Postuler

Réf.
2020/EPPPW/5407

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Contrat de prestation de services

Secteurs d'activité
Menaces globales et criminalité organisée

Date limite de candidature
25/02/2020 20:00

Durée de la mission
Expertise perlée

Contrat
Indépendant / Entrepreneur Individuel

Durée
10 mois maximum

Description de la mission

Objectif général de la mission

L’objectif général de la mission est d’accompagner le projet dans ses phases 3 et 4 (cf. description du projet).

Objectifs spécifiques (liste non-exhaustive)

  • Recueillir sur le terrain les besoins et les contributions possibles des opérateurs portuaires, et des autres parties intéressées, pour améliorer la gouvernance, la sécurité et la sûreté portuaires (livrable : description des besoins et des contributions possibles) ;
  • Confirmer auprès des sièges des opérateurs et autres parties concernées les éléments précédents, et identifier avec eux les voies de partenariats viables possibles (livrable : liste des opportunités de partenariats) ;
  • Proposer aux autorités des ports concernés les opportunités de partenariats identifiées (livrable : proposition de partenariat).

Description des tâches (liste non-exhaustive)

Les tâches sont exécutées selon les directives de l’expert « gouvernance », et de l’expert « suivi évaluation » pour la forme des résultats chiffrés, pour neuf à onze ports.

1. Evaluation terrain / sièges des besoins et opportunités de partenariats publics / privés

Préparation de la mission :

  • Analyse documentaire sur la base des comptes rendus des missions de diagnostics déjà menées par WeCAPS ;
  • Identification des partenariats public / privés existants ;
  • Recensement des opérateurs portuaires et autres parties intéressées ;
  • Définition du déroulement de l’évaluation sur place (livrable) ;
  • Proposition du plan d’évaluation aux parties concernées.

Déroulement de la mission d’évaluation :

  • Réunion plénière de présentation de la mission à chaque partie ;
  • Entretiens avec les responsables désignés par les directions ;
  • Réunion de remerciement et restitution à chaud du déroulé de la mission aux directions et aux responsables.

Compte-rendu de la mission d’évaluation :

  • Élaboration du livrable (analyse, synthèse globale, recommandations, proposition de domaines de partenariats) ;
  • Présentation du livrable à l’expert « gouvernance » et à l’expert « suivi évaluation » ;
  • Appui à la présentation des propositions de partenariats aux autorités portuaires.

2. Toute tâche liée à la mission, à la demande de l’expert « Gouvernance portuaire ».

Description du projet ou contexte

Le trafic maritime en Afrique représente une tendance croissante ayant des implications tant économiques que sécuritaires. Il est estimé que 90% du trafic destiné au continent africain transite par voie maritime. Connaissant une croissance de 7% des échanges maritimes, le continent africain, qui représente 5% du trafic mondial et 2% du trafic container, est considéré avec intérêt par les acteurs du secteur pour son potentiel ainsi que ses vulnérabilités. Par ailleurs, les ports en Afrique de l’Ouest et centrale représentent des infrastructures critiques pour la distribution des biens vers les pays enclavés.

Stratégiques, ces infrastructures sont également vulnérables aux menaces malveillantes et aux risques non-volontaires. Les ports peuvent être exploités par les organisations criminelles pour le transit de biens illicites et dangereux, le trafic d’êtres humains. Les ports représentent également une cible potentielle pour des attaques terroristes aux conséquences considérables tant sur la sécurité humaine, sur les infrastructures portuaires que sur les économies locales et régionales en raison de la perturbation des activités portuaires. Enfin, le risque industriel est d’autant plus important que les ports sont fréquemment intégrés dans des zones urbaines densément peuplées.

Compte tenu de ces facteurs de risque, la Commission Européenne s’engage pour la sécurité des infrastructures portuaires par le financement d’un projet dédié d’assistance technique, mis en œuvre par Expertise France. Le projet s’appuiera sur les cadres internationaux et les bonnes pratiques en matière de régulation de la sécurité portuaire comme fondations stratégiques. Celles-ci incluront notamment  la conformité avec le code ISPS, la mise en œuvre de bonnes pratiques industrielles et des normes en vigueur, le soutien à la formation d’acteurs engagés dans la sécurisation d’infrastructures portuaires…

La stratégie de développement du projet WeCAPS s’articule en 5 phases pour chacun des ports sélectionnés :

Phase 1 :    Présentation du projet aux autorités Politiques et portuaires - recueil des besoins globaux (achevée).

Phase 2 :    Présentation de la stratégie de développement du projet aux mêmes autorités.

Phase 3 :    Évaluation des besoins de chaque port (recommandations) en matière de Gouvernance de coordination des activités, de sureté (ISPS, cybersécurité) et de sécurité civile incluant la préservation de l’environnement.

Phase 4 :    Élaboration des plans d’actions particularisés propres à chacun des ports portant les contributions de WeCAPS à leur profit.

Phase 5 :    Mise en œuvre des contributions de WeCAPS portées par le plan d’action précédent et le cas échéant, des contributions de circonstance.

Profil souhaité

Profil professionnel

Formation / compétences

  • Formation supérieure niveau Maîtrise et plus dans le domaine du droit, de la communication et autres secteurs liés à la coopération internationale ;
  • Compétences en analyse, synthèse et rédaction de rapports ;
  • Parfaite maitrise orale et écrite de la langue française ;
  • Maîtrise de l'anglais ;
  • Compétences professionnelles démontrées sur :
    • Travail en équipe,
    • Autonomie et prise d’initiative.

Expérience professionnelle

  • 10 ans de pratique professionnelle dans le domaine international et carnet d’adresses dans les institutions, monde diplomatique et secteur privé ;
  • Expérience dans les études de faisabilité de projets PPP (au moins 3 projets) ;
  • Expérience dans la mobilisation de fonds (UE, BM, BAD, AFD, FMI…).

Exigences spécifiques supplémentaires

  • Connaissance des acteurs et des procédures dans le domaine des partenariats ;
  • Maîtrise des outils bureautiques Offices (Word, Excel, Powerpoint, Visio, MS Project, …).

Informations complémentaires

Nombre de jours / homme

131 jours soit :

  • Préparation des missions d’évaluation terrain 4 jours (x 11 = 44 j),
  • Exécution de la mission d’évaluation dans le port 3 jours (x 11 = 33 j),
  • Elaboration du compte rendu pour chaque port 1 jour (x 11 = 11 j),
  • Missions de sondage auprès des sièges des parties prenantes et des opérateurs portuaires (Par déplacement : 1 j de préparation + 1 j de déplacement (x 5 déplacements) = 10 j),
  • Rédaction de propositions par port 3 jours (x 11 = 33 j).

Durée de mise en œuvre et conditions de la mission

9 à 10 mois

  • Début de la mission : mars 2020
  • Date de fin : La mission prendra fin à l’issue la dernière mission d’évaluation.
  • Contractualisation : La contractualisation se fait par un contrat de service. L’expert devra s’assurer du respect de l’ensemble des exigences administratives et fiscales liées à son activité dans son pays.
  • Budget : À déterminer en fonction du profil du candidat. Merci d’intégrer dans votre candidature le montant des honoraires demandés (coût / jour).
  • Conditions de travail et logistique :
  • L’expert travaillera de chez lui (préparation des missions, des livrables) et sur le terrain.
  • Transport : billet aller-retour pour le lieu de la mission – tous les coûts seront pris en charge directement par Expertise France (catégorie éco en avion, deuxième classe en train)
  • Per diem basés sur les tarifs de la Commission Européenne (par nuit passée sur le lieu de la mission).

 

Documents à fournir

Les candidatures doivent être envoyées au plus tard le 24/02/2020 en français ou en anglais, avec :

  • CV à jour (de préférence au format européen)
  • Proposition financière (coût / jour)

Critères de sélection des candidatures

Le processus de sélection des candidats s'opérera selon le(s) critère(s) suivant(s) :

  • Compréhension par le candidat des enjeux du projet de coopération
  • Connaissances du candidat du contexte local (pays ou région d’intervention)
  • Formation/compétences/expériences du candidat

Date limite de candidature : 25/02/2020 20:00

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.