Postuler

Réf.
2020/EDFBACCAAJ/5500

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Education, Formation professionnelle et Emploi

Date limite de candidature
16/04/2020 23:59

Durée de la mission
Court terme

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
Missions court terme

Description de la mission

Une étude d’opportunité visant à proposer l’expérimentation d’un dispositif intégré de formation professionnelle, en lien avec l’emploi rural, dans le Nord du Bénin sera conduite entre avril et juin 2020 (dates prévisionnelles qui seront adaptées en fonction des éventuelles mesures prises par les autorités nationales en raison du COVID-19).

Le Gouvernement du Bénin a identifié sept pôles de développement agricole (PDA) qui sont des territoires délimités en fonction de leurs caractéristiques et potentiels agro-écologiques associés à la dynamique différenciée des filières en leur sein.

L’étude sera menée dans les trois pôles de développement agricole du Nord Bénin.

L’étude analysera :

  • Les leviers et logiques d’investissement des différents acteurs pour le développement agricole et rural (Etat, collectivités locales, opérateurs privés, partenaires techniques et financiers, organisations de la société civile…).

Cette analyse systémique du développement rural dans le Nord du Bénin et pour chaque PDA en particulier s’attachera aussi à mettre en exergue la qualité ou le manque de complémentarité/synergies de ces politiques et investissements pour le développement agricole et rural. 

  • Les dispositifs de formation professionnelle agricole et rurale adaptés aux territoires, en synergie avec les autres leviers du développement agricole et rural et qui puisse être transposables/ajustables au niveau national.
  • Les évolutions possibles (quantitatives et qualitatives) des emplois et des qualifications du secteur.
  • Les stratégies, pratiques et capacités territoriales de formations (formelle, non formelle, initiale, continue…)

Sur la base des éléments précédents, les consultants proposeront des scenarios de développement et d’investissement en formation professionnelle pour le Nord du Bénin intégrant les dispositifs de formation formelle et non formelle, afin de couvrir l’ensemble des besoins de qualification.

Les experts veilleront à ce que les scénarios de formation soient contextualisés à chaque pôle considéré et en synergie avec les autres leviers du développement agricole et rural.

Chaque scénario précisera notamment :

-        la (ou les) structures bénéficiaires du financement ;

-        les objectifs de formation attendus ainsi que les modalités et filières de formations retenues ;

-        les partenariats envisageables ;

-        les prérequis (institutionnels, organisationnels, fonctionnels) nécessaires à la réussite du modèle proposé ;

-        une identification des investissements nécessaires et du périmètre de ces derniers (réhabilitation et/ou construction ; équipements et plateaux techniques ; renforcement des capacités…) ;

-        le modèle organisationnel et économique envisagé - à travers une estimation des coûts de fonctionnement et des sources possibles de financement - permettant la pérennité du scénario retenu.

-        un cadre expérimental d’évaluation en politique publique dans le contexte béninois

Les conclusions seront partagées et validées avec l’ensemble des acteurs concernés, rassemblés dans un comité de pilotage de l’étude. Ce comité identifiera les pôles de développement agricole et scenarios prioritaires qui feront l’objet d’une étude de faisabilité détaillée.

Les termes de référence de l’expertise sont joints à cette annonce. Ils sont détaillés a minima pour l’étude d’opportunité.

L’étude d’opportunité devrait se dérouler sur la période avril – juin 2020 (dates prévisionnelles qui seront adaptées en fonction des éventuelles mesures prises par les autorités nationales en raison du COVID-19)

Les experts sélectionnés devront prendre toutes leurs dispositions pour être disponibles sur cette période.

Des séances de briefing auront lieu en visioconférence avec Expertise France et l’AFD la semaine du 13 avril.

Description du projet ou contexte

Cette étude est conduite dans le cadre de la Facilité d’expertise Cap Compétences.

Dans la perspective du Groupe AFD, cette étude est commanditée par l’Agence Française de Développement et exécutée par Expertise France / Cap Compétences.

Les partenaires nationaux seront largement associés aux étapes décisives de cette étude, notamment dans le cadre du comité de pilotage de l’étude (voir supra).

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique.

L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, de mobilisation de l’expertise technique ainsi qu’une fonction d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Avec un volume d’activité de 148 millions d’euros, plus de 500 projets en portefeuille dans 100 pays et 63 000 jours d’expertise délivrés par an, Expertise France inscrit son action dans le cadre de la politique de solidarité, d’influence et de diplomatie économique de la France.

Cap Compétences est un programme d’Expertise France financé par l’AFD. Il vise à renforcer la qualité de l’instruction, du montage et de l’accompagnement de projets de formation professionnelle de l’AFD à travers une facilité d’expertise.

L’expertise mobilisée par Cap Compétences vise essentiellement à mener des études d’identification, d’opportunité et de faisabilité pour préparer le déploiement de projets de l’AFD en formation professionnelle, essentiellement en Afrique.

Cap Compétences est encadré par un chef d’équipe Expertise France qui prépare les éléments de la mission (programme de la mission, rencontres, canevas de rapport…), assure un briefing initial du/des experts mobilisés, valide des points d’étape ainsi que la qualité finale des livrables.

Il sera le contact référent des experts mobilisés et le premier maillon du cycle de validation des études.

Profil souhaité

Cet appel à candidatures vise à constituer une équipe de trois experts nationaux (Bénin) séniors dont les profils sont les suivants :

-          Un chef de mission, spécialiste de l’approche territoriale du développement rural qui pourra mener une analyse organisationnelle et stratégique ;

-          Un assistant spécialiste de l’emploi rural qui sera en mesure d’analyser l’évolution des systèmes d’emplois dans le Nord Bénin ;

-          Un assistant spécialiste des formations agricoles et rurales qui sera en mesure de co-construire le dispositif de formation professionnelle (initiale et continue, de l’apprentissage informel aux formations professionnelles supérieures) ;  

A tous les niveaux, l’étude prendra en compte les thématiques transversales liées au Genre, au changement climatique et aux problématiques environnementales et sociales (screening des enjeux environnementaux et sociaux).

En plus de l’expertise principale dans le domaine considéré (selon le profil auquel ils appliquent), les candidats doivent aussi justifier d’une expertise additionnelle et/ou d’une expérience dans au moins l’une de ces trois thématiques transversales et mettre cette spécificité en exergue dans le CV.  

Les candidats devront postuler en ligne sur la plateforme Expertise France et joindre leur CV au format ci-dessous en précisant bien dans le CV sur quel profil ils déposent leur candidature (chef de mission développement rural, expert emploi rural, expert compétences/formation).

Pour les trois profils considérés, les critères évalués seront les suivants :

-          Nombre d’années d’expérience dans la thématique concernée (développement rural, emploi rural, formations agricoles et rurales…). Une expérience spécialisée minimum de 10 ans est requise. 

-          Réalisation préalable de missions d’identification, de formulation de projets pour des bailleurs internationaux. Les candidats devront avoir mené au minimum trois expertises dans ce cadre.

-          Expertise complémentaire en Genre ou changement climatique ou problématiques environnementales et sociales démontrée dans le cadre de la formation académique, de l’expérience professionnelle et/ou des expertises menées.

Un contrat de prestation de service relatif à l’étude d’opportunité (dans un premier temps) sera établi par Expertise France avec chaque expert. 

Les experts seront collectivement responsables de l’étude menée sous la coordination du chef de mission. Une note méthodologique de cadrage sera proposée par le chef de mission avant le démarrage de l’étude et discutée/explicitée au briefing de démarrage de l’étude.

Les experts s’engagent à mener leurs travaux en toute impartialité, en prenant en compte les contributions des interlocuteurs nationaux - a fortiori du comité de pilotage - et en garantissant une pluralité des points de vue.

Les experts assumeront collectivement la responsabilité morale et légale de leurs analyses ainsi que des conclusions et recommandations de leur rapport.

Ces éléments seront rappelés dans le contrat de prestation de service.

Informations complémentaires

Une étude de faisabilité fera suite à l’étude d’opportunité mentionnée ci-dessus et sera conduite à partir de juillet 2020 (dates prévisionnelles qui seront adaptées en fonction des éventuelles mesures prises par les autorités nationales en raison du COVID-19).

Le périmètre détaillé de l’étude de faisabilité sera configuré au regard des conclusions de l’expertise précédente et des choix, considérations et priorités exprimés par le comité de pilotage de l’étude.

A titre d’information préliminaire, les éléments de l’étude de faisabilité sont ainsi anticipés :

1-    Pour chaque organisme de formation responsable de la mise en œuvre de la stratégie, l’étude de faisabilité détaillera les investissements matériels (construction et/ou réhabilitation des locaux, fourniture des équipements…) et immatériels (programmes et contenus de formation, perfectionnement des formateurs et des personnels d’encadrement, modalités de gestion…) et la configuration du « dispositif transitoire » de formations courtes prioritaires à mettre en œuvre à court terme.

Sur les aspects matériels, l’étude s’attachera notamment à une modélisation des locaux (superficie, typologie des salles, caractéristiques techniques) et une liste des principaux équipements.

Pour les investissements immatériels, elle décrira les programmes de formation et programmes de formation de formateurs au niveau modulaire.

L’étude s’attachera à une estimation affinée des coûts y relatif.

2-    L’étude de faisabilité affinera aussi les modalités de construction d’un modèle économique (nature et montant des dépenses de fonctionnement / nature et montant des ressources) pour favoriser la durabilité des investissements réalisés ainsi que le modèle de gouvernance (décision, management, PPP…) et d’organisation des dispositifs de formation engagés (pédagogique, administrative, commerciale et financière, matérielle et partenariale, flux)

3-    L’étude de faisabilité formalisera ainsi les contours du projet à mener : les objectifs et résultats attendus, les indicateurs de résultats, hypothèses, cadre logique, budget détaillé, chronogramme de mise en œuvre, mode opératoire du projet.

4-    L’étude de faisabilité identifiera enfin précisément modalités opérationnelles de mise en œuvre, notamment les entités responsables de la mise en œuvre des actions et investissements (entreprises publiques, comités sectoriels, organismes de formation) et les besoins en assistance technique visant notamment à accompagner une démarche d’expérimentation en politique publique

5-    L’étude de faisabilité annexera un Plan d’Action Genre et une Etude d’Impact Environnemental et Social (EIES) restreinte et des Plans de Gestion Environnementale et Sociale (PGES).

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Formation/compétences/expériences du candidat

Date limite de candidature : 16/04/2020 23:59

Document(s) joint(s) : TDR étude de faisabilité nationale Bénin - v8.pdf - CV Experts.DOC

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.