Postuler

Réf.
2020/CESER/5804

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Secteurs d'activité
Enseignement Supérieur

Date limite de candidature
28/09/2020 20:38

Durée
jusqu'au 31/08/2022

Description de la mission

Conseiller.ère spécialisé.e dans l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, l’expert.e technique international est positionné.e auprès du Cabinet du Ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle (MENFP) afin de renforcer prioritairement la diplomatie académique entre la France et Haïti (dynamisation des réseaux d’enseignement supérieur et de recherche entre les deux pays) et d’assurer le suivi et la gestion des projets en cours dans le secteur. Il.elle appuiera également le MENFP dans l’amélioration de la gouvernance universitaire, l’offre de formation et l’essor de la recherche en Haïti.

Description du projet ou contexte

L’expert.e technique international aura pour principales missions :

  • d’animer les partenariats inter-universitaires franco-haïtiens existants, de les dynamiser et de favoriser leur mise en réseau : structuration, appui aux échanges enseignants et étudiants, identification d’étudiants éligibles à une bourse d’études (master et doctorat), etc.
  • de consolider et structurer les masters existants soutenus par l’ambassade de France, de suivre leur processus d’évaluation conjointe avec la partie haïtienne, d’appuyer à la création de nouveaux masters, en particulier dans les sciences et l’environnement ou toute autre domaine pertinent.
  • de contribuer à coordonner et renforcer la présence des acteurs français de la coopération dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche (IRD, CIRAD, ADIUT, CNES, CPU, etc.) et de veiller à leur bonne articulation avec les partenaires sectoriels nationaux (Conférence des recteurs, présidents et dirigeants d’institutions d’enseignement supérieur d’Haïti (CORPUHA), Universités publiques en région, Université d’Etat d’Haïti, Universités privées accréditées par la DESRS et Collège doctoral d’Haïti).
  • de poursuivre le travail d’introduction du numérique dans la formation, notamment des enseignants, ainsi que le développement de la plateforme d’enseignement à distance (UPR).
  • de contribuer à la définition et à la mise en œuvre de la politique haïtienne en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche en Haïti. Un appui particulier pourra être porté à la consolidation et à la mise en œuvre de la stratégie nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, à la mise en place et l’organisation du pilotage du système d’assurance qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche.
  • d’approfondir la réflexion visant à appuyer la mise en place de filières courtes professionnelles (sur le modèle IUT en France) dans des universités partenaires (Université d’Etat d’Haïti, UPR) et instruire un projet (FSPI).
  • de suivre les conventions de financement attribuées par le Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France et de veiller à la mise en œuvre du projet INTERREG « ELAN » (Echanges Linguistiques et Apprentissage Novateur par la mobilité) en Haïti.
  • de coordonner l’action française avec les partenaires techniques et financiers (AFD, UNESCO, AUF, Canada, UE, BID), de s’impliquer dans la coordination sectorielle des bailleurs (groupe sectoriel éducation) et du gouvernement (Table) et veiller à la promotion de l’expertise universitaire et scientifique française auprès des autorités haïtiennes et des partenaires techniques et financiers autour de projets fédérateurs ;
  • de contribuer à la valorisation de la recherche notamment par le soutien à l’organisation de manifestations dédiées (semaine de l’enseignement supérieur et de la recherche en Haïti, Ma thèse en 180 secondes, etc.).

Une lettre de mission permettra d’affiner les objectifs assignés à l’ETI. Il/elle travaillera en liaison étroite avec le Service de Coopération et d'Action Culturelle.

Profil souhaité

Expérience professionnelle:

  • Solide expérience en coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • Expérience à l’international souhaitable notamment dans un pays en voie de développement
  • Expérience de la gestion de projets

Savoir - faire: 

  • Aptitude au dialogue ainsi qu'à la négociation et à la communication ;
  • Capacité à coordonner différents acteurs et animer des équipes pluridisciplinaires ;
  • Communiquer avec tous types d’acteurs (coordination des bailleurs)
  • Préparer et mettre en œuvre un plan d’action
  • Maîtriser la conception et la conduite de projets ;
  • Créer et animer un réseau ;
  • Etablir des rapports d’activité ;
  • Rédiger des documents de synthèse et opérationnels ;Mettre en place des outils d'évaluation et de suivi.

Connaissances:

  • Très bonne connaissance des partenaires institutionnels français dans le domaine ;
  • Solide expérience en coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche dans un pays en voie de développement ;
  • Connaissance des problématiques de l’enseignement supérieur des pays en voie de développement ;
  • Maîtrise des enjeux et des procédures des partenaires techniques et financiers internationaux (AFD, UNESCO, AUF, BID, etc.) ;

Qualités personnelles:

  • Méthode rigoureuse de travail
  • Capacités d’adaptation à l’étranger ;
  • Esprit d’équipe et loyauté
  • Grande disponibilité dans le travail et esprit d’initiative affirmé ;
  • Grande sensibilité aux différences culturelles ;
  • Sens du relationnel.

Informations complémentaires

Conditions particulières d'exercice:

  • Contraintes liées à un exercice professionnel à l’étranger
  • Requiert une forte disponibilité et de bonnes capacités d’adaptation à un environnement difficile
  • Forte disponibilité demandée
  • Faire preuve d'autonomie, tout en étant très intégré et participatif dans un collectif
  • Présence d’un lycée français : lycée Alexandre Dumas de Port au Prince
  • Coût de la vie très élevé : loyers, électricité, gardiennage, nourriture,…
  • Conditions particulières de vie et de sécurité qui prévalent dans le pays

 

  • Date de prise de fonction (susceptible d’être modifiée): Automne 2020
  • Type de contrat: contrat de travail de droit privé (les agents publics seront détachés auprès d’Expertise France pour la durée de la mission)
  • Rémunération établie d’après la politique de rémunération d’Expertise France : Rémunération établie d’après la politique de rémunération d’Expertise France : salaire de base + (le cas échéant) forfait famille + prime de technicité et d’expatriation + (le cas échéant) prise en charge des frais de logement* et de gardiennage* + prise en charge des frais de scolarité * pour les enfants de moins de 21 ans accompagnant l’expert dans le pays de résidence +  (le cas échéant) billets d’avion aller-retour adresse contractuelle – lieu de résidence, soit 1 aller initial, 1 aller-retour intermédiaire, 1 retour final + (le cas échéant) prise en charge des frais de déménagement* et de visa* + Couverture sociale (CFE, mutuelle, prévoyance)

Documents à fournir :

  • CV 
  • Lettre de motivation

Date limite de candidature : 28/09/2020 20:38

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.