Postuler

Réf.
2021/UBENSPRRSE/6202

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Date limite de candidature
23/02/2021 18:00

Durée de la mission
Expertise perlée

Durée
30 jours environ

Description de la mission

1. Objectifs de la mission

    1. Appuyer la structuration fonctionnelle de l’UGADS en qualité d’unité de gestion fiduciaire des financements dans le domaine de la santé au Burundi, dans cadre de collaboration des partenaires de mises en œuvre (Programmes nationaux, Organisations de la société civile), et des prestataires de santé au Burundi.
    2. Renforcer les capacités de l’UGADS en vue de son opérationnalisation en tant que récipiendaire principal des subventions du Fonds mondial en s’appuyant sur l’audit 2019 de l’Alliance GAVI et sur l’évaluation CAT du Fonds mondial réalisée en Octobre 2020.

 

2. Résultats à atteindre

Gestion programmatique/ M&E

  • Un plan de suivi évaluation est élaboré précisant pour chaque indicateur les modalités et périodicité de collecte, ainsi que les méthodes d’assurance qualité.
  • Le rôle et la valeur ajoutée dans la fiabilité des données de l’équipe suivi évaluation est précisée.
  • Des outils de collecte de données fiables et opérationnels sont élaborés
  • Les capacités de l’équipe de Suivi évaluation de l’UGADS et des partenaires sont renforcées dans l’établissement des rapports programmatiques selon les exigences du Fonds mondial
  • Un plan d’achèvement de la mise en place de l’interopérabilité de l’application e-LMIS et DHIS2 est élaboré

3. Livrables Programmatique M&E

  • Un plan de suivi évaluation prenant en compte les recommandations de l’évaluation CAT est élaboré
  • Des outils de collecte de données sont élaborés, les acteurs sont formés à son remplissage
  • Un rapport de formation des équipes de suivi évaluation de l’UGADS et des structures partenaires dans l’établissement des rapports programmatiques selon les exigences du Fonds mondial est disponible.
  • Un plan d’achèvement de la mise en place de l’interopérabilité de l’application e-LMIS et DHIS2 est disponible

L’ensemble des résultats et livrables attendus de la mission seront revus avec le bénéficiaire (l’UGADS) et les expert.e.s retenu.e.s au préalable de la contractualisation de la mission.

Description du projet ou contexte

Le Burundi est bénéficiaire des subventions du Fonds Mondial depuis 2003. Dans le cadre du cycle d’allocation 2021-2023, le pays bénéficiera de 118 944 175 USD pour les trois pandémies. Le récipiendaire principale des subventions VIH, TB et paludisme est le PNUD. Le Fonds Mondial envisage de confier la mise en œuvre de la subvention RSS/ RSC à la partie nationale via son « Unité de Gestion et d’Appui au Développement Sanitaire » UGADS.

Cette démarche d’inscrit dans un souci d’optimisation des ressources, et s’inscrit donc dans le sens de la Déclaration de Paris sur l'efficacité de l'aide au développement (2005). Les cinq principes corps de de la Déclaration de Paris étant l’appropriation nationale, l’alignement, l’harmonisation, la gestion axée sur les résultats et la responsabilité mutuelle.

Le MSPLS du Burundi est conscien de l’importance de la contribution des partenaires techniques et financiers à travers l’aide bilatérale et multilatérale et de la nécessité pour le MSPLS d’avoir une bonne visibilité d’ensemble des ressources et investissement dans le domaine de la santé.

Le Gouvernement du Burundi à travers sa nouvelle vision « L’appropriation nationale au cœur de la réussite de la mise en œuvre des financements dans le domaine de la santé au Burundi » a pris un certain nombre de mesures et entrepris une série de réformes profondes pour assainir le système de gestion des finances publiques et de passation des marchés publics

Pour accompagner les efforts du pays dans ce domaine, l’appui de l’expert IPSA (Initiative Présidentielle pour la Santé en Afrique – projet pilote mise en œuvre par Expertise France via L’Initiative) a été sollicité pour préparer, accompagner et aider le pays à renforcer ses capacités de gestion financières et programmatiques dans l’objectif de mettre en place une structure de gestion des financements robuste et pérenne, et qui travaillera en toute transparence et indépendance, avec la responsabilité de rendre compte périodiquement aux autorités du pays, et aux PTFs.

Cet appui et accompagnement a abouti à la création de l’Unité de Gestion et d’Appui au Développement Sanitaire par l’ordonnance ministérielle N° 630/106 du 28/01/2020 portant création et organisation de l’Unité de Gestion et d’Appui au Développement Sanitaire « UGADS ». Cette UGADS inclut l’Unité de Gestion de Projet jusque-là récipiendaire des fonds de l’Alliance Gavi.

Dans le cadre du NFM3, le Fonds mondial a manifesté́ son adhésion à la vision stratégique du Burundi qui vise à inclure l’Unité́ de Gestion et d’Appui au Développement Sanitaire (UGADS) dans la mise en œuvre des subventions du Fonds mondial, et envisage donc de confier la gestion du volet RSS/RSC des subventions à l’UGADS. C’est dans cet objectif qu’une évaluation (CAT) a été réalisée par l’agent Local du Fonds Mondial (LFA) permettant de cibler les forces, faiblesses et opportunité de cette UGADS en Octobre 2020. Cette évaluation a permis en Janvier 2021 de relever les axes d’améliorations nécessaires et les capacités à renforcer au sein de cette UGADS afin de la doter des outils et capacités essentielles pour assumer ce rôle de récipiendaire principal.

 

Dans un souci d’appropriation et de renforcement des capacités de la partie nationale, l’ICN- Burundi sollicite un appui d’experts pour accompagner la mise en œuvre des recommandations de l’évaluation CAT de l’UGADS réalisé par le Fonds mondial.

Les experts demandés accompagneront le pays dans les renforcements des capacités de l’UGADS et son équipe et assureront un transfert de compétences adéquates pour son opérationnalisation fonctionnelle. A ce titre, le renforcement des capacités de l’UGADS doit permettre son opérationnalisation à pouvoir jouer pleinement son rôle de récipiendaires principal des subventions du Fonds mondial

Profil souhaité

  1. Qualifications et compétences Clés :
  • Etre titulaire d’un diplôme (2ème cycle) d'ingénieur statisticien ou d’un master en démographie, santé publique ou tout diplôme équivalent ;
  • Expérience professionnelle dans la gestion de programmes de renforcement des systèmes de santé
  • Maîtriser parfaitement les TIC, en particulier internet et les logiciels Excel, Powerpoint, Access plus une expérience prouvée dans l’utilisation des logiciels de gestion des bases de données (Excel, Access, EPI-info, Epi data, SPSS,).
  • Bonne connaissance des outils DHIS2, e-LMIS

 

  • Excellentes qualités /capacités en:
    • communication
    • travail en équipe
    • travail sous pression
    • transmission des savoirs/compétences
    • d’analyse et résolution des problèmes
    • de prise de décision et d’initiative.
  • Compétences en genre souhaitées 
  • Excellente maitrise du français (écrit et parlé)
  • La connaissance de l’Anglais constitue un atout

2. Expérience professionnelle générale

  • Avoir au moins 10 ans d’expérience professionnelle avérée dans le Suivi Évaluation des projets/programmes de santé publique, ou des organisations intervenant dans la Santé ;
  • Expérience professionnelle d’au moins 10 ans dans le suivi évaluation des structures intervenant dans le secteur de la santé.
  • Expérience professionnelle en Formation/renforcement des capacités en suivi évaluation et accompagnement des structures bénéficiant des financements extérieurs
  • Bonne connaissance du système sanitaire du Burundi
  • Expérience de travail au Burundi exigée
  • Une bonne maitrise des outils DHIS2, e-LMIS constitue un avantage

Informations complémentaires

La coordination des appuis techniques apportés à l’UGADS sera assurée par l’Expert IPSA résidant au Burundi en collaboration rapprochée avec les coordinateurs de l’UGADS et de l’ICN.

Autant que possible, l’appui des expert.e.s devra être mis en œuvre en présentiel auprès de l’UGADS.

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compétences du candidat en lien avec la mission d’expertise
  • Évaluation de l’expertise du candidat dans le domaine recherché
  • Expériences du candidat en lien avec la mission d’expertise

Date limite de candidature : 23/02/2021 18:00

Document(s) joint(s) : TdR Mission 21SANIN810 UGADS.pdf

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.