Postuler

Réf.
2023/EOEEEMOCDMDL/10166

Type d'offre
Experts

Type de contrat
CDDU

Domaines d'expertises
Climat et Energie

Date limite de candidature
15/12/2023 18:23

Durée
Environ 24 mois

Description de la mission

L’objectif de la mission est d’apporter un appui technique au Ministère de l’énergie moldave. L’ETI, dont il est envisagé qu’il soit placé auprès du Ministre de l’Énergie, assistera ce dernier (et bien entendu son administration, en interface avec les autres administrations concernées) afin, notamment d’appuyer les autorités et l’administration moldaves dans :

  • la mise en place d’une stratégie de développement du capital humain pour la création d’écosystèmes d’innovation dans le secteur des énergies ;
  •  le soutien à la participation à des projets internationaux et des programmes de recherche tels que le Plan stratégique européen pour les technologies énergétiques (Plan SET), le programme LIFE en faveur de la nature, du développement durable et de l’action contre le réchauffement climatique, le programme Horizon Europe pour la recherche et l’innovation ou Eureka pour la compétitivité industrielle ;
  • le renforcement des partenariats publics-privés pour constituer un vivier d’experts important intégrant également les enjeux d’efficacité énergétique et qui viendront appuyer les experts moldaves et internationaux chargés de la transformation des secteurs stratégiques dans le domaine des énergies dans le cadre de la stratégie nationale 2023-2050;
  • l'alignement sur l'acquis communautaire en matière de politique énergétique au titre du bloc IV des négociations d’adhésion sur l’agenda vert et la connectivité durable (sécurité énergétique, marché de l’énergie, énergies renouvelables, efficacité énergétique, énergie nucléaire, sûreté nucléaire et radioprotection). 

Principales tâches et résultats attendus :

  • appuyer le Ministère de l’Énergie dans ses efforts de mise en cohérence de la stratégie énergétique avec les objectifs climatiques du pays (contribution nationale déterminée, stratégie long-terme, etc.) relatifs aux Accords de Paris ;
  • assister et accompagner le positionnement du pays sur les appels d’offres européens dans le secteur de la recherche et de l’innovation, ainsi que les programmes de développement des technologies bas-carbone de l’UE (Plan SET);
  • appuyer l’alignement complet de la législation du secteur sur l’acquis communautaire ; 
  • encourager les projets, échanges et coopérations techniques dans le cadre du raccordement de la Moldavie au réseau européen d’électricité ENTSO-E ;
  • soutenir la valorisation des projets moldaves visant au développement des énergies renouvelables et le renforcement de l’efficacité énergétique.

Description du projet ou contexte

Le ministère de l’Énergie, soutenu par les bailleurs internationaux,  vient d’adopter une nouvelle stratégie nationale 2023-2050 qui fixe 4 secteurs stratégiques : le renforcement de la sécurité énergétique, le développement de marchés énergétiques compétitifs et une intégration régionale, la promotion de l’efficacité énergétique, la promotion des énergies durables, décarbonées et des émissions bas-carbone, la protection des consommateurs et la lutte contre la pauvreté énergétique.  

Intégré au sein du Ministère de l’Énergie, l’ETI assistera et accompagnera l’administration dans la mise en œuvre de sa nouvelle stratégie énergétique, en la conseillant sur les enjeux transversaux liés à une intégration progressive dans les marchés et projets européens, et en l’accompagnant sur le positionnement du pays dans les programmes européens et internationaux qui visent à soutenir la recherche, l’innovation  et la formation d’experts dans les 4 secteurs stratégiques identifiés dans la stratégie nationale. 

Un important travail de conseil et de coordination sera également attendu de l’ETI en particulier avec les nombreux experts internationaux positionnés au sein du ministère et en dehors, notamment le Haut conseiller de l’UE à l’Énergie auprès du Ministre Parlicov, ainsi que les équipes des bailleurs internationaux présents sur ce secteur : FMI, Banque mondiale, BERD, BEI, AFD et USAID.

Deux assistances techniques sur fonds français accompagnent en effet la réforme du secteur énergétique moldave. La première est mise en œuvre par la BERD, qui positionne une quinzaine d’experts moldaves auprès des ministères, dont le Ministère de l’Énergie.

La seconde correspond à la mise en œuvre d’un accord avec l’UE qui finance l’assistance technique accompagnant un prêt de politique publique de l’AFD visant à moderniser le secteur de l’énergie. Cinq experts seront ainsi positionnés auprès des équipes du ministère dès début 2024. 

Descriptif de la structure d’accueil : un Ministère de l’Énergie a été créé en Moldavie au début de l’année 2023. L’énergie était auparavant intégrée au portefeuille du Ministère des Infrastructures et du développement régional, qui était en charge:

  • du développement du secteur de l'industrie électrique ;
  • du développement du secteur de l'énergie thermique ;
  • du développement du secteur du gaz naturel et des produits pétroliers ;
  • de la promotion de l'efficacité énergétique et de l'utilisation des sources d'énergie renouvelables.

Autorité directe sous laquelle travaillera l’ETI : Ministre de l’Énergie.

Profil souhaité

Qualifications :

  • Diplômé(e) dans un domaine pertinent tel que la macroéconomie, l’économie de l’environnement et des ressources naturelles, la politique climatique ou l’énergie. Un diplôme de troisième cycle dans un domaine pertinent ou des qualifications d’ingénieur constitueront un avantage supplémentaire ;
  • Le candidat devra faire preuve d’une très bonne connaissance des programmes européens dans les secteurs de la recherche, de l’innovation, de la formation et du soutien au développement industriel ;
  • Anglais courant, le roumain ou le russe est un plus.

Expérience professionnelle : 

  • Expérience dans la définition ou la mise en œuvre de la stratégie énergétique de la France, de l’UE ou d’un pays tiers ; 
  • Expérience dans la mise en œuvre de projets européens et la recherche de financements européens ;
  • Il/elle devra avoir été exposé au fonctionnement des agences de crédit à l'export, des bailleurs et des institutions multilatérales telles l’IFC, la BEI et la BERD ;
  • Il/elle devra avoir une bonne connaissance des acteurs français et surtout européens du secteur des énergies ;
  • Nombre d’années d’expérience pertinente souhaité : minimum 5 ans d’expériences dans le secteur des énergies. 

Informations complémentaires

Date de prise de fonction indicative : à partir du 1er mars 2024
Date de fin de contrat : 31/08/2026 

Documents à fournir :
•    CV ; 
•    Lettre de motivation.

Date limite de candidature : 15/12/2023 18:23

Expertise France est l’agence publique de conception et de mise en œuvre de projets internationaux de coopération technique. L’agence intervient autour de quatre axes prioritaires :

  • gouvernance démocratique, économique et financière ;
  • paix, stabilité et sécurité ;
  • climat, agriculture et développement durable ;
  • santé et développement humain.

Dans ces domaines, Expertise France assure des missions d’ingénierie et de mise en œuvre de projets de renforcement des capacités, mobilise de l’expertise technique et joue un rôle d’ensemblier de projets faisant intervenir de l’expertise publique et des savoir-faire privés.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.