Postuler

Réf.
2021/EEISP/6340

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Genre, droits et modernisation de l'Etat

Date limite de candidature
18/04/2021 09:10

Durée de la mission
Long terme

Durée
48

Description de la mission

Sous la supervision du Chef de projet résident à Djibouti et en lien avec un.e Chargé.e de Projet basé.e à Paris,  le/la expert en ingénierie sociale appuyer la mise en œuvre de la composante 3 du projet qui vise  le renforcement de l’exercice de la démocratie locale au sein de la Ville à travers l’émergence des initiatives locale et l’appui des associations locales. L’expert.e sera également en charge de la composante transversal de l’approche genre et riposte COVID, appuyé par de l’expertise perlée sur les deux sujets.

Il aura entre autres, les responsabilités suivantes :

  • Appuyer les services de la Mairie de la ville dans les activités visant à :
  • renforcer le rôle des organes électifs de la ville et des communes (fonctionnement et animation des conseils, mise en place de commissions thématiques, formation des élus). Cette activité sera suivie en priorité par le chef de projet;
  • élaborer et mettre en œuvre une politique de communication de la ville et des communes (enjeu de transparence et de redevabilité, stimulation de la participation citoyenne).
  • accompagner les conseils de quartier pour en faire des interlocuteurs incontournables entre les collectivités et les habitants (en particulier via la mise à disposition de facilitateurs),
  • appuyer les associations de femmes et de jeunes pour une participation efficace et responsable à l’amélioration des services publics aux habitants (appui à la structuration du tissu associatif, formation aux bases de la gestion de projet, gestion administrative, connaissance des droits, etc.) ;
  • Appuyer les services de la Mairie dans la gestion micro-projets des associations de quartier contribuant à améliorer les conditions de vie des habitants à travers l’accompagnement des activités suivantes :
  • définir les critères et (thématiques, montants) procédures de sélection entre la ville et les communes ;
  • lancer les appels à projets et accompagner les porteurs de projets dans la formulation et la préparation des dossiers ;
  • réunir les commissions d’étude et attribuer les projets ; accompagner les structures bénéficiaires dans le suivi et la mise en œuvre des projets.
  • Toute autre tâche requise par Expertise France dans le cadre de ce projet.

Description du projet ou contexte

Au cours des quinze dernières années, la République de Djibouti a enregistré une croissance forte, rapide et soutenue. Malgré de solides performances économiques, le pays fait face à des défis importants en matière de développement humain, de protection sociale et de réduction des inégalités territoriales.

Le PROGOUV est le premier projet financé par l’Agence française de développement en appui à la gouvernance à Djibouti. De façon cohérente avec les priorités nationales, il cible le secteur de la décentralisation, qui connaît une nouvelle impulsion depuis 2016. Promue à la fois comme un outil de résorption des inégalités territoriales (entre la capitale et les régions) et un moyen de rééquilibrer le modèle de développement de la Ville de Djibouti (entre les infrastructures et les secteurs sociaux), la décentralisation doit se concrétiser dans sa dimension développementale.

La finalité du projet consiste à améliorer la délivrance des services publics locaux par l’opérationnalisation d’un cadre de gouvernance locale réinventé entre l’Etat, les collectivités territoriales et les citoyens de la Ville de Djibouti. Ainsi, le projet visera tout à la fois à (i) renforcer les capacités humaines, financières, organisationnelles et matérielles des collectivités de la Ville de Djibouti, (ii) développer les capacités d’intervention de la Ville en matière de développement urbain et (iii) redynamiser la démocratie locale en favorisant l’émergence d’initiatives locales. Le projet ne se limite donc pas à la Mairie de Djibouti, mais a vocation à appuyer l’ensemble des acteurs de l’écosystème de la gouvernance locale du territoire de la Ville de Djibouti.

Le projet se décline en 3 composantes :

  • Composante 1 : Renforcement des capacités humaines, financières, organisationnelles et matérielles des collectivités de la Ville de Djibouti de façon cohérente avec les évolutions du cadre national relatif à la décentralisation
  • Composante 2 : Développement des capacités d’intervention des collectivités de la

ville de Djibouti en matière de développement urbain

  • Composante 3 : Appui pour redynamiser la démocratie locale en favorisant l’émergence d’initiatives locales, dans un cadre de transparence et de redevabilité.
  • Le projet présente également une dimension Transversale Genre.

Profil souhaité

Qualifications et compétences :

  • Master en sciences politiques, sociales ou équivalent ;
  • Bonne connaissance et compréhension des enjeux de décentralisation, de gouvernance et de développement local ;
  • Excellente maîtrise du français;
  • Sens du relationnel, de l'organisation et du travail en équipe et en réseau ;
  • Connaissance du tissu associatif et du contexte social local
  • Sens de l'organisation et de la rigueur ;
  • Autonomie, flexibilité et réactivité ;
  • Intérêt et sensibilité aux questions du genre et de droits des femmes

 

Expérience professionnelle :

  • Expérience réussie d’au moins 5 ans en lien avec la gouvernance, la décentralisation ou le développement économique ;
  • Expérience d’au moins 5 ans en renforcement de capacités, formations et/ou en conduite du changement;
  • Expérience avérée de travail dans un environnement associatif ou avec des partenaires associatifs ;
  • Une expérience professionnelle à Djibouti serait un atout.

Informations complémentaires

  • Lieu de mission : République de Djibouti, Afrique de l’Est.
  • Durée: 48 mois (avec possibilité de diviser la durée en 36 mois sur place et 12 derniers moins en expertise perlée)
  • Date de prise de fonction : Juillet 2021
  • Poste éligible pour expertise locale

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Formation/compétences/expériences du candidat

Date limite de candidature : 18/04/2021 09:10

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.