Postuler

Réf.
2020/ECSESDDDFDE/5396

Type d'offre
Experts

Type de contrat
Détachement d'un agent d'une administration publique ou parapublique

Secteurs d'activité
Education, Formation professionnelle et Emploi ; Ingénierie de développement ; Suivi et évaluation

Date limite de candidature
30/05/2020 23:59

Durée de la mission
Court terme

Contrat
Détachement d'un agent d'une administration publique ou parapublique

Description de la mission

L’expert appuiera le Ministère et la Cellule de Planification et de Statistique (CPS) dans le suivi des indicateurs du projet et accompagnera le développement pérenne des capacités des acteurs clés du secteur en particulier sur les axes suivants :

  • la mise en place d’évaluations externes permettant d’évaluer « l’impact » des activités menées concernant l’amélioration des enseignements –apprentissage par le renforcement des pratiques enseignantes. Ce travail pourra se faire en collaboration avec les équipes du PASEC et d’APPRENDRE (création des outils de collecte et la méthodologie d’évaluation).
  • le renforcement du dispositif de suivi-encadrement des enseignants (avec la mise en place de collectes additionnelles) pour mieux apprécier le changement de pratiques pédagogiques des enseignants. Ce dispositif viendra également alimenter l’évaluation externe sur la mesure des effets des pratiques enseignantes tout en renforçant à plus long terme la disponibilité de données plus qualitatives pour le pilotage sur la professionnalisation des enseignants.
  • l’exploitation des données du SIGE-FC, et d’éventuelles propositions pour intégrer des variables et analyses additionnelles sur certains indicateurs ou variables de collectes permettant une meilleure prise en compte des vulnérabilités, notamment celles liées aux inégalités de genre, et favorisant une meilleure allocation des ressources.
  • la mise en place de collectes additionnelles de données sur le pilotage au niveau déconcentré (allocation des ressources, capacités des acteurs à piloter au niveau déconcentré, etc.), en fonction des résultats de l’analyse des pratiques.
  • l’organisera de l’évaluation à mi-parcours du projet

Au-delà de l’amélioration de « l’outillage » du suivi-évaluation, l’enjeu est la qualité du dialogue sectoriel autour des thématiques soutenues par le projet. La réduction des inégalités et des vulnérabilités de toute nature, plus particulièrement celles relative à l’égalité des genres (rapportage sur l’accès, la participation, l’achèvement et la transition, dans la mesure de possible aussi sur les résultats d’apprentissage désagrégés), constitueront les axes transversaux de suivi-évaluation. Les méthodes et les options devront être précisées (au plus tard au moment de la note de cadrage).

Description du projet ou contexte

Objectif Général du projet : Améliorer la qualité des apprentissages par la professionnalisation des enseignants à travers un renforcement de la formation initiale et continue des enseignants du fondamental, exerçant dans les écoles publiques, privées, communautaires et dans les médersas.

Les objectifs spécifiques sont :

1/ Les élèves maitres maitrisent les compétences pédagogiques, didactiques et linguistiques ;

2/ Les enseignants sont plus efficaces en situation de classe ;

3/ Le pilotage de la formation des enseignants est renforcé à tous les échelons institutionnels.

Le projet, d’une durée de 4 ans (2020-2024), sera mis en œuvre par le Ministère de l’Education Nationale (MEN).

Les composantes spécifiques du projet se déclinent comme suit :

  • Composante 1 : Renforcer la formation initiale par un appui aux instituts de formation des maîtres (IFM) et aux compétences des formateurs ;
  • Composante 2 : Renforcer les dispositifs de formation continue pour de meilleures pratiques enseignantes ;
  • Composante 3 : Renforcer le pilotage de la professionnalisation des enseignants.

L’assistance technique sera rattachée au niveau du Secrétariat Général du MEN. Elle comprendra à minima les profils suivants :

- un expert résidentiel sur la durée du projet, spécialisé dans l’éducation, avec une expérience en pilotage de politique de formation enseignante et une connaissance du Mali ;

- un expert perlé spécialisé en suivi-évaluation des enseignants et des acquis des élèves, pour s’assurer que les outils mis en place ont un impact positif sur les pratiques enseignantes et l’acquisition des apprentissages ;

-  des expertises ponctuelles seront mobilisées en fonction des besoins du MEN.

Profil souhaité

Qualifications et compétences :

  • Un diplôme de niveau cycle supérieur (au moins BAC+5) en sciences de l’éducation, en planification ou toute discipline en sciences sociales ou équivalent ;
  • Une bonne aptitude pour la communication et le travail en équipe ;
  • Avoir une bonne capacité rédactionnelle et de synthèse, une parfaite maîtrise de la langue française
  • Expert en suivi et évaluation, spécialiste de l’éducation ou de la formation, compétences en statistiques et économétrie.
  • Expérience significative dans l’accompagnement et l’évaluation des pratiques enseignantes, l’amélioration des systèmes d’informations et l’accompagnement de conception, d’opérationnalisation et de renforcement des dispositifs de suivi-évaluation.

Expérience professionnelle spécifique :

  • Avoir déjà effectué des missions similaires et / ou une expérience avérée de responsable suivi-évaluation dans le secteur de l’éducation ou de la formation des enseignants à l’international
  • Expérience souhaitée d’un projet de coopération internationale dans le domaine éducatif
  • Expérience de travail dans la zone UEMOA et si possible au Mali
  • Une expérience de travail complémentaire dans un pays développé ou émergent serait un atout.

Informations complémentaires

Merci de fournir une note méthodologique de 2 pages maximum (approche et méthodologie proposées selon votre compréhension du projet et de vos expériences)

Date limite de candidature : 30/05/2020 23:59

Document(s) joint(s) : TdR AT- PAPEM- v0 -pour transmission.doc

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.