.

Les tâches associées sont:

  • Participer aux visites de terrains et aux réunions destinées à examiner l’état d’avancement des travaux
  • Identifier les difficultés susceptibles de causer des retards et faire des recommandations adéquates
  • Anticiper les aléas, imprévus et retards de livraison et conséquences induites et communiquer en amont à l’équipe projet
  • Gérer toute modification de commandes qui apporte un changement aux contrats initiaux
  • Anticiper et traiter les réclamations qui peuvent être faites par les partenaires du projet, les fournisseurs ou les entrepreneurs de construction dans le cadre de la mise en œuvre du projet
  • Analyser et évaluer l’impact des variations de coût sur l’exécution des études et des travaux respectifs pour faciliter la prise de décisions, approbations ou mesures de redressement

4/ Effectuer le suivi et le reporting des activités liées au volet infrastructures du projet.

Les tâches associées sont :

  • Préparer les comptes rendus à diffuser aux partenaires du projet et à d’autres parties, le cas échéant sur les questions liées à la mise en œuvre de la partie «infrastructures et équipements» du projet
  • Alerter les responsables concernés de toute situation nécessitant une coordination entre les partenaires du projet et éviter toute situation de conflit
  • Présider les différentes réunions de chantiers et les réunions de suivi hebdomadaires et mensuelles avec les partenaires du projet
  • Informer régulièrement les responsables concernés des progrès des dossiers
  • Vérifier et valider les décomptes ou les demandes d’avances présentées par le ou les entrepreneurs
  • Etablir les états d’acomptes et le décomptes finaux établis par le ou les entrepreneurs dans le cadre des travaux
  • Produire des rapports mensuels de chantier et des rapports hebdomadaires succincts d’avancement des travaux

Description du projet ou contexte

Projet de soutien à la sécurité et à la stabilisation au Niger (financement UE, durée : 18 mois), dans les régions de Tahoua et de Tillabéri.

Profil souhaité

Formation, qualifications et compétences :

  • Diplôme d’ingénieur en génie civil ou rural ou technicien expérimenté en bâtiment ;
  • Expertise technique confirmée dans le domaine des infrastructures et des travaux routiers et ruraux,
  • L’interdisciplinarité est un atout (gouvernance, forces armées, marchés publics…) ;
  • Maîtrise des fondamentaux de la gestion de projet et du cycle de projet reste un atout ;
  • Excellente maîtrise du français (écrit et oral) ;
  • Bonne maîtrise des outils bureautiques, notamment Excel et Word ;
  • Maîtrise de logiciels en architecture, ingénierie, cartographie, gestion de maintenance assistée reste un atout ;
  • Capacités rédactionnelles.

                                                     

Expériences professionnelles :

  • 5 ans d'expérience professionnelle dans le domaine du poste ;
  • Expérience préalable au sein de projets de coopération et d'assistance technique multilatérale, de préférence au Niger ou dans le Sahel ou en Afrique de l'Ouest et dans le champ de la sécurité ;
  • Compétences organisationnelles, de communication et de négociation ;
  • Capacité en planification, coordination et suivi des activités et des plannings ;
  • Capacité à gérer, des nombreux dossiers simples ou complexes ;
  • Expérience en maîtrise d’ouvrage et/ou maîtrise d’œuvre ;
  • Connaissance et expérience dans la construction/ réhabilitation d’infrastructures à caractère social ou rural ;
  • Connaissance et expérience de travail dans les environnements multiculturels avec plusieurs partenaires ;
  • Etre capable de développer des stratégies partenariales ;
  • Etre apte à travailler sous pression sur le terrain dans une zone post conflit ;
  • Hautement motivé avec une attitude positive dans le travail d’équipe et attitude de résolution de problèmes ;
  • Capacité d'analyse, de synthèse et de présentation ;
  • Expérience professionnelle au sein d'une équipe internationale ;

Informations complémentaires

Informations complémentaires

Les candidats doivent être présents physiquement à Niamey, au Niger.

Les candidats doivent fournir, à l'appui de leur candidature :

  • CV (format EUROPASS)
  • Lettre de motivation (2 pages maximum)

Suite à l'évaluation des candidatures, Expertise France sollicitera le/les candidats retenus pour un entretien téléphonique.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compréhension par le candidat du rôle de la mission au sein du projet de coopération
  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)
  • Formation/compétences/expériences du candidat

Date limite de candidature : 30/04/2021 14:00

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.